Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guest sexuelle

L'amour avec une femme !! histoire d'eau

Recommended Posts

Guest sexuelle

Les amis sont repartis heureux de leur soirée.

Il est environ minuit et demi, je profite enfin de la piscine, j'adore me baigner nue, la sensation de l'eau sur mon corps me procure de merveilleuses sensations.

Je fais la planche, je ferme les yeux, mais fais en sorte de ne pas m'endormir.

j'entends un léger pas, je tourne la tête et je te vois arriver resplendissante dans ta nudité.

Mon coeur bat la chamade, j'espérais tellement que tu restes, que tu comprennes mon désir que j'avais de toi, je t'ai vue repartir avec les amis, je me suis sentie tellement frustrée, mais

je ne rêve pas tu es là, tu es restée, tu as compris mon trouble, mon envie.

Tu es magnifique, tes cheveux longs bruns qui arrivent pratiquement au niveau de tes fesses rondes fermes, ton beau visage, tes yeux noisettes en forme d'amande, tes gros seins au galbe parfait, tes énormes mamelons qui me donnent le tournis. J'admire tes jambes, tes cuisses longues, tu es épilée entièrement.

Mon coeur cogne fort dans ma poitrine, tu es tellement belle et j'ai envie de toi.

Je ne dis pas un mot, de peur de rompre le charme, tu viens t'asseoir au bord de la piscine, tes jambes dans l'eau qui ne t'arrivent qu'aux genoux. je fais un demi tour dans l'eau et deux brasses après je te rejoins. Je me relève, j'ai pied, je me tiens debout devant toi, nous nous regardons dans les yeux, et nous y lisons la même chose envie.

Je prends ton visage dans mes mains et doucement t'embrasse sur ta bouche, tes lèvres sont chaudes, humides, tu les entrouvres et laisse passer ma langue qui s'enroule autour de la tienne, la lèche, nos salives se mêlent. le baiser devient vite passionné, sensuel, torride.

Mes mains ont abandonné ton visage et ont pris possession de tes seins magnifiques, oh je me doutais du plaisir que j'aurais à les caresser, ta peau est douce, je passe mes paumes sur tes mamelons, d'abord lentement, puis j'accentue la pression, tes mamelons durcissent et viennent me narguer, superbes, durs. Je suis excitée, je mouille, je continue à te caresser, c'est maintenant au tour de ma langue de te donner le maximum de plaisir. Je te lèche longuement tes seins, tes aréoles, tes mamelons que je titille avec juste mon bout de langue durcit. Je te sens frémir, tu gémis doucement. Tu es magnifique, tu as rejeté ta tête en arrière, tu as bombé ton torse, tu t'es cambrée, tu t'offres à moi,

ohhhhhhhhhhhhhhhhh valérie.

Une de mes mains est descendue sur ton ventre et le caresse. tu frissonnes.

tu as écarté tes jambes toujours dans l'eau, j'atteins ton jardin secret, ton bouton d'amour, il est caché, discret sous son capuchon, mais délicatement je le fais sortir et le caresse.

Tu gémis plus fort, j'accentue ma caresse, je le prends entre mon pouce et l'index et les fais tourner, tu te soulèves comme si tu venais de prendre une décharge électrique. J'en profite pour passer mon autre main sous tes fesses et les caresser.

Ma bouche quitte tes seins et vient au secours de ma main esseulée sur ton clitoris, ma langue l'entoure, le lèche, le titille, Je l'aspire avec ma bouche, le suce avec avidité, hummmmmmmm que c'est bon, tu gémis de plus en plus fort.

J'introduis ma langue dans ton antre d'amour, le plus profond possible et la fais tourner à l'intérieur de ton sexe en feu. tu te cambres encore plus, tu respires beaucoup plus fort, tes seins magnifiques se soulèvent au rythme de ta respiration.

J'ai écarté tes fesses et je passe un doigt sur ta raie, tes gémissements plus forts, me font comprendre que je peux continuer, je te caresse ton petit trou, cet endroit intime avec douceur, j'appuie dessus lentement, j'essaye de faire entrer mon pouce, je sens une certaine résistance, j'ai peur de te faire mal, mais d'une voix mourante, tu me demandes de continuer.

J'insiste toujours lentement et enfin mon pouce entre, c'est chaud, humide, celà me fait une drôle de sensation de penser que je te caresse à cet endroit.

Ouiiiiiiiiiiiiii continues !!

, Ta voix me donne des ailes et j'effectue des vas et vient avec mon pouce, ma langue continue de te caresser ton vagin, je sens que tu ne vas pas tarder à jouir, tu le cries d'ailleurs,

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, ahhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!

tes cris, tes gémissements m'éléctrisent,

Pendant que mon pouce continue à te donner du plaisir, avec l'autre main je caresse et branle ton clitoris, ma langue va de plus en plus vite dans ton puit d'amour,

ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

et dans un long cri tu jouis. ma langue se régale avec ta cyprine qui coule.

ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhh valérie,valérie.

J'introduis un doigt dans ton sexe trempé,je le ressorts et le porte à ma bouche, je le suce en fermant les yeux de bonheur.

A ton tour de me prendre mon visage entre tes mains et de m'embrasser avec violence et passion. nos dents se heurtent, nos langues s'enroulent, nos salives se mélangent c'est l'extase complète.

Je commence à frissonner, un léger vent s'est levé, sur ma peau mouillé le froid m'envahit. Je m'écarte de ma douce amie, je sors de l'eau.

valérie est allée me chercher une grande serviette, elle m'enveloppe et me serre dans ses bras. Elle m'essuie en passant plus fortement sur mes seins et mamelons pratiquement aussi gros qu'elle. Mes mamelons durcissent encore plus.

Valérie m'essuie mon dos, en profite pour me caresser mes fesses, encore fermes, je frémis d'émotion, la serviette tombe à mes pieds.

Mon amie me prend par la main et nous nous allongeons sur un matelas gonflable pour deux personnes. Tout naturellement nous prenons une position de 69. A la demande de valérie, je me positionne sur elle.

Oh Valérie, valérie !!!! je me laisse emporter par ma passion pour cette femme magnifique, je me laisse guider par mon envie de prendre du plaisir, je me laisse aller à ses caresses, c'est un moment magique.

Moments magiques que je vous raconterais avec plaisir, si vous en ressentez l'envie.

:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Moments magiques que je vous raconterais avec plaisir, si vous en ressentez l'envie

C'est une blague ? Tu nous excite avec un texte magnifiquement écrit et tu nous demandes si nous voulons la suite .Nous ne la voulons pas , nous l'exigeons .

Merci et bravo . :) :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sexuelle

C'est une blague ? Tu nous excite avec un texte magnifiquement écrit et tu nous demandes si nous voulons la suite .Nous ne la voulons pas , nous l'exigeons .

Merci et bravo .

C'est moi qui te remercie pour tes encouragements. :)

J'apprécie, d'autant qu'il n'est pas évident de se lancer dans une telle aventure. Ecrire du courrier est à ma portée, écrire de tels textes devient plus délicat. :)

La suite est pratiquement terminée... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Nous avons hate de la lire ; Je t'assure que tu es douée pour l'écriture . :):):):):P:P :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

On en veut encore! Comment peux tu en douter avec un tel texte???

Bravo :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sexuelle

Comme promis, voilà la suite d'histoire d'eau :)

:):)

Nous sommes allongées sur un matelas gonflable pour deux personnes, je suis couchée sur toi à ta demande, mon sexe est au-dessus de ta bouche et je frémis à l'idée de ce qui m'attend.

Délicatement tu commences à me caresser mes fesses, tu les trouves belles, tu ne le vois pas, mais je rougis sous tes compliments, tu les masses longuement, je sens la chaleur de tes mains sur mes rondeurs, rien que le fait que tu me touches m'excite et m'émeut.

tu m'écartes mes deux globes et tu passes un doigt sur ma raie, délicatement, doucement, puis tu t'arrêtes sur mon petit trou, tu le masses doucement, tu fais pénétrer ta chaleur en moi, je gémis et je mouille. De mon côté je ne reste pas inactive, je te dépose des petits bisous sur ton nombril, ton ventre puis enfin sur ton mont de venus. Toi aussi tu gémis et te cambres.

Ta main a continué son chemin et est maintenant sur la fente de mon sexe trempé, tu la caresses longuement en appuyant légèrement et tu remontes jusqu'à mon bouton d'amour.

ohhhhhhhhhhhhhh Valérie !!

Lentement, très lentement tu prends mon clitoris entre tes doigts, tu le caresses, le pinces avec douceur, je me sens mourir de bonheur, liquéfiée. Je fais de même avec le tien,

nous aimerions jouir de concert.

Mes seins sont gonflés, mes mamelons durcis, je ressents un besoin de les caresser, d'une main je continue à te donner du plaisir, et de l'autre je prends un mamelon que j'étire, et que je fais tourner avec mon pouce et l'index.

hummmmmmmmmmmmmmmmmm !!

tes caresses sur moi et les miennes que je te prodigue me rendent folle.

Ohhhhhhhhhhhhh Nath, j'ai envie que tu me caresses mes seins, j'ai besoin de tes mains.

