Aller au contenu

Rencontres coquines

Daryl

Elle voulait rester vierge

Recommended Posts

Wafa est une belle brune algérienne. Elle est étudiante et travaille avec ma femme. Elle a 25 ans. Au début, elle ne voulait pas me tutoyer. A force de se voir, elle s'est lachée et on s'entendait plutôt bien. Je sus par ma femme que je lui plaisais même.

Elle allait au cinéma assez souvent; elle avait un abonnement. Ma femme n'aimait pas vraiment ça. Un jour, nous décidames, Wafa et moi, d'y aller ensemble. Il y avait un film que je tenais absolument à voir. La soirée se passa bien. On parla de tout et de rien, après le film et on se sépara.

Quelques temps après, on se donne à nouveau rendez-vous pour un cinéma. Cette fois, la conversation fut un peu plus chaude. Je ne sais plus pour quelle raison que je lui dis qu'elle voulait rester vierge. Elle me répondit qu'en effet, que c'était ce qu'elle voulait. Mais aussi qu'elle aurait aimé voir un mec jouir. Elle voulait en fait juste le voir. Que ce serait lui qui se masturberait.

Je sais que je prenais un risque mais je la trouvais vraiment jolie et je lui dis que si elle voulait, j'étais là.

On se retrouvames donc chez elle. Elle m'offit à boire et on parla de tout et de rien, au début, pour venir la conversation vers le sexe. Je me mis nu. Wafa me regardait un peu gênée. Je commença à me masturber. J'y alla doucement, caressa mes testicules. Wafa ne ratait un moment, juste de temps en temps un petit regard vers mon visage. Certainement pour voir mon plaisir. Elle était à côté de moi. Je lui pris doucement la main et lui fit caresser mon corps. En commençant ma poitrine. Je la sentais un peu rétissante mais je ne la lacha pas.

Je continuais de me masturber doucement. Je fis descendre au fur et à mesure sa main vers mon sexe. Je la regarderais en lui souriant. Je la sentais pas très sûre d'elle.

Je la fis caresser mes testicules. Puis je la fis longer mon sexe jusqu'au gland. Sa main se ferma autour de mon sexe. Je lui fis des va et vients. Doucement, je retiras ma main. Elle arrêta son geste et me regarda. Avec mon regard, je lui fis comprendre de continuer.

Elle reprit son geste. Elle fit des va et vients. Elle caressa mes testicules. Elle caressa mon gland. Je sentis qu'elle se relachait, se déstressait. Et moi, je sentais le plaisir venir. Et je crois bien qu'elle s'en aperçut. Elle arrêta son va et vient et fit longer un doigt sur mon sexe. Puis elle caressa mon gland. Elle reprit ses va et vients.

Mon plaisir revient. Je lui dis de continuer. Que c'était bien ce qu'elle faisait. Mon jus était vraiment à la sortie.

Et j'éjacula. Elle lacha tout et se recula un peu. Nous rigolames un peu. Elle caressa un peu mon sexe.

Nous parlames ce qu'on venait de faire. Et je partis peu de temps après.

2 semaines, plus tart, on se revit. On alla au cinéma et on se retrouva chez elle. Elle me masturba. On se vit comme cela, pendant quelques temps.

On était chez elle. Et elle me masturbait. Je lui dis :

- Fais lui un petit bisou.

- Quoi?

- Tu peux lui faire un bisou.

- Je te vois venir...

Elle hésita. Elle se pencha, et donna un petit bisou sur mon gland. Elle continua à me masturber, pui s'arrêta. Elle me sourit. Elle donna un autre bisou sur mon gland. Elle reprit ses va-et-vients. Elle me sourit à nouveau.

Elle se pencha et lécha mon gland. Elle l'avala doucement et avec un peu d'hésitation. Elle fit des va et vients avec sa bouche. Elle me fit une fellation merveilleuse. Elle alternait fellation et masturbation. Même ma femme ne me faisait pas ça.

Elle sentit que j'allais éjaculer. Elle s'écarta. Elle me sourit de son sourire malicieux. J'éjacula. Elle continua ses gestes. Puis elle me caressa mon sexe. Nous parlames de ce qu'elle venait de me faire. Elle me dit que ça devait être nul. Je lui dis que pas du tout, au contraire. Que ma femme ne me faisait pas du tout ça.

Maintenant, quand on se voyait, on allait assez souvent directement chez elle. Wafa était en train de me faire une fellation. Elle aimait cela et ça se voyait. C'était en été.

