Aller au contenu
The Vince

L'informatique meme a tout...

Messages recommandés

Bonjour a tous

Apres de nombreux mois d'absence, me voila de retour...

Je viens de commencer un nouveau recit, dont je vous livre le debut, pour me donner l'energie necessaire pour rediger la suite...

Bonen lecture

Amicalement

VIncent

******************

Cela fait maintenant un mois que je travaille au service informatique de cette grosse société, en plein milieu de la défense. Les horaires sont décalés car il y a certaines interventions qui ne peuvent être faites qu’après le départ des utilisateurs, comme les mises a jour massives de logiciel.

Du coup j’ai l’impression d’avoir perdu toute vie sociale, car même le WE je dois faire des gardes au cas ou il y aurait des plantages… alors heureusement qu’il y a les interventions d’assistance en journée, ou il m’arrive parfois d’avoir de charmantes voix au téléphone que je dépanne par quelques conseils ou en prenant la main a distance l’ordinateur pour montrer une manipulation ou régler un problème sans avoir a me déplacer….

Mais je me sens très seul… depuis ma séparation. Ma vie est rythmée par le boulot, le retour a mon domicile alors que tout le monde dort, des grasses matinées a n’en plus finir (enfin non d’ailleurs je fais juste mes 8 heures de sommeil mais en décalé…)

Ce soir là, j’ai fini l’implémentation d’une correction sur le serveur, puis sont installation sur les 220 postes du centre d’appel… il me reste une petite intervention matériel et je vais pouvoir enfin entrer chez moi, 1 heure plus tôt que prévu…

En, passant a l’étage supérieur pour changer la carte graphique défaillante sur un poste de travail, j’aperçois une lumière au fond sur un des postes de l’open space… Je connais la personne qui a travaille, enfin je connais sa voix pour l’avoir déjà eu en ligne 2 ou 3 fois… Elle est nouvelle comme moi, et doit donc faire des heures supplémentaires pour se faire bien voir avant la fin de sa période d’essai…

Je m’approche un peu, elle est concentrée sur son clavier et ne m’entend pas venir… Brune, de dos, elle dégage beaucoup de charme… Je me demande comment je peux penser ca sans la voir réellement lorsque je m’aperçois que son chemisier est descendu sur ses épaules et que peut être qu’elle n’es pas entrain de travailler, vu que son genou est écarté sur le coté….

Je me recule, ne voulant pas troubler sa quiétude…

Mais l’envie me taraude d’entrer en contact avec elle, sans lui faire peur et sans passer pour un pervers…

Je redescends jusqu'à mon bureau et ouvre mon programme de prise a distance. Je repère son ordinateur et après une courte hésitation lance la requête vers son PC…

En une seconde son écran apparait… elle est connecté a un site de discussion avec Cam et je vois son visage apparaitre dans la fenêtre de contrôle… Ses cheveux courts et bruns encadrent un visage fin avec des clairs dont je ne peux voir la couleur… Je vois son chemisier ouvert sur son soutien gorge rouge en dentelle ajourée qui laisse deviner des aréoles fonces…

Une sourde envie me prends au niveau du bas ventre… je n’ai pas eu d’aventures depuis des mois et voir cette femme dont l’envie est évidente sur mon écran, sachant qu’elle se situe a l’étage juste au dessus de moi est une situation hautement érotique…

Une evidence se fait jour en moi, Il faut que j’entre en contact avec elle, je dois la posséder ce soir….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

:) J'adore.... j'aime cette idée.. de n'etre pas loin, tout en allant par le truchement de l'ordi....

Alors oui la suite... :roll:

Je te dirai bon retour, meme si on ne se connait pas.... :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

waouh !!!!!!!!!!!!! Dites donc vous avez plusisurs cordes à votre arc, photographe informaticien et vous êtes tjrs seul ! C'est ke vs le faites exprès, lol !

Bon la suite, et vite !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

waouh !!!!!!!!!!!!! Dites donc vous avez plusisurs cordes à votre arc, photographe informaticien et vous êtes tjrs seul ! C'est ke vs le faites exprès, lol !

