Aller au contenu
dirtyemily

Strip-tease improvisé d’une totale amatrice

Messages recommandés

Ça se passe chez mon chéri Laurent.

Après un repas un peu arrosé, on s’embrasse comme deux lapons sur le canapé de son salon, il me caresse les cuisses, on rigole bêtement dès que l’un ou l’autre sort une parole, l’alcool sans doute nous fait dire des conneries puériles.

On pourrait directement se désaper là sur le canapé pour poursuivre, mais il me regarde soudain droit dans les yeux et m’avoue qu’il serait hyper excité de me voir lui faire un striptease, là, avant d’aller plus loin.

Attends ma chérie, j’adorerais te voir faire ça. Je suis sur que t’es d’une sensualité à me faire éclater les tempes lorsque tu ondules des hanches, me dit-il

Ah oui, tu crois carrément ça toi ?

Je lui ajoute pourquoi pas avec un sourire mi-amusé, mi-inquiet. Après tout, ça peut être sympa comme préliminaire, mais je lui confesse ne pas savoir faire ce genre d’exercice.

Un effeuillage, ça doit être forcément technique pour éviter de tomber dans le grand risible.

En plus, à moitié éméchée, je ne vais pas assurer une cacahuète. Je vais vite saboter ma belle image de fille sérieuse, nette et totalement sûre d’elle :wink:

Il se lève et va fouiller dans sa pile de cd. Il trouve le best of de Madonna. Il allume son lecteur et me fait écouter justify my love.

Bonjour la pression :wink:

Écoute-la, ça va te donner des idées, dis Laurent. T’as la durée de la chanson pour t’entraîner, je débarrasse la table pendant ce temps.

Merde, pourquoi j’ai dit oui ? Comment on s’y prend ? C’est marrant mais c’est hyper flippant. Je ne veux pas le décevoir et je ne veux pas me décevoir non plus.

Bon, je suis habillée en jupe bordeaux, chemisier blanc, bottines et sous-vêtements.

Je m’attache les cheveux. Je ferme mon chemisier presque en haut.

J’ai déjà vu des films où des couples faisaient ça pour s’émoustiller, mais jamais tenter l’affaire.

Un bon point pour moi, je danse pas trop mal et j’ai le sens du rythme. Mais ça va pas suffire. Ma cocotte, faut que tu débordes d’imagination :wink:

Laurent revient en apportant 2 verres de bourgogne.

Ça va te donner du courage dit-il en me tendant un verre.

Tu parles, ça va plutôt m’achever !

Il met la musique et s’installe. Je suis rouge tomate. Il se marre d’avance, le grand couillon dans son canapé. Heureusement, la chanson est porteuse.

J’ondule mon corps comme un serpent.

Je défais mes cheveux pour les laisser tomber sur mes épaules. Je caresse mes joues.

Je passe ma langue sur les lèvres avec un léger sourire en coin. Et surtout je regarde Laurent langoureusement en bougeant doucement ma nuque.

Mes mains parcourent ma taille puis mes hanches. Mon bassin se tortille lentement, au rythme de la musique.

Je remonte mes mains et caresse mes seins au travers du chemisier. Je vois Laurent hausser des sourcils.

Mes doigts défont un bouton, puis un second et ainsi de suite jusqu’à laisser apparaître la dentelle de mon soutien-gorge. Je découvre mes épaules. Mon chemisier glisse sur ma peau. Mes seins rebondissent lorsque je me cambre. Mes doigts les effleurent. Je glisse mon index sur la bordure en dentelle.

Je dois admettre que ce jeu commence sérieusement à me plaire. Je ressens des frissons dans le ventre.

J’ôte totalement le chemisier, le fais tournoyer et le lance vers Laurent qui se marre comme moi.

Je m’approche de lui et viens m’assoir sur ses cuisses. Il me fixe. Je perçois une intention de luxure dans ses yeux.

Au moment où sa main vient toucher ma peau, je pose un doigt sur sa bouche et me relève en faisant non de la tête.

Je dézippe ma jupe et la fais glisser sur mes cuisses. Heureusement que mes sous-vêtements sont accordés ce soir :wink:

Je retire mes bottines et la jupe du même coup.

Je danse. Je me caresse et viens provoquer Laurent en passant mes fesses devant son nez.

Je tire sur mon string pour bien dégager mon fessier.

C’est au tour de Laurent d’être rouge tomate. Bien fait :oops:

De dos, je dégrafe mon soutien-gorge. Je le coince avec mon bras lorsque je me retourne, pour pas qu’il tombe. Puis je le tiens ensuite du bout des doigts.

Attrape ! dis-je à Laurent, en le lançant.

Laurent se lève.

