Aller au contenu
triosolo

Cécile, agent immobilier

Messages recommandés

L'an dernier, j'habitais encore un appartement deux pièces, dans lequel je me sentais de plus en plus à l'étroit. La documentation s'entasse, les étagères ne suffisent plus, le matériel que j'accumule pour mes besoins professionnels ne trouvent plus de placards, et je les entasse maintenant dans ma chambre pour tenter de garder un salon propre pour recevoir mes amis ! Je trouve finalement un nouvel appartement, et résilie le bail de l'ancien. Dans le but de trouver de nouveaux locataires, les propriétaires ont mandaté deux agences immobilières. Ces dernières doivent bien visiter une première fois les lieux afin de rédiger l'annonce et prendre une ou deux photos !

Une première conseillère me rend visite. Environ 45 ans, de taille moyenne et de physique plutôt agréable, elle est très froide. Sa visite va a l'essentiel, observation des pièces, mesures rapides, deux photos, merci et au revoir. Voilà un rendez-vous qui fut rapide !

Deux jours plus tard, son homologue de la deuxième agence vient visiter l'appartement. C'est un petit logement, probablement confié aux débutantes car elle a une petite vingtaine d'années. Elle ne semble pas très sûre d'elle, entre timidement dans les pièces, et ose à peine prendre une photo du salon. Elle n'était pas très grande, 1m65 peut être, la taille fine avec quelques rondeurs délicates bien placées, une poitrine de belle taille, un visage un peu rond et des lèvres pulpeuses, avec de longs cheveux blonds frisés et attachés près de la tête, en les laissant reprendre leur volume derrière. Elle portait un pantalon noir assez moulant surmonté d'un chemisier blanc et d'une veste beige qui m'empêchait de deviner ses dessous que ce pantalon serré devait bien laisser transparaitre !

Avant de repartir, elle se rend compte qu'elle a oublié une pièce : ma chambre. Je suis tout à coup gêné, je la préviens qu'elle est très encombrée par tous les objets que je ne sais plus où ranger, ce pourquoi je déménage. Elle sourit et me laisse ouvrir la porte. Elle fait tout à coup des yeux ronds et me lance "ah oui en effet !" Elle tente tout de même d'entrer afin de prendre deux mesures et trébuche sur un tas de cartons. Heureusement pour elle, mon lit amortit sa chute et j'ai devant moi le spectacle de ma visiteuse essayant de se relever en se plaçant à quatre pattes sur mon propre lit, tendant sa croupe appétissante vers moi ! Elle éclate de rire et je ne peux rester indifférent à ce spectacle, je sens déjà que mon pantalon devient trop serré pour moi ... Je vais à son secours, et lui dis "attendez, je vais vous aider" tout en posant mes mains sur ses hanches afin de l'aider à se redresser ... Geste bien provocant, en effet ... Elle lâche un grand "oh !" et se retourne vers moi, me déséquilibrant à mon tour et je tombe allongé à ses côtés. Nous voilà tous deux pris d'un fou rire, lorsqu'elle me fit "mince, je vais salir votre lit avec mes chaussures" avec un petit air coquin ... Je lui répondis "alors enlevez les !", ce qu'elle fit d'un geste du pied, tout en me demandant ce que cette position allait bien pouvoir apporter à son travail !

Une jeune femme reste allongée à côté de moi sur un lit, ce n'est pas pour me parler de mon appartement ... Cette pensée me mit du baume au cœur et je n'eus aucune hésitation à passer ma main sur sa nuque pour l'attirer vers moi et l'embrasser éperdument, baiser qu'elle me rendit avec la même ardeur ... Je la trouve même plutôt entreprenante, car sa main parcourt déjà ma jambe à la recherche de leur jointure afin de vérifier l'effet qu'elle me fait ! Elle ne mit pas longtemps à trouver l'objet de son désir et, convaincue par ce qu'elle sentait, redoubla de fougue dans notre embrassade ...

Elle se plaqua alors contre moi, écrasant ses seins contre moi qui ne m'arrêtais plus de pétrir ses délicieuses fesses. Elle se redressa bien vite pour se déshabiller à une vitesse incroyable ... Je fis de même sans louper une miette de ce spectacle ! Elle portait un soutien gorge blanc très simple, et une petite culotte blanche en tissus plein, ornée de petites fleurs rouges. Probablement ne voulait-elle pas me laisser commenter cette tenue, qu'elle avait enfilée sans se douter de ce qui nous arriverait ! En une trentaine de secondes à peine, nous voilà totalement nus, face à face, elle portant le regard vers mon sexe tendu, moi les yeux verrouillés sur ses seins magnifiques. Je fis cette fois le premier geste, en posant délicatement la paume de ma main sur son sein dont la pointe m'invitait déjà au jeu ...

