Aller au contenu
antodi1

Séjour avec deux amies

Messages recommandés

C'était pendant les vacances de juin et les parents de mon amie Coline partaient en vacance pour une semaine. Elle nous alors proposé à Mylène et à moi de passer un weekend chez elle afin de regarder des films et de sortir en ville. Nous étions un trio très soudé à cette époque et c'est avec plaisir que nous avons accepté l'invitation.

Durant ce séjour nous nous aurons fait quelques tours du village sur la vieille moto de son frère, visité les lieux, employé son « crêpe party » , regardé quelques vieux films comme Beetlejuice et la Cité de la peur et fait quelques sauts dans sa piscine extérieur. Bref, tout ce que trois vieux potes peuvent faire ensemble. Un petit détail cependant: elles avaient connaissance de mon penchant fétichiste pour les pieds féminin (une chose qu'elles ne comprenaient pas, les pieds étant pour elles quelque chose d'horrible dans l'anatomie humaine) et il leur arrivait de me charrier à ce sujet.

Lors d'une sortie en ville, on décide de se rendre à la piscine, celle de Coline étant bourré de chlore. Nous prenons des cabines séparées et nous nous retrouvons ensuite à l'intérieur. A la vue du jacuzzi, elles craquent et insistent pour que je les y accompagne. Étant toutes les deux très jolies et ayant déjà fantasmé sur elles, je ne me fais pas prier longtemps. Nous attendons donc notre tour et le moment venu nous prenons place. J'insère un jeton et programme le jacuzzi sur la senteur lavande avant de les rejoindre. Une fois à l'intérieur ça papote et Mylène se met à nouveau à me charrier sur mon coté fétichiste. Elle me demande alors si ça m'excite de sentir leurs pieds à mon contact. Je lui explique que c'est quelque chose d'agréable mais que si je ne laisse pas mon imagination s'emballer ça ne suffira pas à me provoquer une érection. Elle se met alors à me caresser les jambes et me demande ce que ça me fait. Un peu gêné par tant d'audace je ne sais pas quoi lui répondre. Je sens l'érection monter, je suis un peu honteux sur le moment mais après tout c'est elle qui l'aura cherché. Je fais mine d'être insensible à ses caresses mais elle voit bien à ma expression que c'est faux. A chaque caresse elle monte un peu plus haut, puis elle fini par entrer en contact avec mon sexe. Je suis démasqué. Elle dit alors à Coline tout l'effet que les pieds ont sur moi et Coline se met ensuite à vérifier les dires de son amie. J'ai une érection de dingue. Je suis dans un jacuzzi publique avec deux de mes meilleurs amies et j'ai une érection du tonnerre. Mais Mylène ne s'arrête pas là, voyant mon désemparement elle continue ses caresses mais cette fois c'est très vite elle monte jusqu'à mon sexe et commence à frotter son pied contre ma queue. Elle me demande si j'aime ça, comme si ma queue dure comme du rock ne suffisait pas à répondre à sa question. Les baigneurs défilent à coté de nous mais aucun ne se rend compte du manège cacher par les bulles de notre bain chaud. Coline prend plaisir à regarder son amie faire et ne peut pas s'empêcher de rire face à mon désemparement. Mais voilà que les bulles s'arrête. C'est vrai, nous avions payé pour seulement quelques minutes de jacuzzi. L'eau commence à se vider et les prochains attendent leur tour. Moi mon sexe est bouillonnant de plaisir et mon maillot arrive difficilement à le contenir. Mes deux amies elles, se marrent et se demande comment je vais me sortir de ce pétrin. Ni une ni deux, je sors du jacuzzi en courant et je me lance dans la piscine glacé comparé au jacuzzi, attendant que l'érection prenne fin ..

Mais ça n'est pas la seule aventure qui m'est arrivé avec elles ce jour là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

elles auraient pu souffler sur ta bougie.. :clap: :)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mrs.Cookine

C'est quoi la suite de ce qu'il t'es arrivé avec elles ce jour là ? :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà la suite qui j'espère vous plaira !

Le soir même, nous décidons par nostalgie de regarder La belle et la bête, un grand classique de Disney. Nous nous étions tous les trois confortablement installé dans un lit deux places. Mylène me fait alors remarquer qu'aujourd'hui j'aurais eu beaucoup de chance : j'aurais pris un jacuzzi avec deux filles et maintenant je suis dans un lit à nouveau accompagné de deux jolies filles. Le dessin animé commence et Mylène entreprend à nouveau de me donner une érection en me caressant de son pied avec l'aide de notre amie commune Coline. Mylène avait un petit ami à l'époque et Coline était très attaché à quelqu'un. C'était donc de la pure torture car je savais très bien qu'il n'y avait aucune ouverture possible. D'autant plus que Coline m'avait déjà dit la veille qu'il était impossible pour elle de m'embrasser car j'étais à ses yeux un trop bon ami. Alors imaginer plus, c'était peine perdue... Et malgré tout, elles étaient là toutes les deux avec moi dans ce lit à essayer de me donner une érection. Il ne leur aura pas fallu longtemps pour y arriver.

