Aller au contenu
GS

Ma première fois...!

Messages recommandés

Je ne sais pas où mettre le récit de ma première fois... Ici ou dans "Vos expérience"? Mais bon, voici le récit de ma première fois... Comme c'est ma première confession j'aimerai que vous me donniez vos commentaires ou conseils! Merci!

Je dois dire que ma première fois a été un peu tardive… En effet, j’avais 17 ans, mais c’est surtout dut au fait que je reste encore chez mes parents.... Elle, pour sa part, avait 18 ans. Cela faisait quelques mois que l’on était ensemble. Durant ces quelques mois, le plus loin que l’on avait été, c’était la masturbation, c’est-à-dire qu’elle me masturbait sous mes pantalons, pendant que moi, je faisais des vas et viens avec mes doigts sur et dans son sexe, sous ses vêtements. Bref, c’était durant la fin de semaine du travail. On avait été faire du canot sur la Rivière du Nord avec mes parents. À un moment donné, le canot s’est renversé et mon père, ma chérie et moi sommes tous tombé à l’eau. Sur le coup, ce fut rafraichissant, mais le problème, c’est que nous n’avions pas de vêtements de rechange. Alors, lorsque nous avons terminé notre randonnée, nous sommes allés chez moi pour que je puisse me changer. Je suis allé dans ma chambre et avant que je ferme la porte pour me changer, Julie s’est faufilée à l’intérieur. Alors que j’allais me déshabiller, elle s’est approchée de moi et elle m’a embrassé. Elle ne m’a pas embrassé tendrement, comme elle le faisait d’habitude, mais fougueusement. C’est-à-dire qu’elle m’a pris par le cou et qu’elle m’a vigoureusement approché la tête de la sienne. Elle a pris possession de mes lèvres. Son baisé fut si fougueux que dès que ses lèvres touchèrent les miennes, j’eus une soudaine envie d’elle. Une envie de la prendre en cet instant, sans même lui enlever ses vêtements, juste descendre ses pantalons et son string. Sans autre forme de préliminaire, juste lui faire l’amour passionnément. Mais, à cet instant précis, j’ai entendu la voix de mon père de l’autre côté de la porte :

- « Jean, est-ce que l’on peut t’emprunter un film? »

Comme mes films sont sur mon bureau, dans ma chambre, cela veut dire qu’il faut que je le laisse entrer… Alors, je lui ai répondu, d’une voix rauque :

- « Deux secondes! »

J’ai commencé à me déshabiller, sous le regard envieux de Julie. Lorsque j’en étais rendu à enlever mes pantalons, elle s’est approché de moi et m’a susurrer à l’oreille :

- « Laisse-moi t’aider… »

C’est ce que je fis, et je ne le regrettai pas. Loin de là! Elle a approché son visage du mien, et elle a commencé à m’embrasser. Pendant qu’elle m’embrassait, ses mains, plus bas, au niveau de mon bas ventre, s’affairaient à retirer mes pantalons mouillés. Lorsqu’elle me les a retirés, elle a glissée sa main sous mon boxer. Elle a effleuré mon engin, assez pour voir que j’avais vraiment envie d’elle, mais elle l’a retiré quelques secondes après. Tout en m’embrassant dans le cou, elle me chuchota :

- « Si tu savais à quel point j’ai envie de toi… »

Puis, elle recula et me regarda enlever mon boxer et me rhabiller avec des vêtements secs. Lorsque nous sommes sortis de ma chambre, mes parents y ont été pour choisir leur film. Julie m’a regardé et j’ai vu quelque chose de nouveau dans son regard, une sorte d’envie nouvelle… Elle m’a dit :

- « Est-ce que l’on peut aller chez moi, j’aimerais bien me changer, moi aussi… »

- « Bien entendu », lui ai-je répondu.

C’est alors que nous sommes allés en voiture chez elle. Chemin faisant, elle dit quelque chose :

- « Je dois t’avouer un truc… »

- « Ah, oui, c’est quoi? », lui ai-je demandé.

- « Tout à l’heure, lorsque tu n’étais qu’habiller d’un boxer blanc moulant et mouillé… »

- « Oui? »

- « Et bien, je t’ai trouvé vraiment sexy et… »

- « Et? »

- « Et bien, j’ai vraiment envie de toi… »

Je l’ai regardé en souriant et je lui ai susurré à l’oreille que moi aussi j’avais très envie d’elle.

