Aller au contenu

Rencontres coquines

loonatique

Superbes retrouvailles.

Recommended Posts

Je ne saurai même plus dire depuis combien de temps je n'ai pas senti ses formes sous mes doigts, sa chaleur sur moi. Je ne suis pas souvent en manque mais la le besoin se fait vraiment ressentir .. tellement ressentir que chaque fois que je m'imagine la moindre caresse venant d'elle, je m'humidifie totalement. Je n'en peux plus.

Je prend le premier bus, je lui ferai la surprise. Sur la route je m'imagine ce que je vais pouvoir lui faire.. Ce qui n'est pas sans effet. Nous sommes très peu dans le bus et j'ai une folle envie de me toucher .. Je passe ma main entre mes jambes, mais je réfléchi bien et je me dit que d'ici 10 minutes je suis chez elle et que je peux bien attendre, le plaisir ne sera que meilleur.. Je me demande aussi ce que je vais bien pouvoir dire en entrant chez elle.. J'espère également qu'elle sera seule.

Quand je pense à elle le temps passe toujours très vite, me voici à quelques pas de chez elle, un petit texto m'assure de sa présence. Je sonne .. J'entends ses pas, elle ouvre la porte, et je la vois, magnifique, comme toujours, je ne sais pas si c'est parce que j'ai des idées déplacées mais je la trouve vraiment sexy. Un pantalon très moulant, une chemise a pression que je me ferai un plaisir d'arracher tout à l'heure.. Uhm.. J'ai envie de lui sauter dessus, mais non, ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu, il faut quand même être plus romantique :clap:

« Bonjour mon amour, je ne te dérange pas ? »

« Qu'est ce que tu fais la ? » En me sautant dans les bras =D

« Tu me manquais tellement .. Je ne pouvais plus tenir. »

J'entre chez elle, timidement, me demandant comment lui avouer que j'avais certes, envie de la retrouver, mais que j'avais aussi envie de me retrouver seule avec elle.. Je lui demande si elle est seule. Elle acquiesce et me demande pourquoi.. Je rougis alors, je lui dit non rien, comme ça.. Elle comprend de suite.

Elle m'attrape par la main et m'emmène en courant dans la cuisine. Elle me porte, me pose sur le plan de travail et m'embrasse fougueusement. Je la serre alors dans mes bras, soulagée et heureuse de recevoir ces baisers. Nous ne nous arrêtions plus, mon désir pour elle ne faisait qu'augmenter.

Elle s'avance vers moi, s'insère ainsi entre mes jambes, elle passe ses mains dans mon dos, relevant mon tee shirt afin de le retirer. Elle continue de me caresser le dos, les épaules, puis passe ses mains sur mon ventre. Pendant tout ce temps je ne cessais de chercher un contact avec mes lèvres sur sa peau, je lui embrassait les joues, le cou, la bouche, je lui mordillais les lobes d'oreille, c'est son petit point sensible, je sentais son ventre se raidir lorsque je passais par la.

Partager ce message


Lien à poster

Ses mains se posent sur ma poitrine, qu'elle caresse lentement et avec beaucoup de tendresse. J'adore ça. Elle dégrafe mon soutien gorge, qu'elle jette à travers la cuisine. J'adore les nuances qu'elle peut avoir. Ses caresses étaient sensuelles, mais son envie était telle qu'elle ne pouvait s'empêcher de se mordre les lèvres et d'avoir des actes secs. Elle me déshabillais sauvagement mais elle me prenais dans ses bras amoureusement..

Elle embrasse ma poitrine, mes tétons durcissent, elle s'en amuse et les titille avec ses doigts. Elle les prend enfin dans sa bouche et les lèche délicatement, enchainant avec des petits mordillements. J'adore ce qu'elle me fait.

Après quelques temps, je la remonte, et la déshabille à mon tour. Sa poitrine était gonflée de plaisir, et ses tétons pointaient comme à son habitude. Je l'approche de moi, sa poitrine rencontre alors la mienne. J'en profite pour l'embrasser.. Je veux toujours l'embrasser, c'est mon gros défaut. Je lui caressa le buste, commençant par les hanches et le ventre, et remonte progressivement, jusqu'à sa poitrine, sur laquelle je passe énormément de temps. Elle a des seins très ronds et magnifique, elle fait un bonnet D et c'est vraiment parfait. Je lui caresse alors les seins, caresses rejointes par de doux baisers. Je prend ses tétons dans ma bouche, je me fais un plaisir de les téter. Je passe mon piercing sur ses tétons, ce qui les rend encore plus dur. Puis je les mordille, je sais qu'elle adore ça et ses gémissements ne font que me le confirmer.

