Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Twister

La chaleur des fêtes de Noël

Recommended Posts

Nous avons décidé de nous retrouver, coquins que nous sommes, quelques jours avant Noël. Période chargée, faste même je dirais : cadeaux, travail, préparation des fêtes, etc.

Je suis parti assez tôt afin de te retrouver devant ton travail, je t'envoie un SMS pour t'indiquer que je suis presque arrivé, tu me guides, et j'arrive finalement assez facilement devant ton travail.

J'allais t'envoyer un SMS, mais tu m'as vu arriver, et tu sors. Nous discutons un peu, je sais que tu n'as pas encore mangé et que tu as faim, nous décidons de nous retrouver à l'appartement où nous nous sommes déjà vus plusieurs fois. Tu reviens une fois vers ma voiture, je sens que tu es un peu empruntée... c'est amusant, nous nous connaissons pourtant bien, et nous avons toujours ce petit stress, cette petite impatience d'avant notre rencontre...

Je te suis, je me gare sur la place attitrée de l'appartement, et comme tu connais le coin mieux que moi, tu vas te garer dans un endroit légèrement plus loin. Je t'attends impatiemment... il faut dire... que nous nous sommes déjà bien donnés envie dans nos échanges par e-mail...

"On va se fêter Noël ensemble..."

Avec une coquine comme toi, je sens que ce jour un peu avant Noël va être diablement chaud... nous arrivons à l'appartement... il fait plutôt froid dans ce dernier... mais déjà, j'ai chaud et envie de toi, nous tombons dans les bras l'un de l'autre, tes mains parcourent mon corps... j'ai très envie de toi, tout comme tu as très envie de moi.

Le repas viendra plus tard, déjà nos vêtements commencent à tomber, et il nous tarde de monter à la mezzanine, pour retrouver ce lit sur lequel nous avons déjà fait l'amour la dernière fois... je dépose mes préservatifs sur la table de nuit, et tu t'occupes de faire tomber mes derniers remparts, je ne suis déjà plus qu'en boxer et chaussettes...

Nous nous étendons sur le lit, enlacés, nos mains sont avides de toucher l'autre, tu sens que mon sexe est déjà tendu de désir...

Chose rare, j'ai un peu froid... alors que tu rayonnes littéralement, tu en profites pour me réchauffer pendant que nous nous caressons, il fait un froid de canard dans cet appartement... qu'à cela ne tienne, nous allons le réchauffer !

Nous nous caressons tendrement, je suis sur le dos, tu es sur moi, en train de me croquer les hanches... c'est pas du jeu, je frissonne ! :content:

Je t'ôte ta petite culotte, et je commence à avoir aussi les mains baladeuses... comme nous nous sommes déjà bien donnés envie, l'un comme l'autre nous sommes plus directs durant les préliminaires !

Mes doigts cherchent ta vulve, je te caresse, je sais que cela te fait de l'effet... l'envie est trop forte, je fais rentrer un doigt en toi, tu soupires de plaisir...

Je te doigte généreusement, vu l'humidité qui me vient en réponse, je vois que tu apprécies toujours autant cette caresse... mon autre main parcourt ton dos, j'adore ta peau toujours aussi douce.

Tu n'es pas en reste, tu m'ôtes mon boxer et mes chaussettes, ça y est, il n'y a plus que nos corps...

Je t'invite à te mettre tête-bêche au-dessus de moi, j'ai envie de te goûter intimement dans cette position... tu acceptes avec plaisir, et bientôt, ta croupe est au-dessus de mon visage... j'ai tellement envie de te goûter que je viens t'embrasser, et déjà ma langue s'acharne sur ton intimité... tes tremblements de bassins m'indiquent que ma charge te plait beaucoup...

Entre temps, tu as gobé mon sexe, hummmmm... donner et être pris dans cette position, le plaisir est complet et très intime...

Mais très vite, je te dis que j'ai envie de venir en toi, et nous en voulons plus. Tu changes de position, pendant ce temps, je déchire l'emballage d'un préservatif... ils sont nouveaux, je ne les ai jamais essayés, ils sont censés augmenter notre plaisir, et surtout le tien.

Tu m'invites à venir en toi... je refuse en souriant, et je te propose de te servir de mon sexe comme d'un sextoy, tu le prends en main et le frotte sur ton clito... vu comme tu me souris, tu adores ce petit plaisir coquin... et j'aime au moins autant.

Puis je te pénètre doucement, tu es très chaude et très humide, je viens en toi sans problème... lentement et profondément... comme tu l'aimes.

Je sens tes muscles vaginaux qui m'enserrent, je réponds à cet accueil charmant en m'amusant aussi à dilater mon sexe en toi... c'est délicieusement bon de me sentir en toi... bien au chaud...

