Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Clyde30

Vacances à thèmes : travaux et massages

Recommended Posts

Suite à une demande, voici un texte mêlant vérité ( parti travaux : mince ) et parti fiction ( massage ; j'aurais préférer l'inverse )

ça y est, je suis arrive à Toulouse, comme convenu mon cousin m'attend à l'aéroport.

Je suis descendu pour l'aider dans les travaux de sa maison, je n'y connais pas grand chose n'étant pas bricoleur mais j'ai envie d'apprendre et de l'aider, je me suis découvert un plaisir pour l'architecture et la décoration d'intérieur.

Mon cousin m'annonce qu'il m'a réservé une chambre d'hôte pas très loin de la maison pour un prix très raisonnable.

Il me conduis au gite pour que j'y dépose mes affaires et que je me repose un peu avant une dure après midi de boulot.

Là je fais connaissance de la propriétaire, son mari travaillant comme commercial il est peu souvent au gite et elle gere tout le site elle meme.

C'est une magnifique femme entre 35 et 40 ans, Brune, cheveux long remonté par un chignon laissant apparaitre une magnifique nuque et un corps superbement sculpté, surement par des années de pratique de danse ou de gymnastique, le tout dans une petite robe blanche tout simple contrastant avec sa peau bronzé par le soleil du sud.

Je suis accueilli par un sourire à tomber par terre et des yeux petillants de malice, je suis sous le charme , j'essaye de ne pas trop le montrer, je suis plutot timide enfin au debut.

Elle me montre ma chambre, simple bien décoré avec une salle de bain attenante, puis me fais découvrir le gite, un bel écrin de verdure et une superbe picine avec ce qu'il faut pour se detendre.

Chouette me dis je apres une bonne journée de boulot, ça va me faire du bien de me délasser dans la piscine.

Une fois les consignes données, je prend congés pour aller me reposer dans ma chambre, comme convenu, mon cousin me récupère, nous allons manger sur le chantier, rosé et spécialité du sud ouest, puis petite sieste et on attaque sérieusement les choses.

N'étant pas très bricoleur, mais ayant décidé de faire le maximum , je me colle au gravât, un masque et une pelle et c'est partie..... fin de la journée je suis fourbu..

Je change de fringue et je rentre au gite pour prendre une bonne douche et aller me détendre à la piscine avant le repas du soir.

Je ne croise pas ma belle hôte, je file direct dans la douche, ahhhhh ça fais du bien, aller hop je mets mon boxer de bain, prends ma serviette et file à la piscine. Et là je reste bouche bée , au moment ou j'arrive , elle sort de l'eau , tel une nymphe, bikini blanc, l'eau ruisselle sur son corps avec le soleil en éclairage, une vision enchanteresse, je reste interdis , elle me vois et me dis:

Ne reste pas là comme un piquet , elle est très bonne , profites en !!!!

Euh..... oui merci ... et joignant le geste à la parole, je vais dans l'eau, je vais quelques longueurs pour délier mes muscles.

Puis je sors pour m'allonger sur un transat et profiter encore du soleil, au même moment , je l'a vois entrain de s'étirer, je lui demande comment s'est passé son après midi , elle me dis qu'elle a fais le jardin et qu'elle est éreintée.

Sans m'en rendre compte, je lui propose de la masser, que ça lui fera du bien aux épaules et au dos, c'est ma manière de la remercier pour son accueil chaleureux.

Elle accepte avec un grand sourire et me dis qu'elle a de l'huile d'Argant, quelques secondes plus tard elle ressort avec la précieuse bouteille.

Je lui demande de s'installer sur le transat, allongé sur le vendre, les épaules bien à plat. Elle s'exécute sans problème, une fois allongé, je lui demande si je peux dégrafé son soutien gorge afin d'être libre dans les mouvements, elle tourne la tête, me lance un sourire espiègle en plein visage et prends l'initiative de le dégrafer elle-même.

Je commence, par faire couler l'huile au centre de ses omoplates, l'huile suis naturellement la cambrure de son dos , quel delice, je savoure à l'avance, le plaisir que je vais en tiré.

