Aller au contenu

Messages recommandés

Non ! je ne suis pas une beurette de cité . J'habite une commune plutôt

bourgeoise de la banlieue de Paris .

Mon père , excellent grutier travaille pour une énorme entreprise de

construction , et gagne bien sa vie d'autant qu'il travaille tout le

temps. Sa fierté a été de nous installer dans un pavillon de la très

proche banlieue.

Je vais dans un lycée (bourgeois!! ) du centre ville .

J'ai une soeur aînée, qui a 12 ans de plus que moi , (celle dont on

vérifiait le pucelage ), que je connais mal car elle a été mariée très

jeune (contre son gré ??). Nous la voyons une fois l'an ..je l'imagine

emportée par ses hormones , comme moi , d'où la vérification et le mariage

rapide ...

Mes deux frères ne font pas grand chose , sinon le désespoir de mon père ,

peu de contacts avec eux , ce sont des HOMMES je suis une fille..

Ma mère soumise et effacée "comme il le faut "!! ne voit que ses FILS !!

L'option danse jazzy , retardée par des problèmes de locaux va enfin

démarrer . La professeur , mignonne , nous réunis. Nous sommes une

vingtaine . Les cours auront lieu dans la partie désaffectée du dortoir de

l'ancien internat . Il n'y a pas de vestiaire , il faudra donc se

déshabiller dans la salle . Une douche collective à quatre pommeaux

complète le tableau...

Pour elle la danse est avant tout une appropriation de son corps , une

exhibition du corps , donc cette promiscuité est plutôt un point

favorable . Nous travaillerons en collant de danse , sans soutien-gorge ,

avec à la rigueur un string ... Pas moyen d'échapper à la nudité devant

les autres à l'habillage , je ne parle même pas de la douche...

Premier cours , nous ne sommes plus que douze . Déshabillage dans un

silence glacial , je suis moins gênée que je ne l'aurais cru , mais grosse

honte j'ai entre les cuisses un gros buisson brun alors que les autres

sont rasées ou épilées ou tout au moins taillées très court. La prof me

dit qu'il faudra tailler ça ! car ça se voit sous le collant .

Cours super agréable , excellente prof très valorisante et décomplexante,

tout de suite une bonne ambiance de complicité... Fin de l'heure , crevées

, transpirantes , à la douche ...elle dit :" pas de fausse pudeur frottez

le dos de votre voisine " et elle donne immédiatement l'exemple . Mes

mains sur un dos féminin , des mains féminines sur mon dos , des seins et

des fesses de toutes tailles ...je suis toute troublée , toute mouillée

!!!

L'attirance pour une fille , cela ne m'avais jamais effleuré . Ce n'est

pas qqchose qui me choque , car je sais que dans ma civilisation d'origine

ou les hommes s'occupent peu des femmes et sont parfois même polygames

c'est une pratique courante ...J'y ai même assisté plusieurs fois , au

hammam où ma mère m'avait emmené... Non ! ce qui me surprend c'est le

trouble profond que je ressens et le fait qu'une telle éventualité n'avait

jamais fait partie de mes fantasmes pourtant nombreux.

A suivre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Tres bon recit vivement la suite (si il y'en a une)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.