Cette demande faite d'une voix douce me fait mouiller encore plus, je change de position pour accéder à ta demande et prendre tes seins en otage, je te caresse ta merveilleuse poitrine, tes mamelons qui me rendent complètement dingues.

ohhhhhhhhhhhhhhh, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii nath,

Je les lèche, aspire et suce longuement tes mamelons, pendant que mon pouce continue de masser ton clitoris, j'écarte tes grandes lèvres, tu respires de plus en plus fort, tu adores!!

j'introduis deux doigts au plus profond de son antre d'amour en ébullition et je commence à le doigter.

ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh nath, je te veux sur moi.

ohhhhh valérie, tu me rends folle mais je ne te résiste pas et me repositionne sur toi, je reprends possession de son sexe avec mes deux doigts et je continue à le doigter rapidement, mon pousse massant ton clitoris.

ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii nath, encore !!!!!

Ta bouche s'est posée sur mon sexe mouillé, ta langue me lèche les grandes lèvres, se faufile dans tous les coins possible pouvant me procurer du plaisir. Je suis bouillante d'excitation, trempée, mais j'en veux plus. Mes grandes lèvres sont écartées et ta langue pénètre dans mon puit d'amour et là effectue des vas et vient tout en tournant, ce qui m'arrache des cris de bonheur.

ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii , ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh , ahhhhhhhhhhhhhhh

valérie, valérie, je crie ton prénom.

Ca t'excite et tu accélères tes caresses, pendant que ta langue me transporte vers un plaisir certain.

tu as écarté mes fesses et tu commences à me lécher la raie, ce sont tes doigts qui ont remplacé cette langue merveilleuse, tu me doigtes rapidement, tu effectues de longs vas et vient qui m'arrachent des gémissements, alors que ta langue continue sa caresse, tu lèches mon petit trou, tu l'écartes d'un doigt et tu fais pénétrer ta langue et tu me fouilles.

oh valérie, je ne sais combien de fois j'ai pu crier ton prénom, mais quelle importance, je suis sur un nuage.

ohhhhhhhhhhhhhhhh nath,

je comprends à ta voix mourante qu'il est temps que je te procure cette jouissance que ton corps réclame, jouissance que tu sens venir, tu es au bord de l'explosion, tu as resserré tes muscles intimes sur mes doigts qui ont accéléré, j'effectue des vas et vient de plus en plus rapidement, ma bouche a aspiré et suce ton clitoris longuement.

A ta façon que tu as de me lécher rapidement mon petit nid d'amour, je sens que tu vas jouir, moi également, des fourmillements dans tout mon corps, mon ventre chaud, mes reins qui se creusent, des vagues qui arrivent, sont les prémices d'une jouissance formidable, d'un orgasme fabuleux.

le temps d'un dernier va et vient rapide dans ton sexe en feu et trempé, juste le temps pour toi de sucer mon clitoris et dans un même concert de gémissements et de cris, nous jouissons,

ohhhhhhhhh, ahhhhhhhh, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

c'est un orgasme exceptionnel d'intensité qui nous foudroie, qui nous laisse sans force, toutes les deux.

Je me suis laissée retomber sur toi, ce qui ne t'empêche pas de sucer mon sexe, de le lécher, je sens que tu aspires mon jus qui coule en abondance.

Je fais de même avec le tien,je ne me lasse pas de te lécher, sucer, je t'introduits un doigt et le ressors et comme tout à l'heure,je le suce avec délectation.

je quitte ton corps magnifique et reprends place à tes côtés sur le dos, je reprends mon souffle, je suis merveilleusement bien, heureuse. Tu te soulève et tu te penche sur moi, tu me regardes avec tendresse, tes yeux brillent, tu me souris.

je te prends ton merveilleux visage et l'approche du mien et nos bouches se rejoignent pour un baiser passionné, tendre, voluptueux. Le baiser dure, Ni toi, ni moi n'arrivons à nous détacher l'une de l'autre. Tu te serres contre moi, je t'entoure avec mes bras. nos jambes s'entremêlent. La fatigue se fait sentir, nos lèvres se sont détachées avec regret, je caresse ta merveilleuse poitrine et tes mamelons qui m'ont tellement fait fantasmer. Tes yeux se ferment Valérie, je sens que les miens aussi.

J'ai encore la force de te dire combien j'ai apprécié ces heures en ta compagnie, tu me souris et tu t'endors dans mes bras.

Merci Valérie de n'être pas partie, je souris à mon tour et je plonge dans un long sommeil rempli de rêves merveilleux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci pour cette suite aussi superbe que la première .Il n'y a même pas à imaginer , on est dedans , c'est incroyable comme le réalisme nous transporte .Tu es vraimant doué .Vivement une autre histoire :):):):) :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest sexuelle

Tu es vraimant doué .Vivement une autre histoire

:) merci, je n'y manquerais pas avec de tels encouragements.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Incroyable :)

C'est très bien écrit, intense et excitant :)

Et quel bonheur de s'imaginer 2 femmes se toucher :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.