Aller au contenu
Khayman

petit retour

Messages recommandés

Devant moi ton dos, tes courbes, et le creux de tes reins,

Mes yeux remontent, taquins, et se plongent dans les tiens.

Tu es si belle ainsi, et si désirable aussi.

Tu le sais, tu en joues, puis tu me dis vas-y.

Mes mains sur tes épaules glissent le long de ton dos,

Tu ondules sous ma peau, tu sais me mettre en trance,

Tu te cambres, je ne tiens plus, et viens saisir tes hanches,

Tu te retournes, un sourire, tu me murmures "plus haut".

Je me penche en avant, un baiser sur tes lèvres,

Tu me mordilles, me happes, tu me veux plus sévère,

Malaxant ta poitrine, je me redresse conquis,

Tu es si désirable, je vis un rêve exquis.

Je quitte tes jolis lobes pour le mont des merveilles,

Et me guide doucement à l'entrée de mon précieux trésor,

Je rentre doucement, tu m'offres le septième ciel,

Tu me sens tout entier, tu te cambres plus encore.

L'excitation prédomine, tu me veux bien plus fort,

J'entame mes mouvements, nous sommes alors si bien,

Je vais et viens en toi, absorbé par ton corps

Le plaisir monte si vite, tu le sens à mes mains.

Nos petits mots apparaissent, nous allons chavirer,

Tu viens à ma rencontre, j'accélère, crispé,

Ta main droite disparait, et se glisse sous ton ventre,

On se parle plus crument, le feu habite nos antres.

Un dernier cri traverse la pièce, puis le silence s'engouffre,

Plus un bruit, pas un murmure, ni même un dernier souffle.

Je suis au fond de toi, mon plaisir libéré,

Tu te relâches, te couches, tu es soulagée.

Nous nous allongeons l'un sur l'autre, ne faisant toujours qu'un,

Nos corps sont en fusion, nous sommes toujours taquins,

Me lèvres se brûlent sur ta peau, tu te blottis, du velour,

Pas besoin de mot, notre langage à nous, c'est l'amour.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas écrit de petit truc !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca faisait longtemps que je n'avais pas écrit de petit truc !

Oui, trop longtemps même ! :-D:-D

Un poème plein de sensualité.

Grace à tes mots, l'imagination n'a pas besoin de beaucoup d'efforts,

pour partir vers ce joli corps à corps.

:ange:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore le rythme. Une régularité très agréable à lire... une tendresse qui se dégage des mots, une scène de passion éperdue...

En bref, un très beau poème!

bravo!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, trop longtemps même ! :o:-D

Un poème plein de sensualité.

Grace à tes mots, l'imagination n'a pas besoin de beaucoup d'efforts,

pour partir vers ce joli corps à corps.

:ange:

Et bien et bien, merci pour ce compliment jolie plume :o

J'adore le rythme. Une régularité très agréable à lire... une tendresse qui se dégage des mots, une scène de passion éperdue...

En bref, un très beau poème!

Merci à toi :-D

Et merci aussi pour tes textes, très réussis que j'apprécie beaucoup :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Excellent retour

avec ce poème

qui vaut le detour ......... :ange:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellent retour

avec ce poème

qui vaut le detour ......... :-D

Venant de toi et après avoir lu quelque uns de tes textes, je suis flatté, merci :ange:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tres beau poeme kayman!

tu as de l'inspiration :-D

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :ange:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité plume2

Devant moi ton dos, tes courbes, et le creux de tes reins,

Mes yeux remontent, taquins, et se plongent dans les tiens.

Tu es si belle ainsi, et si désirable aussi.

Tu le sais, tu en joues, puis tu me dis vas-y.

Mes mains sur tes épaules glissent le long de ton dos,

Tu ondules sous ma peau, tu sais me mettre en trance,

Tu te cambres, je ne tiens plus, et viens saisir tes hanches,

Tu te retournes, un sourire, tu me murmures "plus haut".

Je me penche en avant, un baiser sur tes lèvres,

Tu me mordilles, me happes, tu me veux plus sévère,

Malaxant ta poitrine, je me redresse conquis,

Tu es si désirable, je vis un rêve exquis.

Je quitte tes jolis lobes pour le mont des merveilles,

Et me guide doucement à l'entrée de mon précieux trésor,

Je rentre doucement, tu m'offres le septième ciel,

Tu me sens tout entier, tu te cambres plus encore.

L'excitation prédomine, tu me veux bien plus fort,

J'entame mes mouvements, nous sommes alors si bien,

Je vais et viens en toi, absorbé par ton corps

Le plaisir monte si vite, tu le sens à mes mains.

Nos petits mots apparaissent, nous allons chavirer,

Tu viens à ma rencontre, j'accélère, crispé,

Ta main droite disparait, et se glisse sous ton ventre,

On se parle plus crument, le feu habite nos antres.

Un dernier cri traverse la pièce, puis le silence s'engouffre,

Plus un bruit, pas un murmure, ni même un dernier souffle.

Je suis au fond de toi, mon plaisir libéré,

Tu te relâches, te couches, tu es soulagée.

Nous nous allongeons l'un sur l'autre, ne faisant toujours qu'un,

Nos corps sont en fusion, nous sommes toujours taquins,

Me lèvres se brûlent sur ta peau, tu te blottis, du velour,

Pas besoin de mot, notre langage à nous, c'est l'amour.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas écrit de petit truc !

Petit retour qui ne passe pas inaperçu!!!

De tels poèmes un par jour

Je ne demande pas beaucoup

Une telle plume de velours

soleil qui éclaircira mes journées futures

Merci à toi pour cette belle lecture!!

C'est un bijou ton petit retour discret!!

:ange: :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.