Aller au contenu

Rencontres coquines

  • 0
breton 06

Je joui trop vite

Question

j aimerais savoir si quelqu un avait une ou des solutions. lors des preliminaires tout se passe bien cela peut durer 30m et ensuite lorsque je m introduis juste 2m. merci pour vos reponses

Partager ce message


Lien à poster

7 réponses à cette question

Recommended Posts

Bonjour,

Je n'ai pas de recette magique a te proposer, mais beaucoup a déjà étais dit, et je pense que le coté psychologique de la chose est très importante, comme sa a été dit plus tôt trop se focalisé dessus en pire les choses, moi j'avais aussi se genre de problèmes, enfin sa concerné beaucoup le port du préservatif, sa me gêné beaucoup, je détesté le moment où je devais le mettre car je galérer un peu, et quand je savais que le grand soir étais là, je ne penser qu'a sa, je savais que j'allais galérer et que j'allais encore passer pour un débile (se qui est en fait débile de penser sa :-D) enfin bref, je me stressé d'avance et sa ne manquer jamais au moment venu je n'y arrivé pas car je m'énerve et je finissais honteux....finalement je me suis entrainé tout seul et j'ai recherché la marque de préservatif qui me correspondait le mieux et sa va beaucoup mieux.

Ne te mets pas la pression, apprend a te retiré au bon moment, compter les canards :D:D , j'ai remarqué une chose importante, la respiration joue beaucoup enfin pour moi, quand je sens que je vais jouir et que ce n'est pas le moment, et prend de grande expiration en me détendant pendant quelque seconde, une autre chose il faut varié le rythme du bassin, sa joue un peu aussi, enfin le mieux est de connaitre son corps et testé selon les sensations, petit a petit....

bon courage

Partager ce message


Lien à poster

C'est une affaire de "mental" et seul tu auras du mal à contrôler. Lorsque tu pénètres ta compagne, je te conseille de le faire doucement, mais franchement, et de ne plus bouger pendant un certain temps lorsque tu l'as pénétrée...le temps que la "tension" (non pas l'érection) retombe. Demande à ta compagne de ne pas bouger, de ne pas te caresser. Puis tu ressort sans faire de va et vient. Puis tu recommences 2 fois de suite et tu te retires. Faites autre chose pendant une heure ou deux puis recommencez cette technique. Ce sont tes peurs qui t'empêchent de contrôler. Tu peux aussi trouver des gels qui "désensibilisent" légèrement le gland et que tu peux utiliser avant l'acte. Fais aussi en sorte d'éjaculer lors des préliminaires...

L'excitation sera moins forte pour la pénétration

Partager ce message


Lien à poster

Je suis content que mes conseils sont partagés par deux femmes... comme quoi c'est un probléme réccurrent pour certains homme de savoir "tenir la cadence" .

L'endurance est un sport !! Pour le maitriser il faut s'entrainer . Donc tu sait à quoi t'en tenir pour être un "champion du monde" lol .

Plus sérieusement, écoutes nos conseil tout est dans la tête. D'ailleurs, j'aimerai bien connaitre ton âge?

Partager ce message


Lien à poster

Je ne vais pas être originale mais comme les deux autres personnes du dessus, essaye de ne pas penser à ton plaisir mais plutot a celui de ta partenaire, ou bien essaye tout simplement de penser à "autre chose" de te vider la tête...

Sinon rien ne t'interdis de faire "des pauses". Quand tu sens que tu vas venir, "sors" de ta partenaire pendant quelques secondes et occupes toi d'elle, cela te permettra peut-être de faire redescendre la pression ^^

Avec le temps et la pratique tu devrais reussir à résoudre ce problème.

Tiens nous au courant!

Partager ce message


Lien à poster

Salut,

Mon chéri avait le même problème que toi et c'était en train de nous pourir la vie, j'en parle longuement dans vos expériences "quelle bonne surprise".

On en a discuté pendant toute une soirée pour comprendre l'origine du problème et il s'est avéré qu'en fait, se sachant précoce, il focalisait toute son attention sur ses sensations à lui, pour sentir monter le plaisir et essayer de le bloquer. Sauf qu'il n'arrivait jamais à contrôler ses éjaculations.

Depuis qu'il a compris ça, il pense plus à mon plaisir qu'au sien, advienne que pourra, s'il jouit trop tôt c'est tant pis. Et, incroyable, le simple fait de lâcher prise, de ne plus se focaliser sur son risque d'éjaculation précoce, a suffi à le libérer totalement.

Mon chéri est en train de devenir très endurant, pour mon plus grand plaisir.

Mon conseil est donc de ne pas y penser, pense plutôt à ta partenaire, à son plaisir à elle. N'y va pas trop fort quand même au début, c'est un apprentissage (quand tu fais du ski tu ne prends pas la piste noire dès le premier cours!), varie les positions, essaie de repérer celles qui font le plus d'effet à ta partenaire et celles qui te permettent de tenir plus longtemps. Et si tu viens trop tôt, pas de malaise, tu feras mieux la prochaine fois. DEDRAMATISONS !

(Enfin bon, facile de dire ça quand le problème est réglé :lal: )

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour à toi,

Ben écoutes le conseil que je peux te donner c'est qu'avec l'expérience tu arriveras à tenir longtemps Faut bien se dire qu'au départ nous somme "une machine" bourrée de réaction chimique, hormone et autre.... si tu commences à te focaliser sur ton plaisir, tu vas éjaculer en moins de 2 min.

Nous les hommes, notre pénis et un haut lieu érotogènes, à toi de te dire que c’est un « outils de désir ».C’est un travail personnel sur soi même la recherche du plaisir qui se prolonge par exemple (cf le tantrisme)

Dans le cas, d’une éjaculation qui serai précoce, car non voulus, je te conseil ne pas y penser même si c’est facile à dire. Soit confiant dans ce que tu fait te pose pas de question, soit naturel, que chacune de tes actions ne soit pas jugés ou critiqué : que tu te pose pas dix milles question en pleine actions

Le but, c'est qu'à chaque fois que tu fais l'amour où que tu baise( deux choses différentes) prends le temps de te concentrer sur ta partenaire, ne pense pas à toi mais à elle et tu verras que tu évolueras.

Y'as des techniques chimiques qui retarde l'éjaculation. Mais c'est à proscrire car à long terme tu risques d'avoir des troubles au niveau de tes gamètes.

Enfin, lorsque tu bois de l'alcool tu tiens plus facilement, surtout la bière mais bon à toi de voir lol .

Personnellement, mes premiers émoi étés catastrophique moi c’été l’inverse de toi, ça ne sorter pas mais bon avec l’expérience ça s’est maitriser . Je ne connais pas ton âge ni ton expérience, mais sache que la clé de voûte de ce problème récurrent chez l’homme c’est l’expérience et la maitrise de soi.

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.