Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Bisous

"Train de nuit" par Bisous

Recommended Posts

Sur mon site.. je fais un copier coller ici :aime2:

Train de nuit

par Bisous

Je suis allongée sur cette couchette de train depuis un moment déjà.

Nous sommes partis à un peu plus de 22h et cela doit faire une petite heure que nous roulons.

Mon mari, allongé sur la couchette inférieure à côté de moi, s’est endormi très vite.. Il vient juste de terminer une dure période de travail, ces vacances lui seraient profitables car il n’en pouvait plus du stress du boulot.

Moi, je n’arrive pas à trouver le sommeil... je pense à cette conversation assez hot que j’ai

eu dernièrement avec un contact internaute. Et je pense que j’aimerais recommencer ce genre d’expérience assez rapidement. Le souvenir de notre dialogue commence à m’échauffer l’esprit, et si je puis dire pas seulement l’esprit... Une douce humidité apparaît entre mes lèvres et je sens mon string de plus en plus trempé et doucement je m’amuse déjà à le tirer pour sentir la ficelle entre les lèvres de ma chatte. J’ai toujours adoré cette sensation de la ficelle contre mon clitoris... et je m’amuse souvent à le tirer ainsi parfois dans la journée discrètement.

Je sais que nous sommes quatre dans ce compartiment : mon mari est allongé sur la couchette en face de moi , sur la couchette du milieu au dessus de lui un homme , et une femme juste au dessus de lui sur la couchette supérieure. Le compartiment est déjà dans le noir et je pense pouvoir être tranquille. J’ai bien fait de ne mettre que ma petite jupe en jean ce soir là.. Délicatement, j’ôte mon petit string ficelle noir. Je le pose pas très loin de moi ... et doucement, j’entreprends de me soulager de cette tension sexuelle que je ressens depuis un moment.. . Deux doigts d’abord frottent mon petit bouton, j’appuie fortement, j’ai toujours aimé y aller un peu fort.. Je suis déjà trempée et mon sexe déjà béant.. c’est avec délice que je rentre mes deux doigts dans cet antre brûlant. Puis, ils reviennent retrousser mon bouton grossissant, tout en lui prodiguant de petites caresses circulaires. Mes doigts s'attardent à masser cette perle qui devient de plus en plus volumineuse. Ils deviennent de plus en plus insistants entrant et sortant de ma chatte ou bien frottant avec avidité mon clitoris tout excité.

Je n’ai pas pu m’empêcher de pousser un petit gémissement. C’est alors que j’entends un bruit... mon voisin de la couchette supérieure se retourne... il ne dort pas en fait... et il me jette un petit clin d’oeil... quelle réaction avoir ? Spontanément, j’abaisse ma jupe pour cacher mon sexe tout humide.. L’homme me fait un signe négatif de la tête... Je suppose qu’il préfèrerait que je lui montre le spectacle....Dilemme.. mon mari est là à un mètre.. et un homme me mate tranquillement.. Situation excitante.. très excitante même..

En fait, je n’ai pas le temps de réfléchir.. Mon voisin descend doucement de sa couchette et se place debout devant la mienne tournant le dos à mon mari.

Il ouvre délicatement sa braguette et en sort un sexe volumineux et long, légèrement incurvé vers le haut. La lumière du couloir du train me laissait la possibilité de l’admirer. Je m’assieds, et j’effleure ce gland qui m’est offert. Mais, sa main me repousse et me guide vers mon sexe.

Je continue alors de me donner du plaisir, il me remonte ma jupe de sa main gauche et de son autre main il saisit sa bite. Elle semble incroyablement dure. Son gland est pulpeux et gonflé.

Il se branle vigoureusement au dessus de moi.. tout se fait silencieusement, nous n’avons aucune envie de réveiller quelqu’un.. Je sens que chaque mouvement de sa main sur sa verge le rapproche de la jouissance. Cette obligation de ne faire aucun bruit , aucun mouvement brusque susceptible de réveiller la femme ou mon mari est assez excitante.

Je vois très bien dans l’obscurité la mouille qui sort de son sexe. Mon excitation est aussi au maximum. Je jouis, une jouissance continue, longue, intense.. j’ai envie d’hurler, je me retiens, c’est horriblement délicieux. Je me tords sous le plaisir, mon dos se cambre, j’ai la main inondée de mon plaisir intime. La vision de mon corps en pleine extase a du le transporter également.. Je sens un jet de sperme gicler de sa bite sur ma cuisse. Cinq à six jets suivent aussi puissants les uns que les autres. Il se finit encore en continuant de se branler durant quelques mouvements. La jouissance est tellement intense qu’il semble avoir du mal à se soutenir sur ses jambes.

Il sort un mouchoir de sa poche de jean, m’essuie délicatement la cuisse et le sexe aussi ,ce qui me fait délicieusement frissonner encore..

