Aller au contenu
  • 0
Invité Latin_o_chocolait

Education de nos enfants et vie sexuelle

Question

Invité Latin_o_chocolait

j'ouvre un debat, en espérant que cela restera très cordiale

que tout le monde respectera les choix des gens.. mais j'espère surtout que ça sera une discutions très instructif

**************************************************************************

certes je n'ai pas d'enfant.. mais j'aurais voulu savoir vos vecu (pour ceux qui ont des enfants, ou envisagerais d'en avoir un)

est ce que selon vous.. on peut avoir une vie sexuelle comme ça nous convient (quelle soit liberé, libertine, faire autant de fois l'amour avec sa/son partenaire comme avant etc..) en même temp qu'éduquer nos enfants

ou dés que l'on a des enfants, nos vie sexuelle sont moindre..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Messages recommandés

  • 0

Juste un post pour te féliciter pour ce topic! ^^

Débat très intéressant en effet! Malheureusement, je n'ai pas grand chose à dire... mais me ferai un plaisir de venir vous lire! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité LucasDimeglio

ouii je suis dans le même cas, je n'es pas d'enfant.

j'ai hâte de voir le point de vue de chacun

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

bon pas encore d'enfants non plus mais comme c'est un projet à cours terme on y a déjà penser ...

je suppose que ça change bien sur mais qu'aprés il faut "adapter" lol

les enfants dorment quand meme lol

et puis on peut aussi les faire garder de temps en temps

alors les 1 ers mois d'un bébé , bon déjà je pense que pendant un moment , on est tellement nazes qu'on y pense meme pas trop et ensuite ce doit etre un "rythme " à trouver

enfin on verra bien quand on y sera vraiment mdrrr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité LucasDimeglio

"projet à court terme" tu as dit? pour un enfant?

mdr :-D

ouai je pense que l'appetit sexuel diminue et il y a des choses bien plus importantes à faire. Néanmoins je crois qu'il ne faut pas totalement exclure les rapports on sait tous que c'est important dans la vie de couple :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Meph

Compliqué comme sujet, enfin non... Je dirais plutôt : délicat.

L'avant accouchement, la fatigue monte, le stress. Le couple met tout en oeuvre pour que le bébé soit accueillit dans les meilleures conditions.

L'après accouchement, hyper fatigué mais heureux.

Etant le mec, au fil des jours, on met notre sexualité de côté sachant qu'il faut un certain temps pour que notre compagne puisse redevenir opérationnel à ce niveau.

Et là, chose qui arrive très fréquemment dans les couples. Perte des repères du couple, l'homme ne sait plus trop ce qu'il fout ici, sa femme n'a d'yeux que pour son bébé. Elle pense de suite à de la jalousie et se met en rempart. De l'union à 3, on passe à une union 2+1, la mère et le bébé d'un côté, et le père de l'autre.

L'erreur est que la mère a remplacé la notion de couple, par la notion de famille. Alors que le père admet la notion de famille, tout en gardant la notion de couple.

Il est connu que les hommes ont plus facilement que les femmes, des sentiments distincts pour plusieurs situations, d'où leurs prédispositions à la polygamie. Alors que les femmes sont généralements monogames, leurs sentiments sont exclusifs à une seule situation.

Ce que je dis là n'est bien sûr pas une généralité, mais ça arrive très souvent. Et le fait d'en avoir conscience permet plus facilement d'éviter ce cas de figure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Compliqué comme sujet, enfin non... Je dirais plutôt : délicat.

L'avant accouchement, la fatigue monte, le stress. Le couple met tout en oeuvre pour que le bébé soit accueillit dans les meilleures conditions.

L'après accouchement, hyper fatigué mais heureux.

Etant le mec, au fil des jours, on met notre sexualité de côté sachant qu'il faut un certain temps pour que notre compagne puisse redevenir opérationnel à ce niveau.

