Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

bartholomeo

Sophie la receptionniste.

Recommended Posts

Il y a maintenant, et depuis quelques jours, une nouvelle réceptionniste a l’entrée de la boite parisienne pour laquelle je bosse. Si au départ je n’avais jamais fait trop attention a elle, un jour au réfectoire au milieu d’une conversation « barbante » avec mes collègues du 15ème étage, service financier. Mon regard c’est porté sur cette jeune demoiselle, qui déjeunait toute seule. Une ravissante brune, certes pas trop mise en valeur par son tailleur bleu marine et son t-shirt blanc ras du coup, mais elle laissait deviner un corps plutôt agréable.

Alors vers 15 heures, profitant d’une pose café + clope. Je décidais, et ce malgré le fait qu’on ne mélange pas torchons et serviettes (comprendre rez-de-chaussée et 15ème étage), de me diriger vers elle et d’engager la conversation. Après quelques sourires, et quelques banalités, je me décidais à passer à l’attaque et de l’inviter a boire un verre après le boulot. Prétextant un soirée tranquille « after-work » et que ce serais un plus pour quelle s’intègre dans la boite, bla-bla-bla… Elle me répondit un oui franc!

Cependant, craignant un départ rapide de la demoiselle, je me trouvais déjà dans le hall a l’heure de finir, ne lui laissant aucune chance de m’échapper. C’est donc par une belle soirée de printemps que nous nous dirigions tous deux vers le bar ou nous avons, l’habitudes de nous retrouver mes collègues et moi après le travail.

Quelques bières plus tard, la demoiselle, qui se prénommait Sophie (c’était écrit sur son badge…) était beaucoup plus joviale. Mes collègues ayant compris mon intention, ils se débrouillèrent pour partir un par un discrètement trouvant moult prétextes. Ainsi pour notre énième Guinness nous n’étions plus que tous les deux. Quand nous sommes sorti du bar il était déjà 22 heures et nous n’avions pas mangé. Habitant alors, a quelques mètres du bar, un très bel appartement avec vue sur la seine. Je ne pu m’empêcher de l’inviter. Elle accepta… Nous marchions alors quelques temps sur les bords de seine. Arrivé chez moi, je lui fit visiter mon humble appartement. Dont elle semblait apprécier la décoration et l’agencement. Elle pris place sur le canapé, et j’apportais deux verres de whisky glace et me posa à coté d’elle.

Et la, je ne sais pas ce qui se passa. Elle me fixa dans les yeux, me sourit, et elle se mis a m’embrasser… un magnifique baiser… puis sa main glissa très vite vers mon entre jambe et malaxa mon sexe au travers du tissu. Provoquant une réaction assez rapidement convenable. Elle quitta mon sexe quelques instant pour plaquer sa main sur mon torse et déboutonner ma chemise de haut en bas, caressant ma peau de ses doigts habilles. Puis ce fut au tour de ma ceinture, de mon pantalon et de mon caleçon. Me retrouvant assez vite le sexe à l’air libre. Sa bouche quitta alors la mienne pour s’occuper de mon membre. Et là, et là, j’eu droit a la plus belle fellation de ma vie. Sa langue était partout, enveloppant mon sexe lors de chaque aspiration… un véritable délice qui ne pu se finir au bout de quelques minutes que par une formidable éjaculation qu’elle garda en bouche avant d’avaler. Elle se redressa et alors, comme pour se laver la bouche, bu cul sec son verre de whisky.

(la suite a venir).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a maintenant, et depuis quelques jours, une nouvelle réceptionniste a l’entrée de la boite parisienne pour laquelle je bosse. Si au départ je n’avais jamais fait trop attention a elle, un jour au réfectoire au milieu d’une conversation « barbante » avec mes collègues du 15ème étage, service financier. Mon regard c’est porté sur cette jeune demoiselle, qui déjeunait toute seule. Une ravissante brune, certes pas trop mise en valeur par son tailleur bleu marine et son t-shirt blanc ras du coup, mais elle laissait deviner un corps plutôt agréable.

Alors vers 15 heures, profitant d’une pose café + clope. Je décidais, et ce malgré le fait qu’on ne mélange pas torchons et serviettes (comprendre rez-de-chaussée et 15ème étage), de me diriger vers elle et d’engager la conversation. Après quelques sourires, et quelques banalités, je me décidais à passer à l’attaque et de l’inviter a boire un verre après le boulot. Prétextant un soirée tranquille « after-work » et que ce serais un plus pour quelle s’intègre dans la boite, bla-bla-bla… Elle me répondit un oui franc!

Cependant, craignant un départ rapide de la demoiselle, je me trouvais déjà dans le hall a l’heure de finir, ne lui laissant aucune chance de m’échapper. C’est donc par une belle soirée de printemps que nous nous dirigions tous deux vers le bar ou nous avons, l’habitudes de nous retrouver mes collègues et moi après le travail.