Lorsque nous sommes arrivés chez elle, il n’y avait personne… Je dois dire qu’à ce stade là, je bandais dur, juste en pensant à ce j’aimerais lui faire… Nous nous sommes dirigés vers sa chambre et lorsque nous sommes entrés, elle a fermé la porte. Je lui ai alors demandé pourquoi elle fermait la porte si on était seul, mais avant même que j’ai fini ma question, elle se jeta sur moi, pour m’embrasser. Elle m’embrassa sur les lèvres, avant de dérivé vers mon cou. J’avais les mains sur les hanches de Julie, pendant qu’elle continuait à m’embrasser dans le cou et sur les lèvres. Je décidai donc de passer mes mains dans le dos de Julie. J’ai alors décidé de prendre les devants : j’ai arrêté ma chérie et j’ai commencé à embrasser Julie. Je lui ai embrassé les lèvres, pour ensuite faire comme elle, et dérivé dans son cou. Pendant que je l’embrassais, avec mes mains je frottai doucement son dos. Après quelques secondes, je me suis décidé à lui enlever son chandail. Après lui avoir enlevé son chandail, j’ai continué à l’embrasser, mais je descendais de plus en plus bas, jusqu’à ses seins, encore couvert par son joli soutien-gorge rouge. Alors, j’ai pris Julie et je l’ai couché sur son lit, pour continuer à l’embrasser sur son ventre. Je la sentais qui frissonnait de plaisir et lorsque je la regardais, elle se mordait la lèvre inférieure, ce qu’elle fait tout le temps lorsqu’elle est excitée. J’embrassais son ventre et pour la titiller, des fois, je ne faisais qu’effleurer ses côtes avec mes lèvres et mes doigts. J’ai passé ma main, qui tremblait à cause de l’excitation, sur sa hanche et je l’ai monté jusqu’à son sein. Ensuite, j’ai fait la même chose avec mon autre main. Lorsque mes mains furent à la même place, de chaque côté de son corps, je la soulevai et lorsque nous visage furent à quelques centimètre l’un de l’autre, d’un même mouvement, nous nous sommes pris la tête et nous nous sommes embrassé, pendant que l’on s’embrassait fougueusement, mes mains ont été dans le dos de Julie et je lui ai dégrafé son soutien-gorge. Comme nos corps étaient assez proches l’un de l’autre, il resta suspendu un moment, et je me décidai de l’enlever au complet, afin de pouvoir voir sa jolie poitrine. Nous nous sommes embrassé encore pendant une à deux minutes et pendant ce temps, ma main alla sur son sein et je pus sentir son téton dur, elle en avait vraiment envie. Alors, pour ne plus la faire languir, je me décidai d’accélérer un peu : j’enlevai mon chandail et je lui enlevai son pantalon. Il ne lui restait plus que son joli string rouge en dentelle. Je l’ai couché sur le lit et je lui ai demandé de fermer ses yeux, ce qu’elle fit. J’embrassai son pied, sur chaque centimètres, ensuite, j’ai monté sur la jambe, je l’ai embrassé, tout en montant un peu à chaque baiser. Pendant que je l’embrassais, je passai ma main sur son autre jambe et sur sa peau, juste à côté de son string. Rendu où sa cuisse, j’ai sorti la langue pour la passer sur la peau à côté de sa culotte. Ma main n’était plus sur sa cuisse, elle était rendue sur son sein. Pendant que j’effleurais la proximité de sa féminité, je massais son sein doucement et tendrement. J’ai commencé à me rapprocher de son string et une faible odeur a chatouillée mes narines, l’odeur de son sexe. Il sentait si bon, j’en avais vraiment envie… C’est à ce moment je Julie se redressa et me dit :

- « Jean, fait moi l’amour, s’il-te-plaît! »

Je ne me le fis pas dire deux fois et c’est avec plaisir que je m’exécutai. J’ai enlevé les vêtements qu’il me restait et pendant que je le faisais, Julie a retirée son string. Nu, je me suis étendu à côté d’elle. Dès que je fus couché, Julie alla sur moi et commença des va et viens sur moi. Je sentais que mon sexe se durcirait de plus en plus, déjà qu’il l’était quand même assez… Le sexe de Julie toucha au mien et une monté d’adrénaline s’empara de moi, je la renversai et je la pénétrai, sans autre forme de préliminaire, dès que mon sexe fut en elle, elle gémit un peu.

- « Hummmm… Oui, c’est si bon! »

Je commençai alors mes va et viens en elle. Plus j’accélérais, plus elle gémissait. Je lui demandai d’aller sur moi et c’est ce qu’elle fit. Une fois sur moi, elle commença à bouger, mon Dieu, c’était tellement bon! Pendant qu’elle bougeait, j’ai glissé ma main sur son clito et j’ai commencé à la masturber. Plus elle gémissait, plus j’aimais cela et plus j’accélérais la vitesse de mes doigts. Je me suis assis et c’est à ce moment là qu’elle jouit, pour la première fois.

- « Oh oui!!! C’est bon!! »

Néanmoins, elle continua ses vas et viens. Je l’ai renversé pour prendre le contrôle et je modifiais la vitesse de la pénétration, tantôt j’allais rapidement et tantôt j’allais tranquillement. Pendant que je lui faisais l’amour elle gémissait, elle m’embrassait fougueusement et elle me serrait contre elle. C’était divin! Alors, qu’elle m’embrassait fougueusement avec la langue, j’ai senti que j’allais venir et j’accélérai le rythme, elle commença à crier de plus belle. C’est accompagné de son cri de jouissance que je jouis.

Après, nous sommes allés prendre notre douche ensemble et elle me dit :

- « Maintenant tu es un homme… Il faudrait recommencer plus souvent! »

- « Oui, c’était tellement bon! »

J'espère que vous avez aimé!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Votre message a été déplacé par un modérateur.

Raison: c'était en effet dans vos expériences car tu l'as vécue. les hisoires érotiques sont réservées aux récits tout droit sortit de l'imagination des auteurs ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci... et pourrais-je avoir des commentaire, s'il-vous-plaît?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut dire que ta première aventure restera mémorable!

Ne t'en fait pas quant à ton age pour une première fois "17ans". Pour ma part, j'ai perdu la fleur de mon honneur à 19 ans.

C'est si beau de prendre son temps, de se découvrir peu à peu, pour arriver à la communion des corps ... j'ai beaucoup aime à te lire!

Au plaisir!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'espère que vous etes resté ensemble suffisament longtemps pour recommencer souvznt :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, on est encore ensemble... Alors, on recommence quand on peut :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonsoir,

Pour une première fois, je trouve cela pas mal du tout. Le principal est que tu aies pris du plaisir et que ta petite amie en ait pris également, le reste est peu important.

En tous les cas, jolie première fois et bonne continuation à vous, j'espère que ça continuera.

Cordialement,

Eternity.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité soft is back

vraiment pas mal pour une première fois... ça laisse présager beaucoup de bonnes choses... bonne continuation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.