Aller au contenu
abcdef_abcdef

Nos regards se croisent

Messages recommandés

Comme il y a 3 mois, comme la semaine dernière, lorsque je sors de l'ascenceur, tu es là, prête à rentrer chez toi. Je te salue et te fais remarquer qu'on rentre de plus en plus souvent à la même heure.

Tu rentres chez toi, moi aussi, mais je pense à toi, j'imagine ton corps sous un léger morceau de tissu laissant paraître tes formes.

Mon sexe se gonfle et mes pensées divaguent. Que peux-tu faire en ce moment ?

Je bois un verre d'eau et allume la télé... Rien d'intéressant, je ne pense qu'à toi, à tes yeux, à ton regard, à ton corps, au décolleté que tu portais et qui a fait dévier mon regard... Tu t'en es aperçue j'en suis persuadé.

N'y tenant plus, je vais sonner chez toi et t'invite à aller prendre un verre pour mieux se connaître après plus de 3 mois de voisinage où nous avons échangé au plus 10 phrases et autant de regards.

Je te propose de descendre mais tu me dis qu'on peut rester chez toi, il y aura moins de bruit, tu as eu une journée épuisante...

On peut se voir demain si tu préfères, mais tu me dis que non, il est bien qu'on puisse faire connaissance autrement que sur le palier.

Tu me fais entrer et me propose un jus de fruit. Nous nous asseyons côte à côte légèrement tournés l'un vers l'autre sur ton petit canapé. Tu as enlevé ton petit pull, mais ton décolleté est resté identique... J'essaie de te fixer dans les yeux.

Je n'y tiens plus, je te dis que je suis troublé car tu es très belle et mise en valeur par ton haut. Tu me regardes et passes ta main sur ma cuisse. Je mets ma main sur la tienne et la caresse pendant que j'approche ma bouche de la tienne.

Nos lèvres se rencontrent et ma langue se faufile entre tes lèvres, nos langues se lient et nous profitons de cet instant. Ma respiration s'accélère encore, nos bouches sont fusionnées en cet instant et nos langues jouent.

Ma main droite passe alors sur tes cuisses puis derrière ton dos et je te caresse doucement puis fermement.

Je descends ma langue dans ton cou. Ton cou me parait froid au contact de ma langue.

Ma langue continue sa descente vers tes seins. Déjà elle a effleuré le tissu de ton décolleté. Je passe alors ma main droite sous ton haut pour te caresser les seins, et je sens que tu veux bouger ta main gauche : tu l'amènes sur mon sexe gonflé à travers mon pantalon.

Je te laisse caresser quelques instants puis me colle à toi. Tu es surprise l'espace d'une demi-seconde et j'avale à nouveau ta langue en même temps que mes mains entreprennent d'enlever ton haut... qui découvre ton soutien gorge que j'enlève aussi...

Tes habits sont par terre et je lèche tes seins avec envie. Ma salive coule légèrement sur ton ventre et je vois que tu déboutonnes ton jean moulant. Tu passes une main sous ta culotte et un petit gémissement sort de ta bouche.

Je te regarde un instant te caresser doucement autour de ton sexe. Ta culotte semblait déjà légèrement humide. J'en profite pour enlever ton pantalon. Il ne te reste que ta culotte tandis que je suis habillé. Je me penche sur toi et colle ma langue sur ta culotte, ta main est dessous, collée sur ton sexe qui s'est encore humidifié, j'enlève ta main et ôte ta culotte.

Ma langue vient alors se poser sur ta fleur, ouverte. Nos chaleurs se mêlent. Ma salive rejoint ta sécrétion. Je m'attarde sur ton bouton...

Quel délice, tu es cambrée, les membres raidis. J'insère alors un doigt puis deux puis trois dans ton sexe humide à souhait. Tu essuies avec ton doigts la mouille qui coule le long de ta cuisse et le portes à ta bouche.

Tu me demandes de continuer et mes doigts te pénètrent fort et vite. Tu te caresses légèrement les seins...

Tu mouilles de plus en plus et jouis dans un petit râle de bonheur... Je remonte mon corps auprès de toi et viens poser ma langue sur la tienne. Tu me dis aimer le goût de ta sécrétion...

Nous restons quelques minutes ainsi, mes doigts toujours en toi...

Mon excitation retombe alors légèrement, mais la vue de ton corps me ranime. Toi même me dis que tu mon tour est arrivé.

J'enlève alors ma chemise et tu passes une main sur mon torse. A nouveau tu poses cette main sur mon sexe gonflé, et abandonnant tes caresses tu passes devant moi et enlève mon pantalon et mon caleçon. Tu prends mon sexe entre tes mains et le mets en bouche immédiatement.

Je te dis "vas-y", c'est le premier mot que nous échangeons depuis de longues minutes. Déjà ta langue caresse mon gland tout humide et tes va-et-vient s'intensifient. ta gourmandise semble augmenter et tu viens même m'embrasser, nos salives se mêlant à mon jus naissant.

Je veux te prendre et tu me dis que tu n'attends que cela. Je te prends en levrette et te pénètre très facilement, tu es complètement trempée de ton explosion précédente.

Je te pénètre lentement puis de plus en plus rapidement. Je sens que ma jouissance monte, et me force à ralentir. Tu amplifies les mouvements en ondulant. Tu me demandes de te donner des coups forts, brutaux. Je ramène alors ma main droite sur ton bouton et le caresse le plus rapidement possible. Tu exploses de jouissance, quel est le centre de cette explosion : ton clitoris ou ton vagin, je ne le sais guère, mais j'aime entendre ton petit "oui"...

Je me retire et tu t'effondres sur le canapé. Je m'allonge aussi en prenant mon sexe dans ma main. Tu as compris et aussitôt le saisit en pleine bouche, tu me suces magnifiquement, rapidement, presque sauvagement.

Tes petits coups de langue sont un supplice, tu sens le début de mon jus, tu me regardes et à nouveau avale mon membre.

J'explose alors de bonheur et de plaisir... Je me vide dans ta bouche. tu reçois ces plusieurs jets chauds et entreprend de me lécher à nouveau...

Nos semences se retrouvent tant sur nos corps que dans nos bouches.

Nous nous embrassons longuement, côte à côte sur ce petit canapé, tandis que par inadvertance, mon sexe vient frôler le tien, humidité contre humidité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

Je vais passer une bonne nuit :furax:

plus qu'agréable :furax:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité xerox2003

Vraiment simpa ton récit

:furax:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.