Aller au contenu

Rencontres coquines

EdDono

Souvenir de 3ème... Vive le bus!

Recommended Posts

Un petit souvenir d'une de mes premières expériences sexuelles ni solitaire, ni virtuelle.

Cela se passe à la fin de mes années collèges, en troisième exactement. J'avais alors 15 ans, et tout a commencé par un voyage scolaire, plus précisément lors du trajet retour en bus.

J'étais assis à côté d'une copine, que j'appellerai Diane. C'était une bonne amie, avec qui je rigolais bien, jusque là rien de plus. Nous avions déjà eu des conversations un peu plus osées, mais rien de bien méchant. Elle était aussi grande que moi, et avait une poitrine assez opulente qui, à l'époque, captivait une grande part de mon attention.

Nous étions donc assis côte à côte. Nous voyagions de nuit et le bus était assez calme. Je prétextais la fatigue pour me coller à elle. Pas dupe, elle joua cependant le jeu en me disant que je serais mieux un bras dans son dos et l'autre sur ses cuisses. Je n'avais jusque là eu que peu de contact physique avec une fille, et je me retrouvais donc tout fébrile et déjà bien dur.

Un ange passe.

"Dis, tu peux me masser un peu le dos?" Son chuchotement rompit le silence.

Je lui massais le bas du dos.

"Un peu plus haut s'il te plait"

Je remontais.

"Encore un peu!"

J'arrivais à l'agraffe de son soutien-gorge.

"Là, tu y es! C'est bête, mon soutien-gorge gène un peu...tu pourrais l'ouvrir?"

Je déglutis. "Je vais essayer", lui répondis-je.

N'ayant jamais eu à faire à une telle situation (messieurs, rappelez-vous votre première ouverture de soutif' ^^), je tantais tant bien que mal (et surtout mal d'ailleurs) d'ouvrir cette fichue agraffe.

Diane souriait, riait de la situation.

"Tu veux que je t'aide?"

Je hochais la tête.

Diane- Ca se mérite un coup de main, tu sais?

Moi- Qu'est-ce que je peux faire pour toi?

Diane- Approche!

Je relevais ma tête et m'approchais de la sienne. En un instant et sans que je comprenne ce qui se passait, ses lèvres se posaient sur les miennes. Nos bouches s'ouvrir et nos langues, pour la première fois, se rencontrèrent, jouèrent et dansèrent. J'étais surpris, étonné, excité, heureux, inquiet, un mélange de tout ce qu'un être humain peu ressentir...

Nos bouches se séparèrent, et dans un sourire elle me fit un clin d'oeil.

Diane- Réessayes l'agraffe!

Je réussis du premier coup, à notre commune surprise.

Diane- J'ai envie de sentir tes mains sur mes seins!

Moi- (déglutition)

Diane- Vas-y, je sais que tu en as envie!

Je regardais autour de moi et, voyant que personne ne faisait attention, je glissais une main timide sous son top. Je touchais la peau de son sein gauche, le caressais, le soupesais. Un doigt parti du haut jusqu'à son téton, que je titillais doucement. J'étais fébrile, je bandais dur. Pour la première fois de ma vie, je caressais un sein de femme!

Je jouais avec ses tétons, et cela semblait plaire à Diane. Elle respirait de plus en plus intensément. Pendant mon jeu, sa main était venue se poser sur mon entre-jambe, et elle attrappa, à travers mon jeans, mon sexe tendu.

Elle le touchait pour la première fois (j'appris plus tard que c'était la première fois qu'elle touchait le sexe d'un homme), et je la vis ouvrir de grands yeux ronds, surprise de la taille de mon engin.

Excité, ayant envie de jouir, et d'aller plus loin, je l'embrassais à nouveau, en caressant à pleine main ses seins. Je posais une main sur son genou nu, et remontait doucement le long de sa cuisse (elle portait une jupe). Plus je montais vers le haut de sa cuisse, plus elle serrait mon sexe dans sa main. Arrivé à sa culotte, je posais mes doigts sur le tissus et la caressait ainsi, en appuyant et en effectuant un mouvement circulaire. J'eu bientôt confirmation que la caresse était agréable puisque je senti sa culotte s'humidifier.

Mon dieu! Je faisais mouiller une fille. Je lui faisais prendre du plaisir, par ma main. C'était la première fois!

J'entendis toussoter vers l'avant du bus, et repris soudain mes esprits. Je réalisais que nous étions à la vu de tous. J'allais retirer ma main quand Diane me sussura, la bouche si proche de mon oreille que ses lèvres me la caressait quand elle articulait :

- Continue s'il te plait!

Je m'exécutais alors, et continua de la caresser de la même façon, à travers sa culotte. Je sentais le tissus de plus en plus humide sous mes doigts, et son souffle dans mon coup.