Bon la suite, et vite !!

l'informatique c'est pour les besoin de l'histoire.... en vrai je suis que photographe :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

soit !! Mais la suite, voyons !! J'en bave d'envie !

il faut prendre son mal en patience.... l'attente fait l'envie, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je viens de vous envoyer un mp, mais il tarde à partir, il est bloqué ds la boîte d'envoi. Vous savez comment remédier à ce pb ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

Oui l'attente fait l'envie :) MAIS vivement la suite.... :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voici la suite :roll:

Je prends un peu de recul et commence a réfléchir a la manière de procéder pour entrer en contact avec elle… la première chose, évidence absolue, est de savoir un peu quels sont ses gouts, ses envies…

Je me mets donc à observer ses discussions… Elle a de nombreux contacts, mais n’est en vidéo qu’avec un seul, très directif qui lui donne des ordres qu’elle exécute dans la seconde sur sa cam… Je la vois jouer avec ses tétons au travers du soutien gorge ou pointer la cam vers son entrecuisse, débarrassé de sa culotte à la demande de son interlocuteur… Cependant son interlocuteur a l’air occupé et ne s’occupe pas beaucoup d’elle.

Pendant ce temps, elle discute donc avec d’autres contacts mais ne semblent pas y prendre grand plaisir…

Son contact principal finit par lui demander si elle a envie d’aller plus loin, si obéir est un véritable envie chez elle ou juste un fantasme, si elle serait prête a le rencontrer… elle répond que s’est une véritable envie mais qu’elle voudrait la vivre comme quelque chose qui survient inopinément dans sa vie, pas comme quelque chose de prévu a l’avance…

Il lui demande de se caresser… elle s’exécute, lentement, ses doigts dansant sur un sexe parfaitement lisse, ses lèvres sont épaisses, ses doigts y glissent, découvrant son clitoris tendu et visible malgré la faible qualité de la video…

L’homme ne dit plus rien, elle continue a se caresser, ses doigts fins jouent avec légèreté sur son clito tendu… elle ne cherche pas a jouir tout de suite, elle veut juste prolonger l’excitation…

L’homme revient et dit qu’il aimerait bien la voir s’enfoncer un objet dans le vagin… Elle répond qu’elle est encore sur son lieu de travail et qu’elle n’a pas ses jouets a disposition… Il lui demande pourquoi elle ne fait pas ca chez elle, qu’elle serait plus a l’aise… Elle répond qu’elle habite chez ses parents et qu’en plus, l’idée qu’elle puisse être surprise lui procure un frisson supplémentaire bien qu’a cette heure elle soit à peu près sur d’être seule…

L’homme lui dit qu’il peut la rejoindre si elle le souhaite…

Elle ne répond pas directement et lui demande ce qu’il ferait s’il était là…

Il lui dit qu’il viendrait derrière elle et tournerait son fauteuil, qu’il s’agenouillerait devant elle et viendrait la lécher… puis qu’il arrêterait, la laissant savourer cette instant de frustration, avant de pénétrer avec deux doigts son intimité…

Je commence a être serré dans mon slip a voir les doigts de Julie s’activer sur son intimité et à lire les mots de cet inconnu qui l’aide a s’exciter…

Et puis les mots de Julie, le risque d’être surprise qui accroit son envie, ses souhaits de domination, ou au moins d’être guidé m’ont plus émoustillée…

Je me décide a agir…. J’éteins mon écran, prends mon courage a deux mains et mont l’escalier qui me sépare de l’étage de la belle….

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

allez, la suite ! Je reste sur ma faim ! Pkoi ces pauses au moment où ça devient intéressant ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:roll: Vilain que tu es ...

Pas juste de s'arrêter en si bon chemin. ggrrrrr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok ok

Mais laissez moi le temps de l'ecrire, et bien tant qu'a faire....

Ce que vous etes préssée tout de même !!!

