Aller au contenu

Faites des rencontres coquines près de chez vous

Guest Calynette

Mise à nue

Recommended Posts

Guest Calynette

Je voudrais écrire un récit... Une histoire érotique et sensuelle, mais les mots m'échappent. Mon incertitude à savoir quel genre, me perturbe. Je suis tétanisée.

Dois-je écrire un fast food ou un met savoureux ? Le déguster avec une gourmandise accrue ou avec une lenteur qui soulève davantage l'appétit et la folie ?

Je me regarde là, devant l'écran, Non pas nue me voyant telle que je suis, ronde, complexée en pensant à un tel ou un autre. Nombreux sont ceux que je ne sens aucune affinité, d’autres qui je l’avoue, passent pour combler un vide, sachant pertinemment que ce serait qu’un fast food sans un désir intense, mais dont la faim nous fait engloutir pour un tant soi peu assouvir cette faim qui nous tenaille. Mais là, j'avoue sincèrement, que j'ai besoin de plus. La masturbation ne compense en rien le véritable désir qui brule, qui demande à etre réellement éveillé pour s'épanouir telle une magnifique fleur.

J'ai besoin de plus que ça!

Alors, me vient à l'Esprit quelques phrases partagées avec un homme délicieux. Et déjà mon esprit s’évade. Une image se profile, un bois dans lequel je marche effleurant d’une mains quelques écorces d’arbres, humant l’humus de la terre trempée, fermant les yeux à quelques occasions pour apprécier l’air qui caresse mon visage.

Avec moi, je n’ai qu’un léger sac, une pomme, une bouteille d’eau et un livre. Rien de plus. Portant une jupe avec rien dessous. Allez savoir pourquoi ? Comme si dans un bois on rencontrait l’ame sœur!!! Avec comme vetement du haut, un top décolleté, qui dévoile la naissance de mes seins sans etre trop osé.

Dans cette marche, je découvre une souche sur laquelle je m’assois profitant de l’instant pour boire et regarder tout autour.

A cet instant mon cœur s’affole! Il s’emballe sans raison apparente. Malgré que pas très loin, un homme qui s’approche me regarde avec une doux sourire. Me demandant si ce sourire m’était vraiment destiné. Que je regarde d’instinct derrière moi pour ne pas faire une folle de moi en répondant a un sourire qui ne me serait pas dédié. Mais non, c’est vraiment pour moi. Que je lui offre un sourire timide en retour.

Belle journée n’est-ce pas ? me dit il en prenant place tout près de moi

Oui, magnifique répondis je avec plus d’assurance que l’avait été mon sourire.

Le regardant dans les yeux, subitement je sentis ma tension grimpée. Certaine que je devais etre rouge comme une pivoine. Ce regard, était brulant! Ou était-ce mon imagination qui me jouait de sale tour ? Me détournant, pour ne pas faire un geste impardonnable, l’envie m’étant venue de l’embrasser, je pris une gorgée d’eau en fermant les yeux. Ne surtout pas laisser paraitre mon trouble.

Sa main se déposa sur ma cuisse.

Là je n’avais pas rêvé. Mon intuition ne m’avait pas trompée.

Vous etes très belle vous savez ? Me dit il en douceur, sa main remontant lentement ma jupe.

Peut etre aurais je dû me lever et prendre mes jambes a mon cou et fuir, mais…. Je restai là savourant la monté du désir qui me prenait. Laissant ainsi sa main caresser ma peau…. Aller entre mes cuisses que, j’ouvris. Je ne ressentais aucune honte à m’offrir ainsi à un inconnu.

Je gémis a ses doigts qui s’aventurèrent là où déjà ma chatte était trempée.

Ho comme c’est doux une femme qui suinte, dit il dans un murmure dans mon oreille.

Je n’eus meme pas le temps de le toucher qu’il plongea sa tete entre mes cuisses pour me faire déguster avec expertise. Roulant mon clito sous sa langue, introduisant au départ un doigt dans ma chatte me faisant crier de plaisir.

Je m’agrippais a lui pour ne pas tomber de la souche, cambrer de plaisir, ouverte au plus que je ne le pouvais, savourant son doigté, sa langue, sa bouche qui me suçait entièrement.

Comme vous goutter bon! Un délice de vous déguster….

Au travers ses grognements de plaisir il parvint a me dire ces mots.

Et moi, j’ai une envie folle de votre virilité, lui dis entre deux cris de plaisir. Sentant la jouissance venir.