Eh tu fais quoi ? T’as pas le droit de te lever, j’ai pas fini.

Je mets juste la chanson en repeat, je veux que ça dure répond-il.

Je prends mon temps et me caresse les seins, longtemps, le plus sensuellement que je peux.

Je me tiens de profil et retire mon string avec délicatesse. Une fois de face, je cache mon sexe avec le bout de tissu. Je reviens vers Laurent. Il m’embrasse sur le ventre. Je touche son pantalon. Il est en totale érection.

Tu devrais toi aussi te désaper, tu vas tremper ton boxer, mon petit voyeur.

Je dépose mon string sur son épaule.

Ses mains empoignent ma taille.

Je me baisse et ouvre son pantalon pour le délivrer.

Voilà en ce qui concerne le strip-tease. La suite est une autre histoire :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien joué, jolie expérience :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AHHHHHHH je meurs ....

Toutes ces images qui se bousculent dans ma tête maintenant .... ya de quoi rendre dingue ! :oops:

Merci :wink::wink: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rhaaaa

la photo de ta poitrine le jeudi et le récit de striptease le vendredi !!! Si ça c'est pas de la campagne marketing bien pensée !!

Toutes mes félicitations, les clients sont captifs... Je peux te l'assurer !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci :wink:

la photo de ta poitrine le jeudi et le récit de striptease le vendredi !!! Si ça c'est pas de la campagne marketing bien pensée !!

Bristol, si j'avais une quelconque capacité de marketing, ça se saurait dans mon boulot :oops: :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La partie strip-tease est super. Tu racontes toujours aussi bien.

J'espère que tu vas nous faire partager l'autre histoire.

Merci :wink:

Ok. J'essaierai de l'écrire pour lundi, je peux pas avant, sorry.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci :wink:

Ok. J'essaierai de l'écrire pour lundi, je peux pas avant, sorry.

Merci Emily, je vais patienter en relisant tes histoires et en regardant tes photos pour imaginer la scène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oulala un streep tease!!!

:wink:

tu as bien du courage ^^ ça doit pas etre facile de pas paraitre ridicule ^^

en tout cas moi ca me ferai flipper ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tiny

huhu =)

quel expérience... :wink:

j'aimerai bien te faire un strip moi aussi =/

^^

quelle soirée ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Chun_Lane

Effectivement il faut savoir se lâcher et ne pas avoir peur du ridicule :wink:

En tout cas expérience super sympa!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super comme expérience, apparemment tu t'es pas loupée pour ton premier essai...

Une vraie artiste :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité surferboy

ca donne envie dy etre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup, merci les copines, merci de votre soutien. C'est vrai que j'aurais pu très bien tomber dans le grand n'importe quoi :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite et fin

Je ne vous apprends rien, Laurent a une belle érection à ce moment précis. Son membre libéré pointe avec provocation vers moi.

Ma main décalotte son gland et le laisse perler de sa sécrétion.

Je m’assoie sur ses cuisses et viens embrasser mon amant. Tenant son visage au creux de mes mains, je le dévore de baisers.

Laurent caresse mes cuisses. J’ai très envie de lui. Je le sens au creux de mes reins, un feu ardent me consume.

Je déboutonne sa chemise puis mes mains prennent possession de son torse. Mes doigts courent sur chaque centimètre de sa peau. Je sens son cœur battre.

Nos langues continuent de s’enrouler entre elles, nos baisers fougueux m’électrisent le sexe, je mouille certainement abondamment le pantalon de Laurent.

Je glisse sa chemise et emprisonne ses bras derrière lui. Il sourit et je mange sa poitrine. Je suce ses tétons. Ma langue descend vers son nombril puis j’attrape sa queue dans ma main pour y déposer ma langue.

Agenouillée entre ses cuisses maintenant écartées, je lèche la longueur de son membre avec ma langue en massant ses testicules de mon autre main.

Je regarde Laurent, son visage est rouge de plaisir. Je plisse les yeux de satisfaction. Ma bouche enveloppe sa bite et celle-ci s’enfouit au creux de ma gorge. Je la branle en aspirant le bout de son gland dans un bruit de ventouse presque risible. Mes doigts sont fermes autour d’elle, son érection est à son maximum.

Laurent lâche un c’est bon chérie, continue, m’indiquant que je ne fais pas ça pour rien :)

Je coule entre mes cuisses, mes doigts le sentent très bien lorsqu’ils sont venus me satisfaire. Sucer mon chéri et me caresser en même temps est un des plaisirs que je raffole.

J’ai envie de m’empaler sur lui, sentir mon vagin occuper par l’épaisseur de sa queue. Me sentir assiéger de ses assauts, inondée de sa virilité.

