Aller au contenu
Invité Calynette

Petit délire ;)

Messages recommandés

Invité Calynette

Je m'ouvre a vous

A vos désirs les plus fous

Je suis votre absolu fantasmes

Qui m'offrira le plus fort des orgasmes

Mais, qu'importe femme ou homme

Avec des fraises ou des pommes

Ma gourmandise

faut que je vous le dise

Il faut la satisfaire

Avec de bonnes manières

Non pas de mots salaces

Qui me rend de glace

De mots merveilleux

Qui m'ouvre à tous les jeux

Offrez moi le plaisir

Avec les sens pour me faire frémir

Les caresses pour gémir

L'extreme extase pour jouir

Sans retenu détaillez tout

Dans un écrit je suis tout à vous

Montrez moi votre audace

Faites moi fondre sur place

Ha le plaisir des mots

qui font cambrer le dos

Hurler a n'en perdre la voix

Et sombrer par tous ces émois

Allez montrez a votre muse

Ce qui vous amuse...

Au plaisir de vous lire :roll:

A voir qui osera écrire :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vouloir relever le défi...Oui j'en suis

J'écris des mots pour caresser ce dos

Doucement la chaleur attisée par mes doigts

Sur ta peau fait battre ce cœur plein de vie

Effleurant la peau de cet entrejambe chaud

Mon sexe plus si impassible a ce que tu fais toi...

Mes caresses se font plus ardentes sur ta peau

Moite et chaude je glisse mes doigts en toi...

Tes lèvres s'écartant doucement je suis ton roi

J'espère que la nuit nous portera encore plus chaud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

Je te vois approcher, audacieux

Mon sourire t'invite à ce petit jeu

Tout entier mon corps frissonne

A tes caresses je m'abandonne

Tu éveilles vite en moi cette douce chaleur

Ressentant avec joie ce grand bonheur

De frémir à tes douces caresses

À succomber à mes folles faiblesses

Hoooooo Ouiii tu le sens tout l'Effet

Que tu succites dans mon antre secret

Hoooooooo ton sexe qui m'effleure la peau

Ardent, il me fait cambrer le dos

D'une main douce je l'entoure

Allant et venant avec amour

Nos cris démontrent notre ardeur

Nos gestes deviennent profondeur

OUIIIIIII mon roi mon amant

Nos soupires nos envies

Nous emporterons au dela de la nuit

Heureux comblés de ces fols instants...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est que là que tout commence... :roll:

De mes mains ardentes je prends possession de ce secret,

Mes doigts crochetant habilement la serrure, la clef je l'ai...

Tes mains élancent mon envie de te prendre, ton dos cambre

Je me sens transcendé par tes caresses qui veulent que je perfore ton ambre...

Je suis de plus en plus excité, mes mouvements deviennent tremblants

Mes caresses ne suffisent plus, l'envie d'exécuter mes va et vient...

Je me retrouve emporté par ce sentiment, tu te retrouves en faux semblant

T'accroupissant ta bouche me recueil, a 4 pattes notre pénétration est un écueil...

J'espère t'en donner encore plus, j'attends que tu te cambres dévergondée,

Que tu te trémousses de plaisir avant même que je te pénètre,

Tu sois suintante de désir que mes seuls doigts provoques en ton être,

C'est ce moment précis que je choisis pour te pénétrer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

Mmmmmmmm tu le sens tu le sais

Que je désire plus qu'un doux plaisir

Je te cris je te supplie

De me prendre, de me posséder

Mais tu attise sans regret

Ma folie mon désir

Me voulant à ta merci

A nos envies partagées

Tu me vois à me trémousser

À queter ta bonne volonté

De venir en ce lieu béni

De réaliser nos plaisirs innassouvis

C'est là que tu me pénètre

Que je me cambre de tout mon etre

Je bascule entière je me donne

Et toi plus tard, en bouche tu t,abandonne

MMMMMMMMMMMm comme c'est bon... :):roll:

(si il y a suite, pour moi ce sera malheureusement beaucoup plus tard... merci au beau poète Metabeen)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:bisou: :bisous5:

Bravo à tous les deux.

Jolie descripition de la montée du désir et du plaisir, dans vos mots :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle file toute douce, dans mon cœur emménage.

Elle demeure à l’orée de ma bouche cette odeur,

Une senteur, qui à la longue de ces gouttes de cépage,

S’imprime à ma rétine comme la plus belle des fleurs.

Elle m’inspire dans ma gorge tant de fruits inconnus,

Elle m’aspire par des lampées de son corps, m’attire...

Autant de suavité et de sucre dans un seul fruit, fut

A ma bouche, en y gouttant, le plus grand de mes désirs.

Elle est cet élixir, qui démarre de l’amour entre nos corps,

Elle est la dame, qui s’empare de cette beauté déjà acquise,

Et l’embellit, à la longue de notre union, de cet amour si fort.

Si je l’aime, c’est pour le fait qu’elle soit si... Autant exquise !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calynette ! :bisou:

Tu donnes de ces inspirations à ces Messieurs ! :bisou:

Le forum va crouler sous les poètes maintenant !

Félicitation à Breezer aussi alors :bisous5:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

Hihihi Fani... T'en mieux, ça va faire un vent de fraicheur....

:bisous5: C'est beau hein ce qu'il écrit à son tour... :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les compliments mesdemoiselles... je ne sais quoi dire...

A vrai dire a force de vivre par exclusivite, en privilègiant les relations complices et passionnelles, une par une, on apprends le partage du moindre sentiment, de la moindre emotion.

Je pense que la poésie se trouve dans le fait de pouvoir vivre tout cela en sachant ce qu'il retourne du moindre effet de la plus infime caresse sur un etre. Il faut apprendre à connaitre une personne pour apprehender aussi bien ses reactions, voir les anticiper ou les provoquer...

Parfois il est si bon de le coucher sur papier... Pour se rendre compte du chemin parcouru a deux même si les chemins se sont séparés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

Effetivement Breezer.... Et tu en écris de merveilleux... Plus métaphorique... Sublime :bisous5:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’intimiste,

Il n’existe pas de meilleure absence de pureté qui ne m’assainisse.

J’ai la seule sensation d’un épi planté, d’une salissure, d’une lance.

D’un océan de pensées et d’un cœur si pures... qu’ils dépérissent !

C’est la fin de l’iris qu’on enterre, se meurt, et attend sa renaissance.

Je ne demande que peu d’assistance, l’univers d’une vie sans éclipse

Car il n’existe pas d’enfer pour tout ce qui n’a pas forcément de sens

Et pourtant l’attente et le froid dans l’amère solitude ne m’anoblissent

Je n’entends pas de voix sur ce chemin blanc qui accueille mon errance

Tous les chants d’amour de mon enfance disparue, eux, ne vieillissent.

Peut être moins clairs mais ils sont la somme de tout ce que je pense:

Ils sont cet univers si profond où j’avance, et d’où mes rêves surgissent.

Il y a dans l’air mon cœur intimiste et fait de verre qui respire en silence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calynette

:D :D merci a toi Breezer de ce chant poètique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité egan

Bravo ;);):D Calynette ;)

Devenir la muse drapé des voiles de l'inspiration alexandrine de ces épistolaires amants... Est… Me semble-t-il une voie bien plus propice à tes voluptueuses espérances...

à eux, à toi ;):D :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.