Aller au contenu

Rencontres coquines

  • 0
cacane35

La première sodomie?

Question

J'aimerais savoir comment vous est venu l'envie de pratiquer la sodomie. Ainsi de savoir comment s'est passé la première fois, avec quelles précautions et quelles sensations cette pratique vous à telle procurée. Sinon pourquoi vous ne souhaitez pas pratiquer la sodomie? Merci de vos réponses 8)

Partager ce message


Lien à poster

23 réponses à cette question

Recommended Posts

Pas terrible, le mec était vraiment naze et c'était une soirée trop arrosée :/

Et tu recommencerais malgré cette expérience ratée ou bien as tu été (malheureusement) totalement refroidie ?

Partager ce message


Lien à poster

J'aimerais bien pratiquer, mais j'ai l'appréhension de la douleur (j'ai déjà essayé avec mon homme) et de plus, la seule fois ou ça allait a peu près (juste le gland de rentré), ça m'a donné une drôle de sensation, comme l'envie d'aller a la selle.Vous avouerez qu'il y a mieux non? :wink:

il a voulut te prendre vite ou il t'a introduit un doigt avant?

dans quelle position tu as eu mal?

Partager ce message


Lien à poster

J'aimerais bien pratiquer, mais j'ai l'appréhension de la douleur (j'ai déjà essayé avec mon homme) et de plus, la seule fois ou ça allait a peu près (juste le gland de rentré), ça m'a donné une drôle de sensation, comme l'envie d'aller a la selle.Vous avouerez qu'il y a mieux non? :twisted:

Partager ce message


Lien à poster

merci de tes explications, jh_parisien

Je t'en prie Délissious, j'espère avoir été utile.

Il y a bien sur encore plein de choses à dire mais je ne voulais pas faire un post trop long.

Avec plaisir pour en parler plus longuement avec toi en MP si tu as des questions.

Partager ce message


Lien à poster

Pour moi c'est une complicité supplémentaire au sein d'une relation.

Et bien sur, une preuve de confiance car on "rentre dans un sujet" (pardon pour l'expression) encore tabou et très connoté.

C'est parce qu'on a confiance l'un en l'autre qu'on sait que le partenaire s'y prendra avec douceur, même s'il y a une grosse excitation préalable.

Et c'est aussi cette confiance, à mon gout, qui permet d'assumer cette "offrande" faite à son partenaire.

Bien sur, c'est très excitant et, je crois, plus pour l'homme, car les sensations sont totalement différentes (liées à l'étroitesse et à l'aspect psycho de l'acte, autant que de la vision) et je ne suis pas étonné de lire que la jouissance arrive évidemment très vite (pour lui).

Pour ma part, la mise en pratique demande beaucoup de préparation (avec les doigts, avec la langue) mais pas d'utilisation de gel (car bonne préparation).

Et surtout, ne pas etre pressé en voulant "rentrer en force", c'est le meilleur moyen, pour les deux partenaires, de se faire mal.

De meme pour "quitter les lieux", la douceur s'imposera.

Enfin, pour parler pratique, ne pas réaliser de pénétration vaginale ensuite sans précautions (changement de capote ou nettoyage) pour éviter les risques d'infection, dus aux éventuels germes.

Mais je crois qu'une notion primordiale s'impose : Ne surtout pas se forcer.

Si pas envie, ne pas le faire pour faire plaisir à son partenaire, comme il était dit plus haut, les deux partenaires doivent etre absolument tentés par l'expérience pour qu'elle soit jouissive.

Après en cas de blocage comme j'ai pu le lire (mais d'envie malgré tout ou pas, Délissious ?), je pense que seuls le dialogue et les expérimentations très soft (caresses simples au début ?) pourront le faire disparaitre...

Partager ce message


Lien à poster

Ma première sodomie?

J'avais 22ans, je fantasmais comme je pense bcp d'hommes sur la sodomie... le coté "abandon total" de ma partenaire sans doute...

Ma copine de l'époque n'avait jamais pratqiué et avait peur d'avoir mal, pour ma part, je lui caressé régulièrement l'anus pdt l'amour, j'introduisais un doigt, puis deux, puis trois...

je la lèché bcp à cet endroit là également et elle aimait bcp...