Quelques bières plus tard, la demoiselle, qui se prénommait Sophie (c’était écrit sur son badge…) était beaucoup plus joviale. Mes collègues ayant compris mon intention, ils se débrouillèrent pour partir un par un discrètement trouvant moult prétextes. Ainsi pour notre énième Guinness nous n’étions plus que tous les deux. Quand nous sommes sorti du bar il était déjà 22 heures et nous n’avions pas mangé. Habitant alors, a quelques mètres du bar, un très bel appartement avec vue sur la seine. Je ne pu m’empêcher de l’inviter. Elle accepta… Nous marchions alors quelques temps sur les bords de seine. Arrivé chez moi, je lui fit visiter mon humble appartement. Dont elle semblait apprécier la décoration et l’agencement. Elle pris place sur le canapé, et j’apportais deux verres de whisky glace et me posa à coté d’elle.

Et la, je ne sais pas ce qui se passa. Elle me fixa dans les yeux, me sourit, et elle se mis a m’embrasser… un magnifique baiser… puis sa main glissa très vite vers mon entre jambe et malaxa mon sexe au travers du tissu. Provoquant une réaction assez rapidement convenable. Elle quitta mon sexe quelques instant pour plaquer sa main sur mon torse et déboutonner ma chemise de haut en bas, caressant ma peau de ses doigts habilles. Puis ce fut au tour de ma ceinture, de mon pantalon et de mon caleçon. Me retrouvant assez vite le sexe à l’air libre. Sa bouche quitta alors la mienne pour s’occuper de mon membre. Et là, et là, j’eu droit a la plus belle fellation de ma vie. Sa langue était partout, enveloppant mon sexe lors de chaque aspiration… un véritable délice qui ne pu se finir au bout de quelques minutes que par une formidable éjaculation qu’elle garda en bouche avant d’avaler. Elle se redressa et alors, comme pour se laver la bouche, bu cul sec son verre de whisky.

(la suite a venir).

Elle se leva se mis devant moi… et là j’eu droit a un striptease de fou. Qui n’eu que pour résultat une nouvelle érection, elle se tenait la devant moi en string, un corps de poupée barbie: jambes interminables, poitrine généreuse et ferme, sourire coquin! Elle me déshabilla alors entièrement et me guida pas la main dans ma propre chambre. Elle me poussa sur le lit et vient s’étaler sur moi de tout son poids. M’embrassant et faisant serpenter son corps sur le miens provocant de multiples contacts entre mon sexe et son corps… Elle ôta alors son string, et lentement se mis a s’empaler sur moi. Chaque coup de bassin était un délice, sa chatte était chaude et humide et tout a fait a température pour me tirer un second orgasme assez rapidement. Après quelques minutes de ce traitement, je dus m’avouer vaincu et me résoudre a lui dire qu’encore un fois j’allais venir… Étonnement elle pris ça avec le sourire, dégageât mon sexe de son fourreau et sa bouche pris le relais, cette fois deux coups de langues suffirent a me faire venir et tout comme la première fois elle bu mon sperme. Elle me dit adorer ça… Heureux mais déçu de n’avoir encore fait jouir ma belle. Je me décida donc a l’allonger sur le dos et a glisser ma tête entre ses jambes.

Ma bouche baisa l’intérieur de ses cuisses, puis remontant lentement se posa enfin sur sa chatte. Ma langue se mit alors a caresser de sa pointes les lèvres de sophie. C’était un délice, le nectar coulait entre ses jambes, encore excitée de la pénétration antérieur. Un doigt se risqua alors a venir aider ma langue, et commença son va et viens de plus en plus rapide…. Je voyais alors ma belle se contracter de toute part… je décidais qu’il était temps de la mettre a 4 pattes. Dans cette position, ma bouche quitta sa chatte pour s’occuper de son anus, pendant qu’un de mes doigt continuer a la pénétrer. Une fois que la langue a fait le passage je risquais le pouce sur l’entrée de ses reins. Elle gémissait de plus en plus fort… Elle était proche de l’orgasme il ne lui fallut que quelques secondes pour arriver a son climax et hurler de plaisir… Fier de moi, et désirant tester « la règle des 10 secondes » je me mis alors a la doigter de plus belle déclanchant dans la foulée du premier un second orgasme… puis un troisième ou elle libera une quantité de nectar non négligeable… J’étais heureux Sophie aussi… c’est ainsi que nous passâmes notre première nuit dans les bras l’un de l’autre apaisé et heureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest baroite

Si la star aime,alors moi ausdi j'aime ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest baroite

mdr mamina tu es a l'ouest...tu es tres loin sur ce coup la!arete la shnouf mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

votre premiere.... il y a en adonc eu d'autre :non:?.?? :lal::non::non: :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest vtech

Il y a un faute de gout dans ton histoire, mettre de la glace dans un wisky, qu'elle erreur. :D

A la limite la glace devait être pour la demoiselle sur son corps :respekt:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si c'est réellement 10 secondes mais parait-il qu'une femme, immédiatement après avoir joui, est très réceptive à un autre orgasme pendant un très court laps de temps...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Alors et finalement t'as réussi à la faire jouir en la pénétrant ou pas ?? :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est superbement écrit, détaillé, et chaque instant se revit dans tes mots.

Seule angoisse... déjà que je trouvais la réceprionniste de ma boite très séduisante... :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.