L'envie est trop forte, j'ai envie d'aller et venir en toi, je te glisse quelques mots coquins... auxquels tu réponds de manière assez crue !

C'est inhabituel de ta part, mais j'aime beaucoup ! Je te glisse quelques petits mots crus à l'oreille, cela fait pétiller ton regard... je commence à aller et venir en toi, profondément en missionnaire, tu soupires d'aise... je varie les plaisirs en glissant mes mains sous tes fesses, afin que nos deux corps soient très en contact... nos têtes sont côte à côte, nous nous glissons des petits mots crus entrecoupés de gémissements et de soupirs à l'oreille...

-j'ai envie d'entendre l'effet que je te fais...

-c'est boooooon, continue...

-alors, petite coquine, ça fait quoi d'avoir un homme, au chaud entre tes jambes, en toi...

-ne bouge plus, reste au fond mon salaud... (elle contracte ses muscles vaginaux sur mon sexe, je suis surpris du langage)

-hummmmm... j'aime beaucoup ça...

-excuse-moi, j'aime pas le mot salaud... je préfère coquin... tu es mon coquin entre mes cuisses...

-ne t'inquiète pas, ça me surprend, mais ça ne me choque pas, je sais qu'il n'y a pas de manque de respect... :aime2:

-continue, je te veux au fond...

-tu as envie de faire un peu de gymnastique ?

Tu es surprise, mais tu acceptes... Je me redresse, et je viens attraper tes jambes, doucement, je les ouvre avec mes bras pour ne pas te faire mal aux hanches... et nous voilà en posture du tigre... yeux dans les yeux, je te dis :

-Dis-moi ce que ça te fait, je veux tout savoir !

Je commence à bouger en toi ainsi, à venir très profondément. Tu es surprise, la sensation a l'air de te plaire, tes yeux sont stupéfaits, tes deux mains viennent se poser sur ta bouche, tu as l'air presque choquée, apparemment la sensation est très forte ! Cela m'encourage à te prendre ainsi, je viens bien profondément, tu gémis de plus en plus, encore surprise de la sensation...

Je te pilonne ainsi, tu gémis de plus en plus fort, toujours surprise du plaisir provoqué par ce petit traitement de faveur... je suppose que tu as eu un orgasme, tu es fatiguée... mais toujours gourmande.

Nous continuons ainsi pendant quelques minutes, puis je te propose une levrette... tu aimes toujours autant, je te prends ainsi, et m'amuse à te donner des petites fessées en te disant que tu es une vilaine fille... cela t'amuse !

Je m'agrippe à tes hanches pour te pénétrer profondément... tu me dis de venir jouir en toi... tu t'étends sur le ventre, et m'invites à continuer à te faire l'amour ainsi, en aplat. Tu sais que j'adore te prendre ainsi, sentir tes fesses contre moi tout en te pénétrant...

Je me laisse aller à mon plaisir, tu gémis, je te glisse des mots cochons à l'oreille, tu y réponds... je te préviens que je ne vais pas tarder à jouir, tu gémis de plus en plus, m'incitant à venir en toi...

Un éclair me parcours le corps, je suis en train de jouir en toi, mon corps se tend... puis je me relâche...

Je m'étends à côté de toi... nous nous regardons, souriants d'avoir pris notre pied ensemble... nous discutons un peu, tu t'amuses à me déposer des baisers dans le creux de mes reins... puis tu reviens sur terre, tu n'as toujours pas mangé, et cela se fait sentir ! :aime2:

Nous redescendons, tu as prévu des petits toasts de foie gras, tu sais combien j'aime ça... chacun son tour, nous faisons un toast pour soi et pour l'autre, et nous discutons comme seuls les amants discutent après avoir fait l'amour, nous sommes détendus, souriants, nous parlons de tout et de rien.

Je t'ai amené le dessert, une spécialité locale... coup de chance, tu me dis que tu adores cela, j'en suis ravi.

Bref, le petit repas/collation se termine, nous débarrassons la table, et tu me proposes un digestif. Comme tu es dos à moi, je viens me plaquer contre toi, et je te glisse chaudement à l'oreille en te caressant le ventre et les seins :

-c'est toi que je veux en digestif... je veux te prendre et t'épuiser... j'ai envie de toi...

Tu es surprise et un peu désarçonnée que je sois aussi direct... mais ta main vient dans ton dos à la rencontre de mon sexe... nous nous caressons... puis tu m'attires vers l'échelle... pour te déconcentrer, je me colle à toi et te caresse, pour te faire sentir comme j'ai envie de toi... nous remontons... nos quelques habits retombent bien vite...