Et puis, une fois, en levrette, après une bonne séance de "léchouille"... j'ai demandé "je peux?" elle a soupiré "ouiiiiii"... c'est rentré tout seul, elle a pris ma main pour que je la masturbe en même temps, elle a soupiré et je pense joui, même si elle s'en est défendu ensuite ...

Elle a ressenti une certaine honte à prendre du plaisir "par là" et on a jamais recommencé...

Ensuite, j'ai vécu la sodomie "passsive" avec ma femme... elle m'a caressé l'anus sur demande de ma part pendant la fellation et une fois, sous l'effet de l'alcool, je lui ai demandé de me mettre son petit gode... j'ai aimé mais je referais pas tous les jours...

en tout cas, que ce soit actif ou passif, c'est quelque chose que je referais!!!!

Partager ce message


Lien à poster

tu sais il n'y a vraiment aucune obligation !!!

je suis depuis 11 ans avec ma copine, on a deja pratique la sodomie plusieurs fois, elle a aimé et même joui, mais elle n'accroche pas vraiment donc.. on pratique rarement ! (la sodo bien sûr, pour le reste ça va merci).

Il n'y a donc aucune obligation, il y a des millions de femmes qui vivent sans aimer ou pratiquer, ou même avoir tenté la sodomie ! Comme il y a des millions de femmes qui n'aient aps avaler lors d'une fellation, comme des milliers ( millions ?) d'imbéciles qui ne pensent pas à faire un cunni à leur femme !!!

Chacun voit midi à sa porte, comme dit le proverbe, l'essentiel est que l'on soit consentant et que l'on en ressente du plaisir ! Effectivement, un jour peut etre tu auras envie d'essayer, peut etre tu aimeras, mais peut etre tu n'aimeras pas... et alors ??? Ma copine me satisfait largement sur d'autres plans pour que j'oublie presque totalement mes désirs de sodomie.... lol

Partager ce message


Lien à poster

ça n'a rien d'obligatoire en effet...... l'envie prime avant tout ! si pas envie, faut pas insister...

pourquoi l'envie de sodomie ? la curiosité, et puis la vision de cet orifice si tentant quand on est en levrette.... la premiere fois, on en avait envie tous les deux, on en avait parlé sans le faire... et puis un jour, après une pénétration vaginale (et 2 orgasmes pour elle !), elle a d'elle même guidé ma queue entre ses fesses.... pas un mot ne fut échangé, on savait ce que ça voulait dire : douceur et précaution.... on a savouré l'instant, cela s'est fait très doucement, sans préservatif ni lubrifiant, mais je sortais tout juste de son sexe trempé.... on a adoré tous les deux !!! On l'a refait par la suite, et je l'ai quasiment fait avec toutes les partenaires que j'ai eu par la suite ! A chaque fois, douceur et précaution avant tout.... et cela s'est tjs bien passé....

Oui je sais mais cela reste quand même un questionnement pour moi

cela me met le doute sur moi

ton récit est des plus agréables, on sent la tendresse

ben je verrai par la suite alors lol

Partager ce message


Lien à poster

ça n'a rien d'obligatoire en effet...... l'envie prime avant tout ! si pas envie, faut pas insister...

pourquoi l'envie de sodomie ? la curiosité, et puis la vision de cet orifice si tentant quand on est en levrette.... la premiere fois, on en avait envie tous les deux, on en avait parlé sans le faire... et puis un jour, après une pénétration vaginale (et 2 orgasmes pour elle !), elle a d'elle même guidé ma queue entre ses fesses.... pas un mot ne fut échangé, on savait ce que ça voulait dire : douceur et précaution.... on a savouré l'instant, cela s'est fait très doucement, sans préservatif ni lubrifiant, mais je sortais tout juste de son sexe trempé.... on a adoré tous les deux !!! On l'a refait par la suite, et je l'ai quasiment fait avec toutes les partenaires que j'ai eu par la suite ! A chaque fois, douceur et précaution avant tout.... et cela s'est tjs bien passé....

Partager ce message


Lien à poster

oui ben justement y a pas de désir de ce côté là ^^

je suis bloquée je ne peux pas même seule avec mes doigts j'y arrive pas

:wink: il n'y a pas de mal à ne pas y arriver.

