Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Aube

Au charmant jeune du boulot

Recommended Posts

Ta toi, charmant jeune homme du travail que je croise parfois dans les couloirs et qui me souris à chaque fois...

Je rentre dans le batiment, je dis bonjour au gardien et je te vois. Tu es en train de discuter avec tes collègues et tu me regarde du coin de l'oeil. Je te souris timidement et tu me rend ce sourire. Je monte un étage et me dirige vers mon bureau, la journée commence bien... C'est les vacances et mon service est desertique, je suis donc seule. Je pense à toi... Je pose mes affaires et je redescends pour aller me chercher un chocolat chaud à la machine à café. Quel surprise tu es là! Tu as l'air aussi timide que moi... Mal parti pour faire connaissance.

Et pourtant! Etrangement tu me demande à quel service je travail et je m'apperçois que tu as fait attention à moi car tu as remarqué que je ne suis pas à temps complet. Je ne suis pas si transparrente que cela!

La conversation est entamé mais il ne faut pas s'arréter en si bon chemin. De fil en aiguille j'aprend que tu as 23 ans, célibataire :twisted: , et que tu habite pas loin de chez moi...

Bref, voila que l'on a sympatisé.

Le lendemain, j'arrive plus tôt, je passe dans ton bureau te dire bonjour. Tu me regarde de la tête au pied, et me dit bonjour à ton tour. Tes yeux ce pose sur mes jambes, puis sur ma poitrine. Je remarque que mon effort verstimentaire fait son petit effet.

Ma jupe noir dévoile mes longues jambes, et mon pull moule ma généreuse poitrine. Tu m'invites à m'assoirs, j'accepte volontier.

Une chose étrange m'arrive, je me rends compte que je suis prise d'une furieuse envie d'embrasser ta si belle bouche, de passer ma main dans tes cheveux, de gliser mes mains sous ta chemise. Je suis totalement electrisé par ton odeur!

Je coupe court à notre conversation, que j'avais de toute façon oublie, trop occupée à te reluquer. Lorsque je me dirige vers la porte tu me barre le passage et me demande de rester...

J'accepte, et je devine la suite...

Tu ferme la porte, tu me regarde, tu t'aproche si prés que je sens ton souffle sur moi. Je frisonne, et tu m'embrasse, un baiser passionné qui en dit long sur ton désir, tu glisse ta main dans mes cheveux, je gémis, c'est tellement bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Luna024

:D Hé oh! Tu ne peux pas t'arrêter comme ça! :twisted: Je veux connaître la suite moi :langue:

:lal: Superbe ton texte! J'aime beaucoup ce genre de fantasme :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu ferme la porte, tu me regarde, tu t'aproche si prés que je sens ton souffle sur moi. Je frisonne, et tu m'embrasse, un baiser passionné qui en dit long sur ton désir, tu glisse ta main dans mes cheveux, je gémis, c'est tellement bon...

Je me colle contre toi, j'oublie tout, j'oublie que je ne suis pas célibataire, que je ne suis pas ce genre de fille, que je ne devrais pas...

Je te rend ton baiser avec le plus de fougue possible, je mord tes lévres, je glisse mes mains sous ta chemise, tu frisonne, j'ai les mains glacées. Tu te décolle de mes lévres à mon grand désespoir, tu me souffle à l'oreille :

- Ma douce, je vais te réchauffer et te donner t'en de plaisir que tu en oubliras ton nom...

Là je vire rouge pivoine et un sourire malicieux est accroché à ta bouche. Ta bouche que je viens embrasser follement. Tu m'attires contre toi, tes mains se fofilent sous mon pull, découvre mon corps, le caresse, mes jambes ne tiennent plus...

Tu m'obliges à te suivre et tu vire tout ce qui est sur ton bureau. Tu m'installe dessus assise. Tu commence par caresser mes jambes, tu remontes sous ma jambe, je laisse échapper un frisson de plaisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest jeancharles

j'adorre les histoires de bureau!!!

si avec ça le travail ne me motive pas! :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Superbe ce recit , sensuelle et allant crescendo sans bruler les étapes . Moi je dis bravo pour cette histoire , mais maintenant on veut la suite

:twisted::langue::lal: :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu m'obliges à te suivre et tu vire tout ce qui est sur ton bureau. Tu m'installe dessus assise. Tu commence par caresser mes jambes, tu remontes sous ma jambe, je laisse échapper un frisson de plaisir.

Tu découvres mes bas, tu souris, ta main découvre mon string que tu m'enléves immédiatement, je me laisse faire totalement soumise, tu glisse des doigts dans mon minou tout lisse, je me crispe sur le bureau et me mord les lévres pour ne pas gémire, tu joue avec mon clitoris.

Tu t'accroupis et tu glisses ta langue dans mon intimité, tu fouille en moi avec ta langue experte, je passe ma main dans tes cheveux, je ne veux pas que tu arrêtes, c'est si bon, je sent le plaisir monté, je me cambre, ma restiration est sacardée... Je jouie, quel bonheur!

Tu te redresse tout fière de toi. Maintenant, je suis excitée que je me jéte sur toi, je t'enléve ton pantalon et ton boxer. Ton sexe est déjà bien dure. Je m'accroupie à mon tour, je prend ton gland dans ma bouche, tu gémis. Je commence un va et viens frénétique, ma mouche sur ton sexe et mes mains sur tes testicules...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

On ne tient plus là , on attend la fin avec impatience. :twisted::langue: :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je commence un va et viens frénétique, ma mouche sur ton sexe et mes mains sur tes testicules... Ma langue joue un jeux que tu ne pourras pas tenir plus longtemps. :twisted:

Je me redresse et ma bouche abondonne ton sexe à mes doigts. Délicate caresse de bas en haut, une main sur ton épaule dont mes ongles pénétre ta peau juste pour que tu sente qui commande... Tu me regarde et je vois bien que tu ne me laisseras pas continuer si facilement.

Tu m'allonge sur la table, tu glisses ton sexe si dur dans mon vagin en chaleur. Je gémis de sentir ton membre en moi, tu me posséde et j'aime cela! Tu commence par des vas et vient calme, à mon grand étonnement! Mes jambes se cambrent autour de tes reins, à ce moment nous ne sommes qu'une seul personne. J'en veux plus, je décide de cambrer mon bassin, j'ondule, je veux te rendre foux. Tu finis par accéder à ma requête et tes mains se crispent sur mes hanches. Ton étreinte devient plus sauvage.

Quel bonheur, je ne me contrôle plus et je laisse sortir un cris de jouissance, dans lequel tu finis par me rejoindre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci pour ce texte magnifique , il y a des personnes sur CI qui ont vraiment l'âme d'un écrivain :twisted::langue::lal: :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest adore.ca2

magnifique! la suiet plus vite!! :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce texte magnifique , il y a des personnes sur CI qui ont vraiment l'âme d'un écrivain :langue::lal::-D:D

Merci merci ! :twisted:

Je suis contente que cela vous plaise!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Je découvre avec grand intérêt ce texte!

merci :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.