Aller au contenu
Iza

Cette nuit...

Messages recommandés

Soyez indulgents, c'est mon premier récit et il ne se termine peut-être pas comme d'habitude.

Hier après-midi, je suis allée faire du shopping dans un magasin de lingerie. J'ai acheté un ensemble soutien-gorge/string et un top en matière transparente noire avec des empiècements de satin noir, quelques brillants discrets sur le soutien-gorge et une fermeture éclair devant le top.

Comme je sais que mon mari aime les matières satinées, en rentrant le soir, j'ai mis tout ça sous un peignoir noir satiné, ainsi que des bas résille, un ras du cou en dentelle noire et un bracelet clouté. J'avais mis un rouge à lèvres rouge sombre glossy pour que ça fasse plus d'effet pour une éventuelle fellation :youpie: .

Après un passage sur ce site qui m'avait mise en appétit, je suis allée attendre mon mari dans la chambre. Là, je lui ai demandé de me déshabiller. Il a ouvert le peignoir et a découvert la nouvelle lingerie, ce qui lui a bien plu :welcome: Il m'a dit qu'il n'y avait besoin d'enlever que le string et de garder le reste. Je l'ai allongé sur le lit et me suis assise à califourchon sur lui pour frotter mon sexe contre le sien. Je lui ai fait plein de petits bisous dans le cou, avec quelques morsures légères que j'ai calmées en les léchant. Il me caressait le dos et les fesses. Je suis descendue peu à peu et ai pris un téton dans ma bouche pour le lécher et le sucer, puis j'ai déposé des baisers le long de son torse en allant traiter le deuxième téton de la même façon, en continuant de frotter mon sexe (rasé pour plus de sensations) contre le sien. Comme je descendais plus au sud, mon mari m'a dit d'arrêter parce qu'il n'était pas encore assez dur alors je lui ai proposé une branlette espagnole. Comme mes deux mains étaient occupées à me soutenir, je lui ai dit de presser mes seins contre son sexe à qui j'ai donné quelques coups de langue chaque fois qu'il émergeait près de ma bouche. Rapidement, je suis descendue et ai commencé à lui donner de longs coups de langue puis plusieurs petits sur son gland. J'ai dit à mon mari que j'aimais bien lécher sa petite fente en haut et ses hanches ont décollé du lit et il m'a dit ne plus pouvoir attendre, que je lui faisais tourner la tête.

Alors je suis remontée me mettre à quatre pattes et il m'a pénétrée en levrette. J'ai fait aller mes fesses vers lui pour donner plus de force à ses pénétrations et me suis mise sur un bras afin de libérer mon autre main pour caresser mon clitoris.

C'est là que mon récit commence à différer de l'habitude, parce qu'il a joui mais pas moi. En fait, c'est pour ça que je suis arrivée sur ce site, parce que je n'atteins l'orgasme qu'en me masturbant, pas quand il me pénètre.

Comme il était rompu, il s'est endormi pressé contre moi et je n'ai pas pu faire quoi que ce soit pour calmer ma chaleur intérieure.

Ce matin, je me suis réveillée très tôt et j'ai commencé à me caresser les seins, à tirailler mes tétons jusqu'à ce que mes hanches ondulent toutes seules. Puis j'ai caressé le dessous des seins, mes flancs et mes mains sont descendues vers mon sexe et j'en ai caressé doucement l'intérieur. Puis j'ai remonté vers le clitoris et ai tracé des cercles autour, lentement, puis plus vite à mesure que ma respiration augmentait, pour finir par ajouter un puis deux doigts dans mon sexe. J'ai incurvé les doigts pour toucher ce petit endroit spongieux au même rythme que je frottais mon clito, plus vite jusqu'à ce que j'explose de chaleur.

Voilà mon premier récit chez vous...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli récit. On y décèle néanmoins une légère frustration. Est-ce que je me trompe?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est évident qu'il y a un manque de préliminaires !!!!! :furax:

En plus, si tu es clitoridienne !

cela ne devrais pas être trop difficile à te faire partir :welcome:

Un conseil, toujours prendre son temps :youpie:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

Ca se comprend que tu sois frustrée.. :youpie:

Demande lui qu'il s'occupe un peu plus de toi, qu'il prete plus d'attention à ton plaisir et à se que tu ressens :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Un conseil, je suis pareille: il devrait te faire jouir d'abord! En plus tu ressentirais d'autant mieux la pénétration ensuite... Contacte-moi en MP pour plus de détails.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

toujours faire jouir sa partenaire avant !! REGLE d'OR !! :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de vos messages.