Bises :langue:

PS : si vous voulez, en attendant la suite, et en faisant une petite recherche, j'ai deja écrit des histoires avant... alors aller y jetter un oeil, ca vous aidera a patienter !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La suite, tout juste sortie du four.... :langue:

Bises a toutes :wink:

Arrivé à l’étage, j’ouvre tout doucement la porte et me fais le plus discret possible… Cela dit, Julie a l’air plus qu’occupée et ne m’a pas entendu lorsque je me suis activé tout a l’heure, donc il n’y a pas trop de risque…

La lumière est toujours là, signe qu’elle n’a pas bougée… j’approche lentement… je vois sa tête qui se balance, son épaule droite et son bras qui bouge lentement, elle semble donc continuer à se caresser… heureusement la moquette étouffe tout bruit de pas…

Je ne suis plus qu’à un mètre d’elle, je peux voir sur l’écran ce qu’elle se fait à elle-même… Elle a fini par céder, un doigt poser sur son clitoris, l’autre main faisant entrer et sortir un objet indeterminé dans sa grotte qui semble plus qu’humide…

Un bruit me fait sursauter… un message vient d’arriver de son correspondant… Julie s’arrête… Je lis par-dessus son épaule…

« Surtout ne bouge pas, ne te réajuste pas, mais il y a quelqu’un derrière toi »

Puis rapidement un autre…

« J’aimerais que ce soit moi, j’espère qu’il va te faire tout ce que je rêve de te faire depuis ces semaines que tu te montres à moi… Laisse-le t’approcher, te toucher, te faire jouir… »

« Je veux que tu prennes ton foulard et que tu te bandes les yeux avec… ensuite tu diras à hautes et intelligible voix, et je veux t’entendre distinctement le dire, « faites de moi ce que bon vous semble, je veux jouir sous vos doigts, votre bouche, votre sexe en moi »… vas y… »

Julie est toujours en arrêt… je sens son souffle coupé qui reprends vie, accélère… De ma place, je vois ses épaules dénudées, mais surtout un téton tendu à l’excès… son excitation est palpable, son désir de jouissance… D’être dans la situation précise qu’elle appelait de ses vœux la galvanise…

Elle tend le bras vers son sac, se saisit de son foulard et de ses deux mains vient le placer sur ses yeux… Je ne sais pas si elle s’est rendu réellement aveugle ou si elle peut voir a travers… Un bruit humide accompagne le rejet de l’objet qu’elle avait en elle et qui tombe a ses pieds… je découvre une petite bombe de déodorant et cela me fait sourire…

Elle ouvre ses cuisses et pose son genou contre l’accoudoir, puis elle passe ses mains dans son dos, s’accroche au dossier de son fauteuil, fortement, comme pour ne plus jamais le lâcher et fini par prononcer ces mots : « s’il vous plait faites moi jouir, comme il vous plaira de le faire… je suis un jouet, votre jouet… utilisez moi comme bon vous semble »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exellent mais tjrs aussi frustrant ! Pkoi arrêtez -vous tjrs en si bon chemin ? Pour le plaisir de Faire languir vos lecteurs ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais non!!!! Moi qui me disai chouette enfin la suite!!

Tu parles d' une suite y a a peine de quoi boucher une dent creuse!!! :wink:

T as pas honte!!! Dépêche toi de continuer!! :langue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certaines me font languir...

Pourquoi je ne ferais pas de meme :wink::langue:

J'écris la suite, mais ca prends du temps... Elle sera plus longue, ca c'est sur :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

Oui c'est frustrant cette fausse suite... :langue: Mais j'adore ce feeling...... en désirer toujours autant... :wink:

C,est merveilleusement bien écrit.... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité freepanda

Très bonne histoire qui débute très bien ! comme mes compagnons ci dessus je me réjouis de lire la suite !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aller une suite (mais pas encore la fin !!)

J'en connais qui vont raler !!!!!

Je pose une main légère sur son épaule perlée de sueur du a l’excitation… Elle sursaute et frissonne… je donne une légère impulsion, le fauteuil tourne et la voila face a moi, impudique, exposée…

Je m’approche, elle sait que je suis là… Je décide de ne pas avoir de contact avec elle pour le moment… Elle est en attente, son corps bouge légèrement, par à-coups…

Je prends le temps de la détailler, à haute voix…

- Vous avez une poitrine magnifique... vos tétons sont très excités, c’en est indécent… Est-ce naturel ou les avez-vous titillés ?

- Je n’y ai pas touché, seule l’excitation les fait pointer, me répond-elle.

- Et votre sexe dégoulinant de cyprine ? est-ce aussi un effet naturel ou vos doigts y sont-ils pour quelque chose ?