Elle était habillée avec un t-shirt et une mini-jupe. Elle était dans une position assez inhabituelle. Elle était allongée contre moi. Je pouvais voir sa petite culotte blanche.

Je caressa ses jambes. Elle ne broncha pas.

Ma main monta jusqu'à sa cuisse et s'y attarda. Wafa s'acharnait sur mon sexe. Elle se débrouillait très bien. Doucement, ma main se glissa sous sa culotte au niveau de la lanière. Si je me penchais, je pouvais embrasser son petit minou. Ce que je fis. Elle s'acharna encore plus sur mon sexe. Je sentais que j'allais éjaculer. Et je savais que Wafale savait.

Je donnais des coups de langue. Et j'éjacula dans sa bouche. Un jour, elle avait léché mon sperme et elle adorait. Depuis, ça ne la dérangeait pas de l'avaler.

Je ne lui laissa pas de le temps de réagir. J'écarta sa culotte et je mordilla son clitoris. Ma langue fouille entre ses lèvres. Je sentais qu'elle prenait plaisir. Elle se cambrait.

- Continues, c'est trop bon!

Parce qu'elle croyait que j'allais arrêter!! Mes mains se glissèrent sous son tee-shirt et caressèrent son ventre tout en montant vers sa poitrine. Je pris ses petits seins en mes mains. Et je pinça doucement ses têtons. Elle réagit de suite.

Je décida qu'il était temps que je la pénètre. Je mis mon sexe à l'entrée du sien. Et je caressa les lèvres tout en enfonçant mon sexe doucement.

- Non, dit-elle.

Pour la première fois qu'on se voyait, je l'embrassa sur la bouche.

- Tout ira bien, répondis-je.

Par petite étape, mon sexe fut à l'intérieur. Je l'embrassa à nouveau sur la bouche et commença à faire des va et vients.

Wafa se décontracta. On sentait qu'elle appréciait. Elle m'embrassa sur la bouche. J'accéléra mes mouvements.

- Alors? Tu aimes?

- Oui, continues...

Elle se retrouva dessus moi. Elle montait et descendait son corps. Très joli à voir. Je goba ses seins. Je les caressa. Wafa s'amusait sur mon sexe. Elle faisait ses mouvements en souriant. Et en prenant plaisir...

Moi-même, je sentais mon plaisir grandir.

- Eh bien, que t'arrives-tu? Mon chéri!

- Tu sais très bien!!

Et j'éjaculas en elle. En jouissant, elle dit :

- Dire que j'ai failli louper ça!!

Elle m'embrassa sur la bouche.

Partager ce message


Lien à poster

hmm très excitant ! j'aurais bien aimé etre à ta place ! il y a une suite? :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest Anonymous

Serait-ce le début d'une toute nouvelle aventure vers de nouvelles sensations pour elle? ^^

J'aime bien. Premier post que je lis de la journée et je ne suis pas déçu.

Je rejoins prolifik69 pour savoir s'il y aura une suite ! =D

Partager ce message


Lien à poster

:lal: tu es un super prof.

je pense que si les mecs se comportaient comme toi avec les nana, ce serait plus plaisant pour elle et bien de craintes n'existeraient plus dans la tête de ces dames.

je partage ta façon de faire et du bonheur à te lire.

sam :lal::D:D:D:oops: :D

Partager ce message


Lien à poster

sans precipitation ni vulgarite et raconter avec romance. Seule bemol, trop courte petite histoire car le plaisir de te lire donne envie de rester et de rever tout le long de tes lignes. Bravo.

Partager ce message


Lien à poster

Merci pour vos messages d'encouragement. Comme vous le dites, ça s'est passé dans la douceur. Il a même fallu pas de mal de temps avant qu'on fasse l'amour pour la première fois.

La suite que je voie pour le moment est la seule nuit entière que nous avons passé ensemble. Je vais tout faire pour la finir au plus tôt.

A bientôt donc.

Partager ce message


Lien à poster
Guest souslacouette

elle ne le regrettera pas d'avoir céder :D :D

Partager ce message


Lien à poster
Invité

je redeviendrai bien vierge tien...juste pour le plaisir de succomber... :D

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour, voici donc la suite. J'espère qu'elle vous plaira.

J'avais un séminaire prévu. J'en parla donc à Wafa. Elle était un peu hésitante. Je lui fis

comprendre que c'était pour nous, une occasion de passer une nuit entière ensemble. En fait, ce qu'il la gênait, c'était de faire l'amour dans un hôtel. En effet, on le faisait que chez elle.

