Aller au contenu
Jules2010

Premier rendez vous

Recommended Posts

Depuis deux semaines, je fréquente une de mes voisines : brune, 1m70, 42 ans, une poitrine généreuse et un corps bien entretenu par le sport. Après l'avoir dragué a plusieurs reprises, elle m'a invité a boire un verre un soir ou sa fille était absente. voici le récit de cette première soirée :

Je suis tout excité à l'idée de cette soirée, ça fait deux jours qu'elle m'a invitée et depuis je ne pense plus qu'a ça... J'arrive à sa porte et sonne.

Elle m'ouvre et me sourit. Elle est superbe : maquillée légèrement comme j'aime, de longs cheveux bruns, un chemisier noir dont les premiers boutons ouverts forment un décolleté léger mais efficace. Elle porte également une jupe courte, certainement des bas et des talons aiguilles noir uni. Ce look très sexy me plaît énormément ! J'ai opté pour une tenue classique : jeans noir et chemise blanche.

Je l'embrasse sur la joue et elle se colle immédiatement contre moi en bombant légèrement sa poitrine sur mon torse. Elle sent très bon, son parfum m'enivre déjà.... Je lui offre la bouteille de champagne que j'ai amenée. Elle en est heureuse. Je la complimente sur sa tenue, elle sourie et rougie légèrement. Elle m'invite a entrer et à m'installer dans le canapé. Nous échangeons quelques banalités sur le froid de cette fin d'année, elle nous sert alors le champagne ainsi que des apéritifs. Puis s'assoit a coté de moi. Nous discutons de nos vies en dégustant le champagne, nous parlons de nos situations respectives. Elle se lève pour nous resservir et s'assoie alors contre moi : elle colle sa cuisse contre la mienne et son bras contre le mien. Je la complimente alors sur sa forme et sa beauté, elle me remercie et me complimente également sur mon look.

Je pose ma main sur sa cuisse, elle me laisse faire. Je la caresse lentement tout en discutant. Je cherche alors a capter son regard, j'évoque ces beaux yeux bleus. Elle me regarde et rougie fortement. Nos regards se croisent, je lui dit combien je la trouve belle et sexy et combien j'ai envie de l'embrasser. Elle me répond qu'elle en a très envie aussi et me tend ses lèvres. Je l'embrasse alors lentement du bout des lèvres, puis plus intensément, elle ouvre la bouche et nos langues se touchent pour entamer un jeu sensuel.

Ma main toujours posée sur sa cuisse remonte alors vers son torse. Elle se tourne alors légèrement pour me laisser la caresser. Ma main gauche effleures sa poitrine, elle soupire... Elle ne cache pas son excitation et moi non plus. Elle se recule en me demandant de ne pas bouger, et se lève pour aller fermer le store qui donne sur l'extérieur et se rendre aux toilettes. Je lui explique que je n''ai pas l'intention de fuir.

Elle revient après quelques minutes, son chemisier est plus largement ouvert et je peux alors voir son soutien gorge noir ornés de fines dentelles. Elle s'approche de moi, je me lève et l'embrasse passionnément, posant mes mains sur ses fesses. Je la caresse fermement et elle semble apprécier. Elle m'entraîne vers le canapé et me pousse pour m'asseoir. Elle se met a califourchon sur moi, ses mains parcourent mon torse et descendent de plus en plus bas vers mon pantalon. Elle ouvre ma ceinture, me déboutonne et glisse sa main dans mon boxer pour commencer a me masturber... De mon côté, j'ouvre son chemisier et prend a pleine main ses seins généreux. Je sens sa poitrine gonfler d'excitation, puis je les libère de la dentelle qui les cachent. Ils sont magnifiques, pulpeux, doux ... un régal ! Je les embrassent passionnément et vigoureusement. Elle aime mes caresses, elle se mord la lèvre inférieure et sa main se fait plus ferme autour de mon sexe. Je dépose de fougueux baisers sur ses tétons et commence une légère succion de ces deux boutons dardés de plaisirs. Elle lâche mon sexe et se relève.

