Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest koralie

Sexe au travail

Recommended Posts

Guest koralie

J'avais 21 ans et j'étais avec Marc qui avait 26 ans depuis environ 6 mois et on travaillait ensemble. J'étais encore apprentie secrétaire alors que Marc apprenait les ficelles de la vente auprès de son père qui était le patron de l'entreprise. J'habitais encore avec mon père et mes 2 frères mais Marc et moi étions en pourparlers pour peut être s'installer ensemble or , il était dur de nous voir parce que nous avions préféré cacher jusque là notre relation pour éviter tout problème au travail (seule Grasiella , la secrétaire titulaire était au courant) et j'avais peu de temps libre à lui consacrer. Entre les études , le travail , les corvées ménagères et la nourriture à faire , je n'avais que le week-end de libre.

A cause de ces difficultés , Marc me coinçait souvent au travail et me sollicitait pour qu'on se donne du plaisir et assouvir son fantasme de la secrétaire (que je n'ai jamais compris) mais je l'avais toujours repoussé car je voulais éviter de mélanger encore plus vie sociale et vie professionnelle , déjà que taire notre relation était difficile à gérer.... Puis , à force de pousser , l'idée a fait son chemin dans ma tête alors après en avoir discuté avec ma meilleure amie Marlène et sa maman , j'ai décidé de franchir le pas.

Ce matin là , je me suis préparée et habillée en conséquence pour mêler ma tenue de travail en rajoutant du sexy , bas noir et porte-jarretelle , ensemble culotte et soutien-gorge noir , jupe droite noire courte avec un chemisier rouge , une large ceinture rouge et des escarpins avec des talons plus haut que d'habitude puis je suis allée travailler.

La matinée à été tranquille puis je suis allée retrouver mes 2 meilleures amies , Sandra et Marlène , à la brasserie pour déjeuner ensemble. Après avoir fini de déjeuner , je suis allée dans les toilettes me laver les dents puis j'ai mis ma culotte dans mon sac à main et j'ai rejoins mes 2 chéries. On a réglée la note puis nous nous sommes dit au revoir et je suis retournée au travail.

Vers 15h , Marc m'a demandé de lui apporter le dossier d'un client , j'ai vu l'ouverture , il était temps de passer à l'action. Avant de lui apporter le dossier , j'ai pris un post-it et j'ai écris dessus , pour bien le chauffer "RDV dans l'algeco à 17h30 , secrétaire salope en manque de sexe" que j'ai collé sur la 1ere page du dossier. L'algeco était placé derrière l'atelier et les ouvriers finissaient à 17h ainsi nous serions tranquille car il était impossible à partir des bureaux de voir l'algéco. Après avoir frappé à la porte de son bureau , il m'a dit d'entrer alors je suis entrée et je suis allée jusqu'a son bureau et je lui ai donné le dossier en lui souriant puis je suis ressortie aussitôt de son bureau pour retourner travailler.

Pendant que je bossais , mes yeux n'arrêtaient pas d'aller sur l'horloge fixée au mur , sur la pendule du pc ou sur ma montre , les minutes paraissaient des heures et à mesure que l'heure approchait , mon excitation ne faisait que croître. Quand les ouvriers sont passés devant les bureaux pour quitter l'entreprise , mon excitation était telle que je sentais ma cyprine commençer à lubrifier ma fleur. Je n'arrivais plus à rester concentrée dans mon travail alors vers 17h15-17h20 , je suis descendue dans l'atelier que j'ai vite traversé puis je suis entrée dans l'algéco.

L'algéco était amménagé simplement de quelques tables et chaises car l'endroit servait à faire le point avec les ouvriers , je me suis assise puis j'ai attendu quelques minutes quand la porte s'est ouverte , c'était mon chéri. Il m'a pris dans ses bras et m'a embrassé avec fougue puis je lui ai murmuré à l'oreille que je mouillais comme une folle tellement j'étais excitée alors qu'il me retirait ma ceinture et que mes doigts déboutonnaient sa chemise. J'embrassais rapidement son torse lorsque mon chéri m'a demandé d'utiliser le vouvoiement en l'appelant Monsieur B.