« Ca y est ! Il bande ! » s'est mis à crier Mylène, sur le ton de la victoire, à Coline qui se marrait déjà en disant qu'elle ne comprenait pas comment des pieds pouvaient me mettre dans des états pareil. Je n'avais qu'une envie : me soulager de n'importe quelle manière. Depuis le jacuzzi et même avant, il fallait que je fasse sortir mon sperme qui avait été mis en ébullition.

« Il va falloir se soulager maintenant » me dit Mylène avec un sourire.

La plus voyeuse des deux, c'était elle. Je l'en avais déjà suspecté avant ce weekend quand elle avait insisté quelques jours plus tôt pour que je lui envoi un message à chaque fois que je me branlerais. Mais pour moi il était hors de question ce soir que je me branle devant mes deux meilleurs amies. Je me sentirais pathétique. Je me concentrais alors sur la bête qui était entrain d'enfermer le père de la belle dans sa cellule. Mais rien à faire, elles continuaient leurs caresses. Elles avaient sacrément envie de me voir me masturber ces deux là !

« Et si c'est nous qui le faisons? Avec nos pieds? » propose Mylène.

Voilà qui changeait la donne! Combien de fois n'en avais-je pas rêvé ? Et là c'était mes deux amies qui me le proposaient, sans condition. Quelle journée de fou ! Après m'être fait prié un court instant, elles m'allongent au pied du lit en m'ordonnant de libérer mon sexe qui n'attendait que ça depuis des heures. Après un peu d'hésitation, me sentant tout de même ridicule de me dévoiler ainsi, je libérais enfin mon sexe déjà bien gonfler sous le regard mes deux meilleurs amies. Il était bouillonnant. Un fantasme allait se réaliser.

Elles sont toutes les deux rester sur le lit et c'est Coline qui s'y colle la première. Elle avait de très beau pied. Ils étaient un tantinet plus grand que la moyenne mais je les aimais. J'avais pour ordre de fermer les yeux et de ne pas toucher. J'acceptais les conditions sans trop de mal. Au contact de ses pieds sur mon sexe, une vague de plaisir me submergea. Elle frotta mon sexe du bout de ses orteils en faisant de petit vas et viens. Que c'était bon! J'avais peur d'exploser d'un moment à l'autre. Elle saisit ensuite mon sexe de ses deux pieds et tentait de me branler. Elle était un peu maladroite, à cause du peu d'expérience qu'elle avait dans le domaine mais ça restait bon. Mylène réclama alors son tour. Elle avait de petit pied creux, très beau eux aussi. Elle y alla directement de ses deux pieds et me masturba franchement. Déjà mon sexe secrétait un lubrifiant destiné à l'aider dans sa tâche. Elle proposa ensuite à Coline de la rejoindre : un pied chacun. Alors qu'elles débattaient sur la meilleur façon de me masturber, moi j'étais là à prendre plaisir pendant que mes deux amies me branlait. Ensuite Coline reprit son tour. Déjà je sentais qu'elle s'y prenait mieux. Les gestes étaient plus régulier et le contact avec ses pieds me rendait fou. Je sentais le plaisir monté de plus en plus. Je voulais tans toucher ses pieds et accélérer la cadence mais j'avais l'interdiction de bouger. Le plaisir remontait le long de ma verge gonflé et je sentais que dans peu de temps ma semence allait se rependre sur ses pieds. Mais elle stoppa net comme pour me contrarier.

« Maintenant branle toi jusqu'au bout » m'ordonna Coline.

Je ne pouvais pas me retenir longtemps. Mylène m'autorisa à caresser son pied pour me motiver à accomplir ma tâche. Je l'exécuta avec cœur. Il ne me fallu que quelque seconde pour éjaculer sous le regard de mes deux amies voyeuses qui voyaient mon sperme chaud retomber sur mon corps...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mrs.Cookine

Ce devait être bien intéressant pour tes amies, qui devaient tout de même se retenir elles aussi :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère pour toi que ca ne s'arrête pas là et qu'elles t'ont donné le même spectacla au moins :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MrsCookine
C'est quoi la suite de ce qu'il t'es arrivé avec elles ce jour là ? :P
:doh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'espère pour toi que ca ne s'arrête pas là et qu'elles t'ont donné le même spectacla au moins :doh:

Au risque de te décevoir, malheureusement non. Elles se sont contenté du rôle de voyeuse. Mais j'aurais quand même "pris mon pied" ce soir là :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Histoires tres bien ecrites et tres bon jeu de mots "pris mon pieds" :doh: lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.