Aller au contenu
  • 0
chris-bi-02

Mes premières sodomies

Question

voilà deux petites anecdotes sur mes premières sodomies faites et subies:

- la première se passe il y a environ 15 ans, je sortais avec une fille de 3 ans mon ainée qui m'a initié aux joies du sexe et du plaisir charnel. Tout se passait très bien et on allait de plus en plus loin dans nos jeux coquins. Un soir, alors qu'on se faisait un calin et qu'on se caressait, elle me sussura à l'oreille qu'elle voulait essayer un nouveau truc. Sans m'en dire plus, elle se déshabilla entièrement et alla jusqu'à sa commode. Elle revint avec un tube de gel, me le donna, se retourna et se pencha. Elle me dit: "enduit moi l'anus et prend moi doucement!" Je ne me fit pas prier pour m'exécuter en faisant très attention de ne pas y aller trop fort. Je l'enduis délicatement et présente mon sexe sur son petit trou. Je fut tellement excité que je ne pu faire que 2-3 va et viens avant de jouir. Elle ne s'en offusqua pas et me remercia même de ma douceur. Nous recommencimes plusieurs fois et je pris toujours un énorme plaisir.

- La seconde se passe il y a 10 ans, j'étais aller à la piscine pour faire quelques longueurs et me défouler un peu. A la fin je retournait au vestiaire prendre mon gel douche et me laver. L'endroit était quasi désert car la piscine allait fermer. Il n'y avait qu'un autre homme, d'une bonne trentaine d'années, bien bâti qui se lavait également. Au bout d'une minute ou deux, il vint me voir et me demanda si je pouvais lui laver le dos car il avait toujours du mal à le faire. Très serviable j'acceptais gentiment et je lui mis du gel douche avant de frotter avec force et douceur en même temps. Une fois propre, il me remercia et me demanda si je voulais qu'il me lave le mien. J'avoue que cela m'arrangeai et j'acceptais avec entrain. Il me nettoya conscienscieusement le dos tout en prenant son temps. A un moment, il descendit au bas de mon dos, à la naissance de mes fesses. Comme il n'osait pas aller plus loin, je ne protestait pas et me laissait faire. Au bout d'une minute, il s'affranchit et passa sous mon maillot pour me masser les fesses. Troublé sans être choqué, je n'osait pas lui dire d'arrêter et il pris plus d'entrain. Il baissa mon maillot et le nettoyage d'origine devint un pelotage en bonne et due forme. Il me titilla l'anus avec son doigt et me souffla à l'oreille qu'il voulait aller plus loin. L'envie fut si forte que je fis oui de la tête et il commença à m'inonder le cul de gel douche. Une fois bien "huilé" il présenta son sexe devant mon petit trou et me pénétra doucement. La douleur fut intense au départ puis celle-ci fut remplacée par un plaisir in croyable. Il me lima pendant 10 bonnes minutes avant de se retirer et de me jouir sur le cul. Il me remercia et coura se rhabiller. Le temps que je réalise ce qui s'était passé, j'étais seul, je me rhabilla donc et partit sans jamais le revoir.

J'espère que ces histoires vous ont plu et qu'elle vous ont donné des idées :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

24 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

voilà deux petites anecdotes sur mes premières sodomies faites et subies:

- La seconde se passe il y a 10 ans, j'étais aller à la piscine pour faire quelques longueurs et me défouler un peu. A la fin je retournait au vestiaire prendre mon gel douche et me laver. L'endroit était quasi désert car la piscine allait fermer. Il n'y avait qu'un autre homme, d'une bonne trentaine d'années, bien bâti qui se lavait également. Au bout d'une minute ou deux, il vint me voir et me demanda si je pouvais lui laver le dos car il avait toujours du mal à le faire. Très serviable j'acceptais gentiment et je lui mis du gel douche avant de frotter avec force et douceur en même temps. Une fois propre, il me remercia et me demanda si je voulais qu'il me lave le mien. J'avoue que cela m'arrangeai et j'acceptais avec entrain. Il me nettoya conscienscieusement le dos tout en prenant son temps. A un moment, il descendit au bas de mon dos, à la naissance de mes fesses. Comme il n'osait pas aller plus loin, je ne protestait pas et me laissait faire. Au bout d'une minute, il s'affranchit et passa sous mon maillot pour me masser les fesses. Troublé sans être choqué, je n'osait pas lui dire d'arrêter et il pris plus d'entrain. Il baissa mon maillot et le nettoyage d'origine devint un pelotage en bonne et due forme. Il me titilla l'anus avec son doigt et me souffla à l'oreille qu'il voulait aller plus loin. L'envie fut si forte que je fis oui de la tête et il commença à m'inonder le cul de gel douche. Une fois bien "huilé" il présenta son sexe devant mon petit trou et me pénétra doucement. La douleur fut intense au départ puis celle-ci fut remplacée par un plaisir in croyable. Il me lima pendant 10 bonnes minutes avant de se retirer et de me jouir sur le cul. Il me remercia et coura se rhabiller. Le temps que je réalise ce qui s'était passé, j'étais seul, je me rhabilla donc et partit sans jamais le revoir.

J'espère que ces histoires vous ont plu et qu'elle vous ont donné des idées :P

J’ai été un peu excité en lisant ton récit. Mais je ne pourrai jamais aller jusque là avec un inconnu.