Je commence par te goûter ton bouton... tu gémis beaucoup, cela te fait de l'effet... je déchaîne ma langue dessus, tu gesticules en gémissant... et j'insiste. Je te lâche :

-J'ai envie de revenir en toi...

-Viens !!!!!!!

Je remets un préservatif sur mon sexe tendu à bloc, tu me dis d'attendre un peu... tu prends un tube de lubrifiant, et tu t'amuses à t'en mettre devant moi sur ta vulve... tu sais comme cela m'excite de te voir faire ça...

Je viens m'étendre sur toi, et nous refusionnons... nous ne bougeons pas, je viens juste au fond de toi, tu contractes tes muscles vaginaux sur mon sexe comme pour me garder en toi... je te glisse à l'oreille :

-coquine...

-oui, totalement...

-ça te plaît hein de m'avoir entre tes cuisses ?

-ouiiiii... je suis vilaine hein ? :oops:

-il va falloir que je te punisse alors, vilaine fille !

Au même moment, ton portable sonne. Obligée de répondre ! Tu te lèves du lit, je te sens un peu troublée au son de ta voix quand tu décroches... normal, vu ce que nous faisions.

Tout à coup, il me vient une envie... je ne suis pas exhibitionniste d'habitude... mais j'ai envie de te troubler encore plus... comme pour te dire de vite revenir.

Je me mets sur le dos, je soupire en ondulant du corps, et je parle à voix basse, pour que tu m'entendes sans que ton correspondant sache que je suis là !

-c'est bête... regarde-moi... je suis bien dressé... et tu es au téléphone...

(je prends mon sexe, violacé d'excitation dans le préservatif, et le mets bien droit)

-regarde, tu pourrais t'empaler sur ma queue bien dure... je suis gonflé à bloc...

(tu bégaies au téléphone... je crois que c'est ta soeur, qui ignore tout de tes escapades... je suis ravi de l'effet produit !)

-hummmmmm.... haaaaaaaaaaaaan... je pourrais te filer une éjaculation féminine en te prenant comme un sauvage... comme les dernières fois...

Tu expédies le coup de fil, et reviens vers moi, tu es troublée de mon attention à ton égard... très vite nous revenons à notre position, et cette fois, je n'ai pas envie d'être immobile ! Je reviens en toi, et je te pilonne puissamment. Tu me lèches l'oreille, je t'embrasse dans le cou... puis je te dis :

-Allez, à 4 pattes en levrette, que je te punisse !

Tu obtempères de suite (je sais que tu adores que je te prenne ainsi), et je m'agrippe à tes hanches pour te prendre bien profondément. Tu soupires et gémis sous mes assauts... je viens attraper tes seins... tu te caresses le clito en même temps...

-Vilaine petite coquine ! te dis-je en riant... tu es trop occupée à prendre ton pied ainsi pour me répondre... qu'à cela ne tienne, je fais glisser ma main sur tes fesses... et je te donne une petite fessée...

-Et une punition ! Et en voilà une autre...

Clac ! Une autre fessée suivie de ses congénères arrive sur tes fesses... tu ne dis rien, mais je suis sûr que cela t'excite et t'amuse... je décide d'accélérer et de te prendre comme un sauvage...

-Je veux t'entendre prendre ton pied ! t'ordonné-je.

Tu cries sous mes coups de reins, j'y vais de très bon coeur pendant un long moment... puis tu tombes en aplat, je continue de me déchaîner pour te faire crier de plaisir... tu es totalement dépassée par cette attaque... je sens que tu es juste en train de prendre ton pied en lâchant prise...

Je stoppe enfin... tu m'envoies un râle en guise de remerciement pour mes bonnes attentions...

-Tu m'as tuée là... plusieurs fois...

-Si tu veux... je n'ai pas explosé, je peux encore continuer...

Je sors de toi, salué par un bruit de ventouse... oh oh, tu as vraiment pris ton pied !

-petite coquine ! Quelle gourmandise...

-Je suis morte...

Je te laisse un peu te remettre de tes émotions... j'ai encore envie de toi, je n'ai pas explosé... je viens m'étendre sur toi, mon sexe calé entre tes fesses... j'ondule sur toi...

-J'ai encore envie de toi...

-Tu es vraiment en forme... oh attention... tu es...

-Je sais... ne t'inquiète pas... je n'y rentrerai pas sans ton consentement...

Je continue à te stimuler ainsi, tu es toujours étendue, épuisée... tu sens mes pectoraux sur ton dos... et mon sexe contre ta petite fleur... nous continuons ce petit jeu pendant un petit moment...

Tu me demandes :

-Tu en as envie ?

-Oui, je meurs d'envie de le faire... mais pas si tu ne veux pas...

-Vas-y doucement...