Le jour du séminaire arriva. Je n'étais pas sûr que wafa vienne. Elle était toujours hésitante. Elle m'avait promis qu'elle m'appelerait même si elle ne venait pas. Je pense que je lui dirais que dans ce cas, on pouvait aller chez elle. Que je ne dorme pas dans ma chambre d'hôtel, ça ne changera pas grand chose, je pense.

Mon téléphone sonna : c'était Wafa.

- Je préfère ne pas venir. Tu ne m'en veux pas?

- Non, pas du tout. Par contre, attends-moi, j'arrive.

- Comment ça tu arrives?

- Bah oui, je ne suis pas qu'à 30 minutes de métro de chez toi. Je peux donc venir facilement.

- Je n'ai pas pris ma douche!!

- Raison de plus pour m'attendre. A tout de suite. Bisous.

Et je raccroche, ne laissant pas à Wafa de répondre. Je pris donc le métro et j'arrive chez elle.

Elle m'accueille avec un grand sourire mais je la sens crispée tout de même. On s'enlace et s'embrasse sur la bouche. Nos langues se mélangent tendrement.

Je lui dis que je la sens un peu stressée. Elle m'embrasse et me serre fort dans ses bras. Je fais de même et lui caresse doucement le dos. Elle me dit que c'est le fait qu'on va passer la nuit ensemble. Je lui réponds que si ce n'est que ça, ce n'est pas bien grave, au contraire. Elle devrait être contente qu'on puisse passer une nuit entière ensemble. Ce sera peut-être la seule. La convsersation continue ensuite sur d'autres thèmes. Notamment, sur mon séminaire.

Elle me dit qu'elle allait prendre sa douche, car elle n'avait pas encore eu le temps de la prendre. Elle alla donc se doucher.

Lorsque j'entendis couler l'eau, je me mis nu et entra dans la salle de bains. Elle était assez grande et je savais que la douche pouvait nous accueillir tous les deux. On n'avait jamais pris une douche ensemble, ce sera donc une grande première. Il y avait un

rideau d'une couleur assez sombre qui empêchait de voir l'intérieur mais aussi de ne pas voir l'inverse.

- C'est toi? me dit-elle.

Comme réponse, j'écarta le rideau et entra.

- Qu'est-ce que tu fais?

- Je n'ai pas pris ma douche.

Elle était en train de se laver les cheveux qui lui arrivaient pratiquement aux fesses. Assez souvent, elle caressait mon sexe avec.

Je la trouvais vraiment jolie. Elle avait des petits seins mais ils étaient mignons. Son sexe était rasé. On s'était vus la semaine dernière, elle ne l'avait pas rasé à ce moment-là. Je sentais aussi son regard sur moi. Il faut dire qu'elle n'avait pas eu beaucoup l'occasion de voir mon sexe pratiquement au repos.

Je l'embrasse sur la bouche, dans le cou. Je reviens à sa bouche. Je caresse tendrement ses épaules, puis sa poitrine.

Elle continua de se laver les cheveux. Je pris le gant et le savon et me chargea de les passer sur son corps. Je me tarda sur ses seins. Je joua avec ses têtons. En plusieurs fois, elle me dit d'arrêter. Chose que je n'avais pas envie.

Elle se rinça les cheveux. Puis elle prit le gant et le savon et me caressa le corps avec. Elle prit soin de bien laver mon sexe.

Enfin, je dirais plutôt qu'elle jouait avec.

- Je préfère la voir comme ça, dit-elle lorsque ma queue fut bien dressée.

On se rinça ensemble. Nous sortimes de la douche. Wafa m'attira vers elle et m'embrassa. Elle me caressa le dos, m'embrassa dans le cou. Elle descendit doucement tout en me léchouillant le corps. Elle contourna mon sexe qui était bien droit. Puis elle remonta.

J'étais sur ma faim.

- Tu croyais quoi? Me dit-elle.

- La même chose que toi.

- Ah oui?

Elle me prit par la main et elle me traina vers la chambre. Arrivés au lit, elle me fit allonger. Elle s'allongea à côté de moi.

elle m'embrassa sur la bouche. Sa langue alla à la rencontre de la mienne.

- Tu voulais quoi?

- Tu sais très bien.

Sa main attrapa mon sexe et commença à me masturber. Elle pencha sa tête et je sentis la chaleur de sa bouche et sa langue tournoyer autour de mon gland.

