Aller au contenu

Rencontres coquines

sebouil75

La petite annonce

Recommended Posts

Un jour en me promenant sur des sites de petites annonces, je m'aventure sur la catégorie adulte. Je découvre alors un site qui classe les recherches par catégorie. H cherche H, F cherche F, F cherche H, H cherche F…. etc. Je regarde un peu toutes les catégories, quand une annonce attire toute mon attention : « Femme cherche un Homme pour s’occuper de son minou. »

Je clique sur l’annonce et je lis : De lire dans la rubrique H cherche H des annonces d’hommes recherchant des personnes qui viennent pour les sucer, mais juste les sucer et repartir, je me dis que moi aussi j’aimerais qu’on s’occupe de ma chatte et de mon petit trou, j’adore qu’on me lèche longuement, qu’on me comble de ses doigts, mais je ne veux et recherche que ça… Ne vous attendez à rien en retour… annonce sérieuse et non vénale… »

J’envoi un mail, curieux d’avoir plus d’information sur cette femme. A peine le mail envoyé j’ai une réponse : « J’ai une belle chatte douce et humide, j’adore me faire lécher, je ne veux que me faire lécher. Hygiène parfaite, je reçois chez moi aujourd’hui si tu es dispo. Je te demande seulement une photo de ton visage, et si tu me plais tu peux venir… »

J’envoie une photo avec mon numéro, en lui demandant une en retour. Je reçois un sms direct, avec son adresse, et elle me dit : « Je n’envoie pas de photos, mais t’inquiète je ne suis pas un monstre !! » Je répond : « ok, j’arrive dans 1h »

J’arrive devant son immeuble, je sonne, la porte s’ouvre, et je découvre une belle blonde d’une trentaine d’année, je m’attendais plutôt à une femme beaucoup plus mûre. Elle est grande et a un joli visage… Je n’en reviens pas… Elle me fait un joli sourire et me prie d’entrer. Elle est habillé d’une jupe grise qui tombe jusqu’au genou et d’un chemisier blanc. La transparence de son chemisier laisse imaginer une jolie paire de seins volumineux. Les auréoles de ses tétons déforment légèrement le tissu. Elle est pieds nus, de jolies chevilles, ses jambes ont l’air fine…

On arrive dans son salon, me propose de m’assoire et de boire un verre. Je m’installe dans un fauteuil en face du canapé. Elle revient avec un verre, et s’assoie en face moi. Elle très sympathique me pose des questions, s’intéresse à moi puis tout en discutant elle joue avec ses jambes, à les croiser et les décroiser. Mais malgré tout je ne vois pas plus que le milieu de ses cuisses. Elle a bien évidemment remarqué que je matais ses jambes. Elle me dit alors : « on est bien d’accord sur les conditions ? » Je répond : « oui, c’était bien clair pour moi ! »

Elle commence à remonter sa jupe lentement, me laissant découvrir le haut de ses jambes. Ses mains caresse ses cuisses, puis remonte jusqu’à son entrejambe. Je découvre alors sa chatte. Une petite toison de poils bien entretenue en forme de ticket de métro, de belles lèvres fines, qui semblent déjà humides. Elle ouvre son chemisier lentement présentant sa jolie poitrine. Je me lève, je m’approche d’elle, elle me regarde droit dans les yeux, et me dit : « J’ai trop envie de te sentir bouffer ma petite chatte, régale toi. » Elle écarte ses jambes m’offrant une vue superbe de son sexe. Je me pose sur les genoux et je commence mes caresses.

Je lui fais des petits bisous sur le haut de son pubis, je frotte mon visage sur son ventre, j’ai le parfum de son ventre qui me chatouille les narines. Tout en continuant de l’embrasser, je descends sur ses lèvres. Je fais parcourir ma langue de haut en bas sur sa fente. Elle est déjà très humide. Elle incline bien son bassin pour bien me présenter sa chatte face à mon visage. Elle me regarde avec un petit sourire, elle se caresse les seins et semble apprécier la douceur de ma bouche.

