Aller au contenu
sophxxx

Je rentre du boulot ...

Recommended Posts

Il est tard, presque 21 heures. Je rentre d’une journée de travail assez difficile et je n’ai qu’une envie, prendre une bonne douche et m’affaler devant la télé à regarder une série débile pour me vider le cerveau.

En arrivant, je pose mes chaussures dans l’entrée et je laisse tomber sac et manteau par terre. Tiens, j’ai laissé une lampe allumée au salon en partant ce matin ? Bizarre ...

Je reste dans l’entrée à jeter un oeil au courrier que la gardienne a déposé devant ma porte. J’entends un craquement du parquet derrière moi ... Et là, dans un éclair de lucidité, je me dis qu’il y a un truc pas normal ...

Mais trop tard ! Un homme surgit derrière moi, m’attrape un bras qu’il tient fermement dans mon dos et plaque son autre main sur ma bouche. J’essaie de me débattre mais il est vraiment costaud et visiblement habitué à ce genre de choses ...

Il chuchote à mon oreille : «doucement ma belle, ce n’est pas ce que tu crois ... Si tu te débats et que tu cries, ce sera surement moins agréable pour nous deux, surtout au début ... Essaie donc d’être un peu plus coopérative ... J’ai les moyens de te faire taire tu sais.»

Mon coeur bat la chamade, j’ai la trouille, je ne sais pas quoi faire ... Et pourtant j’arrive encore à remarquer que cet homme est grand, musclé, que le contact de son corps contre moi est fort, que sa voix est douce ... Je me demande si je ne suis pas en train de devenir folle.

L’homme me demande : «vas-tu te tenir tranquille jolie rousse ? il y a si longtemps que je te guette, ce serait dommage de gâcher ça ...», je hoche la tête.

Il enlève sa main de ma bouche, je me tais ...

Il me tient toujours par le bras et m’amène dans ma chambre.

Il me couche sur le lit, sans rudesse mais avec autorité. Il est grand, habillé de noir, jean et t-shirt. Il porte un masque qui lui couvre le haut de la tête, laissant sa bouche libre.

Il m’attache les bras et les mains aux 4 coins du lait. Mes jambes sont ainsi largement écartées et je ne peux pas bouger ... Il se couche à côté de moi et m’embrasse à pleine bouche ! Sa bouche est fraîche, douce, sa langue curieuse et agile.

la situation est complètement ubuesque : je suis attachée chez moi par un inconnu masqué ... et j’aime ses baisers, n’importe quoi ! C’est le syndrôme de Stockholm ou quoi ???

Bref, je suis attachée sur mon lit et je mouille, aussi incroyable que cela puisse paraitre ...

L’homme continue à m’embrasser à pleine bouche, puis d’une main, il attrape mon sein droit et le pétrit à pleine main. Il abandonne alors ma bouche et se penche sur moi, arrachant les boutons de mon chemisier. Sa bouche parcourt le dessus de mes seins, je sens son souffle chaud sur ma poitrine. Il sort alors mes seins de leur enveloppe de dentelle : il soupèse les 2 globes chauds et voluptueux, les embrasse, les caresse. Puis il se met à lécher mes têtons déjà durcis de désir ...

Ma chatte est trempée déjà, je sens l’humidité dans mon bas-ventre, j’ai envie qu’il me caresse encore et encore, qu’il me prenne, qu’il me baise. Mon esprit bouillonne, je ne sais plus où j’en suis.

Sa bouche est décidément experte : il pince légèrement le bout érigé de mes seins, le tire doucement, le tête. Ca me fait perdre la tête, j’en jouirais presque immédiatement !

Il se relève, pose son t-shirt et son jean, ne gardant qu’un boxer noir moulant sous lequel se devine un sexe bien dur.

Il va revenir, il le faut !!! J’aimerai pouvoir me toucher pendant qu’il est là debout à me regarder mais je ne peux pas ... je ne sais pas quoi dire, je me sens comme une imbécile sans cervelle ...

il reste là pendant un temps qui me parait interminable puis il se met entre mes jambes, il relève ma jupe et commence à caresser mon pubis en appuyant fortement ses mains sur mon sexe à travers ma culotte et mon collant.

«Tu mouilles hein, petite salope sauvage ? tu aimes ça, ce que je te fais hein ?» me dit-il.

Je ne réponds pas ...

«Attends, je n’en ai pas fini avec toi !»

Il continue à me caresser à travers le tissu trempé. Son index insiste pour pénétrer ma chatte à travers le collant, le tissu frotte mon sexe, se déforme, pénètre mon intimité et le collant finit par céder. Il écarte ma culotte et son doigt pénètre ma chatte en feu ... Je me cambre, je gémis, son doigt atteint mon clitoris. Son simple contact réveille en moi un torrent de désir ...

Et un «Oh oui prends-moi, baise-moi ! Je ne sais pas qui tu es mais j’ai envie de toi !» surgit en moi !

Il rit et me dit que ce n’est pas moi qui décide ... mais il continue à jouer avec mon bouton de rose sur lequel il appuie de façon rythmée. Puis il le prend entre 2 doigts et le fait rouler.

Je gémis, mmm c’est bon ... J’ai envie de lui, là maintenant tout de suite.

Il se penche et pose sa bouche sur ma chatte. Là encore son souffle attise mon désir ; sa langue lèche mon intimité épilée et douce puis se glisse dans ma fente ... oh mon dieu je vais jouir de cette caresse à la fois chaude et fraiche, de ces allée et venues incessantes en moi. Sa langue va plus loin, tapote mon jouet de désir.

Je dégouline, j’ai envie de lui, je vais jouir ...

et là brutalement il se retire et me dit «à bientôt petite coquine !» ... et il me laisse là, juste au bord de l’orgasme, pantelante, toute tremblante de désir et de jouissance non réalisée ...

Il prend ses vêtements et sort de ma chambre ... je l’appelle «hé reviens ! revenez ! je suis attachée !!! au secours !» ... j’entends la porte d’entrée qui claque ...

Je ne pense même pas à la suite : je n’ai qu’une envie, me caresser, me branler pour me faire jouir enfin ... mais je peux pas !!!

Je reste ainsi des heures à essayer de serrer les cuisses, de bouger, mais rien n’y fait ...

Je finis par m’endormir, toujours attachée.

Lorsque je me réveille le lendemain matin, je suis détachée et je trouve un mot près de moi qui dit juste «à bientôt ...».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très excitant sophxxx !! j'en suis tout émoustillé...vivement la suite !!

bientôt, bientôt :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as une belle plume, très excitante! :clap:

J'ai bien hâte de lire la suite! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite est ici :clap: : http://www.forum-intime.com/confession_intime/le-lendemain-matin-t27817.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore ton récit tres beau et excitant...

J'ai lu toutes tes histoires, je suis pas insensible à ta plume

Bravo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.