Aller au contenu
  • 0
Invité Anonymous

ou en sommes nous ?

Question

Invité Anonymous

Bonsoir, je vous expose ma situation, parce que je suis un peu perdu là, je ne sais plus quoi faire.

Ma femme n'a plus de désire pour moi. Elle me dit qu'elle m'aime toujours, me le montre parfois, mais très légèrement.

Nous sommes mariés depuis 2001, ensembles depuis 1999, nous avons actuellement 30 ans, et 2 enfants de 5 et 2 ans.

En ce qui me concerne, je la désire toujours comme au premier jour, il en est de même pour mes sentiments amoureux.

Nous sommes passés depuis 2 à 3 ans par des moments très difficiles, à savoir que ma femme s'est disputé avec ma mère et qu'aujourd'hui elle (me femme) ne veut plus la (ma mère) voir.

Pour ma part, meme si cette situation est très difficile, mon soucis principal est de préserver ma famille à savoir ma femme et mes enfants, c'est toute ma vie.

Nous avons eu souvent l'occasion de mettre les choses à plat, ma femme m'a expliqué ne plus me supporter, surtout mon comportement trop autoritaire vis à vis des enfants, et le fait que je m'énerve trop souvent.

Je l'ai pris en compte, et petit à petit, je change, pour tout dire, je ne me supportait plus moi meme.

Aujourd'hui, je trouve que les choses vont mieux, même si tout est loin d'être résolu. Seulement, ma femme ne veut faire l'amour que une fois par semaine maximum et seulement le WE pendant que les enfants dorment. Le soir, elle n'aime pas, elle est fatiguée, etc... (nous travaillons tous les deux, et j'assume totalement ma part des taches ménagères, et je m'occupe aussi des enfants).

je sais qu'elle me trouvait trop demandeur, donc aujourd'hui, même si je lui manifeste mon désir de temps en temps, mais sans être entreprenant.

Je lui dit que je la trouve belle (de toute façon elle l'est), je lui fait de chastes câlins, des massages sages, mais j'ai parfois l'impression de la déranger quand même...

Je suis perdu, peut être est-ce tout simplement trop tard, j'ai été trop con trop longtemps, peut être que comme je suis son "premier", elle est maintenant lasse de moi...?

Nous avons parlé de son manque de désir, elle me dit qu'elle sait, que "c'est comme ça", qu'elle ne va pas se forcer non plus. C'est sur que je vais pas la forcer !!!

Avant nous avions une très bonne sexualité : fellation, jeux, sodomie, jouets, etc...

maintenant c un peu le néant...

Merci de vos avis et conseils, demandez moi ce que j'ai oublié de vous dire...

HELP, merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0
Invité aniscanelle

On dirait moi il y a six ans... je te répondrai plus longuement bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Anonymous

On dirait moi il y a six ans... je te répondrai plus longuement bientôt.

Merci d'avance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Salut HiroNakamura.

Je suis dans le même cas que toi.

Je désire toujours autant ma femme, et elle ne me désire pas du tout.

Du coup nous faisons l'amour très peu souvent et je ne sais plus quoi faire pour augmenter son désir.

Même les diners surprises aux chandelles n'y font rien...

C'est dur à vivre, mais l'amour est trop fort et je lui donne toujours des excuses...

Est-ce que ça va passer ? Je ne sais pas.

Pour ma part je t'avoue que je me sens tellement en manque d'affection que j'aimerais rencontrer quelqu'un d'autre pour me consoler. Mais là, ce sont les sentiments, qui s'y mettent.

Est-ce correct pour ma femme, pour moi, pour la maîtresse ?

Sans doute que le plus noble serait de la quitter. Mais restent les enfants. Doivent-ils en pâtir ?

Le mieux, c'est d'arriver à comprendre ce qu'il se passe. Il faut continuer d'en parler...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité aniscanelle

Cherche d'abord les causes, qui sont archi-classiques:

- boulot

- enfants

- stress

- fatigue

- image de soi négative

- perte de confiance

- éducation trop stricte...

On peut remonter la pente si on accompagne la femme vers le plaisir, le désir. Elle doit avant tout réapprendre à s'aimer, à plaire, à se faire plaisir...

Se détendre, oublier l'extérieur lors des calins, etc.

Les facteurs qui entravent son plaisir sont ceux qui trottent dans sa tête en permanence... les enfants qui ne dorment pas, est-ce que si mon mari me touche c'est pour moi ou pour satisfaire ses "besoins" (là effet négatif garanti)?

Je suis passée par là... surpoids, soucis au boulot, fatigue, enfants en bas âge...

Quand mon homme m'embrassait, j'avais l'impression que j'allais devoir subir la corvée...

Puis il s'est rebellé, m'a dit qu'il irait voir ailleurs, ça m'a fait un électrochoc. Il m'a parlé de son désir, m'a conseillé de me détendre, incitée à laisser les mômes de côté pour une demi-heure... caressée...

M'a conseillé d'aller voir les forums aussi. J'y ai vu que je n'étais pas la seule, j'ai repensé à moi avant, comme j'étais chaude et délurée, à pourquoi je m'étais renfermée...

J'ai repris le chemin du plaisir solitaire, acheté un gode, me suis réapproprié mon corps.

La suite c'est mon chemin personnel, je suis bi et libertine, et ça mon mai l'ignorait, m'ayant connue dans ma phase d'"endormissement". Il m'a prise comme je suis, nous refaisons l'amour... rien n'est rose et idéal, c'est lui qui a moins envie depuis qu'il bosse...

Alors messieurs mon message est celui-ci: n'abandonnez pas! La route est longue, mais en baissant les bras vous ferez deux malheureux. Vous et elle...

