Aller au contenu
bénéM

en écrivant...

Messages recommandés

voila,

il faut que j'avoue aussi que depuis que je viens ici sur ce site, d'une part j'ai beaucoup lu d'histoires et de confessions, et j'en ai retiré énormément de plaisir.. Allant franchement jusqu'à me caresser et à jouir avant la conclusion de certains texte, tant la lecture, laissant place à l'imagination plus qu'un vidéo par exemple, est excitante..

Mais comme certains ou certaines l'auront constatés, je me suis aussi lancée dans l'écriture de mes propres aventures.. et je dois avouer que j'y trouve également un plaisir assez fort.. proche de la masturbation..

Chercher en soit ce que l'on a ressentit pour le décrire fait appel aux souvenirs du corps et inévitablement le met en émoi, le rend sensible physiquement et il faut de la concentration pour interpréter ses sensations corporelles afin de les traduire en écriture et ne pas se laisser entraîner dans l'excitation sur le coup qui mènerait à une masturbation, en vrai, et rendrait l'écriture difficile..

Et pourtant.

Pas plus tard qu'hier j'ai écrit et posté ici mon dernier témoignage " en couple, mais deux couples".. titre pour le moins étrange et pas terrible je l'avoue, mais je vais vous raconter ce que j'ai ressenti et fait pendant son écriture...

Pour ceux qui ne l'auraient pas lu je vous conseil de la lire avant de lire la suite sinon vous risquez de ne rien comprendre..

J'étais chez moi, j'avais des choses à faire pour le boulot et pourtant mon esprit voguait comme à son habitude vers d'autres choses.. j'ai eu envie de revenir sur ce site pour y lire quelques messages et voir si vous aviez réagit à mes premiers textes..

La lecture de certains commentaires et de certaines histoires m'ont donné envie de continuer à écrire..

J'ai cherché dans mes souvenirs lequel pourrait être un peu intéressant.. tout est intéressant dans le sexe... mais il faut bien choisir.. alors j'ai choisit cette histoire d'amour à 4 peu banal et très existante pour moi-même et donc j'ai espéré, pour vous..

J'étais devant mon ordinateur, habillée, jean pull.. pas de soutien gorge. je précise.. chez moi je n'en met jamais.. et j'ai commencé à écrire. une clope en main..

Peu à peu l'évocation de ces souvenirs m'ont envahit l'esprit, le corps.. je ne trouvais plus mes mots ni l'ordre dans lesquelles les choses s'étaient passé.. cette aventure étant devenue presque un fantasme pour moi.. c'était il y a pas loin de 10 ans maintenant.. Une chose est sûre, mon corps s'en souvint, lui.. je sentit, à force de décrire les baisers de mon amie, la queue de Pierre, large et courte, les regards complice avec mon ex, bref, toutes ces images et impressions encore bien vivante dans mon esprit, que mon propre corps semblait lui aussi se remettre dans l'état d'excitation qui avait été le mien pendant cette histoire..

J'ai commencé à écrire, très vite.. et je suis allée jusqu'au passage ou ma copine Caroline m'avait embrasé... et je me suis relue.. j'avais chaud.. je rougissais seule devant mon écran... et j'ai retirée mon pull, laissant alors mes seins pointer à travers le petit haut fin en coton que j'avais en dessous.. le souvenir de la bouche de cette fille me fit instantanément mouiller. je n'aime pas trop ce terme, mais il faut avouer qu'il est juste.. je sentais en moi et sur ma culotte, en coton elle aussi, une humidité brûlante qui se déversait, brutalement.

j'enlevais mon jean.. en culotte sur ma chaise de bureau, je dû monter le chauffage tant la température de mon appartement me semblait froide en comparaison avec la chaleur qui m'envahissait..

je touchais légèrement le tissu de cette petite culotte et une onde de choc me fit vibrer tout le sexe. je ne pensais pas être excitée à ce point juste en écrivant.