Et là, chose qui arrive très fréquemment dans les couples. Perte des repères du couple, l'homme ne sait plus trop ce qu'il fout ici, sa femme n'a d'yeux que pour son bébé. Elle pense de suite à de la jalousie et se met en rempart. De l'union à 3, on passe à une union 2+1, la mère et le bébé d'un côté, et le père de l'autre.

L'erreur est que la mère a remplacé la notion de couple, par la notion de famille. Alors que le père admet la notion de famille, tout en gardant la notion de couple.

Il est connu que les hommes ont plus facilement que les femmes, des sentiments distincts pour plusieurs situations, d'où leurs prédispositions à la polygamie. Alors que les femmes sont généralements monogames, leurs sentiments sont exclusifs à une seule situation.

Ce que je dis là n'est bien sûr pas une généralité, mais ça arrive très souvent. Et le fait d'en avoir conscience permet plus facilement d'éviter ce cas de figure.

Super intéressant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Latin_o_chocolait

C'est les Baby sitter qui doivent se faire des couilles en or :aime2:

(d'autre avis?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Mon expérience en couple avec enfants,

ce qu'il y a c'est que ce sont les enfants qui dirigent l'emploi du temps de la famille et du couple. Sieste,ecole, activitée, manger, bains, etc.

Les crapahutages bruillants ou on peut se laisser aller alors que les enfants sont dans les chambres annexes ... :):aime2:

D'ailleurs un jour alors que nous nous faisions des calins en simple position du missionnaire,

sous les couverture, tellement prit par nos occupations, nous n'avons pas vu débarquer dans la chambre un petit bout ...

qui est venu se mettre sur mon dos ... pour jouer à dada ... il trouvait cela tres marrant

:aime2:

Quel fou rire que l'on a eu !

Mais il est évident que pour le bon fonctionnement du couple, celui ci doit se retrouver des moments seul.

Pour moi, la compagne est une maman, mais doit rester aussi un objet de désir et qu'elle le ressente comme tel ... une maitresse ... pour qu'elle se sente exister ...

Mais ce n'est que mon point de vue ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

en fait ton sujet Latin en amene un autre

en effet si les 2 partenaires aprés la période d'avant et aprés accouchement dont parle bien meph , retrouvent le désir l'un pour l'autre ce n'est finalement qu'une question "d'organisation" pour avoir des moments intimes ce qui , meme si ce n'est plus aussi simple qu'avant bébé , reste tout à fait possible .

par contre effectivement , si la maman oublie qu'elle est aussi femme et amante et se consacre uniquement à son enfant ça devient beaucoup plus complexe .

à noter qu'il y a aussi des hommes qui une fois que leur femme est mére n'arrivent plus à la voir comme une femme justement et c'est eux qui n'ont plus de désir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité LucasDimeglio

exact, l'homme doit aussi assumer son rôle de père tout en restant le prince charmant qui doit, sans cesse, essayer de conquérir sa dulcinée comme au premier jour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Latin_o_chocolait

Je suis carrément passionné du débat

merci et continuer

c'est très intéressant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Avec des enfants rien ne change et pourtant tout doit changer.

On doit faire sentir à l'autre qu'il n'est pas seulement le père/mère mais aussi toujours notre objet de désir, c'est à dire le/la désirer plus qu'avant avec des garde chiournes "contraceptifs" qui rodent ^^.

Je dis "contraceptifs" pour illustrer l'effet que peut avoir l'effet se de faire surprendre par un enfant ^^.

Je vois ça du bon coté pour ma part, ça me fait rajeunir de 15 ans quand ce n'était pas les enfants, mais les parents qui rodaient.

Après se retrouver un week end - un soir - une heure s'il faut tous les deux loins des enfants et des contrariétés pour laisser exploser sa passion est plus que conseillé pour la santé du couple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Latin_o_chocolait

Après se retrouver un week end - un soir - une heure s'il faut tous les deux loins des enfants et des contrariétés pour laisser exploser sa passion est plus que conseillé pour la santé du couple.

tu loue une chambre d'hôtel?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

tu loue une chambre d'hôtel?