Puis du bout des doigts, je repartis l'huile, tout mon sens du toucher est en éveil, je suis comme un aveugle lisant le braille, mes doigts marquent chaque grain de peau, chaque petites cicatrices, chaque grain de beauté, chaque ligne et chaque courbe.

Je sens sa peau frissonnée sous mon contact, j'accentue les pressions de mes doigts, sur sa nuque , ses epaules, calquant ma respiration sur le mouvement de mes mains, exerçant des pressions avec celles-çi.

Puis en reprenant avec l' effleurement de mes doigts, elle fut complètement détendue.

Je commence alors à faire glisser mes mains sur l'ensemble de son dos, son cou, ses épaules, suivant la courbe de son dos, pour descendre jusqu'au début de la courbe de ses fesses.

En remontant, je laisse mes doigts s'égarés sur la base de ses seins , tout en légèreté, elle soupire, elle est complètement détendue, je vois ses lèvres entrouvertes , ces yeux se fermés et se laisser aller. S on corps est comme une poupée de chiffon entre mes mains.

Je continue ainsi pendant une bonne dizaine de minute, savourant chaque instant le grain de sa peau, sa douceur, sa beauté et ses magnifiques courbes.

Elle a finis par s'endormir.....

Je la recouvre d'une serviette pour pas qu'elle n'ai froid et moi je file vite me préparer, mon cousin ne devrais pas tarder à venir me chercher.

la suite ..... une prochaine fois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du soleil, de l'huile, des mains expertes ( :bisou::bisou: )...quel cocktail explosif mon cher Nico... :wink:

Un très joli récit comme à ton habitude, rempli de sensualité... :( :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nat71

Absolument splendide, on s’y croyait...

hhuuummmmmmmm :bisou:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le soir même , je rentre et je fais me coucher directement, la fatigue de la journée plus le repas bien copieux et arrosé ont eu raison de mes dernières forces.

Le lendemain matin, le réveil sonne, encore la tête dans les nuages, j'emmerge doucement et me prépare à une nouvelle journée de chaleur, de poussière et de pelleter de gravats.

Pour ça rien de tel qu'un bon petit déjeuner copieux pour prendre des forces, je m'habille, bermuda et tee shirt pour me rendre dans la cuisine.

Et là resplendissante, dans une petite robe rose pâle, affichant un superbe décolleté ma logeuse, me regardant avec un sourire mais aussi avec des yeux accusateurs.

Elle me demande si j'ai bien dormi, je lui réponds que oui , j'ai dormi comme un bébé, bercé par le sommeil du juste.

Et vous ? avez vous bien dormi ?

Elle me dis que je peux la tutoyer, et me dis que oui elle a bien dormi mais qu'elle a été abandonné hier soir !!!

Je m'excuse et lui dis, que je voulais pas la réveiller pour qu'elle profite de l'effet relaxant du massage au maximum.

Elle me dis que ce n'est que parti remise et me demande ce que je veux pour le petit dej.

Une fois servi, elle me tiens compagnie pendant le repas, on discute, on se souri, je sens que je ne l'a laisse pas indifférente et de ce fait ma timidité s'envole peu à peu.

J'entends la voiture de mon cousin arrivé dans la cour, je l'embrasse sur la joue et je lui dis à tout à l'heure.

je reviendrais vers 18/19h pour prendre ma douche et profiter vite fais de la piscine.

La journée se passe bien, les travaux avancent, j'aide pour le béton, j'apprends comment faire des fondations , ça me plais bien, j'ai la tête bien occupé.

Le soir arrive, je ne suis pas mécontent, il me faut une bonne douche et rien que de penser à la piscine et à ma logeuse, ça me laisse rêveur.

Quand je rentre, personne, je file sous la douche , malgré la chaleur, j'aime les douches assez chaudes , ça délie le corps des tensions. Je sors de la douche , la serviette autour de la taille et là .....

Elle est là avec juste un shorty blanc en dentelle, avec une petite serviette dans une main et la bouteille d'huile d'argant dans l'autre. Je suis bloqué et surpris.

Allonges toi me dit elle, je vais te remercier pour le massage d'hier soir.

Je m'exécute, me voilà étendu sur le lit.

