Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Twister

Ton fantasme : Domine-moi

Recommended Posts

Tu m'avais dit que ton fantasme était d'être totalement dominée et soumise... nous en avons beaucoup parlé via de très longs messages, en chatant sur MSN... nous avons fixé une règle : aucune contrainte, que ce soit l'un ou l'autre, si quand nous nous rencontrerons, pour quelque raison que ce soit, l'un ou l'autre ne le sent pas, il n'y aura pas de problème, nous passerons juste un moment ensemble, et cela n'ira pas plus loin.

Si nous allions plus loin, l'un comme l'autre, il suffira d'un seul mot "STOP" pour que l'autre arrête, c'est une autre condition que nous nous sommes fixés.

Afin de donner un petit côté piquant, nous avons convenu qu'un simple geste indiquera que tu te sens en confiance absolue, il te suffira de me faire du pied avec un clin d'oeil, et je saurai que tu es prête à tenter le grand saut. Il me suffira de te dire "ok, petite coquine", et alors nous saurons que je suis également d'accord. L'idée est de t'offrir ce dont tu rêves tant et qu'il te manque, un homme dominateur totalement à l'initiative, qui te permettra d'être soumise.

Depuis que nous avons décidé de nous rencontrer dans un petit hôtel discret, à mi-chemin pour chacun en terrain neutre, je suis impatient, et j'espère que tu l'es tout autant. Afin de pimenter la chose, il a été décidé que rien ne devra transparaître pour les gens extérieurs de nos intentions... je sais que tu es très prudente, et nous sommes tous les deux en couple, donc nous ne prendrons aucun risque.

Nous nous retrouvons devant l'hôtel, je me suis arrivé un peu avant toi, j'ai déjà posé ma valise dans ma chambre, et j'en ai profité pour me délasser de la route parcourue sous une douche.

Tu me dis via un SMS que tu es presque arrivée.

Nous nous retrouvons sur le parking, et nous nous faisons la bise. Il est 18H30, je te propose d'aller manger un morceau dans un petit resto asiatique que j'ai vu en venant. Nous partons ensemble dans ma voiture.

Le repas se passe très bien, nous discutons beaucoup dans une bonne ambiance décontractée, tu aimes mon humour, et j'apprécie le tien. De manière générale, je vois que nos deux personnalités "en ligne" sont bien les mêmes durant le repas... nous discutons même de nos couples respectifs, nous connaissons nos soucis...

Je ne peux m'empêcher de te croquer des yeux, tu me plais beaucoup. J'espère que c'est réciproque.

Arrive le moment du dessert, je déguste une petite glace pendant que tu profites de ton dessert favori, le moelleux au chocolat. La discussion a déjà viré au coquin, nous nous racontons certaines de nos expériences.

Tu me regardes avec un sourire en coin... j'apprécie ce moment de fin de repas, nous sommes détendus, tout sourire de ce bon moment passé ensemble, un peu hors du temps.

Je sens ton pied qui effleure mon mollet... puis il revient avec insistance, et dans un sourire, tu me glisses un clin d'oeil.

Un sourire illumine mon visage, je te plais... au point de t'offrir à moi. Je te dis que je reviens dans deux minutes.

Discrètement, je pars payer l'addition... puis je reviens vers toi, je suis derrière toi, je pose mes mains sur tes épaules, et tout doucement, je te glisse à l'oreille...

-Ok... petite coquine.

Je vois ton visage s'illuminer de la même manière que le mien, tes yeux en disent long sur ton envie... les miens doivent être pas mal aussi dans le genre.

Je prends ta veste, et t'invite à la mettre... nul ne doit douter de ce qu'il se passe, tout au plus un homme galant...

Nous remontons dans ma voiture, il n'y a pas un mot durant les 10 mn de trajet... j'ai déjà envie de t'offrir le début des festivités... mais je m'en tiens à la règle : pas le moindre geste suspect en dehors de l'hôtel.

