Aller au contenu
trell17

Ébat Programmé

Messages recommandés

Tout commença par un restaurant. En rentrant de celui-ci, ma compagne m'annonçait qu'elle devait travailler. Je flanais sur le net le temps pour elle de régler ses problèmes estudiantins avant de nous abandonner enfin à nos pyjamas et notre lit. Malgré l'accent particulier du début de soirée, je me trouvais comme d'habitude avec ma chère et tendre de dos, sa façon à elle de me dire qu'il faut que je la prennes dans mes bras pour mieux s'endormir. Et sans surprise, mon sexe bandait déjà. J'avais remarqué peu de temps auparavant que le coincer entre ses fesses était une position masturbatoire des plus pratiques. Sans pour autant commencer une séance de plaisirs solitaires, je lui embrassais le cou et le derrière de l'oreille tout en passant une main sur ses hanches, son ventre puis ses seins, au dessus de son pyjama cependant. Elle m'a dit alors qu'elle ne ressentais pas encore d'envie, mais qu'elle adorerait de sexuelles et chaleureuses retrouvailles lors de notre retour de week-end -chacun rentrait chez ses parents à l'époque. Sachant combien ce que je peux lui dire l'aide à s'exciter, je me mis à imaginer à voix haute ce que l'on aurait pu faire lors de ses retrouvailles, et ça a marché, elle fut terriblement excité et l'orgasme vint rapidement.

Ce fut alors le fameux retour de week-end. Après un rapide dîner durant lequel nous parlions de notre ébat en perspective, les allusions continuaient de fleurir puis certaines conditions furent posées. Je fus le premier à prendre une petite douche, j'avais donc tout le loisir pendant la sienne de préparer la chambre. Je branchais une guirlande aux reflets roses et tamisés, allumais une bougie, faisais le lit correctement puis me déshabillais, entièrement, m'enroulais totalement dans les draps de façon à ce que seule ma tête ressorte puis je plaçais devant mon sexe les deux produits de massage, celui pour sa peau et celui au goût sucré, l'idéal pour des caresses sensuelles suivies de préliminaires lubrifiés. Elle sortit de la douche lorsque je le lui permis, et, intriguée, s'approcha du lit. Maline et curieuse, elle arracha la couverture d'un geste et découvrit le programme qui, même si elle le connaissait déjà en partie, l'emballa au plus au point. Elle esquissa également un geste vers mon pénis mais je lui dis que, pour l'instant, elle ne pouvait toucher qu'avec les yeux

Je m'assis sur le lit, dos au mur, les jambes écartées, nu, et elle s'installa dos à moi, le bassin au niveau de mon nombril. Je lui enlevais son pull et son débardeur et commençais à la masser avec sa crème. Pendant que mes mains passaient sur son dos, ses hanches et son ventre, je lui murmurais à l'oreille de s'imaginer sur une plage, le sable chaud, tous les deux seuls, histoire pour elle d'être détendue et excitée à la fois. Elle s'abandonna carrément sous mes mains, s'endormant presque, mais je la relançais en baissant son pantalon de pyjama pour masser ses cuisses. Mes mains effleurèrent avec taquinerie son shorty avant de caresser ses jambes au plus loin que je le pus. Une fois satisfait du premier massage, je changeais de crème, recommençais par le dos en étalant bien et harmonieusement tout en embrassant le bas de son cou. Je continuais de la badigeonner sur le ventre, les cuisses et enfin les seins, que j'avais dénudés auparavant et que je me laissais toucher enfin. Elle s'affaissa sur moi, toujours bercée par mes paroles de plus en plus connotées, l'intimant de s'imaginer se préparer à me caresser, m'embrasser et me sucer.

Quand je sentis ses soupirs s'accentuer, je l'allongeai, tranquillement, défis son shorty légèrement trempé et je me réfugieai vers son entrejambe. Ce soir là, sa mouille avait un goût de rose, et je ne comptais en perdre aucune goutte. Dans un élan de malice, je tentais de dessiner l'alphabet sur son clitoris si sensible mais, essayant aussi de me concentrer sur ses seins, je perdis le fil arrivé à la lettre J. Mes coups de langue s'accentuèrent au rythme de sa respiration, ses mains glissèrent dans mes cheveux, son bassin se déhanchait, ses pieds vinrent s'appuyer sur mes épaules. Un peu plus tard, je glissai un doigt pour lui masser son point G alors que, profitant que j'étais à quatre pattes, la tête entre ses cuisses, elle tentait de me caresser le sexe avec son pied. Lorsque je sentis ses mains se serrer de plus en plus sur mon crâne, je me retournais au dessus d'elle, la tête toujours réfugiée dans sa chatte, le sexe tendu et placé entre ses seins ainsi que mes fesses prêtes à se faire masser gaiement. Et là s'entamait un magnifique cercle vicieux : plus elle me massait fort, plus j'appuyait ma langue sur son bouton et plus elle allait violenter mes fesses si gourmandes en caresses.

Je compris au bout d'un certain temps qu'elle ne viendrait pas cette fois avec ma langue. Je m'allongeai donc, profitant d'un repos un peu mérité et lui demandai d'embrasser, de caresser et d'avaler mon sexe qui bandait à m'en faire mal. Comme à son habitude, elle fait ça divinement bien, j'aurais pu rester des heures dans sa bouche à me délecter de la chaleur de ses fellations. Je lui murmurais des idées, des mots cochons afin de l'exciter toujours plus puis, lorsqu'elle s'arrêta pour la seconde fois, je lu dans son regard qu'elle n'attendait qu'une chose : s'empaller sur mon pénis. Une fois en position, enfonçant ma verge en elle avec une rapidité déconcertante, ses va et vient furent violents, sans pour autant m'empêcher de lui embrasser les seins tel un affamé. Je sentais son clitoris frotter contre ma peau et la vis venir, profondément, criant mon prénom entre deux soupirs de plaisir alors que de mon côté je continuais encore un peu mon déhanché le temps de jouir avec elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

tes textes sont toujours aussi bien! Continue tu as une plume superbe :clap::clap::clap: :aime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tes textes sont toujours aussi bien! Continue tu as une plume superbe :clap::clap::clap::aime:

Merci bien, tes commentaires me font toujours autant plaisir :wink:

Merci aussi tintin :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Merci bien, tes commentaires me font toujours autant plaisir :wink:

Merci aussi tintin 8)

:P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo Trell, une jolie narration de votre soirée^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo Trell, une jolie narration de votre soirée^^

Merci ma chère Mysteria :twisted: Comment vas-tu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bien, en vacances quelques temps, j'en profite pour vagaboner iCI :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.