Sans dire un mot, il se recula pour sortir son membre de son pantalon de toile et s’étendit sur le sol de terre, de brindilles et me dit,

PRENEZ MOI en me chevauchant.

Je ne me le fit pas dire deux fois. Sur le point d’éclater, je me devais de le prendre là.

J’hurlai le plaisir horrible et douloureux que me procura ce long phallus dans ma chatte qui sentait son gland au fond d’elle. C’était tellement bon!

HOOOOOO OUIIIIIIIIIIIIIII je vais jouir…. OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII OUIIIIIIIIIIIIIIII

Et plus je criais, plus j’allais vite, aidée par ses mains sur mes hanches me guidant me retenant quand il le fallait. Je relevai meme mon top pour lui présenter mes seins à sa bouche qui avide en prit un pour le mordre. Ce fut le comble. Ce plaisir ajouté, cette folie devint torture pour mes sens. Je n’en pouvais plus.

Si à cet instant des gens se promenaient, bien a des centaines de kilomètres on devait entendre mes hurlements de jouissance.

OUIII OUII C’est bon! OUIIIII HOOOOOOO OUIIIIIIIIIII

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Encore!!!

Et je sautais toujours, explosant de mile feux! Comme jamais cela ne m’était arrivé.

Oui oui Ma belle. C’est ça!!! Comme j’aime voir jouir les dames ainsi…. Dit il alors. Pour qu’a son tour, l’entendre exploser en grognant répandant sa semence dans ma chatte. Je n’ai pu résister quelques secondes plus tard, avant que la tension s’apaise, que tout revienne à la normal, descendre ma tete, pour venir lecher sa semence qui se retrouvait sur sa virilité et sur ses couilles. Et elle gouttait tellement bon. Qu’elle se mit à grossir…..

Me fis je prier ? Non! C’était trop réciproque ce plaisir que d’emblée je la pris en bouche l’aspirant en alternant en l’enfonçant dans ma bouche. Prenant le temps de titiller le gland de ma langue ou d’une légère morsure qui le faisait hurler a son tour de plaisir.

HOOOO HOOOOOOOO

GRRRRRRRRRRRRR…… Tu me rends fous…. Dit-il dans un cri aussi intense que les miens précédemment.

Une fois revêtus tous deux, que je lui proposais de l’eau de ma bouteille, de sa main, il me glissa un bout de papier. Que je lu une fois qu’il faut parti. C’était son numéro de portable. M’ayant dit avant de disparaitre, suite à un fougueux baiser.

IL faut remettre ça! Tu m’excites!

Mon regard avait plongé dans le sien, y voyant la meme brulure qu’au début. Je souris, d’un sourire particulier aux lèvres.

Je l’avais suivis de mon regard intense jusqu’à ce qu’il disparaisse de ma vue. Avec au ventre ce bonheur merveilleux d’avoir jouit comme jamais je ne l’avais été.

Mais, il va s’en dire, que tout ça n’est que fiction. Que jamais je ne connaitrai un plaisir aussi vrai et en chair. Seulement, il me fut un plaisir à être écrit. Dans l’espoir qu’il puisse vous plaire.

Partager ce message


Lien à poster

:wink: ;) Eh bien Calynette, on peut dire que tu as du style! :P;) Toi qui avait peur de te lancer, tu peux être rassurée : tu écris fort bien avec beaucoup de sens, de la sensualité et le résultat n'en est que très excitant. Je suis sûr que tu as du tempérament!!! ;) Merci de t'être mise à nue pour nous, pour nous offrir ton corps, tes rêves de jouissance, tes envies d'amour! Avec des textes de cette richesse, tu excites les sens et donnes envie de te connaître davantage! :P Merci pour ce cadeau d'écriture car tu ressembles plus à un met savoureux et sublime, rempli de goût et riche à souhait qu'à ce vulgaire fast-food que je ne souhaite à personne :aime:

Merci exquise Calynette pour ce délice et je suis sûr que tu trouveras ton bonheur si tu commences par t'aimer ;) :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Guest aniscanelle

Joli texte ^^

Partager ce message


Lien à poster
Guest Calynette

Merci Bigbi de cet éloge.... Il me va droit au coeur.

Et pour ce qui est de m'aimer.... bien je parviendrai surement par y arriver

Merci aussi a toi Aniscanelle.

Partager ce message


Lien à poster
Guest David rugit

1 vrai délice ce texte

continue comme ça!

Partager ce message


Lien à poster

Joli fantasme Calynette.

Pourquoi cela resterait-il une fiction ?

Je te souhaite de le réaliser. :roll:

Partager ce message


Lien à poster

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.