Aller au contenu
Vincent_bi

Premiers ébats amoureux...

Messages recommandés

Soyez indulgent, c'est mon tout premier récit !

C’était il y a maintenant quelque année, je devais avoir 12 ou 13 ans et c’est à cette époque que j’eu mais premiers ébats avec un ami de longue date :

Nous rentrions du collège, c’était un mercredi après-midi. Mes parents était au travaille et nous avions donc la maison pour nous tous seul.

Nous primes quelques gâteaux et nous nous installèrent devant la télé, une fois notre collation terminé il me demanda si j’avais enregistré l’émission… En effet j’avais pris l’habitude tous les premiers samedi du mois d’enregistrer le filme X qui passait sur canal+ dans le salon pendant que mes parents dormais. (Et oui on n’avait pas internet à l’époque)

Je lui dis que oui et il me demanda de le lui montrer, je monta dans ma chambre fouilla dans mes affaires et pris la cassette. Une fois mise dans le magnétoscope, je lança le filme et m’installai à ces coté la, confortablement installer dans le canapé.

Au bout de quelques secondes une fois bien excité et le sexe tendu, je descendis mon pantalon à mis cuisse, il fit de même et nous commencèrent à nous masturber.

C’était presque devenu une habitude, au début nous faisions en sorte de ne pas nous regarder puis au fil du temps je ne pouvais m’empêcher de jeter quelque coups d’œil à ce magnifique membre tendu comme un « I » et de regarder mon ami ce torde de plaisir au moment d’éjaculer. Cela m’excitai énormément et je sentais que lui aussi prenais plaisir à me regarder bien que ses regards était beaucoup plus furtif que les miens.

Au fil du temps je commençai à ressentir des sentiments étranges que je ne comprenais pas… Je me sentais attiré par lui mais je refoulai cette idée qui me semblait sale ! Et puis j’étais attiré par les filles alors comment pourrai-je l’être par lui ?!

Tout ça ce bousculai dans ma tête et tentait tant bien que mal de ne pas y penser, en plus de cela je redoutai ça réaction si jamais je lui en parlai…

Mais cette fois là l’excitation était trop grande, je me sentais irrémédiablement attiré comme hypnotisé par sa main s’agitant sur son sexe tendu. J’avais totalement détourné le regard de la télé, tantôt je fixai son visage excité par le filme, tantôt je fixai son membre…

Puis il jeta un jeta œil en ma direction et voyant que je le fixai devint tout rouge, gêné il détourna le regard et fixa de nouveau le filme. Ça gène m’avais confus à mon tour, a mon tour tours je détournai le regard vers la télé n’osant plus le regarder. Puis au bout de quelque minutes je recommençai à poser le regard sur lui, je n’en pouvais plus ! Je sentais mon cœur s’emballer et une chaleur intense parcourir mon corps.

La suite peut-être, si le début vous a plut ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Chun_Lane

Deux "hommes" pour le prix d'un! Continue mon petit, continue :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et là, d’un geste instinctif je posa ma main sur le haut de sa hanche et commençai à le caresser doucement. Il me regarda sans rien dire. Je sentis avec un grand soulagement que ça n’avait pas l’air de lui déplaire ou de le dégouter.

Après quelque secondes qui m’ont parue sur le moment durée des heures, je le vis ralentir le rythme

de sa masturbation et lui demanda d’une voix timide :

_ Tu veux que je le fasse à ta place ?

_ Ouai si tu veux.

Je sentais dans sa voix à la fois la gêne et l’excitation, ce qui était aussi mon cas d’ailleurs.

Je vins m’assoir juste à coté de lui, le collant presque, commença à le caresser sur le pubis, passant lentement ma main dans ses poils, descendis jusqu'à ses bourse et je me mis à les malaxer tendrement. À ce moment je l’entendis pousser un léger soupir m’indiquant qu’il appréciai ce que je lui faisais.

Ma main remonta et agrippa son sexe, plus tendu et gonflé que jamais ! Je le caressai lentement de bas en haut et de ma main libre soulevait son t-shirt pour lui caresser le ventre. Ses yeux ce fermèrent et il lâcha un second soupir de plaisir. La gène s'estompai peu à peu, l’excitation montait de plus en plus, les mouvements de ma main s’accélérais.

Tout en gardant les yeux fermer sa main agrippa à son tour mon sexe et commença grand va et vient. Ses gestes était maladroit mais ça n’avait aucune importance, à ce moment là n’avait d’importance que le plaisir que nous nous procurions mutuellement, j’avais chaud, très chaud !

Je vins me blottir contre lui, la tête posé sur son épaule, nos caresses devenait de plus en plus intense, je sentais, sous ma main, les palpitations de son cœur jusque dans sa verge.

J’approcha ma tête de son bas ventre pour lui déposer un baiser.

La suite ce soir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.