Aller au contenu
  • 0
Le_Rouge

Le bon moment c'est quand?

Question

Bonjour,

Je viens de me créer mon pseudo tout neuf alors le jetez pas trop vite (soyez indulgents si ce n'est pas la bonne section)

J'ai 22 ans, ma copine en a 20 et ça fait 2 ans qu'on est ensemble. Quand je l'ai connue elle était vierge et je ne l'étais pas et je pense que ça devait un peu lui faire peur. Au début j'ai eu un peu de mal dans la relation car sexuellement tout se passait au dessus de la ceinture, autant dire des calins :D . La situation a bloqué pas mal de temps mais comme on s'aimait bah je lui laissait du temps. Finalement en parlant beaucoup j'ai compris qu'elle avait peur des MST et compagnie que même la capote ne lui suffisait pas à être rassurée. On s'est dit qu'on allait faire un test de dépistage en prévention et j'ai été surpris car très rapidement après ça elle a voulu aller plus loin sans meme que je lui en parle. Je vous raconte tout ça car je pense que ça a son importance.

A ce jour nous n'avons pas encore pu tenter la pénétration mais cette fois je vois pas ce qui pourrait la bloquer. Quand je tente d'aller plus loin je la sens se raidir très vite et je pense que ce n'est même pas la peine d'essayer dans ces conditions. Ce n'est pas toujours facile d'en parler, car elle a l'impression que je lui met la pression, ou elle pense que quelque chose ne va pas en gros ça la stresse plus qu'autre chose. J'ai proposé qu'on aille consulter mais elle a refusé tout net. Elle en a quand même parlé à sa gyneco très récemment et en meme temps sa gyneco a dû l'ausculter et je sais pas ce qui s'est passé mais elle m'a dit avoir eu super mal et ça l'a d'autant plus stressé et fait peur.

Autrement on s'aime beaucoup évidemment et je pense pas être vilain a voir :oops: (quand même)

J'aimerais beaucoup avoir des avis de personnes qui ont eu des bloquages ou qui peuvent me conseiller... Tout ce qui puisse m'aider :twisted: merci!

Sinon ça existe des gens frigides ou qui ne veulent pas faire l'amour? Meme si je pense plutot qu'il s'agirait d'un bloquage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

13 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0

Tu ne peux pas faire de consultation à distance. Il faut une consultation par une personne qualifiée ... Cela peut être psychologique, physique, etc. Cela semble être plus qu'une simple peur ou une peur tellement encrée qu'il faut un soin adéquat.

Je pense que tu trouveras déjà des réponses sur le forum. Se donne-t-elle du plaisir en solitaire ? Si non, qu'elle le fasse, ça a beaucoup d'importance pour découvrir son corps, le plaisir, ne pas avoir une phobie du sexe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Merci pour vos reponses =)

En effet elle est toujours vierge. C'est vrai que c'est pas evident d'être patient mais bon s'il y en a qui attendent jusqu'au mariage, je peux bien etre un peu patient lol.

Oui j'ai bien essayé de consulter sois une personne specialisée qui prend en charge les couples ou encore un psychiatre et voir si ça pouvait etre utile, mais elle refuse categoriquement. Dans sa jeunesse elle a deja consulté pour quelque chose qui n'a aucun rapport pour arriver a gerer son stress. Elle en a gardé un mauvais souvenir...

J'ai lu un sujet sur le plaisir en solo un peu plus bas en effet, mais je sais pas si ça peut etre rapproché a l'acte. Elle se donne du plaisir par le clitoris et s'en donnait avant que je lui fasse.

J'ai pris l'habitude de lui laisser de l'espace vis a vis de ça, vous pensez que je devrais essayer de faire quelque chose? La pousser a consulter un specialiste ou attendre quelque chose venant d'elle? Je veux dire il n'y a pas de délais a respecter en amour :twisted: euh je m'embrouille là

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

je pense que ta copine a ce qu'on appelle un vaginisme

apparement c'est une personne assez stréssée et bien elle s'est tellement stréssée à l'idée de la pénétration qu'elle s'est " bloquée" , un vagisme étant une contraction inconsciente des muscles vaginaux rendant la pénétration au moins douloureuse ou pire impossible , c'est uniquement psychologique et donc pas facile à "traiter"

et puis ça depends aussi du "niveau de blocage"

alors que faire ?

déjà lui dire ce qu'elle a , que ce n'est pas sa faute , qu'elle n'est pas la seule et que ca se soigne

ensuite , prendre du temps , la rassurer , de la tendresse , y aller petit à petit et si ca ne va pas juste avec vous 2 oui il faudrait en effet qu'elle consulte pour réussir à se débloquer .

mais bon essayez déjà de résoudre ce soucis ensemble pour commencer

et pour la rassurer et l'encourager dis lui bien qu'un vaginisme ça se guérit , moi , j'en ai eu un à la suite d'un de mes premiers rapports trop "puissant" dirons nous , j'ai souffert lors des débuts de pénétration ensuite pendant plus de 2 ans mais avec le temps , mon inconscient a du oublier cet rapport douloureux et je n'ai plus eu aucun soucis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Meph

J'ai connu une femme avec le même genre de problème... C'est vraiment dur à gèrer... Je suis resté 2 ans et demi avec elle. Elle n'était pas vierge. Le premier mois ça allait bien, et puis elle s'est assez rapidement bloqué. Bien qu'elle a consulté, vu le manque de compréhension et de communication, ça n'a pas servi à grand chose.