Silence dans le compartiment.

Juste un baiser sur la joue, un merci dans le creux de l’oreille et il retourne sur sa couchette.

Je me suis endormie très vite.

Au petit matin, il était parti.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nicolas38

hum....superbe fantasme!!! bravo!!!!

j'en suis tout retourné!!

merci a toi bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:aime2:

Oui vraiment tres joli

et ca donne envie de prendre le train!

peut etre cela m'arrivera t'il un jour car je vais devoir le reprendre apres avoir abandonné ce moyen de transport!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:aime2:

Oui vraiment tres joli

et ca donne envie de prendre le train!

peut etre cela m'arrivera t'il un jour car je vais devoir le reprendre apres avoir abandonné ce moyen de transport!

La prochaine fois que je le prendrai ça ne sera malheureusement pas un train de nuit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

hummmm :shock:

la prochaine fois que je rentre dans ma région je prends un train de nuit :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Choisis bien le compartiment :shock: pour ne pas te retrouver avec un regiment de bidasses :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Choisis bien le compartiment :lal: pour ne pas te retrouver avec un regiment de bidasses :lal:

je choisirais un compartiement avec une femme possédant d'aussi belles formes que les tiennes :shock: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel flatteur :shock: Et toi, je te flatte comment? je ne vois pas tes photos :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela me rappelle un souvenir vieux de quelques années. Je prenais un train de nuit de Paris à Strasbourg et dans le compartiment, alors que d'ordinaire, les femmes voyageant seules ont droit à un compartiment non mixte, j'ai vu entrer une dame aux formes que je devinais épanouies. Nous étions ainsi deux dans le compartiment et je l'ai incitée à allumer la lumière autant pour voir à quoi elle ressemblait que pour lui permettre d'y voir clair. Visiblement nous nous plaisions vu les deux oeillades que nous nous sommes lancés, Chacun allongé sur sa couchette, nous avons commencé une discussion très informelle faite de "vous descendez où" et de '"'est la première fois que je prends ce train de nuit" Je sentais sa voix enjouée et prometteuse d'un bel avenir quand j'ai glissé un "j'espère que vous ne ronflez pas" qui eut droit à un sec : non non et bonne nuit. Au changement de sa voix, je mesurais le dégat de ma répartie. J'ai pensé un long moment que j'étais lourd, maladroit et d'un bêtise intégrale, quand j'ai entendu la charmante passagère ronfler... C'est sans que je pusse m'endormir réellement que ce voyage se termina, L'une dormant et l'autre rouspétant de ne pouvoir dormir pour de plus nobes raisons....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis désolé après 10 mois d'absence, je viens raconter des conneries qui n'ont rien d'érotique :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela me rappelle un souvenir vieux de quelques années. Je prenais un train de nuit de Paris à Strasbourg et dans le compartiment, alors que d'ordinaire, les femmes voyageant seules ont droit à un compartiment non mixte, j'ai vu entrer une dame aux formes que je devinais épanouies. Nous étions ainsi deux dans le compartiment et je l'ai incitée à allumer la lumière autant pour voir à quoi elle ressemblait que pour lui permettre d'y voir clair. Visiblement nous nous plaisions vu les deux oeillades que nous nous sommes lancés, Chacun allongé sur sa couchette, nous avons commencé une discussion très informelle faite de "vous descendez où" et de '"'est la première fois que je prends ce train de nuit" Je sentais sa voix enjouée et prometteuse d'un bel avenir quand j'ai glissé un "j'espère que vous ne ronflez pas" qui eut droit à un sec : non non et bonne nuit. Au changement de sa voix, je mesurais le dégat de ma répartie. J'ai pensé un long moment que j'étais lourd, maladroit et d'un bêtise intégrale, quand j'ai entendu la charmante passagère ronfler... C'est sans que je pusse m'endormir réellement que ce voyage se termina, L'une dormant et l'autre rouspétant de ne pouvoir dormir pour de plus nobes raisons....

Ah ça peut etre une autre version de celle d'origine :oops::clap: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

Très excitant et détaillé, ton récit ... bravo Bisous :clap::wink::lal:

Continue tes narrations ... :lal: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors je vais en remettre une autre:) mais je suis un peu perdue dans l'organisation du forum pour savoir où la poster correctement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'ensemble des mâles heureux de ce forum seront suspendus à vos mots en imaginant qu'ils sont le héros de votre prochaine histoire. Car il faut bien reconnaître que vous êtes délicieuse à tout point de vue... et cette fois promis, je ne viendrai pas ternir vos merveilleux récits par mes petits souvenirs sans importance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

franchement, cela ne m'a pas genée:) surtout si cela te donne l'occasion de me dire encore de si gentilles choses :oops: :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.