Aller au contenu
Metabeen

Nuit passée sans la trouver.

Messages recommandés

La vie passe tandis que les gens trépassent,

Cette nuit dans mon esprit je t'enlace,

Je m'endors t'emmenant dans mon temple,

Ces bras érigés pour ton corps, serrés mais amples...

L'idée de se partager dépasse toute mes espérance,

Quand avec aisance tu m'oublies et me fait référence

Au gré de ta volonté et d'une terrible connivence

Je me sens éloigné de toi pour mieux te faire déférence.

Sentiment agréable à vivre que j'accepte dans les termes,

La vie n'a elle plus ce goût, si douces, beaucoup moins terne,

Quand c'est avec toi que je partage, jamais je n'alterne

Tu es la seule qui compte dans ma prise est ferme.

Je t'enserre dans mes bras avec force, jamais me quitter

J'aimerais que se soit chez toi ton unique volonté...

L'illusion est belle, je pense pouvoir te garder

Mais les journées défilent et je me sens dépassé.

Écrivain en manque que je suis, j'écris au lieu de te le dire,

Alors qu'en parlant j'ai tellement de facilité à te faire sourire

Je me sens à l'aise décontracté quand je veux finir

De t'accompagner dans cette nuit avant de la voir s'évanouir.

Le souvenir sans traces de rêves sans menaces [...]

M'ont fait oublier que la vie fait de difficiles crasse

Depuis longtemps j'ai appris à me relever après les coups durs

On m'a cassé les jambes jamais; j'ai serré les dents et c'est au fur

Et à mesure que j'ai appris à me blinder, me renforcer

Une protection à l'épreuve de la vie qui m'a fait grandir

Rien ne pouvait m'atteindre alors que je te vois t'épanouir

Sous mes mots qui me font penser qu'il faut foncer

Dans une vie ou chaque moment ne fait que s'évaporer

Au gré de la réalité beaucoup trop versatile pour s'accorder

Le droit de t'oublier ou de laisser les sentiments s'en aller...

Le temps est l'assassin qui nous assaille chaque jour,

On se réveille on y pense on souffre et on meurt pour.

Le temps n'est pas notre ennemi juste notre éternel rival

Je trouve la vie triste, mais chaque jour j'y crois, c'est crucial.

Le jour ou tu n'auras que moi dans ta tête bien encombrée

Alors je me sentirais l'homme qui a tout gagné...

Même si ce moment n'a de réalité que l'éphémère sentiment que cette seconde s'écoule au rythme de grains de sables s'égrainant à la lenteur de cette nuit passée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

c'est un poème sublime

:momotte: :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité decibel

:D :aime2: Magnifique méditation sur la vie, le temps qui passe et les émotions que nous ressentons :D:aime::D , Metabeen :momotte:

Profitons de chaque instant de bonheur et d'amour que notre vie nous offre, car nul ne connaît son destin :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité alexiane_

Une écriture toujours aussi sensible et belle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour tous vos compliments c'est touchant :momotte:

Décibel si je devais résumer ma façon de vivre, "Tout peut être réalisé, devient celui qui le peut".

Ma vie avance au fil de mes pensées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.