Quand cela m’est arrivé avec un copain qui m’a demandé de lui montrer mon cul, je n’ai pas voulu et je me suis contenté de la masturber jusqu’à ce qu’il éjacule sur son ventre.

S’il m’arrivait la même chose que toi, je demanderai à l’homme de se frotter sur mes cuisses jusqu’à répandre sa semence, rien que par curiosité de voir un homme jouir contre moi.

Est-ce que tu as eu l’impression que cet inconnu était habitué de la « chose » ?

Est-ce toi qui lui a demandé d’éjaculer sur tes fesses au lieu de le faire à l’intérieur de toi ?

Pendant les 10 minutes où il t’a limé, est-ce que tu bandais ? Avec ses mains, est-ce qu’il te caressait ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Sarah_sexx

Tres bien écrit :clap:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Tout d'abord, merci à tous pour vos avis et désolé pour ma réponse tardive :content:

J’ai été un peu excité en lisant ton récit. Mais je ne pourrai jamais aller jusque là avec un inconnu.

Quand cela m’est arrivé avec un copain qui m’a demandé de lui montrer mon cul, je n’ai pas voulu et je me suis contenté de la masturber jusqu’à ce qu’il éjacule sur son ventre.

S’il m’arrivait la même chose que toi, je demanderai à l’homme de se frotter sur mes cuisses jusqu’à répandre sa semence, rien que par curiosité de voir un homme jouir contre moi.

Est-ce que tu as eu l’impression que cet inconnu était habitué de la « chose » ?

Est-ce toi qui lui a demandé d’éjaculer sur tes fesses au lieu de le faire à l’intérieur de toi ?

Pendant les 10 minutes où il t’a limé, est-ce que tu bandais ? Avec ses mains, est-ce qu’il te caressait ?

franchement, je ne sais pas si c'était un habitué, moi je ne l'étais pas, ça c'est sûr!!

Il a éjaculé sur mes fesses de sa propre initiative, je n'ai rien demandé!

Oui, j'ai bandé tout le long de la sodomie mais il ne me touchait pas et j'avoue que je profitais trop de la chose pour le faire moi-même :shock:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Tout d'abord, merci à tous pour vos avis et désolé pour ma réponse tardive :content:

franchement, je ne sais pas si c'était un habitué, moi je ne l'étais pas, ça c'est sûr!!

Il a éjaculé sur mes fesses de sa propre initiative, je n'ai rien demandé!

Oui, j'ai bandé tout le long de la sodomie mais il ne me touchait pas et j'avoue que je profitais trop de la chose pour le faire moi-même :shock:

Merci pour ta réponse et ne sois pas désolé qu’elle n’ait pas été immédiate.

Je trouve que c’est quand même sympa (et surtout moins dangereux pour toi) de sa part d’avoir éjaculé à l’extérieur de toi alors que cela aurait été certainement plus agréable pour lui de laisser sa semence en toi. Ou alors, peut-être que cela correspondait à un fantasme chez lui de voir sa semence jaillir sur ton cul. Mais tu ne le sauras jamais.

Même si cela ne me gêne pas d’éjaculer sur les cuisses d’une femme si elle me le demande comme ça, je préfère quand même laisser des traces de moi au plus profond de son minou.

As-tu été content d’avoir sa semence sur ton cul plutôt qu’à l’intérieur de toi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

j'avoue que j'étais encore sous l'effet de ma première sodomie que je n'ai pas réalisé où il avait éjaculé!

je dois bien reconnaitre avec le recul que c'est bien qu'il ait fait ça en dehors de moi pour des raisons de sécurité mais avec l'expérience et des gens qu'on sait sûr, c'est bien mieux quand c'est fait à l'intérieur :arrow:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

j'avoue que j'étais encore sous l'effet de ma première sodomie que je n'ai pas réalisé où il avait éjaculé!

je dois bien reconnaitre avec le recul que c'est bien qu'il ait fait ça en dehors de moi pour des raisons de sécurité mais avec l'expérience et des gens qu'on sait sûr, c'est bien mieux quand c'est fait à l'intérieur :arrow:

Si un jour, cela m’arrive d’accueillir le sexe d’un homme en moi, cela m’étonnerait que ce soit à la sauvette comme cela t’est arrivé ou alors je lui demanderai de se masturber sur mes cuisses et j’aurais quand même le plaisir de satisfaire ma curiosité de voir et sentir un homme jouir en étant excité par ma présence et mes caresses.

Si c’est quelqu’un que je revois plusieurs fois, nous pouvons faire un test HIV avant et à ce moment là et seulement dans ce cas, je peux avoir le plaisir de le faire répandre sa semence au fond de moi et de le sentir se coller très fort contre moi à cet instant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

J'ai toujours eu envie d 'essayer mais la peur d'avoir mal m'en empêche ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Anonymous

Le premier récit est assez excitant je trouve, le deuxième est plus...troublant je dirais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

J'ai toujours eu envie d 'essayer mais la peur d'avoir mal m'en empêche ...

Come beaucoup de femme. Faut que tu trouve un homme suffisament délicat et en qui tu as suffisament confiance. et aussi un homme qui accepte que la premiere fois ça rentre pas...ce qui est pas toujours gagner surtout si tu as un beau cul :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité yannicklehouf

Ton histoire est sympa!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Vraiment excitant je trouve !! J'aimerais bien vivre ce genre de situation ! Tu m'as donner plein d'idées !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Super ton premier récit mec, je suis tout exciter là :arrow: ! Je rêve de donner ma première sodomie :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.