Du coin de l'œil , je l'a vois se rapprocher, elle monte sur le lit et s'assoie à califourchon sur moi.

Ferme les yeux et profites autant que j'ai pu profiter.

Je me laisse alors aller, je ferme les yeux et me détend complètement , focalisant mon attention sur mes autres sens.

Je sens son délicat parfum mêlé à celui de l'huile monté à mes narines, mes oreilles captent le moindre bruit, des cigales dehors, au frottement de ses paumes de mains ensemble et celui de ma peau lorsque je sens ses mains chaudes et douces se posé sur mon corps.

Ses mains glissent sur mon dos, mes épaules, elle me questionne sur le tatouage qui orne ma peau, elle me masse longuement , tout en douceur, dans le même rythme.

Je sens son corps sur le mien, ses fesses muscles sur les miennes, ses cuisses enserrant les miennes, elle est au dessus de moi et en profite.

Sa respiration s'accélère, je m'interroge, ses mains quittent mon corps, j'entends le son de la bouteille d'huile qui s'ouvre, puis j'entends l'huile coulé mais je ne sens rien , juste quelques gouttes tombé dans le creux de mes reins.

Tout à coups, je sens son corps qui bouge, son souffle se rapproché de moi, au moment ou je sens sa poitrine qui s'écrase sur mon dos , ses tétons sont durs, ils me percent tel deux lances, je sens la chaleur de l'huile.

Son souffle est court et chaud, sa tête dans le creux de mon cou, son corps bouge doucement , ses tétons toujours dardés me massent avec une extrême sensualité.

Tel une danseuse, elle se sers de son corps, chaque parcelle de sa poitrine masse mon dos, sa respiration s'accélère, moi de mon coté je sens mon sexe se durcir, la fatigue s'envolée .

Je n'ai qu'une envie la posséder, elle le devine, mes yeux sont maintenant bien ouvert et mon sourire est carnassier.

Mes bras se mettent en action, je commence à me redresser et la fais rouler sur le coté du lit. Mes yeux croisent les siens, ils pétillent de malice et son sourire est celui d'une personne qui ai arrivé à ses fins.

Je me rapproche d'elle, mes yeux plongeant dans les siens, toute ma timidité s'est évanouie pour laisser place à mon coté carnassier. J'ai envie de la faire languir, de la pousser au bout de ses retranchements, alors je vais la mettre au supplice, d'abord par des petits baiser je remonte doucement ses jambes lisses et parfaitement musclées , tout en continuant à la fixer du regard , tel un prédateur fonçant vers sa proie.

J'ai toujours le sourire aux lèvres, je l'a sens déstabiliser, comme se demandant si elle n'avais pas fais une bêtise de me "provoquer " de la sorte.

Elle est toujours allongé sur le dos et je remonte inexorablement vers elle , sa bouche exquise m'appelle , je continue de la couvrir de baiser, de souffler sur cette peau, la faisant frissonner.

Mon ascension est lente et mesuré, oups... ma serviette est tombée , mon sexe lui est désormais visible , tendu d'excitation, je l'a vois elle m'en perds pas une miette.

Elle ne bouge pas, je sens sa respiration s'accélérer, la température dans la pièce est monté d'encore quelques degrés.

J'arrive à la hauteur de sa bouche , mon corps au dessus du sien, mes yeux plongés dans les siens.

Le temps suspend son envol, pendant ses quelques secondes, puis ma bouche se rapproche de ses lèvres , je la vois les entrouvrir légèrement prête à recevoir mon baiser.

Pour ne pas faire de gros pavé, je posterais la suite , plus tard

je sais je vais vous laisser languir un peu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nat71

On attend déséspérement.

Tu fais languir toutes les femmes de CI :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest nat71

Pour ne pas faire de gros pavé, je posterais la suite , plus tard

Alors Niko on attend :P :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne vous ai pas oublié,

en ce moment je n'ai pas trop la tete à faire la suite , l'inspiration me manque et je n'aime pas baclé

mais j'y reflechis tout de meme

:content:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que l'on reste sur notre faim... Mais si la fin est aussi prometteuse que la première partie, ça vaut le coup d'attendre -> enfin pas trop longtemps quand même :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.