Elle s'avança alors vers moi et pris mon sexe dans sa main. Elle avait la main douce et chaude, le premier contact d'une nouvelle peau sur mon membre est toujours source d'une excitation extrême pour moi, et elle s'en rendit vite compte ! Je voulais l'embrasser à nouveau en m'occupant de ses seins, mais elle fit un mouvement brusque pour m'allonger en arrière afin de s'occuper de moi. J'aime qu'on s'occupe de moi, mais ses courbes me rendaient tellement impatient que je l'ai invitée à changer de position pour entamer un "69" ... Pendant qu'elle s'occupait de moi, je me concentrais sur cette jolie fente qui se présentait au dessus de mon visage. Je caressais ses fesses de mes mains pendant que ma langue passait bien à plat tout le long de sa fente. Son sexe parfaitement épilé était lisse et doux comme le reste de son corps. Au fil des passage ma langue finit par se frayer un chemin entre ses lèvres intimes et je découvre que son intérieur est déjà trempé d'excitation. Mes mouvements de langue s'accompagnent maintenant de doux gémissements de sa part, au son déformé car elle a la bouche pleine ! C'est terriblement excitant, et le sens au bout de ma langue son bouton grossir et devenir de plus en plus sensible ... Chaque toucher déclenche en elle une crispation qui attise le feu qu'elle provoque dans mon bas ventre ... Je sens que je ne vais plus tarder à jouir, et ne veux pas être le seul ... Je complète mes coups de langue par des pénétrations saccadées de mon doigt, déclenchant des petits cris chez ma copine du moment ... Tout à coup, sans aucun signe avant-coureur, une vague de frissons la traverse et je la sens se crisper totalement sur mon membre, qui ne pu résister cette pression et explosa immédiatement dans sa bouche, dans de délicieux et apaisant jets bouillants que je sentais parcourir toute la longueur de mon membre avant de se libérer en elle. Nous venions de jouir simultanément, elle s'écroula sur moi puis se retourna dans ma direction, et je la vis avaler goulument toute la semence que je lui avais offert. Cette vue avait le don de me ré-exciter aussitôt ! Je sentis mon sexe se raidir en un éclair, encore en feu, avec cette sensation de déchirement tellement il manquait de repos !

Encore à bout de souffle, elle vint se coucher sur moi, plaquant ses deux fruits bien ronds contre mon torse, m'offrant ses lèvres avec douceur dans un baiser langoureux où nos langues s'entremêlaient avec fougue. Je défis ses cheveux, et passais mes mains le long de son dos en léger massage qu'elle appréciait énormément. Quelques minutes plus tard, mon sexe toujours aussi raide s'était apaisé, et dans nos ondulations venait titiller l'entrée de son antre d'amour. Elle n'y restait pas indifférente, et commença a faire glisser la façade épilée de son sexe sur le mien, plaqué bien à plat par ce mouvement ... J'adore cette sensation de douceur qui glisse sur mon sexe bien tendu. Mais l'excitation étant à son comble, je connus très vite la sensation ultime de découvrir la douceur de ce nouveau minou que je pénétrais pour la première fois. Quelle sensation extrême ! Son antre était encore bien serrée, je sentais son entrée glisser tout long de mon membre dans chaque sens, appuyant bien sur mon frein. Heureusement, grâce à l'épisode précédent je garde un peu d'endurance. Je me sens bien dans ce corps jeune et chaud, mes mains au contact de sa peau lisse que je ne cesse de caresser, ses seins qui viennent frapper régulièrement et lourdement mon torse, son souffle chaud qui me recouvre et traduit son bien être ... J'ondule du bas du corps pour m'enfoncer bien en elle, alors qu'elle monte et descend sa taille de façon coordonnée pour amplifier le mouvement. Parfois elle change de mouvement et ondule son bassin d'avant en arrière pour me sentir glisser le long de sa paroi intérieure, elle se redresse alors et enserre ses seins entre ses bras, que je m'empresse de pétrir à mon tour en pinçant délicatement leurs pointes durcies d'excitation ... Nous continuons ainsi de longues minutes où je m'efforce de me contrôler afin que ce plaisir se prolonge sans cesse ... Mais l'infini n'existe pas, et j'observe ma partenaire jouir de plus en plus fort en hurlant sans retenue, en frissonnant de tout son être, ce qui déclenche en moi l'éclosion ultime ... Je sens quelques jets chauds sortir de moi et se répandre dans sa grotte serrée ... Elle soupire de cette sensation et de mon côté j'arrache un râle profond en me crispant sur ses seins.

Elle s'écroule alors à nouveau sur moi en me gardant bien en elle. J'enlace alors ma belle qui vient se blottir tout contre moi, l'air apaisée et détendue. Je profite de ce moment câlin et calme, rempli de tendresse, qui est pour moi tout aussi agréable que notre ébat précédent. Nous nous remettons paisiblement de nos émotions, puis elle se lève, et avec ma permission utilise ma douche afin de se remettre en forme et en état de reprendre son travail ... Elle me quitte avec un doux baiser, un joli sourire et me glisse sa carte en guise de coordonnées ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tiny

eh bien...

elle pourra faire un beau rapport sur ta chambre décrivant les sensations que les prochaines personnes pourraient prendre :P

Jolie récit, et jolie rencontre, merci de nous l'avoir fait partager ^^ :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien aimé ta façon de raconter ce moment.

Tu as su mêler les moments très chauds à d'autres, plein de douceur :-)

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos remarques !

Et merci fanie d'avoir apprécié ce délicat mélange des genres ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai beaucoup aimé :-)

Tendre mais intense, vraiment bien écrit ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aime bien la façon dont tu as raconter cette histoire et j'aime bien l'histoire en elle même :P

Merci :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité parallel_ico

Très beau récit, bien raconter, tu nous emmènes là ou il faut, dans les moments chauds comme dans les moments de tendresses, et aussi dans ces petits moment de fou rires.

Excellent - J'adore.

Gros bisoux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un texte bien étiré, bien écrit et pas lourd...

Je sens aussi une passion profonde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wouahhh , belle histoire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh Bien, Je trouve cette confession excitante j'en ai vécu une similaire il y a un mois ca m'a donc fais sourire de lire la tienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca sonne comme un fantasme, ca ouvre les sens et insite à faire visiter son appartemement. Le hasard fait bien les choses parfois, ils se sont bien amusés et il n'y a pas eu de malaise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.