Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

rose66

De 1ère classe

Recommended Posts

Ceci est ma première confession. Merci pour votre indulgence.

Je revenais d'un week end très chaud.

C'était à Paris, premier week end romantique avec mon chéri, on a rien vu de Paris mais on a appris à se connaitre... On a fait l'amour nuit et jour, c'était délicieux.

Mais tout à une fin.

Mon ami me dépose dans le train, direction la province, je me retrouve ici, assise, la tête dans les étoiles et des courbatures partout dans le corps.

Le train démarre, je suis bien, heureuse et détendue.

Un homme vient s'assoir sur le siège d'à côté. Je n'y fais pas attention. J'enlève mon manteau et je me blottie dessous, au chaud.

Je repense à ce week end, à nos peaux, nos lèvres, nos caresses.

Je commence à être excitée, je me cambre un peu, de l'extérieur on dirait tout au plus que je m'étire. J'ai un jean très serré j'écarte très légèrement les jambes et tends les tissus de telle manière à ce que la couture exerce sur moi une pression exquise. Je continue à divaguer dans mes pensées; son odeur, son gout, sa douceur. Le jean ne me suffit plus, je commence à être passablement mouillée. Toujours à l'abri des regards, pelotonnée sous mon manteau, je défais les deux premiers boutons du jean, juste de quoi passer le haut de ma main. Je frotte doucement du bout des doigts mon clitoris, c'est divin. Je repense à tous ces moments, je revois mon homme, fou de désir, prêt à me manger. Je commence à être sérieusement excitée. Je contrôle ma respiration pour ne pas que cela ne paraisse suspect. Je tourne et appuie de plus en plus fort. Plus je pense à ce week end, plus ma main accélère et plus je deviens folle, je suis obligée de tout contrôler, respiration, mouvement des paupières, soubresauts de mon bras. C'est très difficile mais terriblement excitant. Mon voisin ne remarque rien, il continu à lire tranquillement.

J'accélère,

Dernières pensées, derniers sursauts sous mes doigts, je jouis dans un silence complet, les yeux grands ouverts rivés sur la tablette devant moi.

Tout se relâche, je soupire,

A trente centimètres de moi, l’homme continue de lire…

Partager ce message


Lien à poster

Excellente description! J'avais l'impression d'être le mossieur assis à côté de toi :wink:

J'aurai bien soulevé ce manteau :roll:

:D

Partager ce message


Lien à poster

Mais comment l'homme assis à côté de toi a pu rater ça!!

:shock:

Cela dit très agréable à lire pour une première confession!

Partager ce message


Lien à poster

magnifique...

continue à nous écrire des choses..

Partager ce message


Lien à poster
Guest thijos

Wouahou ! Troublante cette confession :content:

Je pense comme strike. Impossible de lire deux minutes sans balayer de mon regard ce qui m'entoure. Je n'aurais probablement pas raté la scène :wink:

Partager ce message


Lien à poster

Merci,

Pour répondre à Thijos et Strike j'ai vraiment été très discrète et c'était là tout le jeu.

Après peu être aussi qu'il a fait semblant de ne rien voir. Je ne saurais jamais et je ne veux pas savoir, car les deux cas m'excitent.

Merci beaucoup pour vos encouragements.

Partager ce message


Lien à poster

Et de toute manière je pense que j'aurais matter très discrétement!

J'aurais certainement passer ma main dans mon boxer aussi :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest jin

belle histoire,dommage que je n'etais pas dans ce train a ce moment là.

Partager ce message


Lien à poster

Je me rappelles de masturbations réciproques dans un car de nuit àau retour de Rome, remplis d'élèves, sans qu'on nous attrape. :clap:

Aurélianos

Partager ce message


Lien à poster

wow... bravo car pas facile de résister et de retenir un gémissement ou autre;..

mais n'est ce pas encore plus fort, justement, est-ce que le plaisir n'est pas encore plus intense quand il doit être silencieux ???????

Partager ce message


Lien à poster

Superbe récit !

On se serait cru dans le train avec toi!

Le plus excitant c le gas à côté j'aurai été à ta place c ce qui m'aurai fais le plus mouiller!

Un gros coup de cœur pour ton récit et ça laisse rêveuse!

Partager ce message


Lien à poster
Guest egan

Bravo Rose :P:P:P à quand le récit de ton ébat amoureux?

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.