Aller au contenu

Rencontres coquines

Nergall

Mon meilleur ami et moi

Recommended Posts

Cela fait quelques années déjà, que je le connais, et qu'il me plait. Mais si lui était célibataire, je ne l'étais pas. Et notre relation était on ne peu plus platonique mis à part quelques allusions et propositions discrètes. Du moins jusqu'à cette soirée.

Après quelques déclaration via les paroles de certaines chansons, et des danses rapprochées, la soirée s'est calmée. Il était déjà tard (ou tôt le matin) et nous n'étions plus beaucoup, et l'heure était arrivée d'aller se coucher. Nos matelas se sont retrouvés collés, tout comme nos corps. Nos mains s'entremêlèrent sensuellement, je sentais l'excitation monter en moi, ce simple toucher, si anodin fut-il me troublait et en disait long sur la suite. Rapidement, mes mains se sont frayées un chemin sous son T-shirt, sa peau chaude au contact de mes doigts me fit frissonner. Pendant qu'il se décidait enfin à passer à son tour ses mains sur mon corps, je continuait mon exploration et je franchit l'élastique de son boxer, tournant autour de son sexe déjà bien durcit. J'ai envie de faire durer le plaisir, le faire attendre. Je sens son souffle chaud dans mon cou, ses mains effleurent mon intimité et ses caresses sont précises et efficaces, je retient difficilement un gémissement, nous ne sommes pas seuls dans la pièce, et même si je soupçonne deux de mes amis d'en être rendus bien plus loin que nous, je tiens à ce que l'on reste discrets. Quand ses doigts rencontrent mon clitoris, je peine à rester silencieuse, il se fait insistant, intense et s'avère plutôt doué. De mon côté, mes doigts entourent enfin son membre lisse et dur, une vraie merveille. Je commence à faire quelques va-et-viens, j'ai envie d'aller plus loin, et comme si il avait entendue mon souhait muet, il insère deux doigts en moi et continue à jouer avec mon clitoris. Son autre main me pince un téton, il me mordille le cou, je ne tiens plus, je le veux en moi, je me fait plus rapide sur son membre. Je nous sens tous deux bien proches de l'extase mais nous ne pouvons aller plus loin, nous le savons tous les deux. Après nous être calmés (avec difficulté) nous nous endormons frustrés. Et moi la main toujours posées sur son sexe qui m'attire tant...

Mais même si cette nuit fût plutôt prude tout compte fait, ne vous inquiétez pas, nous nous sommes revus deux semaines plus tard. Je vous raconterais la suite bientôt :D

Partager ce message


Lien à poster

:D :D rtès mignon tout ça :D j'ai hâte de lire la suite de vos aventures ^^ :D

Partager ce message


Lien à poster

Magnifique, magnifique !!

J'attends la suite avec la plus grande impatience !

Partager ce message


Lien à poster

Tres intéressant comme début! J'ai moi-même eu une relation intime avec ma meilleure amie mais ca a mit un froid entre nous pendant 3 mois (elle etait vierge).

Depuis lors, elle a été avec quelqu'un pendant 1 an et quelques mois. J'aimerais éssayer une relation mais pas envie de perdre notre amitié!

Et puis, rien ne presse :pompom:

Vivement la suite

Partager ce message


Lien à poster
Guest jessiloupi

c'est vraiment trés bien raconter BRAVO!!!

Partager ce message


Lien à poster

Je me réjouit de savoir la suite car j'ai eu presque la même expérience avec ma meilleure amie que toi il y a quelques années :twisted:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.