Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest koralie

Redécouverte du plaisir hétéro

Recommended Posts

Guest koralie

hier soir

Je profitais de l'absence de mes 2 belles-filles qui dormaient chez une de leurs amie pour aller en boite de nuit avec Marc, un ex devenu ami et confident ( il arrive que l'on couche ensemble si nous sommes tout les 2 célibataires ). Nous arrivâmes au Nxxxxx Oxx vers 23h45 , la discothèque était déjà bien pleine puis nous nous installâmes sur une banquette. Nous primes la température de la salle pendant quelques minutes puis Marc alla au bar et en revint avec une bouteille de vodka et de jus d'orange. Après nous avoir servi et trinqué , j'entrainais Marc sur la piste de danse et nous avons commencé à danser. Il posa ses mais sur mes hanches tandis que je posai ma main gauche sur son épaule et dansai en me déhanchant comme une folle. Pendant plus de 2 heures , nous allions du dancefloor à notre table. Puis je sortis de la boite de nuit pour prendre l'air et fumer ( grmbl de loi Evin :bbl: ) en entrainant Alain , mon petit cousin et propriétaire du Nxxxxx Oxx. Après que nous eûmes longuement discuté ( surtout lui m'écouter :cul: Coralie = pipelette :cul: ) je retrouvai Marc , assis à notre table en train de parler avec un homme et une femme.

Pendant que je m'installai , Marc me présentai Lydia et Pierrick , ils se présentèrent comme étant cousin cousine et nous commençâmes à discuter puis après un moment Lydia proposa d'aller sur le dancefloor. Pierrick me proposa de danser ensemble tandis que Marc fit de même pour Lydia et je me retrouvai avec les mains de Pierrick sur les hanches et je pus en profiter pour les détailler. Lydia , environ 1m60 pour plus ou moins 50 kg , chevelure blonde ondulée retombant délicatement sur ses épaules menue , Top court très moulant et un pantalon moulant qui épouse parfaitement son fessier. Quand à sa façon de se trémousser.... elle titillait mes pulsions homosexuelles...Quand à Pierrick , environ 1m75 , brun , cheveux coupés court , lèvres très attirantes qui forment sur son visage un joli sourire , t-shirt qui moule son torse et pantalon jean's , il titillait mes pulsions hétéro.

Nous dansâmes pendant un moment puis au fur et à mesure , mes bras se retrouvèrent autour du cou de mon cavalier tandis que ses mains prirent d'assaut le creux de mes reins , nos corps faisant leurs parades de séduction... Puis Pierrick m'embrassa , tendrement , doucement , nos lèvres dansèrent ensemble un moment puis je sentis sa langue cogner contre ma bouche alors , j'ouvris ma bouche et sa langue chaude s'inséra à l'intérieur et nous nous embrassâmes langoureusement. Pendant que nos langues dansèrent leurs parades endiablées , je me saisissais de ses mains et les posèrent sur mes fesses. Nous dansâmes pendant encore un moment puis je me mis dos à lui , ses mains vinrent sur mon ventre et le caressèrent alors que sa bouche vint sur mon cou tandis que je frottai mon derrière contre son entrejambe pour l'exciter un maximum. Après quelques danses , il me demanda si j'acceptai d'aller chez lui et je lui répondis que j'acceptais. J'allai retrouver Marc pour le prévenir puis nous sortîmes de la boite de nuit et nous marchâmes jusque chez lui et pendant les 5 minutes de trajet qui séparait la discothèque de son home sweet home , sa main droite flattait ma croupe. Arrivés au pied de son immeuble , Nous montâmes les 2 étages puis nous rentrâmes dans son appartement.

Je découvrais son appartement mais il ne me laissa pas le temps de le découvrir , il me prit dans ses bras , ses mains vinrent sur mes fesses et me les pétrit alors que sa bouche s'empara de ma bouche et pendant que nous échangeâmes des baisers fougueux , je m'accrochai à son cou et lui caressai la nuque. Pendant que nos langues s'entrechoquaient en mélangeant nos salives , il m'entraîna jusque devant une porte fermée qu'il ouvrit aussitôt et il me fit entrer dans sa chambre puis nous nous écroulâmes sur son lit. Je lui retirai son t-shirt puis une fois torse nu , je déposai de chauds baisers sur son torse puis j'utilisai ma langue pour lécher ses pectoraux. Je glissai doucement puis je me relevai et je fis tomber ma robe bustier à mes pieds , lui dévoilant ma poitrine et mon string. Puis je me mis à genoux sur le sol tandis que Pierrick s'assit sur le bord du lit. Ma bouche embrassa son ventre alors que je fixai son regard , une de mes mains caressai son entrejambe et je sentis son sexe durcir sous le tissu.