Tu vois à mes regards évocateurs que mon imagination fonctionne et que je te croque déjà... vu ton sourire et le léger mordillement de lèvre que tu m'offres en réponse, tu me fais clairement savoir que tu apprécies mes bonnes intentions...

Nous arrivons à l'hôtel, nous entrons discrètement, j'ouvre la porte de ma chambre, je t'invite à entrer cordialement, tu passes devant moi. Je rentre et pousse la porte... une fois cette dernière fermée, je me déplace vers toi... et te plaque subitement contre le mur.

Nous sommes l'un contre l'autre, nez contre nez, je sens nos coeurs qui accélèrent... tu es surprise de ce geste. Je prends la parole et te dis :

-tu as envie de m'avoir en homme dominant alors ? (mes yeux te dévorent déjà)

-oui... montre-moi ce que c'est un mec, un vrai...

(je feinte un peu un baiser...)

-il va falloir être très obéissante alors...

Je t'embrasse doucement, puis fougueusement, tes mains me prennent la tête, nos langues se rejoignent déjà... mes mains descendent vers tes hanches, que je presse contre moi... puis elle remontent vers ta tête pendant que les tiennes font sortir ma chemise de mon pantalon...

Je prends tes mains, je te les plaque au-dessus de la tête, et je continue à t'embrasser... ta jambe droite vient me presser contre toi, déjà tu sens tout mon corps qui a envie de s'occuper du tien...

Je te lâche les mains, je t'enlève ton pull, et je t'ouvre les boutons de ton petit haut, tout en t'embrassant dans le cou... je te mordille au passage à la base du cou, et mes mains montent de ton ventre à ta poitrine... j'agace tes tétons à travers ton SG, tes soupirs me font comprendre que ce petit traitement te fait de l'effet...

Tu n'es pas en reste, tes deux mains se sont occupées de ma ceinture et de mon pantalon, qui est tombé... dévoilant mon boxer noir et le petit dragon rouge sur ce dernier...

Pendant un long baiser où nos langues joutent, ta main vient vérifier mon excitation... ce qui ne fait que la renforcer... pendant ce temps, j'ai réussi à enlever mes chaussures...

Je m'occupe de faire sauter ton SG afin de pouvoir goûter ta jolie poitrine...

Ensuite, je t'attrape fermement, te fais faire demi tour, puis nos deux corps partent et viennent se plaquer contre le mur d'en face, tu es dos à moi, la tête sur mon épaule en arrière, pendant que j'embrasse ta nuque, et que mes mains s'occupent de ta poitrine.

Je te donne des petits coups de langue sur la nuque... et mes mains descendent pour ouvrir ton pantalon... que je fais vite descendre le long de tes jambes fuselées. Je me redresse, ma main droite remonte à l'intérieur de tes cuisses, elle frôle ta petite culotte...

Je te replaque contre moi, une main s'occupe de tes seins, tandis que l'autre descend dans ta culotte rencontrer ta petite toison... tu te cambres quand je l'atteins, mais qu'à cela ne tienne, je suis décidé à atteindre ton humidité... j'y suis, et je te lâche à l'oreille :

-alors, petite cochonne, tu es déjà trempée...

-oui... tu me fais mouiller... aaaah... (je viens de faire entrer une phalange en toi)

-j'adore... une chienne en chaleur à satisfaire...

-une chienne très vorace... me glisses-tu au passage...

-alors si tu es vorace, je vais commencer les choses sérieuses...

Je te fais avancer et t'appuyer face au miroir, doucement, je t'ôte ta petite culotte, je te fais un peu pencher en avant, cuisses ouvertes...

-Quel beau petit cul... une invitation... (je te donne une fessée)... à la fessée...

Te voir ainsi offerte... hummmm... je glisse mon majeur doucement dans ta chatte trempée, et je commence à le faire bouger en toi... tu gémis et ondules du bassin...

-Remplis-moi de tes doigts ! tu m'implores.