Je passa ma main entre ses cuisses et titilla son clitoris. Je la fis positionner de telle sorte qu'on soit en 69, elle dessus moi.

C'était la première fois qu'on faisait cette position.

Elle se retira et me dis de la pénétrer. Je m'installa donc entre ses cuisses et j'enfonça mon sexe. Jusque mon gland. Je le sortis. Je fis cela plusieurs fois. J'enfonça mon sexe un peu plus profondément mais fis toujours les mêmes gestes. Wafa gémissait et criait "Encore". Puis je m'enfonça au plus profond.

Je me retira.

- Eh!!

- Mets à quatre pattes, ma chérie.

Elle se mit donc à quatre pattes de façon à ce que je puisse la prendre en levrette. C'était la première fois qu'on allait faire cette position.

- Qu'est-ce que tu fais?

- Ne t'inquiètes pas...

- Je ne veux pas... Me coupa-t-elle.

- Je ne vais pas toucher à ton anus, dis-je en glissant mon sexe entre sa vulve.

Et j'y alla de bon coeur.

- Pourquoi tu ne m'as pas fait ça avant!!! dit-elle entre deux cris.

Pendant que je la tiraillais, je lui pinça les têtons.

- Hum!! Elle est bien grosse!!! Je la sens bien!!!

- Prends ton pied!!

J'éjacula en elle. Je me retira d'elle et on s'allongea l'un contre l'autre, sa tête posée sur mon épaule. On s'endormit comme cela.

Dans la nuit, je réveilla. Wafa dormait profondément. Je pus admirer son corps. Doucement, je la caressa. Je me pencha pour gober un têton. Je le lécha. Wafa commença à bouger dans son sommeil en gémissant. Je m'installa entre ses cuisses. Je caresse son sexe avec mon gland. Je le fis introduire doucement. wafa se réveilla. Je l'embrassa sur la bouche avant qu'elle ait le temps de dire quelque chose.

Je fis des va et vients. Je lui fis mettre ses jambes sur mes épaules. Pendant mes mouvements, je me pencha pour l'embrasser sur la bouche. Elle jouissait de plaisir.

- Je dormais mais c'est bon!! on refait la position de tout à l'heure?

- Laquelle?

- Tu sais très bien, dit-elle avant de lancer un gémissement.

Je la fis donc mettre à quatre pattes. Mais j'introduis des doigts dans son sexe.

- Non!! Mets ta queue!!

Je continua encore. Je joua avec son clitoris.

J'approcha ma queue de ses lèvres et les caressa avec. Elle longea ses lèvres plusieurs fois. Wafa faisait tout pour faire entrer ma queue.

J'introduis mon sexe à l'intérieur. Elle mouillait énormément. J'éjacula à nouveau en elle. On s'allongea doucement, moi toujours en elle. On resta comme cela avant de s'endormir à nouveau.

Partager ce message


Lien à poster

humm que ça doit être bon d'être initiée ainsi !

Partager ce message


Lien à poster

:pompom: Une initiation vraiment magnifique. Sans brutalité, tout en douceur. Ma première fois c'est pas passer comme ça, mais c'était magique quand même. Je dis ça car je suis toujours avec lui :wink:

Partager ce message


Lien à poster

tu as de la chance, c'est une jolie expérience

moi ma première fois c'était vraiment nul

Partager ce message


Lien à poster

Bonjour,

Oui, il est vrai que j'ai de la chance. Je pense qu'elle peut être contente de sa première fois. Ca ne s'est pas fait en quelques jours. A vrai dire, c'était plutôt inattendu. Mais peut-être l'avait-elle prévu, je n'en sais rien. On n'en a pas parlé.

En tout cas, on continue à se voir mais on ne durera peut-être pas. Elle parlait à un certain moment de partir à l'étranger.

Partager ce message


Lien à poster

très beau récit

plein de douceur et de sensation.. :wink::wink:

merci! ^^

Partager ce message


Lien à poster

Récit très bien écrit, ca donne envie tout ça ... :wink:

Partager ce message


Lien à poster

C'est vrai que c'est une chance de faire sa première fois avec quelqu'un de plus expérimenté(e). On peut se laisser guider et ça enlève une bonne part de stress et d'appréhension je pense.

Ça permet aussi que l'acte se déroule de manière fluide, sans temps mort et sans gène dû à l'inexpérience.

Belle histoire en tout cas !

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.