Ca dépend du tarif de la baby sitter :aime2:

après quand les enfants sont gardés la seule limite est l'immagination des parents. Parkings, ruelles sombres, porte cochères, petit coin de nature, c'est plus le temps de tout essayer qui manque que l'envie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Latin_o_chocolait

on va pas s'arrêter la quand même..

d'autre témoignage?

une envie de pousser le debat plus approfondie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Je me lance même si je ne suis pas encore maman ^^.

Je pense qu'il est impossible (de façons réaliste ) d'avoir la même vie sexuelle pour des questions de temps disponible, de fatigue physique et mental..et tout simplement de priorité.

Prendre notre deux heure de pose pour une baise ou s'occuper de notre enfant qui a passer une dure journée a la garderie, qui a besoin de nous pour s'épanouir?

Par contre comme certains le disaient rien n'empêche de se garder de petit moment choisis pour le couple.

Pour ce qui de la questions de la sexualité dite « hors-norme » ..

Pour les pratiques plus extrêmes je crois que la question est épineuse..

Tout ce qui est sexe brutal , voire violant devrait être éliminer a la maison , par pur logique. Un enfant qui est témoins de ce genre de chose ( même par accident) risque de rester marquer...et même en dehors il faut faire attention..les enfants ne sont pas tous idiots et remarqueront les marques suspecte sur votre corps ^^.

Pour l'échangisme..encore une fois la question est délicate... Parler de sexualité a son enfant est une chose normal..mais la pratique de l'échangisme risque de le perturber, non pas parce que ce n'est pas une chose saine ( ce que je ne pense pas ) mais socialement marginal..et comme l'enfant ce construit dans cette société..

Nos enfant seront libre de faire ce qu'ils voudront de leur sexualités et les soutiendraient peut importe leurs choix, mais je ne tiens pas a les faire souffrir ou leur causer du tort par MES choix .

Bref, même si les gens sont stupide il faut sacrifier une partit de notre esprit d'indépendance ( et de notre Q.I) par amour.

Ps: pour ceux qui parlent de famille vs couple..sorry messieurs mais de façons biologique il y a une petite programmation : Oui l'homme du couple deviens secondaire..libre a lui de s'intégrer au duo avec un minium d'effort et de recevoir de l'amour en double , sous une forme différente. ..par contre rien n'empêche d'entretenir l'amour du couple..

SAUF si vous votre culture est basée sur la communauté ( le mécanisme biologique est présent mais désactiver par.. ..mais bon je m'égare ^^)

bon ..ben ..c'est tout un roman sa ^^. Je m'arrête donc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

J´avais deja lu le poste mais n´avais pas encore eu le temps de repondre :( cette fois si je le prends :( .

Je suis maman de 2 "affreux" gamins et effectivement lorsque l´on devient Maman tout change.

Pendant votre grossesse, c´est soit ma libido est au top et on epuise monsieur soit au contraire la fatigue aidant c´est pas terrible (et la je parle en connaissance de la chose).

Pour l´apres, c´est un peu difficile au debut, c´est vrai que de toute facon il y a un moment d´abstinence obligatoire ( la nature ne fait pas toujours bien les choses :lal: ). C´est vrai que c´est aussi a monsieur de faire un effort et d´aider sa moitie a retrouver le plaisir de son coprs qui vient d´etre bien mal mene.

Une fois que les enfants sont la, c´est beaucoup plus difficile de laisser libre cours a toutes ses envies. Je ne sais plus qui disait, on vit au rythme des enfants mais c´est totalement vrai. Lorsque les enfants sont tout petits, il y a le temps des siestes qui peuvent etre crapuleuses pour les parents mais sinon adieu les galipettes dans toute la maison.

En me relisant j´ai l´impression de vous dire ne pas avoir d´enfants si vous voulez avoir une vie sexuelle debordante mais pas du tout.

