Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest TomTom94

fantasme de soirée parfaite partie 1 : rencontre

Recommended Posts

Guest TomTom94

Étant dans le monde de la musique depuis un petit moment déjà d'un coté ou de l'autre de la scène , souvent il m'est arrivé d'être accosté aux concerts , je voulais aller plus loin en proposant mon fantasme de la rencontre «parfaite » que je rêve de faire a l'une de mes prochaines sorties bruillantes , pour moi la séduction est tout autant érotique que l'acte en lui même , donc le texte sera découpé en deux parties ,

Je suis arrivé juste a l'heure a la salle comme d'habitude pour éviter la file d'attente , je prend toujours mon billet a l'avance , devant moi quelques groupes de potes bruillants et surlookés , et juste derrière arrive une fille , seule , l'air timide ,de très long cheveux noir lisses , les joues roses , un visage d'ange , vêtue d'une sorte de corset noir sobre «  a la vampire  dans underwold » mais sans aucun maquillage comme j'aime , une jupe mi-longue laisse entrevoir ses fines jambes emballées dans son très fin collant ,

Je ne peux retenir un sourire charmeur , ca cache mon intimidation devant une fille qui me plait , et me souris a son tout en baissant les yeux un peux honteuse , sachant très bien ce que je pense de son physique , puis une amie la rejoins , l'antithèse de la demoiselle qui ma fait tressaillir , elle parle fort , trop fort , je fini par détourner mon regard de cette fille a qui je porte peu d'intérêt et soupir d'être si timide et d'avoir loupé le cosh de parler a la belle inconnue avant que son entraineuse n'arrive ,,,

puis c'est mon tour de rentrer dans la salle , je présente mon billet et passe a la fouille , je rentre dans la salle les décibels m'envahissent l'esprit et j'oublie totalement la délicieuse princesse de la file d'attente ,

le concert se termine , je rejoins ma moto garée juste devant et commence a enlever le U , et soudain une main se pose sur mon épaule si lente , douce et timide que je ne l'ai a peine sentie a travers le cuir de mon blouson , je me retourne , et la LA fille , c'est elle devant moi , elle souris et me demande si j'ai un casque en plus , j'acquiesce et lui tend mon casque de secours , je grimpe sur la bécane et elle monte derrière moi en me tenant par la taille ,

« ou allons nous » ? Lui dis-je

« chez moi » me répond elle sobrement .

Je lui laisse programmer le gps et commence a rouler , sans aucune parole d'un coté ou de l'autre , destination chez ce fantasme féminin qui représente mon idéal sexuel le plus complet ,

fin de la première partie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.