Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Sixblue

amour intergalactique

Recommended Posts

Elle, brune, la trentaine, cheveux longs, légèrement bouclés, responsable des relation inter formes de vie.

- " Sophie, où en est on, concernant l'accord de paix entre les Ytros et les Kolkis? " lui demanda le commandant

J'aurais du vous dire, nous sommes en 2367, l'action se passe à bord du vaisseau : Terranus4000, l'équipage voyage de systeme solaire en systeme solaire, afin de rétablir la paix entre les peuples et avec pour but final, établir un empire unique, dirigé par les Terrans, descendants des Terriens qui ont emménagés sur Mars, juste avant le grand cataclysme en 2046.

elle répondit :

- " Le grand inquisiteur Kolkonis refuse de signer, tant que les Ytrosiens n'auront pas retirés leurs troupes du secteur Alpha Prime 6, Béta 14. "

- " Bien, je rédige un rapport au sénat, tu peux disposer "

Vendredi soir, enfin le week end, se dit elle en soupirant

Elle traversa les couloirs, mis sa main dans le scan, à côté de la porte de sa cabine et entra.

Fatiguée, elle s'affala sur son lit et ferma les yeux.

Tsoui, Tsoui, Clang

Un grand vacarme la réveilla, elle regarda sa montre, 5 heures s'était écoulés et ils étaient déjà attaqués.

Elle écouta les diverses consignes à travers les hauts parleurs qui s'adressaient à différents membres, elle, n'étant pas concernée, elle regarda par le hublot.

3 croiseurs Zevuloniens étaient en train de nous attaquer, notre bouclier ne tiendra pas le coup bien longtemps.

Puis, une grande lumière verte et le Terranus4000 se retrouva dans un coin tranquille de l'espace, le commandant avait actionné la commande de vitesse lumière en saut spatial, ce qui peut être tres dangereux, car on ne sait pas ce qui peut nous attendre là où on atterit.

Tout était redevenu calme, Sophie re pensa à Bobby qu'elle avait rencontré sur la lune de Tylan, allongée sur son lit, elle enleva son pantalon. Glissa une main dans sa culotte, elle commença à se caresser.

Sa main alla sur ses grandes lèvres, puis, elle titilla son petit clito. Inséra un, puis deux doigts dans son intimité, les enleva pour les porter à sa bouche. Elle se lécha les doigts, et les ramena à son sexe qui commençait à être bien humide.

Elle continue ses caresses, alternant, entre les doigts qui fouillent en profondeurs et les caresses clitoridiennes. Puis, vint l'orgasme, elle poussa un petit cris et se rendormie.

-----------------------------------------------------------------------------------

Samedi :

Sophie se leva, alla prendre un café, croissant à la cafétéria.

Ensuite, elle retourna dans sa cabine, pris un bon bain chaud, avec des sels parfumés.

Elle se fit toute belle, mangea un en cas qu'elle fit réchauffer au micro onde et quitta sa piaule.

Riley, combattant et pilote de Stroyer ( petits vaisseaux de chasse ), était en train de boire une bière au bar avec quelques camarades, pilotes, eux aussi.

Ils discutaient de tout et de rien, les conversations alternants entre les femmes et la coupe intergalactique de Fofball.

- " Hé, Riley, mate moi la petite brune qui vient d'arriver " dit Tobby

Il la regarda se dirigé vers un billard américain.

Elle était tellement belle, il restait ypnotisé.

- " Riley est amoureux, Riley est amoureux " chantonna Victor

- " Euh, je vais aller voir, si elle à besoin d'un coup de main " dit Riley, un peu géné

Elle venait de préparer le triangle et pris une canne.

- " Je peux me joindre à vous ? "

Sophie regarda l'homme, le détailla discrètement.

Il était grand, sans doute 1m80, brun, cheveux courts, muscles apparents, habillé décontracté, 28 ou 29 ans, bref, un beau gosse.

- " Bien sûr, prenez une canne " dit elle

Ils s'amusèrent beaucoups, firent plusieurs parties, discutèrent du travail et riaient aux éclats.

Le temps passa tres vite, il était déjà presque 19h00.

