Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest Anonymous

prélude

Recommended Posts

Guest Anonymous

Je t'illuminerai toute, si tu le dé­sires. Il faut que tu le dési­res. II n'y a pas de perversité, de saleté, de canaillerie dès que l'amour arrive. Tout est pur, alors, tout marche au so­leil, tout n'est plus que beau­té, que fontaine. Il faut n'avoir jamais aimé pour rire des corps, et tous les corps sont splendides lorsqu'une bouche s'y pose en n'osant plus parler. Il faut que tu saches tout cela , c'est la clef de la joie. C'est la chanson. L'amour, c'est aussi grand que d'inventer une étoile nouvelle et, il faut bien le dire, c'est plus pressé. Les étoiles meurent moins que nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

auteur : René Fallet

Je ne le retrouvais plus ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.