Je me remis au travail (à supposer que c'en soit un..) et très vite aussi, je continuait mon récit, les caresses pratiqués sur nos mecs, Pierre qui me prit sur le canapé, la vision de Caroline sucant son Jean.. Même chose, je me relis, corrige certains passages, certaines fautes, et me relis encore... je sens que je suis de plus en plus chaude.. ma chaise en plastique colle à ma culotte... je sens maintenant une goûte de mon liquide intime qui coule doucement le long de ma cuisse.. je n'ai pourtant qu'à peine touché mon sexe avant d'écrire.

Je décide de continuer, et vient le passage de ma double pénétration par mon ex et Pierre.. là je ne peux plus continuer comme ça.. arrêtant d'écrire, je constate que j'ai pris sans m'en apercevoir devant mon bureau une position très particulière. Je suis cambrée, les jambes écartées, ma chatte collée à la chaise, mes fesses légèrement relevée, et je sens que mon cul lui aussi se souvient de ce qu'il lui ait arrivé.. je le sens tout ouvert.. sans même l'avoir touché, je le sens dilaté, prêt !...

Je ne résiste pas alors à glisser une main à l'intérieur de ma petite culotte, mon sexe que j'ai épilée il y a une semaine déjà pique légèrement.. j'adore cette sensation (Bises aux filles qui comprennent ! ) tout est chaud, trempé, ma main se plaque sur ma fente et mes doigts glissent jusqu'à mon petit trou que je trouve lui aussi très humide.. je mouille du cul comme une salope me dirait Caro !!

Lentement j'y introduit un doigt puis deux, ils rentrent sans douleurs et je me masse l'intérieur.. c'est trop bon... je relis le passage ou je sens le gland chaud de Jean me pénétrer, la queue de Pierre toujours dans mon sexe, j'ai trop envie de ça, là maintenant..

Le texte que j'ai écrit semble avoir été écrit par quelqu'un d'autre, seule les sensations me viennent, les souvenirs et les images m'envahissent..

Seulement je suis seule chez moi, pas de mecs à l'horizon, mon mari ne rentre que ce soir et je n'ai pour compagnie sexuelle qu'un petit gode, un plug en plastique transparent, mon premier et seul que j'ai en ma possession depuis longtemps et qui me connaît bien. mais il et seul !

je décide d'aller le chercher, j'enlève ma culotte, me remet devant mon ordinateur, à cheval sur ma chaise, et je m'introduit ce gode dans mon fondement. il rentre en douceur et je me rassoie sur ma chaise... hmmm quel sensation exquise.. je le sens en moi.. ma main caresse mon sexe en même temps et il suffit que je bouge un peu sur ma chaise pour que mon gode frôle mes parois anales, les excite, et touche certaines zones qui font tant de bien.. ..

Je décide de me remettre à écrire tout en me tortillant sur ma chaise. parfois je suis obligé de m'interrompre pour me caresser frénétiquement la vulve et soulager momentanément son besoin d'être touchée.. je poursuis mon récit.. sentant en moi l'envie de jouir, l'orgasme monter alors que mes deux mains sont sur le clavier...

Je termine le texte et le relis.. le corrige encore, rajoute certains détails, et le relis encore.. mon cul et en feu.. il réclame plus d'action. Ma chaise est trempée et mes jambes aussi. Je me relis une dernière fois puis, avant de le poster , je m'appuie sur le dossier de ma chaise, empoigne la partie du gode qui n'est pas à l'intérieur de mon cul et commence à me branler.. de l'autre main je me pénètre de deux doigts, c'est un délice.. délice qui me mène à l'orgasme très rapidement. je me surprend à crier, seule... chez moi .. et je joui.. longuement.. en râlant, gémissant, les jambes en appuie sur mon bureau....

une fois redescendue sur terre, j'ai posté ma confession... je ne pensais pas qu'écrire pouvait être si bon... et si masturbatoire aussi... certes..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien, ce texte m'a excité tout autant que l'histoire de base!

Comme quoi le cercle vertueux du sexe est délicieux :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je te comprend :oops:

La suggestion des mots, le souvenir des actes, waaaah !