Elle me prend par la main et m'emmène dans sa chambre. Elle m'explique timidement qu'elle sera plus a l'aise que dans le salon. Elle m'embrasse et commence a me déshabiller : tout d'abord la chemise et ensuite le pantalon. Je lui retire alors son chemisier, son soutien gorge et enfin sa jupe. Elle se détache de moi pour retirer ses chaussures et s'allonger sur son lit : seins nus, en slip noir et bas. Elle est magnifique ! Je retire mes chaussures et chaussettes. Je prend le temps de l'observer pour graver cette image dans ma tête. Elle m'invite a la rejoindre et je ne traîne pas a m'allonger contre elle. Nous nous embrassons alors avec vigueur. Je glisse ma main dans son slip et je découvre a quel point elle est humide et excité. je glisse aisément un premier puis un second doigt dans son intimité. Elle pousse alors de petits cris de plaisirs qu'elle tente d'étouffer. Je m'applique alors a glisser mes doigts en elle lentement en stimulant son clitoris de mon pouce. Ce plaisir lent associé a ces cris décuple mon excitation, j'ai terriblement envie d'elle ! Elle descend mon boxer pour libérer mon sexe qu'elle caresse avec énergie. Je n'en peux plus, j'ai envie de la pénétrer ! Nos langues se séparent et je lui dit combien j'ai envie d'elle. Elle se tourne alors pour prendre un préservatif dans un tiroir de sa table de nuit. Elle me le tend alors en me demandant timidement si ça ne me dérange pas. Je lui explique qu'il n'y a aucun problème, bien au contraire. Je sens sa timidité dans ses actes et ses paroles, je trouve ça tellement charmant. Je fais disparaître le boxer et enfile le capuchon pendant qu'elle retire sa culotte et ses bas. Nous voila tous les deux nus comme des vers. Je m'allonge a ses cotés me colle à elle pour sentir son corps nu contre le mien : un vrai délice. Elle s'allonge sur le dos et m'invite a venir sur elle.

Je l'embrasse et dirige de la main mon sexe vers l'entrée du sien. J'entre en elle sans difficulté tant elle est excitée. Une fois en elle, je fais de lent mouvement de va et viens en sortant mon sexe complètement. En entrant de nouveau le plus lentement possible pour la stimuler un maximum. Elle adore ça et m'embrasse fougueusement, soupire, elle pose ses mains sur mes reins pour m'inviter plus fort en elle. J'ai du mal a contenir mon plaisir et a me contrôler. Après un moment, nos bouches se quittent et elle me pose sur elle. Je l'embrasse dans le cou, elle crie de plaisir, je prend ses fesses dans mes mains et pousse mon sexe de plus en plus loin en elle. J'accélère le rythme et elle se met a crier plus fort et plus vite, je n'y tiens plus, je sers ses fesses dans mes mains, elle crie, j'accélère, elle crie, je pousse en elle, elle crie, je fais de rapide va et viens, elle est essoufflée, je pousse le plus possible, elle hurle , elle jouie : "oh oui !!!!!" J'arrête mes mouvements et la laisse jouir... elle est reprend son souffle et m'embrasse a nouveau, elle bouge son bassin et je recommence a bouger en elle. Elle me pousse sur le coté et nous basculons, me voila sur le dos et elle allongée sur moi. Mes mains sur ses fesses, elle bouge alors son bassin, je la laisse monter et descendre son sexe sur le mien. Elle s'applique lentement, puis de plus en plus vite. Je n'y tiens plus, j'empoigne ses fesses et recommence a venir en elle de plus en plus vite. J'adore ça, j'accélère en elle, elle crie de nouveau, moi aussi, elle resserre la pression sur mon sexe, j'adore, je vais jouir, elle crie, je crie en jouissant en elle....

Je reprend mes esprits et l'embrasse lentement. Nous restons ainsi, elle sur moi, moi en elle. Nos deux corps nus, l'un sur l'autre. Elle se relève, dépose un baiser sur mes lèvres, se lève et s'allonge contre moi. Elle m'indique les toilettes pour me libérer du préservatif. Je m'absente une minute et la rejoins dans le lit mais sous la couette. Je l'embrasse, elle se colle contre moi et je l'enlace en la serrant très fort contre moi. Elle me dit qu'elle a adoré ce moment et me demande si je veux passer la nuit avec elle. J'accepte avec plaisir. Elle pose sa tête contre mon épaule et se blottit contre moi. Nous restons ainsi un long moment, elle semble heureuse ainsi, je suis bien avec elle dans mes bras. Je finis par m'endormir ainsi....

