Aller au contenu
Baikan

Une histoire banale

Messages recommandés

Je garde la maison d'un ami cette semaine là. A mi hauteur, quelques minutes du centre ville. Je t'ai appelé pour passer une journée, profiter de la piscine, du hammam, une maison équipée avec tout ce qu'il faut.

Tu arrives vers 10h, avec un haut blanc sous lequel on voit ton haut de maillot de bain, et une jupe légère qui s'arrête à mi cuisse.On s'installe sur la terrasse je te propose à boire, et on discute en regardant la vue. Il fait chaud, mais une brise nous rafraichit. Je te fais visiter la maison, un loft impressionnant avec salle de bains au rez de chaussée et deux chambres à part. une mezzanine l'étage pour la chambre, avec une deuxième salle de bains. A l'extéreur, piscine avec une partie jacuzzi, et plus loin dans le jardin, avec quelques arbres (oliviers, manguiers, quelques palmiers) et suivant un chemin de pierres plates, un hammam. je t'y invite, en ayant pris le soin de préparer des serviettes à l'entrée. On se déshabille, dans la faible lumière orangée, d'une ampoule au plafond sans trop de pudeur, tant les ombres nous donnent l'impression de ne pas se voir... Je regarde quand même les courbes de tes seins, de tes fesses, ton cou libre, et j'écoute ta voix insouciante me parler de tout et de rien. On s'assoit à coté les braises sont déjà chaudes et la vapeur nous envahit trés vite, rendant l'ambiance encore plus intime et secrète. Je m'imagine des choses par dizaines, mais garde mon contrôle, ce n'est que mon imagination aprés tout...

Au bout de prés d'un quart d'heure, je te propose de sortir et aller dans la piscine après être couverts de sueur. Tu acceptes volontiers, et sors la première. Je te regarde sortir, les gouttes de sueur perler et glisser dans tes reins. tu te retournes et je me rends compte que je te fixais avec obsession, en remarquant ces gouttes qui glissent entre tes seins. De suite un flash me vient en tête, moi en train de récupérer ces gouttes avec mes lèvres et ma langue, la tête plongée dans ta poitrine. Un courant d'air nous attrape à la sortie même du hammam et le frisson nous prend, tu te retournes en faisant une grimace et fonce vers la piscine en plongeant...

Je rappelle que je suis sur la Réunion, et aujourd'hui il fait 34 degrés. Alors forcément une piscine pour moi en ce moment je vois pas ça comme un supplice (peut être que vous si...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

trés simpa je veux bien la suite aussi ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.