Marc a ensuite ouvert mon chemisier pendant que je caressais son membre qui durçissait au travers de son pantalon puis il a retroussé ma jupe et a été ravie de me voir en dessous sexy sans culotte. Ensuite , il m'a soulevé légèrement pour me faire asseoir sur le bord d'une table et m'a allongé en me saisissant les jambes et en les tenant par derrière les genoux avant de me les écarter. Il a rapidement déposé des baisers sur chacune de mes cuisses puis sa langue est venue cogner sur mon clitoris.Je me mordais la lèvre inférieure alors que je maintenais sa tête entre mes cuisses pendant que sa langue et sa bouche jouaient sur mon clitoris et mes chairs intimes. Puis après quelques minutes , je suis descendue et je me suis mise accroupie et j'ai déboutonné son pantalon avec fougue et envie. Le diable qui sommeillait au creux de mes reins était réveillé.

A peine son pantalon et son slip étaient baissés que ma bouche aspirait tour à tour ses testicules en le masturbant vite pour le rendre bien dur et raide. Après quelques coups de langue le long de sa hampe , je lui suçotais et léchais son gland avant de l'enfonçer dans ma gorge. Je faisais glisser mes lèvres sur une partie de son sexe alors que je lui lançais des regards coquins et je lisais sur son visage le plaisir que je lui procurais , j'étais heureuse d'être celle qui le rendait heureuse. Au bout de quelques minutes , Marc m'a relevé puis m'a embrassé en faisant jouer nos langues l'une contre l'autre , je me pendais à son cou alors que lui petrîssait mes fesses.

Ensuite , Marc m'a demandé de prendre appui sur la table alors je me suis retourné et j'ai posé mon ventre sur la table en écartant bien les jambes et en me cambrant puis il a passé son gland sur ma vulve avant de doucement me pénétrer. Son sexe qui prenait place dans mon vagin me faisait doucement haleter puis il s'est mit à onduler du bassin et à chaque fois que son sexe rentrait dans mon ventre , il m'arrachait de petits gémissements.

Après quelques minutes , je me suis retournée puis je me suis rassise sur la table , jambes écartés et fleur ouverte qui n'attendait que le retour de son membre. Marc s'est installé entre mes cuisses puis m'a dégraffé mon soutien-gorge. J'ai retiré mon soutif puis une fois ma poitrine libérée , il m'a de nouveau pénétré en pressant mes seins et en jouant avec mes têtons qui pointaient. Pendant que mon chéri se vidait de toute son agréssivité en me prenant avec fougue , je gémissais en frictionnant mon clitoris comme une folle. On étaient berçés par nos gémissements et par l'entrechoquement des tables collés les unes aux autres puis , au bout de quelques minutes , Marc a poussé un grognement et son sperme s'est déversé dans mon ventre alors que je jouissais de tout mon corps.

Après quelques secondes , Marc m'a relevé puis il m'a prise dans ses bras et il m'a embrassé avec douceur puis nous nous sommes promis de renouveler l'expérience le plus souvent possible. A partir de ce jour là et pendant les 3 ans que j'ai travaillé dans cette entreprise , on se faisait quelques fois plaisir et je lui réalisais plus régulièrement son petit plaisir en passant sous son bureau pour lui faire des fellations alors qu'il travaillait ou téléphonait à des clients. Qu'es qu'on ne fait pas quand on aime... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo trés jolie histoire et sourtout trés bandante. J'en salive rien que d'y penser...

Encore bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tres belle histoire pour ma part jai fait la meme experience avec ma femme c vraiment tops

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Va falloir que je songe a demander une secrétaire moi... :aime2:

Très belle histoire, c'est monsieur qui a du être aux anges...

biz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.