-Attends un peu, petite coquine... tu vas voir ce que je peux faire déjà avec un seul doigt...

Je suis toujours derrière toi, j'ai recourbé mon majeur pour mieux exciter ton point G, je vois tes jambes qui tremblent... tu reviens à la charge :

-Mets-en un autre... j'en ai trop envie !

Je te donne une bonne fessée et te réponds en riant :

-C'est moi qui commande petite cochonne ! Regarde dans le miroir, ça te plait de voir une salope en chaleur face à toi !

-J'adore... et ne te gêne pas sur les mots crus (tu gémis, je viens de faire entrer mon annuaire en toi en plus du majeur)... tu peux me dire toutes les horreurs que tu veux... ça m'excite !

-T'inquiète, ça viendra... si tu es sage.

Je retire mes doigts, et je viens me mettre accroupi, toujours derrière toi... afin de te goutter...

Ta mouille est abondante et délicieuse, je te donne des petits coups de langue sur la vulve, la position, bien que peu confortable, est très érotique... puis je refais entrer mes doigts en toi, que je fais frétiller très rapidement dans ton vagin... puis, je te fais avancer et mettre à quatre pattes sur le lit, toujours mes deux doigts en toi... je te glisse que ta prochaine mission sera d'enlever ce qu'il reste de ton haut et de ton SG, pendant que je m'occuperai de te déconcentrer.

Je te doigte comme un forcené, tu cries sous cette attaque subite, et peine à exécuter mon petit ordre... j'en profite pour te dire des petits mots crus que tu aimes tant :

-alors, petite salope, ça te plait de te faire fourrer ainsi ?

-(vague gémissement en guise de réponse, je tourne mes doigts en toi pour te donner d'autres sensations)

-mais c'est qu'elle a l'air d'adorer ça la garce !

-oui, ça faisait si longtemps qu'on ne m'avait pas fourrée ainsi...

-tu es gourmande petite cochonne !

-ouiiiii, plus j'en ai plus j'en veux... aaaah ! (je viens de faire rentrer un 3ème doigt en toi)

-et là, ma petite chaude est bien remplie ? (je bouge beaucoup mes 3 doigts en toi)

-oh oui, je mouille comme une chienne...

-alors, je vais pouvoir m'abreuver de ta mouille... demi-tour !!!

Je retire mes doigts de ta chatte, tu t'exécutes bien sagement, et te mets sur le dos sur le lit, jambes bien écartées... j'appuie sur tes cuisses pour les tenir bien ouvertes, ainsi ton intimité m'est totalement offerte. D'abord je tourne ma langue autour de ton clito, tu gesticules, mais je te tiens fermement, puis ma bouche vient s'occuper de ta vulve... tandis que mon nez s'occupe d'exciter ton bouton...

Tu gémis comme une folle, totalement impudique... puis tu m'implores :

-viens, baise-moi... il me faut plus que ta langue maintenant...

J'arrête mes coups de langue... pour mieux reglisser deux doigts en toi, je te doigte comme un forcené, la pulpe de mes deux doigts titille le fond de ton vagin, je sens ta fontaine palpiter...

-hummmmm, c'est pas du jeu ça.... (tu gémis)

-alors, petite salope, on a envie de se faire prendre ?

-oui, montre-moi comment tu vas me faire grimper au rideau... c'est déjà bon...

J'arrête mon doigtage, je retire mon boxer, mes chaussettes, pendant que tu enlèves les tiennes, je suis nu, face à toi... mon sexe tendu à tout rompre... je viens entre tes jambes, je prends mon sexe en main, et je m'amuse à m'en servir pour te titiller le clito... je sens que tu piaffes d'impatience que je te pénètre mais je résiste à l'envie de te prendre tout de suite...

Pour me montrer ton impatience, tu ouvres tes cuisses au maximum en me lâchant quelques mots bien crus pour me faire craquer :

-allez, viens me la mettre... sois gentil, prends-moi, bourre-moi... je te sucerai après... j'ai trop envie de ta queue...