Elle m'attrape par les hanches et me descend de ce plan de travail, elle déboutonne mon pantalon et l'abaisse assez rapidement. Je l'aide à le retirer totalement, et je retire de suite le sien. Je l'attrape contre moi je relève sa jambe gauche, afin de sentir son entre jambe contre moi. Quelle chaleur ! Un frisson m'envahit. Je l'attrape par le fesses et fait en sorte que son entre jambe caresse le mien. J'étais complètement mouillée. Il me semble qu'elle l'était aussi. Pour le vérifier, je retire son joli petit boxer et glisse ma main, de son ventre vers ses cuisses et plus précisément entre ses cuisses.

Elle ne refuse rien et s'ouvre à moi. Je caresse alors son intimité, accentuant mes caresses sur son petit bouton de rose, qui était assez durcit. Je sais qu'elle aime quand je touche avec intensité cet endroit, alors j'en profite. Ses gémissements me rendent folle.

Elle retire alors le dernier vêtement qu'il me restait et fait la même chose. Nous étions face à face, nous caressant l'une l'autre.

Puis je la pousse contre le mur, attrapant sa jambe au passage et l'enroule autour de moi. Je la caresse encore, et descend avec un de mes doigts. Elle me regarde d'une façon qui signifie son envie d'aller plus loin. Je la pénétra alors avec doigt, elle pousse un petit cri qui me donne envie de continuer. Je fait alors des vas et viens, lentement, puis son mouvement de hanches m'incite à accélérer. J'ajoute alors un doigt, je sens que sa jambe d'appui tremble, j'ajoute un troisième doigts. Elle gémit de plus en plus, bientôt ce ne sont plus des gémissements mais des petits cris qui sortent de sa bouche, elle me dit qu'elle m'aime, elle me dit que je lui fais du bien, qu'elle ne voudrait jamais que je m'arrête et que je continue à la pénétrer comme ça..

Je lui lâche la jambe, et elle fléchit de plaisir. Elle me met à terre et s'assied sur moi. Elle écarte ses jambes et passe son clitoris contre le mien. Nous sommes de plus en plus mouillées.

Partager ce message


Lien à poster

Elle s'allonge, nos entres jambes se caressent l'un l'autre, nos poitrines également, et nos langues sont entremêlées. Puis elle me retourne et me met au dessus d'elle, elle écarte mes cuisses et passe sa langue sur mon petit bouton. Elle entame un cunnilingus dont je me rappellerai toute ma vie.

En position de 69, je ne puis m'empêcher de gouter à son petit sexe tout humide. Elle me lèche et prend mon clitoris entre ses dents. Je gémit doucement. Une seule phrase suffit à me libérer : J'ai envie de te faire jouir mon amour. Mon cœur s'accélère et mes mouvements également.

J'entre ma langue dans son vagin, accompagné de quelques doigts. Mon piercing lui fait toujours un effet d'enfer, je le passe alors sur son bouton et le titille avec. Elle entre ses doigts en moi et je me met alors à crier de surprise et d'envie. Qu'est ce que c'était bon, j'adorais ce qu'elle me faisait. J'adorais tout ce qu'elle faisait. Je la trouvait particulièrement douée.

Elle continue jusqu'à me sentir me contracter contre ses doigts, elle avait très bien compris, j'étais sur le point de jouir. Elle retire ses doigts et se repasse sa langue sur toute mon intimité et me voilà, jouissant sur elle, en laissant sortir un énorme cri de bonheur. Elle aime quand je jouis dans sa bouche, je ne me suis donc pas retenu.

Voulant me retourner pour l'embrasser, elle me supplie de rester et de continuer comme ça.

Je continue de la pénétrer et de la lécher, et je sent alors quelques tremblement, je sort alors mes doigts afin de lui caresser le clitoris comme elle l'aime, ses tremblements étaient de plus en plus fort, et elle finit elle aussi par jouir sous moi.

Elle me retourne sauvagement, et m'embrasse avec le peu de forces qui lui reste.

Nous sommes restées la, l'une sur l'autre, pendant quelques minutes.. quelques heures, je ne sais pas. Je la remercie et profite d'être sur elle, pour sentir chaque centimètre carré de son corps. Son corps est le mien. Je suis dingue de cette fille.

Partager ce message


Lien à poster

quel plaisir !!! tu es dingue de cette fille et je suis dingue de cette narration si bien écrite et si vivante! :clap: !! :x

Partager ce message


Lien à poster

Hey Wild Heaven!

Good job!

Superbe!

Enfin bref :clap::D :x :D:D

Texte très bien écrit, j'aimerais être l'une de vous ^^

Continue :D

Partager ce message


Lien à poster

Très bien écrit, et émoustillant à souhait!

Félicitations.

Partager ce message


Lien à poster

superbe plume qui sait faire monter le désir et travaillé l esprit

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.