J'ai découvert ce soir la une très belle femme, sensible,timide et pleine de charme. Je vous raconterai prochainement la suite de cette nuit et de notre histoire...

A bientôt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

bienvenue j'ai ton syle d'ecriture!! bravo quelle belle histoire j'aimerai bien connaitre la suite de vos histoire^^ :respekt:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Zverkos

Carrement exitant! J'arrive tres bien a m'imaginer en train de faire l'amour a ma super voisine quadragénaire grace a toi =) Hmm le desir monte.. :respekt:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Jachyra

Belle histoire ! :respekt:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici la suite :

Des mouvements dans le lit me réveillèrent : elle venait de se lever et était sortie de la chambre. Le réveil de la table de nuit indiquait 01h03, j'avais perdu le fil du temps dans cette soirée. elle revint dans un peignoir de douche épais. Elle s'excusa de m'avoir réveillé, elle avait du se rendre au toilette. Je l'invitait a me rejoindre sous la couette, elle ouvrit pudiquement son peignoir et me rejoignit vite dans le lit. Je l'embrasse de nouveau tout en la serrant contre moi. Elle se blottit ensuite de nouveau contre moi. Après quelques minutes, elle commença a me parler d'elle et me décrit timidement son divorce, les rares hommes qu'elle avait connue et son manque d'expérience en matière sexuelle. Elle m'expliqua qu'elle avait connu son ex très jeune, qu'il n'était pas très porté sur la chose et qu'elle d'un naturel timide n'avait pas profité de son divorce pour "croquer la vie". Elle était clairement en manque d'affection et avait peur de ne pas être a la hauteur sexuellement. Je la rassurais et lui expliquée que je lui proposerai certes des choses mais qu'elle n'était obligée a rien. Elle fut ravie de ma réaction et m'embrassa. Tout en l'embrassant, je lui proposé même de lui apprendre des choses. Offre qu'elle accepta en m'appelant "Monsieur le professeur". Après prés d'une heure de discussion, je l'embrassait de nouveau passionnément.

Dans les bras l'un de l'autre, mes mains se baladaient sur ses cuisses, flirtant parfois avec ses fesses. Je sentais le désir revenu entre nous et j'étais bien décider a la combler de nouveau. Mes mains s'attardèrent de plus en plus sur ses fesses alors que d'une main elle me caressait le torse. Je la rapprochait de moi, pour lui signifier mon désir, elle se colla alors a moi tandis qu'elle mit sa langue dans ma bouche. Elle semblait de nouveau excitée. Mes mains caressèrent ses fesses pendant un long baiser. J'entrepris alors d'embrasser sa poitrine, je descendis alors sous la couverture. ma bouche parcourut ses deux merveilleux seins, alors que de mes mains je les caressais et les pressaient. Elle soupira et me caressa les cheveux. Ma langue se mit alors a parcourir ses tétons en décrivant des petits cercles. Elle aimait mes attentions, elle collait ses seins sur ma bouche, elle ondulait pour mieux ressentir le plaisir. Je descendis alors ma main gauche vers son sexe. Elle se mit alors a gémir dés le premier contact avec mes doigts. J'ouvris ses deux lèvres et passait mon doigt lentement de bas en haut, titillant son clitoris. Elle se régalait et semblait plus a l'aise : elle soupirait et ne retenais plus ses cris de plaisirs.