Je déboutonnai son jean's puis mes doigts attrapèrent la taille de son pantalon et je le lui retirai doucement , attrapant au passage l'élastique de son slip alors que Pierrick se soulevai légèrement pour dégager son bassin. j'allai enfin découvrir son sexe , je sentis mon souffle se faire court , je n'étais plus que désir et envie , 1 an 8 mois et quelques jours que je n'avais plus vue de pénis alors quand son sexe légèrement tendu apparut , je profitai de l'instant et j'admirai le sexe qui me procurerai bientôt des vagues de plaisirs ( ça me changera de mon plus fidèle ami , Mr Pizarro , mon rabbit :???: ). Je me saisis de son sexe et je commençai doucement à le masturber alors que ma bouche vint embrasser ses testicules puis je remontai doucement ma bouche sur sa hampe , couvrant son pénis de doux baisers de bas en haut. Je cajolai sa queue comme si ce fut un petit animal peureux qu'il faille protéger. Excitée par mes pensées coquines , je glissai ma main gauche entre mes cuisses puis je glissai mes doigts sous mon string et je commençai à titiller mon clitoris. Ma langue en pointe montais et descendais le long de sa hampe , son sexe pointant fièrement vers le plafond alors que mes doigts s'agitèrent sur mon clitoris qui se gonflait de désir. Je tapai doucement son sexe contre mes lèvres puis je décalottai doucement son gland pendant que mes doigts me faisait doucement haleter. Ma langue vint fouetter et lécher son gland puis vint taquiner son méat pendant que le bout de mes doigts se recouvrèrent de ma mouille poisseuse ce qui renforça mon excitation puis...doucement...son sexe découvrit la chaleur moite de ma bouche. Pierrick posa une de ses mains sur ma nuque tandis que son sexe allait et venait dans ma bouche , allant à chaque fois un peu plus profondément puis Pierrick exerça de petites préssions sur ma nuque pour que j'embouche encore plus son sexe raide et dur à souhait. J'exauçai l'envie de Pierrick et mon nez cogna contre le ventre de mon amant , son sexe enfoncé dans ma gorge me fit tousser et me fit un haut le coeur mais je tins bon puis je lui fis quelques autres gorges profondes tandis que je plantai 2 doigts dans mon vagin. Les clapotis que mes doigts firent dans ma mouille abondante me rendirent folle , je me mis à suçer Pierrick comme une morte-de faim mais rapidement , il me demanda d'arreter sous peine qu'il jouisse dans ma bouche. Je stoppai sur le champ la fellation que je lui prodiguai puis je sortis mes doigts de mon vagin que j'emmenai jusqu'a ma bouche et je me mis à les suçoter , me délectant de ma cyprine.

Pierrick m'aida à me relever et une fois accroupie , nous échangeâmes un langoureux baiser. Je me relevai et Pierrick enlaça ma taille tandis que je cajolai son visage posé sur mon petit ventre puis il déposa de petits baisers autour de mon nombril. Puis rapidement , ses mains attrapèrent mon string et le descendirent et d'un mouvement de pieds , j'envoyai mon string un peu plus loin. Sa bouche embrassa mon pubis orné de mon ticket de métro alors que sa main gauche passait et repassait entre mes cuisses tandis qu'il me tendait l'annulaire et le majeur vers ma bouche alors je me mis à les suçoter tandis que mon autre main engloba un de mes seins , le préssant et roulant mon têton entre mes doigts ce qui me fit doucement ronronner. Ses doigts quittèrent ma bouche puis ils les positionna à l'entrée de mon vagin et lorsque il les enfonça doucement en moi , mon corps se cambra en sentant ses doigts frotter sur mes parois intimes et un petit gémissement s'échappa de ma gorge. Pendant que son annulaire et majeur me doigtai , il titilla mon clitoris gonflé par le désir à l'aide de son pouce , des frissons naquirent dans mon bas ventre et doucement envahirent mon corps. Après quelques minutes , Pierrick retira ses doigts rendus poisseux d'entre mes cuisses , il pivota sur lui même puis avança son bassin et s'allongea sur le lit et m'invita à le rejoindre. Je me penchai au dessus du lit puis je montai dessus , à 4 pattes puis j'ajustai ma position pour me retrouver avec le sexe sans vigueur de Pierrick sous le nez tandis que je lui offris ma chatte maintenant ouverte et trempée par le plaisir qui imprégnait mon corps.

Je pris son sexe entre mes doigts et je me mis à le masturber de nouveau alors que la langue de Pierrick investit ma vulve , je me laissai berçer par le plaisir que me donnait sa langue sur mes chairs intimes. Pierrick passa un de ses doigts sur ma raie culière et le fit tourner autour de mon anus alors je chassai doucement sa main en lui signalant gentiment que je ne désirais pas qu'il me sodomise (j'aime la sodomie mais seulement si je suis fraîche :wink: ) puis sa bouche vint sur mon clitoris et commença à le titiller , des vagues de plaisirs déferlèrent dans mon corps. Sous mes caresses , son pénis reprit sa belle taille alors je l'embouchai et le pompai avec gourmandise alors que mon clitoris se faisait lécher , suçer et mordiller puis rapidement , une onde de choc naquit de ma friandise et traversa mon corps qui se tendit sous mon puissant orgasme que ma bouche exprima de concert. Après quelques secondes , je descendis du petit nuage cotonneux où mon corps flottait , je demandai à Pierrick de me baiser sur le champ alors il s'étira vers sa table de chevet et plongea sa main dans le tiroir et en sortit un petit chapeau. Pendant qu'il sortait le préservatif , je pris place face à lui entre ses cuisses et j'attendai patiemment en lui caréssant doucement ses testicules qu'il mette sa protection. Quand enfin son sexe fut recouvert de la protection de latex , je me positionnai au dessus et plaçai son pénis à l'entrée de mon vagin.