Mes mains caresse ses cuisses et son pubis, j’alterne mes mains et ma langue pour la caresser. J’écarte de mes doigts ses lèvres et je plonge ma langue dans son vagin, je remonte sur son bouton gonflé, et je fais des petits cercles avec ma langue dessus en appuyant légèrement. Elle commence à gémir. Je relève ses cuisses avec mes mains, elle a ses genoux presque au niveau de son visage, elle est super souple, et là j’ai une vu magnifique de son sexe et de son petit trou. Je plonge mon visage sur son sexe, je viens planter ma langue dans son anus et je remonte jusqu’à son clito. Elle mouille abondamment, je me délecte à la goûter. Elle à ses mains posées sur ma tête, elle m’agrippe les cheveux et me force à appuyer mes caresses, elle me colle le visage contre sa chatte trempée. Je glisse alors un doigt, puis rapidement deux et puis trois dans sa chatte trempée. Elle se crispe, ses cuisses se resserrent autour de ma tête, commence à gémir de plus en plus fort, et me crie de continuer. Elle se libère enfin et jouit, je sens sa chatte se contracter sur mes doigts.

Je la regarde, elle a les joues rouges, les yeux fermés, sa poitrine tendue… J’ai la bite dure comme du bois, qui me fait mal dans mon pantalon. Elle reprend un peu son souffle et commence à me complimenter. Je me redresse, elle me regarde, évidemment elle voit mon pantalon déformé, et me dis : « tu pouvais te mettre à ton aise, et te caresser en même temps. Enfin ce n’est pas trop tard, j’ai encore envie de sentir ta langue en moi, si ça te dis ! » Elle se lève, se déshabille complètement, et se met à quatre pattes sur son canapé, m’offrant son cul.

Je déboutonne mon pantalon, je sort ma bite qui n’en peut plus. Je m’approche d’elle, et je caresse de mes deux mains son bassin et ses fesses. Ma bite tendue touche légèrement sa peau et ses cuisses. Je me baisse alors, et j’embrasse ses fesses. Elle se cambre au maximum en écartant bien ses cuisses, la vison de son cul est magnifiques. Je me mets à genou de nouveau par terre, et je la lèche lentement. Elle ruisselle. Ma langue se glisse dans sa chatte puis je remonte sur son petit trou. Là elle me fait comprendre qu’elle désire que je m’occupe justement de son anus. Je plonge alors ma langue dans son trou, de ma mais droite je lui caresse le clitoris, puis pénètre son vagin en alternance, et de l’autre me main je me branle. Elle écarte de ses deux mains ses fesses pour bien m’offrir son trou, elle gémit et me crie que c’est bon.

Plus je la sens prendre son pied plus ma main s’active sur mon sexe. Je sens que je suis au bord de l’orgasme comme elle. Mes doigts sur son clito s’activent, elle mouille comme une fontaine, j’ai la main trempée, je sens ma langue prise dans l’étau de ses fesses qui se contractent et elle jouit violement cette fois en m’appuyant fortement la tête entre ses fesses. Elle me laisse m’échapper juste après son orgasme, je me laisse tomber lentement sur le dos, j’agite frénétiquement ma bite dans la main et j’éjacule sur mon ventre….

Le temps de reprendre chacun nos esprits, elle m’apporte de quoi m’essuyer, elle se rhabille, j’en fait autant. Elle me dit alors qu’elle a beaucoup apprécié, et qu’elle aimerait bien que je vienne lui rendre visite de temps en temps si cela ne me gênait pas… Ce à quoi je lui ai répondu que pourquoi pas !

Partager ce message


Lien à poster

magnifique récit...captivant :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

magnifique récit...captivant ;)

[align=center]J'en pense autant! Felicitations :bisou: Je ne me lasse pas de lire autant de bons récits!! [/align]

Partager ce message


Lien à poster

Incroyable !

Jolie histoire : mais je ne savais pas que ce genre de petites annonces pouvaient exister ! Elle a pas peur la femme quand même !

Cependant la lecture est très agréable voire même un peu plus !

Partager ce message


Lien à poster

super chaud cette histoire !!

j'adore !!

j'espere que l'on aura les suites :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

:bisou: c'est sympa comme situation qui t'est arrivée.

ton histoire est très bien racontée. y-a-t-il une suite ? ;)

Partager ce message


Lien à poster

Je viens de recevoir un texto : "ta langue serait elle dispo pour combler mon intimité et mon petit trou ?"

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.