Aller au contenu

Rencontres coquines

naughty_girl

Pas de titre :S

Recommended Posts

Poème écrit il y a quelques semaines... je n'ai pas réussi à lui trouver un titre.

Je sors d'un enfer, j'y suis un peu encore

je le sens quand je respire, ce coeur qui flanche

ces illusions qui se trainent, et les remords

que je ne veux pas avoir, qui tombent en avalanche

Et qui me font plier même si je ne casse pas

drôle de bazar hein? je sais... et justement...

je comprends pas pourquoi je ressens ça

Devrais-je avoir la place? devrais-je avoir le temps?

Savoir que j'allais te revoir était une chose

et puis... je t'ai revue...

J'ai dû tourner la tête, et puis les paupières closes

j'ai respiré et je me suis souvenue

Qu'il n'y avait rien d'autre à attendre de toi

que d'être aussi belle dans cette rue aussi sombre

que d'avoir ce regard qui ne m'épargne pas

qui me tue juste un peu et auquel je succombe

Il suffit d'une seconde avant que je ne te fuis

et je l'ai fais encore, je me suis appliquée

je suis douée pour fuir, un jour tu me l'as dis

tu étais encore loin de la réalité

" 3 jours vont être longs"

C'est ce que je me suis dis

Qu'est-ce que j'avais raison!

J'ai accepté pourtant... qu'est-ce qui ma pris...

Je t'ai regardé, les mains moites

en me disant qu'il fallait que ça s'arrête

matins et soirs... échec et mat

pas une pause dans ma tête.

Jusqu'à cette nuit, et je m'en veux

où j'ai cueilli tes lèvres avide de ton corps

et où je t'ai serrée et ignoré un peu

qui tu es, qui nous sommes au dehors

Je t'ai senti trembler, gémir entre mes bras

répondre à mes appels à mes désirs cachés

tes mains m'ont caressée, et je n'oublierai pas

même si j'aimerai parfois, les avoir oublier

Encore une fois, en m'arrachant de toi

j'ai cru m'arracher la poitrine

mes sentiments me happent mais je ne cède pas

qu'importe si je retourne à mes luttes intestines

J'ai envie de toi, plus que les mots pourraient dire

J'ai rarement connu ça c'en est presque affolant

mais on le sait très bien sans avoir à l'écrire

nous deux c'est impossible pour mille et une raisons

L'amitié, le passé, nos natures et j'en passe

je sais que je ne suis pas à ta hauteur

il faut attendre que les images s'effacent

.... et que ces illusions meurent.

Ange, diablesse que seras-tu dans ma mémoire?

la pureté de tes yeux, la chaleur de tes lèvres

laquelle des deux criera victoire

quand je penserai à toi, des confins d'une autre ère?

En tous cas, j'en suis sûre, j'y penserai

au moins une fois au détour d'un rappel

tu fais partie des "elles" mis entre guillemets

et ces guillemets là, sont inconditionnels.

:D

Partager ce message


Lien à poster

Tu m'as donné des frissons :D, tu parviens si bien à faire passer tes émotions...

Merci pour cette lecture :D

Un titre m'est venu à l'esprit... "Elle parmi elles"

Partager ce message


Lien à poster

je confirme beaucoup d"émotions dans ton poème...

comme titre je propose : Au delà des Mots (cf."J'ai envie de toi, plus que les mots pourraient dire") :D

Partager ce message


Lien à poster

@Fanie: L'émotion? c'est au coeur d'elle que trempe ma plume. Sans elle je n'aurais pas de mots. De maux non plus d'ailleurs maintenant que j'y pense :D

merci à toi :D

@prolifik: merci aussi pour ton commentaire ^^

Quant à vos titres, ils tiennent tous les deux un bout de la vérité de ce poème.

:D

Partager ce message


Lien à poster

Que d'emotions j'ai eue des frissons comme fannie en te lisant. Je trouve ça très beau.

Partager ce message


Lien à poster

:D :D très émouvant ton poème, j'ai été très touché par ce texte et les états d'âme qu'il dépeint! Merci pour la beauté de ce poème! :D je proposerai :

"nostalgie pour l'envol d'une elle" :D

Partager ce message


Lien à poster
Guest Calynette

Magnifique ce poème,

Il m'a touché

profondément

Une Elle d'enfer...

Ce genre d'amour laisse toujours des traces.

Des frissons, des larmes, de regrets, des remords

Abdiquer n'est pas simple... Le corps le fait, mais le coeur lui...

Merci de ces mots remplie d'une émotions à fleur de peau. :D

Partager ce message


Lien à poster

Merci les filles :pompom: et merci bigbi :P

Ce poème n'avait pas de titre, maintenant il en a une myriade :P

il en a de la chance :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Guest egan

Waouh c’est poignant cette lutte intérieur quel force de repousser ainsi un tel empire :pompom:

Ce conflit intestin est déchirant

Mais fascinant dans ta réluctance à tant de magnétisme…

:P J’aime beaucoup :P:wink: comme tu décris, écris et sourdement … cri …

:P:P :P

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.