Cherchant a la combler mais aussi a lui faire découvrir de nouveaux plaisirs, je descendis alors plus bas sous la couverture approchant mon visage de son sexe. Elle fut surprise et un peu inquiète. Je la rassurais et lui demandait si elle voulait bien que je l'initie a de nouveaux plaisirs. Elle accepta, tout en gardant une légère inquiétude dans ses magnifiques yeux bleus. Je l'installait alors sur le dos et elle écarta ses jambes comme pour me montrer qu'elle acceptée. Je posa alors de léger baiser sur son sexe, elle se mit a gémir de nouveau et lorsque ma langue parcouru son sexe pour la première fois elle se mit a crier. Quel régal ! J'ouvris lentement ses lèvres, pour y glisser ma langue, elle poussa un long soupir de plaisir. Ma langue vagabondait le long de son sexe de bas en haut, a l'intérieur de ses lèvres. Ce qui la fit crier de plus en plus fort. La sentant au bord de l'orgasme je décidais de la faire jouir ainsi. j'enfonçai alors ma langue en elle se qui déclencha un long soupir alors qu'elle pris ma tête dans ses mains me plaquant contre son sexe, elle en redemandait. Elle criait de plus en plus et elle ondulait du bassin pour presser ma langue en elle. J'explorai son intimité de plus en plus vite et de plus en plus fort, elle criait me pressant en elle, j'accélérai, elle se mit a hurler : "C'est bon, oui ! oh encore ! " Ce qui décupla mon plaisir et mon excitation. Je quittait alors son sexe pour lécher et mordiller son clitoris. D'abord étonnée, elle cria de nouveau : "oh ! ah ! oui !!!" Elle se lâchait et se faisant m'exciter de plus en plus. Elle ondulait et se mis a lever son bassin, comme pour me tendre son bouton. Je glissa un doigt en elle, elle criait, j'accélérai, elle hurlait, puis je mordilla son clitoris, l'effet fut instantanée : elle hurla sa jouissance : "OH OUIIIIII !!!!!!!!" Les deux étages du dessus ont du l'entendre, tant elle cria avec force.... Elle mis plusieurs minutes a reprendre son souffle, je m'allongait a nouveau a ses cotés la prenant dans mes bras.

C'était, c'était.... je n'ai jamais connue ça ...si fort.... oh tu es... génial...

Ça t'a plu on dirait ?

Oh oui beaucoup, je n'aurai jamais crue....

Elle pris un mouchoir me le tendis, et pendant que j'essuyai son jus d'amour elle me tendis un préservatif, m'indiquant que c'était mon tour.... J'avais très envie d'elle et mon sexe était bien raide. Elle se mit a me masturber lentement d'une main ferme, c'était intense et délicieux. Elle prit le temps de faire de lent aller et retours puis me décalotta. J'étais aux anges, elle prenait soin de moi et attachée à mon plaisir. Nous passâmes un long moment ainsi, elle s'appliquait a me faire plaisir, qu'elle était merveilleuse ! Me sentant plus que prêt, elle m'embrassa et me dit de venir en elle. J'enfilai le préservatif, elle se mit d'elle même a quatre patte et me tourna le dos. Elle me soupira "viens, viens en moi...."

Je m'installai derrière elle, j'appuyai légèrement mon sexe sur le sien. Elle poussa son corps sur le mien et en une seconde je pénétrais au plus profond d'elle. Mon membre entrait et sortait d'elle lentement, nous nous régalons de ces moments intense, elle soupire quand je sors, elle crie quand j'entre. Son plaisir décuple mon excitation, j'ai tellement envie d'elle, c'est un tel bonheur d'être en elle ainsi.... mes mains caressent ses fesses, puis commencent a les malaxer... elle aime, elle soupire , j'adore ! N'y tenant plus beaucoup, je veux lui donner un nouvel orgasme. J'appuie plus forts, plus loin, plus vite, elle soupire, elle se penche en avant s'offrant à moi, elle crie, j'accélère, elle pose une main sur la mienne, elle la serre, j'accélère encore, elle cire, je crie, je jouit, elle serre ma main, elle crie, elle jouit ....

Nous restons ainsi pendant un moment, j'adore ce moment d'après ou la tension redescend et ou la tendresse remplace la passion. Je me retire et file a la salle de bain. Je reviens, elle est allongée, sur le dos dans les couvertures. Je la rejoins, nous nous embrassons tendrement. Je la serre fort dans mes bras, elle sourie, un pure moment de bonheur.... elle s'endort dans mes bras et je finis la rejoindre dans le sommeil.....

Le lendemain, elle me réveille doucement et m'embrasse. Il est 7h et elle doit se préparer pour aller travailler. Nous partageons un rapide petit déjeuner, discutant des prochains jours et de notre prochain rendez vous : nous déjeunerons ensemble dans les prochains jours. Devant me changer pour aller travailler aussi, je la quitte non sans l'embrasser passionnément et en lui déclarant combien cette nuit fut formidable !

A suivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Jachyra

Très belle histoire :) Décidément, j'en apprends beaucoup sur ce forum :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.