Et tu as su décrire je pense, l'expérience que nous avons tous une au moins une fois, ici en écrivant un texte.

Pour ma part, tu m'as fait frissonner. Merci :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui.. je pourrais aussi écrire ce que j'ai fait là en racontant ce que j'ai fait en écrivant.. lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui.. je pourrais aussi écrire ce que j'ai fait là en racontant ce que j'ai fait en écrivant.. lol

Hi hi, ça n'en finit pas alors ? :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est ça le sexe vertueux du sexe!! hihi :oops:

En tout cas continue de nous régaler de tes expériences...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien le problème ici.. je passe mon temps à être excitée..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour notre plus grand plaisir !! :oops:

Alors n'hésite pas à satisfaire tes envies :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:oops: Quelle intense description du pouvoir de ton imagination, de tes souvenirs, et de tes mots repris sur le clavier ... toute cette emprise sur ta libido ! :clap::oops: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mmmmmm tu m'as complètement chamboulé pour cette confession !!! Ca va décupler mon imaginaire la prochaine fois que je lirai tes histoires, en t'imaginant pendant que tu la rédiges ... Ton récit est vraiment intense, merci !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis au travail en ce bon matin glacial, mais tu me transportes instantanément vers des températures tropicales!!! :)

continues à nous enflammer par tes récits qui ne peuvent que nous faire fantasmer... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les mots ont un pouvoir d'évocation qui va bien au delà de ce qu'on peut imaginer.

Il n'y a pas besoin de souvenir d'acte similaire ou approchant pour éprouver une terrible excitation allant parfois jusqu'à la nécessité de ce caresser.

Je n'ai que très peu d'expériences sexuelles et j'éprouve pourtant beaucoup d'excitation et de plaisir en lisant des confessions et ce depuis déjà longtemps. Le pouvoir évocateur des mots stimulant l'imagination suffit largement sans qu'on est besoin de faire appel au souvenir.

D'ailleurs je me souviens qu'étant ados ce qui m'excitait le plus c'était les scène de cul dans les livres ordinaires, dans n'importe qu'elle roman et quelques soi le genre il y a souvent des histoire d'amour et de sexe qui intervienne a un moment ou a un autre. A l'époque je n'avais aucune expérience et cela me stimulait pourtant grandement. C'est d'ailleurs comme ça que les histoires ont le plus de force quand elle sont plausible et enchâssé dans un récit qui parle d'autre chose.

C'est la qu'on vie la lecture de se passage sexuelle dans une histoire comme on vie le fait de faire l'amour dans la vie de tout les jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ton écriture est à la hauteur de tes expériences: incontournable. J'adore!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je viens de publier une autre histoire.. "me faire sauter" et j'ai la main humide.... si vous voyez ce que je veux dire..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vois bien ce que tu veux dire, souhaiterais tu partager cette expérience aussi ?! :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est sur qu'un texte comme celui-là ne laisse pas indifférent. J'avoue m'être masturbé pendant la lecture. Que du bonheur ainsi offert. Alors comme tu prends ton pied en écrivant, vivement les prochains textes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'allais pas réécrire cette confession une nouvelle fois, mais je peux vous assurer qu'elle est toujours d'actualité..

à chaque fois que j'écris sur ce forum, je ne me peux m'enpècher de l'autre main de rendre à mon sexe le plaisir que je déverse en le narrant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on me demande souvent ce que je fais en écrivant par MP..

alors ce texte qui date de quelques mois vous donnera toutes les réponses...

à moins que vous ne souhaitiez que je ne l'actualise à propos d'une autre confession...

lol

béné

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tes confessions nous donnent envie de te lire et relire, de t'imaginer dans tes expériences...

Sexe, quand tu nous tiens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai beaucoup aimé cette confession.

Ca donne envie de devenir écrivain ... ;o)))

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je dois avouer que depuis que j'ai lu cette histoire mon imagination est en ébullition bravo a toi !!! hummmm non de non du calme mon petit bon ok je file :D

bravo a toi ma grande

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kalybos

interessant une leture qui invite à la caresse ...onaniste :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.