L'envie sexuelle ça fluctue, c'est fragile. Mais essayez de faire comprendre à votre douce qu'elle est désirable, que vous l'aimez, et que c'est pour elle que vous désirez faire l'amour...

Acceptez l'idée qu'elle se sentira femme et désirable si d'autres hommes la désirent, même si aucun ne la touchera peut-être...

Quant la femme s'enferme dans un modèle de "femme-comme-il-faut", se laisse submerger par un quotidien trop lourd et trop stressant, il ne faut pas s'étonner que l'amante s'endorme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pourquoi ne pas tenter un petit séjour dans un centre thalasso sans enfant pour se retrouver et rester 'zen' grâce aux massages?

J'en ai fait un avec ma femme et c'était la folie tous les soirs !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité aniscanelle

Par exemple :wink:

Se sortir du quotidien est une clé! :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Anonymous

Merci à tous pour vos conseils, j'en prends note, et je vous tiendrais au courant des évolutions éventuelles, je vais commencer par essayer d'en discuter avec elle rapidement une nouvelle fois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je tiens à vous remercier également.

Ce n'est jamais facile de savoir ce que l'autre pense ou ressens, surtout lorsque les couples ne discutent pas.

Merci anniscannelle pour ton témoignage !

Hiro, si jamais tu as besoin de parler du sujet avec quelqu'un dans la même situation, n'hésite pas.

Justin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Merci à tous pour vos conseils, j'en prends note, et je vous tiendrais au courant des évolutions éventuelles, je vais commencer par essayer d'en discuter avec elle rapidement une nouvelle fois.

alors comment ca se passe ? Des nouvelles ?

j avoue avoir été perturbée par ton message car je sais que mon mari aurait pu l ecrire, mais je sais que c est pas lui lol !

mais de mon coté si j ai ce comportement c'est il y a plusieurs choses qui rentrent en compte :

1/il ne m'attire plus quoi qu'il fasse

2/ je suis epuisée d etre perpetuellement sollicitée que ce soit par le boulot, par les enfants par lui; si on considere que quand on rentre du boulot ce sont les enfants qui "attaquent" et que quand ils sont couches tu esperes etre tranquille, mais non, c est le mari qui attaque . Bilan des courses comme il se couche tot, je me couche vers minuit une heure du mat histoire d avoir des heures " a moi" rien qu a moi ou personne n a rien a me demander ni solliciter ni quoi

3/ apres il y a les sentiments, est ce que je l aime encore, je ne sais pas ; pourrais je vivre sans lui, je ne sais pas, pourrais je vivre avec un autre je ne sais pas

c est de parler avec elle, mais si elle est comme moi, elle ne te dira que la moitie des choses pour pas te faire du mal ou juste pour pas se prendre la tete . laisse la respirer, laisse lui du temps, laisse lui le temps de savoir elle meme pourquoi elle a se comportement. une semaine de vacances sans mec ni gosses peut lui servir;

bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité aniscanelle

C'est hélas le gros classique: on est crevée, harcelée de toutes parts... comment désirer un mec qui nous donne le sentiment de devoir tout gérer? On a besoin d'être reconnaissante à son homme de prendre en charge une partie de la maison pour être reposée et détendue, ouverte...

Les mères de famille ne sont pas des machines!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Anonymous

Je ne sais pas trop ou on est est, on est resté plus d'un mois sans faire l'amour, et je ne sais pas si c'était voulu de sa part (une sorte de sanction), ou juste "comme ça"...

mais bref, je sais que ma femme a une vie et qu'elle doit souffler, mais je précise que je ne suis pas la mari macho qui rentre et met les pieds sous la table.

La matin avant de partir au travail je m'occupe des enfants, je les lèves, les fait déjeuner, les habille.

Le soir je cuisine, je fais toujours les courses, j'amène souvent les enfants au parc ou jouer dehors, ma femme reste à la maison parfois pour se reposer, enfin c'est elle qui décide.

C'est moi qui m'occupe des comptes, de tous les papiers, etc... bref, je ne délègue pas tout à ma femme, il n'y a qu'une chose dont je ne m'occupe (presque) jamais, c'est le linge.

Donc voilà, j'aime ma femme, et pour moi un couple partage tout, le bonheur, les taches ménagères et administratives, et le malheur.

En ce moment, entre les problèmes entre nous, entre ma famille et ma femme, avec les enfants à gérer mais avec qui je change mon comportement pour devenir moins autoritaire..ça fait pas mal de trucs à gérer.

J'ai souvent recommandé à ma femme de sortir avec ses copines si elle en avait envie, de prendre soin d'elle, etc... et je continu à le faire sur de récents conseils que j'ai eu !

Je ne sais pas trop quoi passer, je laisse passer un peu de temps pour avoir une nouvelle grosse discussion avec ma femme, histoire de voir son point de vue.

Mais le truc, c'est que ne me sentant pas désiré, j'ai vraiment l'impression d'être là pour assumer ma tâche de parent ( ce que je fais sans rechigner et même avec plaisir), et que le rôle d'amant, qui est quand même fondamental pour la force du couple, et plutôt un passage obligé pour ma femme.

C'est difficile de ne pas se sentir frustré quand on a la sensation de ne pas être désiré...

C'est difficile à expliquer, je sais qu'un couple ça n'est pas que le sexe, et je ne me comporte pas comme si c'était le cas, mais c'est aussi le sexe.

non ?

En tout cas, merci de vos réponse et des mp et conversation que j'ai pu avoir suite à ce sujet, ça m'a bien aidé, et ça fait plaisir de recevoir du soutient...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité aniscanelle

Chaque couple est différent... on ne peut qu'apporter des pistes. Apparemment, il y a d'autres choses... parfois le désir s'en va tout simplement... il faut en parler, encore et toujours...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.