Aller au contenu
Invité Anonymous

Mon premier amour, dans la maison abandonnée

Messages recommandés

Invité Anonymous

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous avais dis que je raconterais mes différents ébats dans un ordre plus ou moins chronologique alors, pourquoi pas raconter ce qu’il s’est passé le jour d’après notre première fois.

C'est un petit peu long, mais c'est pour qu'un minimum de contexte soit présent :aime2:

La nuit de notre première fois, je n’ai pas dormi. Bien qu’ayant essayer, je n’ai jamais réussi à trouver le sommeil, j’étais tellement excité à l’idée d’être dans sa chambre alors que depuis un an on en parlait, tellement dingue à l’idée qu’elle dorme dans la pièce à côté (sa mère étant revenue dans la soirée, elle a pris sa fille dans une autre pièce, elle était très vieux jeu).

J’ai attendu qu’elle vienne me chercher. Je me rappel avoir épié le moindre bruit en me disant « Est-ce elle ? Viendra-t-elle enfin me chercher ? ».

J’étais dans un état de frustration extrême.

J’ai compris quelques heures plus tard que si elle était venue me chercher à 9h et pas à 7 ou 8h du matin, c’est parce qu’elle avait eu la douce attention de m’apporter le petit déjeuné au lit, arrivant tout droit de la boulangerie.

Nous avons mangé ensemble, nous avons discuté, j’ai pris ma douche, me suis habillé. Puis nous sommes partis faire un tour dans le bled qu’elle osait appeler une « ville ».

En marchant le long de la route, nous nous arrêtions comme la veille, très fréquemment, pour nous embrasser, nous caresser …

J’ai aperçu une vielle maison abandonné, brûlée, sinistrée. Et je pense qu’elle a du avoir la même idée que moi à ce moment précis, vu la façon dont elle m’a pris la main pour m’emmener à l’entrée de la dite maison.

Elle n’osait pas entrer au début, elle m’a regardé d’un air malicieux et je lui ai dis « T’en fais pas, on risque rien, puis au pire si on entend quelque chose, on s’en va ».

Nous sommes entré dans la maison, il faisait noir, ça ne sentait pas mauvais comme je l’aurais pensé, il n’y avait que quelques rayons de lumière qui passait au travers de la maison en ruine.

Je me suis approché d’elle, je l’ai collé contre moi, quand j’ai senti son corps contre le mien, ça m’a fait légèrement trembler, j’ai senti sa chaleur contre mon torse, son bassin contre le mien, elle me caressait les fesses, puis faisait passer ses mains entre mes jambes, sur l’énorme bosse qui s’était formée. Je me suis donc mis à faire de même avec elle. La sentant respirer de plus en plus vite, j’ai entrepris de la déshabillée doucement.

J’ai mis ma veste à terre, elle aussi, et nous avons mis chacun de nos vêtements sur nos vestes, avant que je m’allonge sur le dos sur les vêtements. Il faisait un peu froid, je frissonnais légèrement, mais quand j’ai sentis sa peau si fraîche par endroit, si chaude à d’autre se posé sur moi au moment ou elle s’est assise sur moi … ça m’a fait un effet dingue, ma queue étaient si gonflée, mes jambes tremblaient un peu, mes mains se posaient sur ses hanches, caressaient ses fesses, remontaient sur son ventre et prenaient ses seins chaud et pointus à pleine main.

Elle bougeait doucement sur moi, je sentais son clitoris se frotter à ma queue toute dure et si brûlante. Elle se frottait de plus en plus vite et moi je tenais bien ma queue contre son clitoris, ayant compris ce qu’elle faisait, je voulais l’aider.

Elle a finit par en jouir, en me disant « Mon ange, je la veux en moi ».

Et là, comme la première fois, mais avec plus d’assurance, j’ai pris ma queue en main, je l’ai dirigé vers l’entrée de son vagin si humide et si chaud, puis elle s’est laisser tomber bien plus vite que la première fois sur ma queue qui a tout de suite glissé entièrement à l’intérieur.

Ca m’a arraché un gémissement, j’ai reposé mes mains sur ses hanches, ses fesses, ses seins … je la caressais partout ou je pouvais, j’aimais tellement le contacte de sa peau sur mes mains ou n’importe ou sur mon corps. Elle s’est mise à bouger de plus en plus vite en gémissant et moi je voulais que ça dur cette fois.

Je lui ai dis « Mon ange, laisse moi te faire l’amour ! ». Elle m’a regardé d’un air légèrement interrogatif, puis je l’ai soulevé doucement, elle s’est levée, moi aussi, elle s’est allongée doucement sur les vêtements, je suis venu doucement sur elle, elle m’a écarté ses jambes si douce, et je suis venu entre, la main autour de ma queue, la dirigeant vers l’antre du plaisir, m’enfonçant au plus profond d’elle.

J’ai commencé à bouger en elle, mais c’était si bon … je savais que je ne tiendrais pas longtemps, j’ai ralenti mes mouvements, mais elle l’a senti, m’a agrippé les fesses et presque fait bougé en elle en me disant « Va plus vite, je vais jouir ! Mon cœur ! ».

Je me suis senti presque libéré d’une grande contrainte, je me suis mis à bouger de plus en plus vite en elle jusqu’à ce que je ne contrôle plus rien … Je l’ai senti jouir, se contracté autour de mon sexe, ça m’a comme paralysé, je ne pouvais plus rien faire.

Je ai jouis de lourds jets, par à-coup, pendant qu’elle se serrait autour de moi, c’était tellement bon … je me suis écroulé juste à côté d’elle.

J’avais si chaud, je me sentais si lourd et si léger à la fois. J’avais envie de ne plus bouger, mais le froid nous a bien vite rattraper et nous avons finis par nous rhabiller pour sortir de la maison et continuer notre petite promenade.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Anonymous

Tiens, celle-ci n'a pas eu de réponses, nulle peut être ... :twisted:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Patience, patience :(

Personnellement, j'avais loupé cette suite.

Ravie de la découvrir ce soir, toujours aussi doux et sensuel que ton 1er récit.

Toujours cette émotion qui est la tienne et que tu parviens très bien à nous faire ressentir :lal:

:lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.