Quand j'ai compris qu'elle ne ferait rien de concret pour arranger le problème, je suis parti.

Et je crois qu'au bout de 2 ans et demi, on ne peut pas dire que je suis parti dans la précipitation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

C'est tout a fait possible, ça y ressemble bien, je n'avais jamais entendu parler du vaginisme. Je vais me renseigner là-dessus et en discuter avec elle. S'il s'agit de ça, ça pourrait beaucoup nous aider d'avoir identifier le problème.

J'espère qu'on en arrivera pas à se séparer comme toi Melph. En tout cas je pense qu'elle y met du sien, mais si elle ne voulait pas pas que ça change je me demande bien ce que je ferais... Je me vois mal dans une relation purement platonique :twisted:

merci à vous deux, je vais voir ce si elle pense comme moi que le vaginisme la concerne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

en tout cas ça y ressemble beaucoup

je voulais quand meme preciser et insister sur le fait que cette contraction est inconsciente , donc difficile à maitriser , il ne suffit pas de se dire " je ne vais pas me contracter " car on ne s'en rends même pas compte !

et aussi que les rapports sexuels avec un vaginisme ne sont pas il faut l'avouer agréables , car si la pénétration est possible ( pas tout le temps , certains vaginismes sont si "intenses " qu'elle ne l'est même pas ) , elle est douloureuse .

moi j'avais la "chance " d'avoir un vaginisme léger , il n'y avait que le début de la pénétration qui été un peu douloureux , ensuite je me détendai ( encore une fois inconsciemment ) et donc ça se passait bien , mais je sais que ce n'est pas toujours le cas , parfois tout le temps de la pénétration est douloureux et dans ce cas bien sur le rapport n'est pas du tout agréable pour la femme qui du coup n'a bien sur plus envie de faire l'amour vu que pour elle c'est synonyme de douleur

tout ça pour dire que même si elle en souffre , la femme n'est pour rien dans ce probléme , bien sur , elle peut essayer de le resoudre , mais ce n'est pas si simple et ça ne se fait pas en quelques jours , voilà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Oui je comprends :oops: tu m'aides également à comprendre ce qu'elle peut ressentir puisque c'est pas de sa faute. Et je ne lui en voudrais pas pour ça. J'ai lu quelque part qu'il existait des méthodes pour aider à se détendre, par exemple que la femme explore elle même l'entrée de son vagin sans douleurs, lorsqu'il est détendu... Et ma copine m'a parlé du fait qu'elle n'osait pas s'aventurer du côté de l'entrée car ça la gênait énormément, elle s'en tien juste au clito. De mon côté j'avais déjà proposé de commencer tout doucement par un doigt lubrifié avant d'utiliser l'artillerie, mais elle tenait à ce que l'artillerie lourde passe l'arc de triomphe en premier (la première fois tout doit être comme elle a choisi, même le diner :twisted: )

Voilà donc si elle explore ce côté là de son côté ça pourrait l'aider, ou pas, mais ça coûte rien d'essayer si ça doit se faire sans douleur, je lui en parlerai quand je la verrai, jme vois pas trop lui ecrire "louloute, tu veux essayer de te mettre un doigt?" par sms :aime2:

Enfin bon je me doute aussi que ça va pas se faire du jour au lendemain mais je serais patient comme la tortue en bas de la montagne... Je vous tiendrai au courant de l'évolution des choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

(la première fois tout doit être comme elle a choisi, même le diner :twisted: )

C'est elle qui se bloque. Son petit scénario ne va vraiment pas aider.

Sans spontanéité, ça ne marchera jamais.

Vous avez bien des caresses qui vous excitent tous les deux comme des fous non?

Quand ça arrive, il faut lui laisser prendre les choses en mains comme si tu n'avais

pas prévu d'aller plus loin. Sinon, elle va encore penser à la suite et se bloquer.

J'ai eu une ex qui avait des contractions du vagin qui rendaient totalement impossible

la pénétration. Elle m'en avait parlé un peu après mais d'imaginer que ce soit au point

que ça bloque tout, je n'y croyais pas vraiment. Jusqu'à ce que ça arrive une fois (j'avais

été un peu trop pressé ^^" ). Mais ça n'est arrivé qu'une fois alors (parce-que j'aime

bien sentir que la fille est très excitée avant de faire plus que des câlins et des caresses)...