- " ça vous direz de dinez à la maison, ce soir? " dit elle

- " avec joie "

- " voici le numéro de ma cabine, venez dans une heure " elle lui donna un bout de papier, avec son adresse et son num de mobile

Une fois rentrée chez elle, Sophie se mit à préparer un bon repas.

Installa la table, elle dit à haute voix :

LUMIERE TAMISEE

Aussitôt, une lumière d'ambiance apparut.

Il n'allait plus tarder, le repas était presque prêt.

Elle entendu le bip de son visiophone.

MUSIQUE ROMANTIQUE dit elle

Riley, venait de sonner à la porte de la charmante et magnifique Sophie qu'il avait rencontré un peu plus tôt dans la journée.

La porte s'ouvrit, il rentra.

Un alléchant dîner était sur la table, la lumière était tamisée et une douce musique se faisait entendre.

Debout devant lui, se tenait une femme magnifique, elle portait une somptueuse robe de velours rouge.

Lui, il c'était quand même mis sur son 31, pantalon noir, veste noire et chemise.

Le repas commença, ils mangèrent, discutèrent. On pouvait voir, un sourire sur le visage de chacun.

Le petit vin rouge, commença à faire son effet, les joues de la petite Sophie devenaient rouges, quand à Riley, il se sentait de plus en plus amoureux.

Vint le dessert.

Ils échangèrent de nombreux regards.

Elle, lui faisait du pied.

Ils n'en pouvaient plus.

Une fois le dessert terminé, il se leva de table

- " Merci pour ce somptueux repas "

elle se leva, se plaça devant lui

- " Chut "

Elle l'embrassa.

Ce baiser dura plusieurs minutes.

Puis, ils s'allongèrent sur le lit.

Il glissa une main sous ra robe, la caressa.

Sa main commença par le haut, puis descendit progressivement vers le bas.

Il arriva vers son abricot, en partie épilé.

Elle ne portait pas de culotte.

Il commença à la caresser doucement avec ses doigts.

Elle, trop excitée, se mit à le déshabiller à toute vitesse.

Il ne lui restait plus que le caleçon.

Lui, il lui enleva avec délicatesse et tendresse, sa jolie robe.

Sophie, s'empara de son engin, le branla vigoureusement, afin de le sentir grossir dans sa main.

Une fois, l'objet de son désir, ayant atteint la taille voulu, elle le prit en bouche, et commença à appliquer, ses techniques de langue, dont elle est si fière.

C'était une véritable torture pour lui, tellement c'était bon.

Enfin, elle, enserra ses lèvres autour de sa verge, et commença des va et viens de plus rapide.

Riley la prévint

- " Je vais jouir "

Sophie ne répondit rien, au contraire, elle continua de plus belle. Aspirant le sexe, puis, elle le sentit se raidir et gonfler.

La semence se déversa dans la bouche, elle pris beaucoup de plaisir.

Lui, voulant lui rendre la pareille, il l'allongea sur le dos, écarta ses cuisses et plaça sa tête entre ses jambes.

Sa langue, lécha une lèvre, puis l'autre. Il joua à prendre les lèvres en bouche, à tour de rôle.

Ensuite, il les écarta à l'aide de ses doigts et donna un grand coup de langue.

Puis, de petits et tendres coups de langues.

Sa langue, s'insinua dans l'abricot d'amour.

Elle entra, sorta, tourna à l'intérieur, puis, elle se dirigea vers le clito qui avait durci.

Il donna de petits coups de langue dessus, puis repris son exploration.

Sophie, elle appuya sur la tête de Riley, qui lui, était en train de la dévorer.

De temps en temps, malgré la pression de la main de Sophie, il reprenait sa respiration, le visage couvert de mouille.

Elle n'en pouvait plus, il continuait à la lécher de plus en plus vite, Sophie se cabra et eut un violent orgasme.

Ils s'allongèrent pour souffler un peu.

to be continued......................................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On veut la suite ! Non seulement c'est chaud, mais j'adore la SF !! Bravo :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci :langue:

je souffle un peu, avant d'écrire la suite, mais je crois que je risque d'écrire un roman exclusif à CI en plusieurs parties

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.