Aller au contenu
Invité Anonymous

prélude

Messages recommandés

Invité Anonymous

Je t'illuminerai toute, si tu le dé­sires. Il faut que tu le dési­res. II n'y a pas de perversité, de saleté, de canaillerie dès que l'amour arrive. Tout est pur, alors, tout marche au so­leil, tout n'est plus que beau­té, que fontaine. Il faut n'avoir jamais aimé pour rire des corps, et tous les corps sont splendides lorsqu'une bouche s'y pose en n'osant plus parler. Il faut que tu saches tout cela , c'est la clef de la joie. C'est la chanson. L'amour, c'est aussi grand que d'inventer une étoile nouvelle et, il faut bien le dire, c'est plus pressé. Les étoiles meurent moins que nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

auteur : René Fallet

Je ne le retrouvais plus ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.