Je viens m'étendre sur toi, je t'embrasse langoureusement, mon sexe est à l'entrée de ton vagin... puis je te lâche à l'oreille :

-c'est ça que tu veux ?

Tout en donnant un coup de rein, je rentre en toi, sans difficulté... tu me lâches un soupir de soulagement, et tu te cambres un peu... je commence à bouger lentement, mais puissamment, et je te dis :

-ça te plaît que je sois bien au fond hein ?

-ouiiii, j'aime quand tu me remplis bien...

-alors tu vas adorer ça petite salope...

J'attrape tes cuisses, je les cale en posture du tigre, l'intérieur de mes coudes étant à l'intérieur de tes genoux... tu es totalement offerte, et la pénétration est maximale, et l'angle bien profond... je commence à aller et venir en toi, tu ne peux pas bouger, juste profiter... tu me dis :

-oooooh, je ne la connaissais pas exactement comme ça celle-là...

-c'est un petit traitement de faveur, tu vas voir que tu vas devenir vaginale pendant 10 mn...

-waouh si c'est bon comme pénétration !

-et encore, là je suis doux, tu préfères ça...

Subitement, je commence à te donner de vigoureux coups de reins, de plus en plus rapides et profonds... tu gémis et cries, et tu commences à te lâcher sur le vocabulaire :

-oh putain, bourre-moi, je sens que je vais m'évanouir...

-et bien p'tite salope, pour une femme qui se dit pas vaginale !

-défonce-moi, dis-moi des horreurs !

-ça te plaît de te faire fourrer comme une dinde !

-ooooh putain mon salaud, vas-y, défonce-moi !

-tu vas jouir, petite pute !!!!

J'accélère encore, je vais et viens en toi de plus en plus vite, tes gémissements et tes cris m'indiquent que tu es très haut point de vue plaisir, je décide encore d'accélérer, tu hurles sous mes assauts... tu me préviens que tu es en train de jouir, ton corps se tend, je redouble d'efforts... puis je vois ton corps qui se détend... je ralentis.

-alors, c'est bien les orgasmes vaginaux petite assoiffée ?

-huuummmmmmmm, oui mon salaud, j'ai pris mon panard !

-tu es gourmande toi !

-une vraie salope en chaleur, j'en veux encore !

-tiens, occupe-toi un peu de moi...

Je sors de ta chatte détrempée, tu es toujours étendue sur le lit, je présente mon sexe à l'entrée de ta bouche, tu le prends en main, et le gobes goulument. Ta langue s'acharne sur mon frein, et comme tu adores les mots crus, je ne me prive pas de commenter pour t'inciter à mettre du coeur à l'ouvrage :

-ce que tu suces bien, petite salope... tu as un aspirateur à la place de la bouche... petite trainée, tu aimes ça la bite, hein ! etc...

Je vois que tu redoubles d'efforts pour me donner du plaisir, et que ces petits mots te plaisent beaucoup... tu t'amuses à faire entrer et sortir mon sexe de ta bouche, puis tu le gobes entièrement, je sens la chaleur de ta gorge... je décide de faire cesser ce petit plaisir, et je t'ordonne :

-J'ai trop envie de te prendre, viens au bord du lit, présente-moi ton petit cul, que je te baise en levrette !

-J'adore la levrette !

Me réponds-tu avec les yeux qui brillent et un sourire en coin.

Tu viens te positionner à quatre pattes au bord du lit, je suis debout, je viens contre toi, mon sexe est gonflé de tous ces plaisirs... je le positionne à l'entrée de ta chatte trempée, je te pénètre sans problème.

Mes mains sont sur tes reins, je te tiens fermement, et je commence à te refaire l'amour.

Ma main glisse sur ton postérieur... je fais mine de rien... clac ! Une fessée vient de claquer sur ton joli petit postérieur. Je sens tes muscles vaginaux qui se contractent sur mon sexe, c'est très bon...