Laurent me laisse faire, c’est à moi de prendre les commandes et de terminer mon show jusqu’au final.

Il retire entièrement sa chemise alors que je fais glisser son pantalon et son boxer au bas de ses chevilles.

Il est d’une facilité déconcertante de m’empaler sur son sexe tellement nous sommes tous deux trempés comme jeunes ados se découvrant une première fois.

Mon bassin ondule, je goûte avec délice cet intrus tant désiré. Je cambre mon torse vers Laurent pour lui offrir ma poitrine, il me lèche avec vivacité. Mes cheveux chatouillent son visage lorsque je penche le mien.

Mes genoux sur le canapé, mes jambes autour de cet homme, mon bassin bondis en cadence, me tenant aux épaules de Laurent.

Quel bonheur d’avoir cette bite massive me culbuter sans retenue.

Ses mains sous mes fesses accompagnent nos mouvements. Je me colle contre lui pour que mon clito sente les frottements sur sa peau. Je gémis. Je place ma main derrière moi et sens ses couilles taper contre mon fessier. Je caresse mon anus au passage. Je suis folle.

Laurent me porte et m’allonge ensuite sur le canapé. Il place une jambe sur son épaule et viens à nouveau me pénétrer violemment. C’est à mon tour de le laisser faire. Le canapé est secoué par les vifs coups de reins de ce matador du sexe. Je cri à chaque assaut, la fureur des chocs me ravage la chatte. Le rythme est explosif, je suis prise par des décharges dans tous les muscles de mon corps. Tendue, mais pourtant abandonnée à mon plaisir, ma jouissance grimpe comme une flèche.

Attends, attends dis-je, viens me sodomiser. Faut croire que j’avais perdu la raison, car nous ne l’avons jamais fait ensemble.

T’es sûre ? dit-il.

Je le supplie de venir vite.

Avec délicatesse et en humidifiant ses doigts, il commence à me pénétrer par mon petit trou. Et une fois les traits de mon visage épanouis, il place sa queue devant mon anus et la pousse subitement. Je suis repliée sur moi-même, les jambes contre ma poitrine. Le visage de Laurent est au-dessus de moi, je sens son souffle dans mon cou. Ses bras tendus autour de moi, je me retiens à eux tellement j’ai mal et j’ai envie que ça continue à la fois.

Laurent va bientôt venir me dit-il. Il est en nage tout comme moi.

Mes doigts brûlent mon clitoris pendant que sa bite m’encule énergiquement.

Je gueule atrocement dans un bonheur intense.

Je jouis subitement, sans retenir quoi que ce soit, surprise de la soudaineté de mon orgasme. Laurent se retire de moi et vient jouir sur mon ventre. Il grimace en éjaculant son sperme. Je frotte fébrilement mon bouton d’amour, ressentant des dizaines de spasmes de déflagration dans mon corps secoué.

Je crois que Laurent gueule autant que moi, appréciant sa jouissance quasi au même moment que moi.

Récupérant petit à petit nos raisons, la bouche de Laurent est un fruit rafraîchissant.

Je l’aime, il m’aime, je veux que ces instants soient éternels.

Il m’avoue avoir très peu pratiqué la sodomie et me remercie de l’avoir accepté en moi.

Il n’est pas mécontent du final de ce strip-tease improvisé.

Je ris.

Je le préviens de suite, le prochain strip-tease, c’est lui qui s’y colle. Pas toujours les mêmes, non mais :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tiny

:-D :x :):):)

:):):)

Je t'aime ma tite Emilie <3

:)

j'ai adoré, incroyable,

je n'ai pas pu m'empêcher de me satisfaire a mon tour!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai adoré, incroyable,

je n'ai pas pu m'empêcher de me satisfaire a mon tour!!

:):) Merci ma petite Tiny :):)

C'est pas comme ça que tu vas avancer dans ton travail :) :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Emilie qu'elle histoire, J'ADDOORRREEEEE !! :):)

:) :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:) :):)

Quelle histoire, j'ai adoré d'un bout à l'autre :-D:) :x

la partie strip tease m'a bien chauffé :):) et je ne m'attendais pas à avoir la suite aussi vite, et.... c'est arrivé!!! :):):) Oh merveilleus Emily, tu es la seule à me faire bander comme cela avec tes textes, délicieusement coquins, excitants au possible, je te raconte pas l'état de ma bosse dans mon jean!!! :x Thanks lovely

Euh, si je te prépare une bonne bouteille de vieux médoc pour l'inspiration, et un bon CD pour l'ambiance, tu veux bien me faire un autre strip tease? :-D

J'attends ta prochaine histoire avec impatience! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.