Puis je m'empalai sur sa queue , mon vagin l'accueilla aisément et je commençai à onduler doucement du bassin. Mon vagin retrouvait le plaisir qu'un sexe de chair procure , de douces sensations naissèrent dans mon ventre et se diffusaient en moi...si bon , si dou , si intense. Je contrôlai la vitesse et la profondeur de la pénétration , mes mains sur son torse pendant que les siennes englobèrent ma poitrine puis ses doigts roulèrent mes têtons durcis par le désir ce qui me fit gémir. Après quelques minutes , il me demanda de me mettre à 4 pattes alors je m'exécutai puis il se plaça derrière moi , il frotta son pénis contre ma vulve puis il donna un grand coup de rein et attrapa mes hanches alors que son sexe s'enfonça de toute sa longueur en moi , ses testicules venant taper contre mon clitoris...sensation divine du corps qui devient plaisir rythmé par ses assauts puissants. Au bout de quelques minutes , je lui demandai de me fourailler sans retenue tout en balançant mon bassin contre lui alors ses assauts redoublèrent d'intensité. Très rapidement , je sentis l'orgasme pointer le bout de son nez mais avant qu'il n'éclate , les mains de Pierrick se contractèrent sur mes hanches alors qu'un râle sortait de sa gorge , je le sentis jouir dans le préservatif puis il s'affala sur mon dos et nous restâmes ainsi quelques secondes.

Après avoir repris son souffle , il se retira de moi et ôta le preservatif qu'il mit dans une poubelle tandis que je me mis sur le dos pour reprendre mes esprits. Quand je lui demanda l'heure , il me dit qu'il etait environ 4h du matin....Marc devait sans doute m'attendre , je me relevai rapidement puis je rassemblai mes affaires et demanda à Pierrick de m'indiquer la salle de bain et le nécessaire pour une petite toilette. Je me nettoyai , rhabillai puis réajustai mon maquillage puis nous échangeâmes nos numéros de téléphone et j'embrassai Pierrick avant de quitter son appartement et je retournai au nightclub rapidement , profitant en même temps pour fumer. Je retrouvis Marc à l'intérieur , en train de discuter avec Alain , je les rejoignis puis nous discutâmes de longues minutes puis Alain nous annonça qu'il était 5h et qu'il allait fermé alors on s'est dit au revoir et Marc et moi avons rejoins la voiture et nous sommes partis.

Durant le trajet , Marc me demanda comment ça s'était passé et je lui racontais tout en détail et je vis que son pantalon était déformé par son sexe qui devait durcir en entendant ma confession , je lui fis la remarque ce qui le fit rire. Je lui fis part aussi que j'aurais bien aimé que Pierrick soit accompagné d'un autre homme car j'étais quelque peu sur ma faim , après tant de temps d'abstinence , j'avais besoin de plus alors il proposa de transgresser notre règle ( Marc est pas célibataire... )et d'envoyer un sms à un ami qui serait certainement debout.Quand nous sommes arrivés devant mon immeuble , je sortis de la voiture et je rejoignis mon appartement tandis que Marc alla garer sa voiture et attendait son ami au pied de l'immeuble.

J'étais dans ma salle de bain quand quelqu'un frappa à la porte , j'allai ouvrir et Marc entra suivi d'un autre type. Marc me présenta Xavier , crane rasé , grand et légèrement bedonnant mais à l'allure viril puis on s'est embrassé langoureusement puis je l'ai les envoyés dans ma chambre le temps que je me prépare. Je rentrai dans la salle de bain et me déshabillai puis je fis un petit lavement pour être fraiche analement puis je rejoignis Xavier et Marc qui étaient allongé sur le lit , j'admirais leurs corps totalement nus et à ce moment là , je n'étais pas du tout désolée pour Aurore ( la copine de Marc )qui passait le week-end chez ses parents.

Je rejoignit Marc et Xavier sur le lit mais je garderais la suite des évènements pour moi , mes relations passé présent ou futur avec Marc, c'est comme un petit bijou précieux que je garde jalousement pour moi toute seule. :P

Bisoute tous :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

:bbl: quoi après cette mise en jambe tu ne veux pas finir d'écrire le reste de la nuit :wink:

dommage pour nous sniff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.