Partager ce message


Lien à poster

Tout vient a point à qui sait attendre. Le secret c'est de laisser venir l'envie et de ne surtout pas la provoquer au risque de la transformer en obligation...

Bref prend le temps de bien découvrir ton corps...Et laisse l'envie naitre en toi :wink:

oui ben justement y a pas de désir de ce côté là ^^

je suis bloquée je ne peux pas même seule avec mes doigts j'y arrive pas

Partager ce message


Lien à poster

euh ... je n'ai jamais pratiqué

cela ne me branche pas j'en ai pas le désir

je peux pas cela me bloque

Tout vient a point à qui sait attendre. Le secret c'est de laisser venir l'envie et de ne surtout pas la provoquer au risque de la transformer en obligation...

Bref prend le temps de bien découvrir ton corps...Et laisse l'envie naitre en toi :wink:

Partager ce message


Lien à poster

euh ... je n'ai jamais pratiqué

cela ne me branche pas j'en ai pas le désir

je peux pas cela me bloque

Partager ce message


Lien à poster

Ma première sodomie j'ai du la faire vers l'age de 20 ans. c'était une pratique qui m'avait toujours tenté mais aucune de mes partenaires n'avait accepté jusque là.

Je ne vous dis donc pas dans quel état d'excitation j'etais lors de ma première fois. C'est d'ailleurs toujours un peu le cas à chaque fois que j'ai la chance de la faire. Je tombe rarement sur des fans de la pratique du coup ca reste toujours une "bénédiction" pour moi. (excusez moi le terme).

Sinon pour ma première fois je m'étais protégé. Je n'ai pas eu a utiliser de lubrifiant, ma partenaire mouillait abondament après une bonne séance de préparation.

Partager ce message


Lien à poster

j'ai déjà essayer avec une ex copine, c'était sa première fois et pour moi aussi.

On en avait déjà parlé auparavant puis un jour pendant que nous nous faisions un gros câlin on a décidé d'essayer en y allant doucement de peur qu'elle ai un peu de mal.

Mais finalement ça s'est plutôt bien passé et plus facilement que ce que l'on aurait pu pensé et on avait pris beaucoup de plaisir tous les deux.

Sinon pour les précautions, préservatif mais pas de lubrifiant...

Puis on a recommencé de temps en temps... c'est comme faire l'amour faut changer de position, innover et que ce ne soit pas routinier, donc quand l'envie s'en faisait sentir

Bon pas ressayer depuis, surtout que je suis célibataire en ce moment.

Partager ce message


Lien à poster

je confirme, le plaisir vient trees vite

pour les précaution, lubrifiant!

sinon pour les "problemes" que cela peut engendrer, perso j'en ai jamais eu.

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour ces réponses. Quel précautions vous prenez (préservatif, latenents,...)

Partager ce message


Lien à poster

moi j'ai deja essayé quelquefois avec mon petit ami, mais je suis plutot étroite donc ça m'as fait un peu mal

mais lui ça la fait venir tout de suite

Je ne suis pas super fan, mais de temps en temps pour lui faire plaisir ça ne me dérange pas ^^

Partager ce message


Lien à poster

Avec le temps, l'envie de découvrir de nouvelles pratiques.

Pratique plutot excitante car elle évoque "l'interdit".

Il faut effectivement du temps et beaucoup de tendresse.

Mais le jeu en vaut la chandelle: beaucoup de plaisir.

Partager ce message


Lien à poster

Pour ma part l'idée est venu au fur et à mesure du temps avec les femmes que j'ai connu et plus particulièrement avec celle qui ont partagées ma vie, cela faisait parti de la découverte d'une autre forme de plaisir, et ma compagne actuelle aime bien, elle joui comme cela, il faut être doux, patient et bien préparer le passage pour que ça lui soit agréable et d'ailleurs cela m'a donné l'envie de me faire sodomiser aussi pour connaitre cette jouissance dans mon être.

Dès lors que l'idée est cooptée tout se passe bien en général sinon il ne faut pas insister si ça ne convient pas à l'un des deux.

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.