Aller au contenu
noam

Ma première sodomie par une femme

Recommended Posts

Bien qu'étant exclusivement attiré par les femmes depuis toujours, j'ai toujours aimé caresser mon anus pendant que je me masturbais et très vite, j'ai tenté de nouvelles expériences avec des objets divers et variés. Suite à une rencontre avec un mec un peu bi, j'ai appris l'existence des godes ceintures alors que j'avais 23 ans. C'est ensuite plus tard avec la découverte d'un forum consacré à la pratique du gode ceinture que l'idée a germé dans mon esprit. J'en ai alors doucement discuté avec ma copine qui, hélas pour moi, a totalement refusé cette possibilité entre nous (alors qu'elle adore la sodomie ... allez comprendre). Décidé malgré tout à connaitre cette pratique, j'ai réussi à faire la rencontre par internet d'une jeune femme passionnée par cette pratique. Nous avons alors débuté une relation virtuelle par webcam. Madame était aussi très dominante. Les séances se passaient de la façon suivante. Une fois connecté, elle ne montrait que son jolie visage et commençait d'abord par me demander d'ôter mes vêtements un à un devant elle. Je devais m'accroupir devant la cam afin de lui montrer mes fesses qu'elle demandait d'écarter afin de voir mon petit trou. Très vite, elle m'a demandé de me raser l'anus. Elle aimait aussi beaucoup que je me pince les tétons devant elle. Grâce à son micro, j'étais complètement soumis à ses désirs ... Je lui ai vite dévoilé les godes ceintures et autres objets que j'avais acheté afin de me donner du plaisir. Cela l'a rendu encore plus excité et elle m'a d'abord demandé d'en lécher un en imaginant qu'elle était de l'autre côté ... la suite later

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après quelques séances virtuelles, notre envie de se rencontrer s'est faite de plus en plus forte mais cela n'etait pas évident, vivant à Paris et elle à Toulouse. Grâce à mon travail dans lequel je bouge pas mal, j'ai réussi à trouver une mission de 5 jours à Toulouse durant laquelle j'ai pu louer un appartement. Je l'ai vite mis au courant de ma venu sur Toulouse et nous avons convenu d'un soir. Nous nous sommes rencontré au métro, elle était relativement grande, chose que je n'avais pas vu par cam, et surtout elle est arrivée, habillée avec des potes en cuir qui remontaient jusqu'aux cuisses et un décolleté noir qui laissait deviner une poitrine opulente. Je l'ai invité à manger quelque part, nous avons fait connaissance un peu plus puis nous sommes remontés à l'appart que j'avais loué. J'avais pour l'occasion acheté du champagne et du vin que nous avons siroté tranquillement. Puis elle m'a demandé où était la chambre, j'ai senti ma gorge devenir séche et d'un mouvement de bras hésitant je lui ai indiqué la direction. Elle m'a pris par la main et m'a dit d'un ton autoritaire, va t'allonger sur le lit à plat ventre, je te rejoins. A mon excitation qui était à mon comble se mélait des sentiments d'angoisse (vais je y arriver, allais je avoir mal etc ...) mais j'exécutais sa demande et m'allongais sur le lit, la tête dans le coussin. Elle alla dans la salle de bain, j'entendis l'eau coulée, puis elle rentra dans la chambre. Elle commença par s'assoir au dessus de moi et enleva mon pantalon. Elle se releva puis elle revint pour m'embrasser dans la nuque tout en me disant que je devais être soumis et ne pas bouger. Elle passa ses mains le long de mon dos en faisant trainer ses ongles, puis arriva aux fesses, elle tira mon calecon vers mes pieds et commenca à me malaxer les fesses tout en me les griffant de temps en temps, mon sexe se mis vite à durcir. Je sentis son corps descendre le long de mes jambes, puis je sentis sa bouche contre mes fesses qu'elle mordillait, elle écartait au maximum mes fesses avec ses mains et me félicita sur mon petit trou propre et rasé. Je sentis alors son souffle chaud s'approcher de mon anus qu'elle embrassa. Sa langue commenca à explorer mon anus et s'enfonca doucement en moi, j'étais au paroxysme du plaisir, mon sexe était dur à me faire mal et je tendais mes fesses vers elle afin qu'elle s'enfonce au maximum. Elle passa une de ses mains sous moi afin d'attraper mon sexe et le serra très fort mais sans le branler ce qui me mit dans un état d'excitation encore plus fort. Elle arréta alors son manége et je sentis un liquide froid couler le long de ma raie, je l'entendis fouiller dans son sac puis elle revint vers mes fesses. Elle m'enfila doucement un gode de petit diamétre afin de me préparer comme elle disa. Elle me demanda d'écarter mes fesses afin de lui offrir mon anus. Puis elle commenca sa pénétration en enfoncant doucement le gode jusqu'au bout puis en le retirant d'un coup de moi, je ne pu m'empécher de pousser de petits gémissement ce qui eu pour effet de la satisfaire. Elle recommenca ainsi un long moment en accélérant de plus en plus les aller et retour, ma respiration s'était accélérée et je tendais mes fesses vers elle. Elle me fit mettre à quatre pattes, m'enfonca le gode jusqu'au bout puis elle commenca à mes fesser. J'étais partagé entre la honte et le plaisir que je ressentais. Ensuite elle augmenta encore d'un grand la vitesse des aller et retour et attrapa mon sexe et le ramena vers elle, elle me masturbait, me pénétrait et très vite, je suis venu, avec une jouissance d'une intensité que j'avais connu que rarement. (la suite later)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis aussi trés attiré par cette pratique, bien que n'ayant jamais pus passer à l'acte.

Peut etre peut tu m'indiquer en MP l'adresse du forum que tu parles dans ton récit stp :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.