Aller au contenu
jtext

Une étrange aventure

Messages recommandés

Je garantis que ce récit est totalement authentique .

Il m'est arrivé une aventure peu banale , pour laquelle je continue de

m'interroger , n'ayant toujours pas d'explication...

Mariage de la fille du patron de ma boîte ...grand hôtel chic en

Normandie ...400 invités à la garden party , familles , amis , cadres de

l'entreprise...

Je suis célibataire , étant , comme d'habitude , entre deux relations . Je

me mets en "chasse" d'une fille seule.

Je repère une jolie brune , petite mais très bien faite comme le sont

souvent les petites femmes... Tentative d'approche ...pas de problème le

contact est établi , c'est une vague cousine du mari ...

Nos relations progressent ...slows très collés , petits bisous dans le

cou...Je la quitte pour aller au bar nous chercher deux flûtes .Un des

invités m'aborde et me dit : " méfie toi cette fille est

complètement folle ! " , étonnement , un jaloux ? Je n'attache aucune

importance à ce commentaire !

Nous continuons , elle à chaud , je lui propose d'aller marcher un

peu...promenade main dans la main dans le parc . Elle est un peu

fatiguée, je lui propose d'aller s'assoir dans ma voiture qui est dans le

parking à deux pas .

Elle accepte de s'y reposer un peu... Je tente de l'embrasser mais me

heurte à une bouche parfaitement close . Elle se met à pleurer !

--" Il faut que je sois honnête avec toi , j'ai une malformation , un

"con" (dixit ) beaucoup trop étroit pour pouvoir être pénétré, et il est

normal que je te prévienne avant que nous commencions une relation..."

Complètement ahuri par sa déclaration , j'ai une réaction stupide en lui

demandant si je peux voir....et à ma grande surprise elle relève sa robe ,

quitte sa culotte et m'offre une splendide vue sur ses cuisses

écartées...J'avais en le disant trouvé ma réaction idiote , mais je

m'attendais encore moins à cette suite...

Une chatte imberbe saut une petite touffe sur la motte , une fente qui me

paraît normale ....Pour continuer dans les réactions bizarres je lui

demande si je peux toucher et elle accepte ...

Ma main caresse doucement son entrecuisses et immédiatement sa langue

pénètre ma bouche dans un baiser interminable ...Mes doigts se font un peu

plus audacieux ...triturage du clito , elle semble apprécier hautement ,

j'écarte ses grandes lèvres , elle est trempée ...

J'essaie d'introduire un doigt... pas de pb ni de résistance... elle n'est

pas vierge ... Elle continue de me sucer la langue tout en

produisant des petits gémissements de plaisir ...

Je tente un deuxième doigt et ses gloussements reprennent de plus

belle. Trois doigts , elle est trempée comme j'ai rarement rencontré .A

ses soubressauts un peu histériques je comprends qu'elle se paie un bon

orgasme ...

Epuisée elle retire ma main , j'ai sorti ma queue , essaie de la mettre en

position pour la pénétrer , mais de nouveau elle me dit " tu sais bien que

ce n'est pas possible " . Elle se penche , me prend dans sa bouche et me

fait une super séance de suçage . Profonde , bien rythmée avec des poses

pour , avec la pointe de la langue faire le tour du gland et chatouiller

le méat ! J'explose dans sa bouche , elle avale sans pb .

Nous nous rajustons , elle refait son maquillage , me dit :" tu vois comme

c'est dommage , je n'ai vraiment pas de chance "...

La soirée continue , à un moment elle se dit de nouveau fatiguée et veut

aller à la voiture ... Même scénario exactement sauf que je lui ai mis un

doigt dans la petite entrée , ce qu'elle n'a pas refusé ...

Il est très tard , les invités désertent les uns après les autre. Elle

m'apprend qu'elle a pris une chambre dans l'hôtel pour ne pas faire la

route fatiguée et que si son problème ne me rebute pas , je peux passer le

reste de la nuit avec elle .

Je la déshabille , je n'avais pas encore vu ses seins ni son cul , elle

est vraiment petit modèle mais drôlement bien faite . Baisers à n'en plus

finir , caresses partout et le scénario recommence . Enfin n'en pouvant

plus , je l'empoigne , la soulève et la plante sur ma queue . Elle baise

normalement et même avec ardeur ne prend peut-être pas son pied mais moi

je prends le mien ...

Elle m'excite tellement que je retrouve vite la forme , la masturbe , en

profite pour lui enduire le petit trou et à ma grande surprise elle me dit

" Tu peux "m'enculer" (dixit) si tu veux , ça te fera une compensation ! "

Je la pénètre sans difficulté et ...là encore elle participe et de nouveau

me donne un plaisir maximum.

Quand nous nous réveillons , il est très tard , il faut que nous nous

préparions vite pour laisser la chambre ...Elle me remercie me disant :"

j'ai passé une nuit super , c'est rare que je trouve un mec qui accepte

mon problème .."

Et nous avons encore baisé , en levrette sous la douche .!!

Adieux touchants , de nouveau elle me remercie d'avoir accepté son pb ,

veut me revoir , nous échangeons nos téléphones ...

J'ai appelé : le numéro n'est pas attribué ! Jamais elle ne m'a appelé . ...

Dommage j'aurais bien aimé continuer . Je n'ai pu trouver de relation la

connaissant ...Je suis toujours complètement effaré par son histoire de

con trop étroit ...Dingue comme me l'avait dit le type ??? perverse se

jouant un scénario ???

Si vous avez un avis ou connaissez un cas du même genre répondez- moi .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Votre message a été déplacé par un modérateur.

Raison: Merci de poster au bon endroit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.