J'attrape ton tube de lubrifiant... je t'en mets généreusement sur ta petite fleur... je la caresse avec un doigt... puis je fais entrer mon doigt en toi... tu es surprise, mais cela ne semble pas te déplaire... je fais aller et venir mon doigt... cela semble te plaire... je continue ainsi...

Je te propose de changer de préservatif pour que ce soit le plus lubrifié possible... tu acquiesces... j'enlève celui que j'avais pour en mettre un autre...

Je reviens te caresser ta petite fleur avec mes doigts... puis l'envie de plus devint trop forte...

Je viens repositionner mon sexe entre tes deux fesses... nos corps ondulent... doucement j'essaie de te pénétrer... je suis un peu fébrile, j'ai surtout peur de te faire mal... vu que je suis bien excité...

Je sens mon sexe qui entre doucement en toi... je fais une petite pause... puis je continue...

Hummm, j'avais oublié combien c'était bon... ça y est je suis en toi... tu me demandes de ne pas trop bouger pour l'instant... l'instant est si chaud... je sais que tu n'es pas une fanatique de la sodomie, et pourtant, je suis en toi ainsi... j'ai du mal à te cacher mon excitation... je te glisse quelques soupirs biens chauds à l'oreille... je commence à bouger en toi...

Tu me glisses :

-Je veux t'entendre prendre ton pied ! Ne te retiens pas maintenant...

Je vais et viens en toi, je gémis, soupire, râle à ton oreille mon plaisir pendant de longues mais trop courtes minutes... je sens mon plaisir qui grimpe en flèche accompagné de tes soupirs... je n'ai pas envie de me retenir... je t'annonce que je suis en route pour jouir... tu m'encourages à venir en toi... je sens que je suis proche de l'orgasme...

Un coup de tonnerre part de mon sexe et m'irradie le corps... je te dis que je suis en train d'exploser en toi... je sens mon sexe qui éjacule en toi... hummmmm... je reste au chaud en toi...

Puis je sors de toi... à regret... nous sommes l'un contre l'autre, repus de sexe... épuisés... mais totalement heureux de cet après-midi très coquin...

Vivement le prochain... qui sera certainement encore plus coquin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, mon cher Twister, peu importent les situations, tu as le chic pour réchauffer l'ambiance! :content:

Et le jour de Noël, ça a donné quoi? :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et bien :content:

c'est un sacré texte que tu nous a raconte la :aime2::aime2:

tres bien ecrit, qui rechauffe aussi par ce temps hivernal :oops::oops:

merci de nous avoir fait partager ce moment

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dis Twister, t'as pas l'impression que c'est encore décembre dehors ?

(mais dedans c'est chaud chaud chaud après cette lecture :content: )

:aime2::aime2: :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et le jour de Noël, ça a donné quoi? :D

Héhéhé, nous avons fêté Noël dans nos familles respectives. :cry:

et bien :P

c'est un sacré texte que tu nous a raconte la :aime::)

tres bien ecrit, qui rechauffe aussi par ce temps hivernal :P:P

merci de nous avoir fait partager ce moment

Je t'en prie ma belle ! :wink::)

Dis Twister, t'as pas l'impression que c'est encore décembre dehors ?

(mais dedans c'est chaud chaud chaud après cette lecture :aime: )

:P:):)

Effectivement, un temps à fêter Noël !!!! :)

Et ben ça c'est de l'endurance, chaud chaud ! :D

Merci ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe récit rempli de douceur, de sensualité, d'émotions fortes, d'amour, de bonheur, le bonheur simple de partager cet instant magique !!

Merci bcp Twister pour ce récit qui ne fait pas que réchauffer le coeur :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest decibel

:bisou: :( Je suis toujours aussi fan de tes superbes narrations, Twister :bisou::( ... et des expériences plutôt "chaudes" que tu vis ou a vécues ! :wink::(

Ici tu donnes vraiment envie de fêter Noël plus souvent :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Chérie14

Vive les fêtes de Noël ! C'est une sacrée histoire bien remplie !

Merci :???:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

superbe récit à la lecture on a l'impression d'assister aux ebats :???::-D:-D:-D merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous : merci !

Quelle belle histoire !! J'aime ta façon de raconter, c'est vraiment chaud... :)

Merci ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout a déjà été écrit, donc je ne vais pas faire preuve d'imagination ! Mais félicitations tout de même pour la magie de cette veillée de Noël !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout a déjà été écrit, donc je ne vais pas faire preuve d'imagination ! Mais félicitations tout de même pour la magie de cette veillée de Noël !

Merci ! :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super récit de fêtes de Noël. Si toutes pouvaient être pareilles.

Cette année, ça n'a pas eu lieu à Noël, mais un peu plus tard, mais c'était toujours aussi chaud... je la raconterai un de ces 4. :aime2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.