Je n'ai compris à quel point ça pouvait représenter un problème que bien plus tard,

lorsque son nouveau copain a sorti fort élégamment un truc du genre "avec lui t'avais

pas de blocages hein?"...

-_-''

Enfin bref, tout ça pour dire qu'organiser la chose ne peut que participer à son

problème en induisant ou en renforçant une appréhension.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Oui ça nous arrive d'arriver à un point d'excitation qu'on ait envie d'aller plus loin, alors en général on se contente de faire les positions sans pénétration, ce qui elle l'excite vachement mais moi beaucoup moins sûrement du fait de l'avoir déjà fait et pas elle...

Mais dès que je pose n'importe quoi devant l'entrée c'est comme si elle avait reçu un coup de jus, toute la tension redescend d'un coup et elle devient penseuse, mi-boude mi-triste :aime2: alors je lui dit que c'est pas grave, qu'on y arrivera bien un jour. Idem ça l'excite que je lui dise qu'aujourd'hui (spontanément) c'est le jour où je la prends sur la table, mais ça bloque quelques minutes après...

Un jour pendant un cuni tout mouillé je lui ai glissé un doigt dans l'anus, ça l'a surprise mais excitée encore plus. J'ai retenté l'expérience une autre fois mais c'était trop gênant pour elle comme quoi l'excitation reste très importante quand même. Mais je pense qu'elle réfléchit beaucoup trop, elle est très cérébrale donc l'excitation ne peut pas faire oublier la peur, et je pense encore moins si elle est inconsciente comme je le pense...

avec lui t'avais pas de blocages hein?
La grosse gaffe! :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Tiens on peut pas edit après un certain temps...

Spontanéité ou pas? Moi c'est vrai que je vois ça plus comme quelque chose qui arrive si ça doit arriver, mais y a des gens qui préfèrent tout contrôler, et à mon avis ça doit beaucoup la rassurer de savoir en gros comment ça va se dérouler... J'ai la liste du protocole :twisted: mais bon elle dit que peut-être ça se passera sur un coup de tête qui sait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Oui je comprends :ange: tu m'aides également à comprendre ce qu'elle peut ressentir puisque c'est pas de sa faute. Et je ne lui en voudrais pas pour ça. J'ai lu quelque part qu'il existait des méthodes pour aider à se détendre, par exemple que la femme explore elle même l'entrée de son vagin sans douleurs, lorsqu'il est détendu... Et ma copine m'a parlé du fait qu'elle n'osait pas s'aventurer du côté de l'entrée car ça la gênait énormément, elle s'en tien juste au clito. De mon côté j'avais déjà proposé de commencer tout doucement par un doigt lubrifié avant d'utiliser l'artillerie, mais elle tenait à ce que l'artillerie lourde passe l'arc de triomphe en premier (la première fois tout doit être comme elle a choisi, même le diner :-D )

Voilà donc si elle explore ce côté là de son côté ça pourrait l'aider, ou pas, mais ça coûte rien d'essayer si ça doit se faire sans douleur, je lui en parlerai quand je la verrai, jme vois pas trop lui ecrire "louloute, tu veux essayer de te mettre un doigt?" par sms :-D

Enfin bon je me doute aussi que ça va pas se faire du jour au lendemain mais je serais patient comme la tortue en bas de la montagne... Je vous tiendrai au courant de l'évolution des choses.

qu'elle "s'explore " elle même est une bonne idée oui

par contre , désolée si je vais etre un peu directe mais vu à quel point elle a l'air de bloquer , la pénétration directement avec ton sexe n'est elle vraiment pas une bonne idée , surtout que ça ne marchera jamais !

il faut y aller petit à petit , y compris avec le diamétre ...

et je sais c'est facile à dire mais il faut qu'elle essaies de lacher prise un peu , effectivement elle semble beaucoup trop réfléchir et " se prendre la tete "

on "scénarise " pas sa 1 ere fois et en régle générale on scénarise pas le sexe bien au contraire , c'est instinctif , c'est sur le moment , on ne réfléchis plus , c'est vraiment important qu'elle se détende vraiment je crois

bonne chance à vous deux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je suis bien d'accord avec toi, enfin à mon avis aussi la société stigmatise aussi pas mal la première fois chez une jeune femme, ça doit en stresser plus d'une. Je veux bien que ce soit important, mais le plus important c'est d'en garder un bon souvenir, et en stressant c'est impossible.

Faut arrêter de croire tout ce qu'on vous dit à la télé et dans les magazines :P

Merci à toi, je reviendrai sûrement poster si la situation évolue. Mais pas tout de suite, période d'exam oblige.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.