Après grosse crise du week-end, je pense arriver à décider mon mari d'aller consulter un sexologue. Si ça marche, je ne vous dis pas tout ce que j'aurai à raconter, parce que j'adore expérimenter :welcome: !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je pense arriver à décider mon mari d'aller consulter un sexologue.

dis lui bien qu'il est naturel, d'aller consulter un sexologue, mais que ça ne l'est pas , de ne rien faire, pour que ça empire :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il est assez réceptif à l'idée. Faut dire qu'au départ, il pensait que ça ne venait que de moi :youpie: Maintenant que je lui ai envoyé un article sur l'éjaculation précoce, je ne sais pas quelle tête il va me faire ce soir :welcome:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité rokudan

Alors IZA, comment s'est passé ta St Valentin??

T'as t il offert un rapport convenable ou as tu du te finir seule...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a pris un rendez-vous chez un sexologue pour régler nos problèmes. En attendant, la Saint-Valentin est aussi son anniversaire, alors c'était une soirée pour lui avec réalisation de ce qu'il voulait (fellation puis moi assise sur lui). Nous avons discuté ensuite, on va inclure d'autres pratiques à ma demande et je sais qu'il tient ses promesses. Pas d'orgasme pour moi mais c'était quand même agréable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La frustration est grande quand on lit ce texte.

Il est bien de voir un sexologue, mais il est surtout important de réfléchir sur soi et sa propre relation avec l'idée du couple (routine, idée divergente...) et son idéalisation.

Quant aux préliminaires, c'est tellement important que cela conditionne tout le reste.

Dis nous ce qui aura changé après cette visite !

Ne pas désespéré !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne désespère pas, c'est pour ça que j'ai pris, avec son accord, le rv chez le sexologue. Je crois qu'il est complexé (j'en ai encore parlé avec lui aujourd'hui) et qu'il a du mal à s'exprimer sur le sujet (éducation relativement stricte). Alors j'espère banaliser le sexe pour que ça lui fasse moins peur ?... D'un autre côté, c'est peut-être aussi une question de personnalité parce que je n'en ai jamais eu, d'éducation sexuelle, moi ! Juste des discussions avec les copines à la récré puis mes propres recherches sur la question. J'ai quand même l'impression de devoir lui faire violence et je n'aime pas ça, je n'aime pas forcer et je voudrais que ça vienne de lui. Mais s'il ne réagit pas, notre couple est en danger. Patience, patience... Je vous tiendrai au courant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il a du mal à s'exprimer sur le sujet (éducation relativement stricte). Alors j'espère banaliser le sexe pour que ça lui fasse moins peur ?... D'un autre côté, c'est peut-être aussi une question de personnalité parce que je n'en ai jamais eu, d'éducation sexuelle, moi ! .

Chez moi, c'est l'inverse, c'est ma femme qui n'aborde pas le sujet ! :momotte:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est peut-être une question de temps ? C'est dur de surmonter toute une éducation et une morale ambiante qui veut que les femmes soient de petits anges doucereux flottant sur un nuage ! J'ai quand même 41 ans et il n'y a guère plus d'1 an que je me suis intéressée au sexe de façon approfondie suite à un déclic. Avant, je me doutais vaguement de ce que je loupais, mais très superficiellement. Chez moi, on ne m'a jamais parlé de sexe. A l'école, je me souviens d'un ou deux cours vaguement mécaniques. Rien sur le plaisir, mais beaucoup d'inhibitions. Et ma vie sexuelle n'a rien arrangé, quand j'y repense, elle était traumatisante dès le début et ce n'est pas de sa faute, il était traumatisé aussi ! Je pense que les femmes plus jeunes partent avec plus d'atouts dans leur jeu, quoiqu'on attende certainement plus d'elles.

C'est une question de caractère aussi, certainement, et de tempérament ! Même quand je simulais le sommeil ou prétextais une migraine pour échapper à la corvée, je disais à mon mari que j'étais une nymphomane qui s'ignorait. Maintenant, il sait que c'est vrai :-D Bon courage Pascual, je compatis :momotte:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.