Aller au contenu
Caro.

Avec un ami :O !

Messages recommandés

[align=justify]

Pour commencer, je dois vous avouer que je suis une personne qui adore jouer et qui comprends mal les sentiments. Il est donc très rare que je tombe amoureuse d’un coup sec ! Et puis, j’ai un appétit sexuel assez … grand ? haha.

Mise en contexte. ( Hé oui, vous devez comprendre un peu )

Il n’y a pas très longtemps, j’ai rencontré un gars. On est très vite devenu amis, mais lui il est littéralement tombé amoureux de moi. Moi, au départ je ne l’aimais pas autant que lui il pouvait m’aimer et je voulais que l’on prenne notre temps, mais un soir ou nous étions coucher dans mon lit à écouter un film, il m’a écrit sur la main : Je t’aime puis il me la susurrer a l’oreille. Mon dieu que ça m’avait excité. Le problème c’est que, mon amie en pinçait beaucoup pour lui et de sont coté, lui, il venait toute juste de se remettre d’une rupture ou son ex se ‘foutait’ de lui. Je n’ai pas voulu jouer avec ses sentiments donc je lui ai dit que ce n’était pas réciproque et que c’était compliqué, qu’il aurait dû attendre un peu. Nous sommes tout de même restés amis. Mais un jour il est carrément tombé dans la drogue ( oui avant il consommait, mais pas tant que ça ) et il est devenu super distant. Il est sorti avec beaucoup d’autres filles, mais chaque fois que l’on se voyait et puis nos conversations sur msn c’était clair qu’il y avait quel que chose. Puis tout récemment, on c’est remis à se parler, et on a prévu de se revoir cet été.

( même si il a une blonde, on est juste amis non ? )

Mon fantasme ?

C’est le soir de notre première sortie depuis notre petit ‘différent’ et on est dehors en direction de ma maison. Comme il fait froid et noir, je lui prends la main et m’agrippe à son bras comme si de rien n’était. Il ne refuse pas, malgré qu’il ait une petite copine. Arrivé chez moi, toutes les lumières sont éteintes et mes parents sont partis en voyage pour toute la fin de semaine. Je l’entends qui me murmure à l’oreille : Tu n’avais qu’à me dire une phrase, juste une. Et j’aurais été toute à toi. À ces mots, je l’enlace fébrilement comme pour lui dire que je considère ce qu’il me dit. Puis je lui dis : On n’est pas obliger de le dire, mais à une seule condition. Ne te sauve pas en courant parce qu’on à soi-disant créé un malaise. Enfin, il finit par me prendre par la taille et il me monte sur le comptoir de la cuisine. C’est mains sont maladroites, il veut m’embrasser mais je refuse. Une façon pour moi de me prouver qu’il ne trompe pas sa copine directement, pas avec le cœur. Je dirige plutôt sa bouche vers mon coup, mes épaules… Enfin vous imaginer la suite. ( je ne suis pas très douer pour mettre des détails aussi osés haha )

Alors ? vous en penser quoi….

Je vous écrit la suite ou pas ? [/align]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Oui, écris une suite. :police:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

[align=justify]Il descend sa langue vers mes aréoles et fait de petits cercles autour puis avec son index et son pouce, il titille mes mamelons avec délicatesse. Je ne sais pas si j’apprécie réellement ce qu’il me fait, mais comme je suis curieuse je le laisse faire. De longues minutes s’écoulent, de temps en temps je lui murmure quels que mots. Je refuse que tout cela se passe aussi parfaitement.

- Je ne suis pas aussi fragile que j’en ai l’air tu sais ?

Il me sourit, son regard semble devenir malicieux. Il me pousse violement vers le fond du comptoir laissant ainsi tombé une assiette vide qui se fracasse en un bruit terriblement assourdissant. Je ris. Il m’embrasse, cette fois-ci je ne refuse pas. Je prends son visage entre mes deux mains et appuie mon front contre le sien. Il est haletant et je sens son souffle chaud. Sa mains se dirige vers ma cuisse, il s’amuse à faire de bref va et viens, du bas vers le haut. Il est nerveux. Je lui prends la main et la glisse furtivement plus près de mon entrejambe. Il fait terriblement chaud, je lui retire rapidement son chandail et commence à défaire sa boucle de ceinture. Je crois qu’il aime bien le fait que je sois plus entreprenante puisqu’il s’amuse à jouer avec la fermeture éclair de ma robe. S’il le voulait, il pourrait entièrement la dé zipper et je serrais déjà presque toute nue devant lui, mais il attend. Nous savons très bien que ce que nous faisons est mal, mais comment deux personnes attirer l’une envers l’autre peuvent-elles résister à cela ?

Suite ?[/align]

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau récit!

par contre si tu pouvais éviter les fautes, ton récit serait encore plus plaisant! :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité cupidon33

la suite stp les fautes c'est secondaire ^^ aller ne te fait pas prier

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui s'il te plait une suite.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.