Sa main, qui n'avait pas quitté mon sexe, se serrait et se desserait au rythme de mes caresses. Je sentais mon gland décalotté frotter contre le tissus de mon boxer. Je sentais mon gland en fusion fondre au fil du temps. Je sentais que j'allais jouir, si ça continuais. Que j'allais me retrouver le boxer souillé. Mais je ne pouvais pas m'arrêter. J'avais trop envie, et j'étais trop heureux de procurer du plaisir à mon amie. Je continuais donc, et accélérais mon mouvement, tout en pressant un peu plus fort. Diane soufflait de moins en moins discètement, et je du lui rappeler que nous étions dans le bus pour qu'elle se contienne. Elle serrait de plus en plus fort mon sexe. J'allais bientôt venir, je le sentais. Elle aussi apparement. Elle plongea sa tête dans mon cou pour étouffer son plaisir, sa main se serra, se contracta sans plus relâcher, son ventre, ses cuisses se contractait : elle jouissait. Et moi, de la voir ainsi et de sentir sa main enserrer mon sexe tendu, je jouis aussi, abondament, inondant mon boxer de sperme chaud.

Après quelques instants nécessaires à reprendre nos esprits, un peu honteux, penauds, réalisant ce que nous venions de faire, nous nous regardâmes et nous embrassâmes.

Diane- Merci!

Moi- Tu pourrais aussi t'excuser, j'ai le boxer tout sale à cause de toi! (j'aimais la taquiner)

Diane- Ah oui? (incèrement étonnée)

Moi- Oui. Tu m'as fais jouir aussi, idiote!

Elle fit de grands yeux ronds, me regarda d'un air coquin et, à ma grande surprise, glissa sa main sous mon boxer. Elle en sorti un doigt recouvert de sperme, qu'elle porta à sa bouche en me regardant droit dans les yeux.

Diane- Hmm. C'est pas mauvais! Faudra peut-être songer à essayer certaines choses!

Elle me refila la trique immédiatement (j'ai tendance à rebander très vite).

Il était tard, le voyage était encore long. Nous discutames un peu, je profitais d'une aire d'autoroute et d'une pause pipi générale pour me changer, elle en fit de même. De retour dans le bus, nous regagnames nos places et nous nous sommes vite endormi. Le lendemain matin nous retrouvions nos parents. Elle me fit la bise, et, se faisant, me glissa à l'oreille :

- Quand tu seras seul chez toi, regarde dans ton sac, il y a une petite surprise!

Arrivé chez moi, je courrais dans ma chambre et trouvais dans mon sac sa petite culotte de la veille, imprégnée de son odeur intime. Quel beau cadeau!

Nous sommes sorti ensemble pendant un mois et demi, au cours du quel nous avons eu quelques autres expériences, mais ça, c'est d'autres histoires!

Partager ce message


Lien à poster

très beau souvenir....encore.. j ai adorée et j en redemande

Partager ce message


Lien à poster

Très jolie hiStoire !

J'aime bcp ces premières expériences adolescentes ! Même si ce sont rarement les plus abouties, on ressent une grande tendresse, de l'emerveillement et une certaine nostalgie...

Partager ce message


Lien à poster
Guest sliver

Pas mal en effet, les premiers attouchements ou caresses c'est un mélange de stress et de bonheur, mais ce sont toujours d'agréables souvenirs

Partager ce message


Lien à poster

Merci à toutes et tous!

Ne vous en faites pas, si je me suis inscrit, c'est bien pour vous partager encore d'autres expériences. Il faudra juste être un peu patient, je n'ai pas toujours le temps d'écrire. Et comme j'aime faire les choses bien, et détaillées, ça prend um poquito de temps!

Quoi qu'il en soit, promis, vous en aurez encore! ;)

Ed

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Je dois dire que c'est assez intense. L'expérience dans le bus fut intéressante. ^^

Nous attendons les "autres histoires" avec impatience. :bisou:

Partager ce message


Lien à poster

[align=center]Merci pour ce récit, j'apprécie également les expériences adolescentes!

J'espère lire d'autres de tes récits au même âge! :bisou:[/align]

Partager ce message


Lien à poster

C'est très bien raconté, et en effet, ça fait remonter quelques "souvenirs" de toutes premières fois à la surface. Très agréable à lire :twisted:

Partager ce message


Lien à poster

Je suis toujours heureux que mes écrits vous plaisent, ravivent en vous des souvenirs, vous excitent, bref, qu'ils aient un effet sur vous!

Nina, tu trouveras d'autres de mes aventures sur le forum, et d'autres devraient venir (je ne post cependant que quand j'en ai envie, essayant d'échapper à une publication régulière qui finirait par me vider -et pas ce qu'il faut ^^-).

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.