Simplement c´est beaucoup plus difficil et il faut penser qu´une fois les enfants la tout change mais se n´est pas pour ca que l´on peut pas s´amuser (surtout lorsqu´ils sont a l´ecole :lal: ) il faut juste savoir jongler.

J´espere ne pas avoir ete trop longue et surtout pas trop chaotique dans mon ecrit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Latin_o_chocolait

J´espere ne pas avoir ete trop longue et surtout pas trop chaotique dans mon ecrit.

Pour ma part, tu m'as passioner

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

Merci Latin, j´avais l´impression d´etre un peu brouillon mais apparement non :lal:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour discuter un peu d'autre chose tout en restant dans le sujet, vous avez entendu parler de l'enquête demandée par Bachelot auprès des collégiennes en 3ème comme quoi 2 filles sur 3 croient qu'elles ne peuvent pas tomber enceinte sans protection au premier rapport ? Je ne sais pas si les médias rapportent la bonne info car je n'y crois pas une seule seconde, ce chiffre me paraît tout sauf censé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

Il ne faut pas croire que c´est parce qu´on parle beaucoup sexe que l´on a les bonnes informations !

J´ai travaille pendant un bon moment en clinique et j´ai vu des femmes de 40 ans se demandant encore comme ca se faisait qu´elles soient enceinte alors que leurs maris prenaient la pilulle (prescrite pour Mme bien sur) alors apres ca on peut un peu tout croire pour ce genre de sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour discuter un peu d'autre chose tout en restant dans le sujet, vous avez entendu parler de l'enquête demandée par Bachelot auprès des collégiennes en 3ème comme quoi 2 filles sur 3 croient qu'elles ne peuvent pas tomber enceinte sans protection au premier rapport ? Je ne sais pas si les médias rapportent la bonne info car je n'y crois pas une seule seconde, ce chiffre me paraît tout sauf censé.

bien malheureusement j'y crois et ca ne m'étonne pas plus que ça , en 3 éme on a environ 14/15 ans et les infos qu'on a sur la sexualité viennent souvent principalement des copines et il y a en effet cette " legende urbaine" à laquelle on a bien du mal à tordre le coup , qu'on ne peut pas tomber enceinte au 1 er rapport sexuel , ca se disait déjà à mon époque et les ados croient " facilement " les choses , malheureusement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

2 filles sur 3 croient qu'elles ne peuvent pas tomber enceinte sans protection au premier rapport ?

j´ai vu des femmes de 40 ans se demandant encore comme ca se faisait qu´elles soient enceinte alors que leurs maris prenaient la pilulle (prescrite pour Mme bien sur)

C'est dingue! :D

L'éducation sur la contraception, et AU MOINS sur ce en quoi consiste l'acte sexuel d'un point de vue anatomique devrait se faire EFFICACEMENT en cours!

J'ai 22 ans, et ces informations c'est bien à l'école que je les ai eu.

C'est affolant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité sylphide

J'ai 22 ans, et ces informations c'est bien à l'école que je les ai eu.

Apparement tout le monde n´a pas ecouter à l´ecole aussi bien que toi

Il reste malheureusement encore beaucoup de des(ou mal)informations sur la question et je n´ai toujours pas entendu parler de vrai et bon cours sur la sexualite.

Celui que j´avais eu en 4eme etait proche de l´horreur. On etait 4 classes seulement les filles assisent dans la salle de projection avec l´infirmiere qui nous a explique 2-3 rudiement sur les regles et la grossesse, un vague survole des MST et ensuite RIEN. Juste "quelqu´un a des questions ?" comment demander ca a une soixantaine d´ado !? Vraiment je n´ai jamais compris !

Heureusement j´ai fais mon education sexuel autrement :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Invité Meph

Beaucoup de prof de collège, ne veulent même pas entendre parler de cours de sexualité.

Et beaucoup d'élèves font les malins quand ces cours existent.

Pour ma part, étant assez réservé, je ne parlais pas de ça avec mes parents, au contraire de mon frère, mais mes parents m'ont prêté pas mal de bouquin très instructif pour remédier au manque de communication sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.