- Je mouille abondamment naturellement, mais la mes doigts ont aidé, dit-elle, le rouge lui montant au joues…

- Votre jupe remontée c’est très indécent, mais j’aimerais que vous l’enleviez… vois votre ventre, votre pubis… vous serrez plus offerte encore si c’est possible

- Ne pourriez-vous l’enlever vous-même ? dit-elle d’une voix étranglée

- Je vais voir ce que je peux faire….

Le silence se fait… elle est a nouveau en attente, tendue…

Je me mets à genou devant elle… Elle entend le bruit de mes genoux qui touchent le sol et se tend vers moi… J’attends encore un peu avant de poser la pulpe de mes doigts sur ses cotés, juste en dessous du soutien gorge toujours noué sous ses seins qu’elle a fait passé par-dessus… Le plus lentement possible mes doigts descendent, elle frissonne… j’entre en contact avec le haut de sa jupe que je crochète et attire vers le bas… elle pousse sur ses genoux pour se soulever et que la jupe puisse glisser sous ses fesses…Mes doigts sont maintenant en contact avec ses cuisses qu’elle doit resserrer pour que je puisse faire glisser d’avantage… Elle ne bouge pas… j’aplati donc mes mains, enserrant ses cuisses pour la faire se fermer… elle murmure un soupir, elle semble aimer ce contact caressant… Ses pieds se posent au sol, ses cuisses se referment sous ma douce caresse et le chemin de la jupe reprend, mes mains caressant ses jambes sur toute leur longueur…

La jupe git au sol… mes mains contourne les chevilles et pouces vers l’intérieur, commence a remonter… Elles se perdent un instant sur les genoux, en caressant aussi le creux, puis reprennent leur progression… les pouces insistent un peu et ses cuisses s’ouvrent a nouveau, laissant apparaitre a quelques centimètre de mon visage son intimité humide de désir…

- Reprenez votre position antérieure, dis-je d’une voix douce mais ferme.

Elle s’exécute sans rien dire, plaçant ses genoux sur les accoudoirs, se découvrant impudiquement…

Mes mains l’ont lâchée… Elle est à nouveau offerte, dans l’attente de ce qui va suivre, l’appelant de ses vœux, incertaine de ce qui arrivera

- Je peux maintenant détailler votre intimité… savez vous que vos lèvres sont gonflées, gorgées de sang… elles forment une coquille parfaite et donne envie d’être léchée…

- Oh oui… glisse-t-elle dans un soupir

- Mais l’attente de cette caresse peut être encore plus forte me semble-t-il… je vois votre con palpiter… vous suintez de désir… et ce clitoris me parait tellement tendu

- Oui, il est excité, dressé, si vous le toucher, je crois que j’explose…

- Ha, vous croyez…. Nous verrons cela, en temps utile… Pour le moment je crois qu’il vaut mieux au contraire éviter tout contact avec cet organe trop sensible…

- Ho non ! allez y, faites moi jouir, j’en ai envie…

Je me recule et elle le devine laissant échapper un soupir d’insatisfaction…

Mes doigts se dirigent vers ses seins… en font connaissance… ils sont fermes, tendus… la pulpe de mon doigt joue avec le galbe remonte et tourne sur les aréoles… La pointe se tend encore d’avantage…

- Vous êtes un tortionnaire, dit-elle dans un souffle…

J’approche ma bouche de son oreille et lui murmure

- Tout a fait… mais pour votre plus grand plaisir…

La pointe de ma langue se pose sur son téton… Un gémissement s’échappe de ses lèvres… je commence un savant balai, jouant de mes lèvres, de ma langue, de mes dents sur son téton tendu que j’étire en douceur… il se dresse encore plus, devenant de plus en plus dur…

Ma main s’est posé sur sa cuisse, elle l’ouvre encore plus, m’invitant a faire descendre ma main vers son intimité… ce que je me refuse à faire, remontant au contraire vers son genou… Elle geint et rechigne maintenant…

- Faites moi jouir…délivrez moi de cette envie folle que j’ai au creux du ventre…

Je vais reprendre vos mots : « je suis un jouet, votre jouet… utilisez moi comme bon vous semble »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

très bon récit, on veut connaitre la suite bien sûr. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.