Tu me lâches :

-Fesse-moi encore, je veux que mon cul soit rouge de tes claques !

-Mais avec plaisir, petite salope, tiens !

CLAC ! Une solide fessée vient de baptiser l'autre fesse. Je continue à te prendre et à te fesser de bon coeur, tu m'es totalement soumise, et tu sembles adorer ça ! Les mot crus fusent...

Une fessée magistrale salue ton postérieur, qui est bien rouge de mes assauts. Je décide de me réagripper à tes hanches, pour aller et venir sauvagement en toi... tu es surprise de cette attaque, tes coudes perdent leur appui, tu t'effondres devant moi, seul tes jambes tiennent, vu que je suis solidement agrippé à elles. Je pose le pied droit sur le lit, afin de te prendre légèrement de côté, et je continue à te donner de violents coups de reins pendant quelques minutes...

Enfin, je ralentis... tu es essoufflée et à moitié folle de ce traitement de faveur... je te lâche :

-alors, ma petite salope semble aimer que ça dure hein ?

-putain, t'es pire qu'un lapin côté rythme toi !

-et toi, tu es bien gourmande... laisse-moi t'offrir un autre plaisir en plus...

Je sors de ta chatte détrempée, cette sortie me vaut un petit bruit de ventouse, tu as dû encore exploser... je prends un tube de lubrifiant, je te reprends en levrette, je prends une petite noix sur mon doigt, et je la dépose sur ton petit trou que je masse doucement... tu es bien détendue, je décide de rentrer mon index dans ton joli petit cul... je le fais bouger doucement, tu m'as dit que tu n'avais jamais réellement pratiqué de sodomie...

En tout cas, ce petit traitement semble te plaire, tu ondules du bassin très sensuellement... tout se passe bien, je décide de faire rentrer mon majeur en plus au chaud... encore quelques efforts, et j'y suis. Je te dis :

-alors, ça fait quoi d'être prise par la chatte et ton petit cul ?

-j'adoooore, je te sens bien, c'est bon... continue !

-j'ai encore mieux...

-quoi ?

-caresse-toi le clito en même temps, ainsi, tu seras stimulée trois fois... en même temps...

Docile, tu t'exécutes... tu ronronnes de plaisir, mon sexe dans ta fontaine, tes doigts qui s'occupent de ton bouton, et les miens qui visitent ta fournaise... je te sors :

-Tu es trop bandante ainsi !

-ah oui, tu trouves ?

-on dirait une petite star du porno !

-et tu aimes la baiser hein, ta star du porno !

-j'adore... et c'est pas fini...

Je sors de ta vulve... je prends un peu de lubrifiant, que je dépose sur mon sexe... je le mets à l'entrée de ton anus...

-Prête ?

-Ouiiiii, viens...

Doucement, je pousse pour rentrer en toi... un peu de résistance, et puis mon gland entre doucement en écartant tes chairs... tu soupires... je le laisse un peu ainsi... puis je continue à le faire rentrer en toi... tu gémis, et puis ça y est, je suis totalement en toi... la chaleur de ton corps irradie... nous ne bougeons plus...

Je sais que tu en mourrais d'envie, et je suis le premier à te l'offrir... je râle de plaisir...

-Oooooh, ton petit cul... c'est si bon d'y être...

-J'aime que tu y sois au chaud... prends-moi... et continue les mots crus, c'est le moment où jamais...

Je commence à bouger en toi, doucement afin que tu t'habitues à la sensation d'être sodomisée... vu tes soupirs, cela semble te plaire...

Je bouge un peu plus, je suis serré, mais les mouvements deviennent de plus en plus faciles... voir mon sexe entrer en toi de manière si intime... cela m'excite au plus haut point... je commence à accélérer, puis je te donne quelques fessées, qui t'arrachent un petit cri de surprise à chaque fois...

-Alors, ça te plait que je t'encule, petite salope ?

-Oui, c'est vraiment trop bon, surtout quand tu as écarté mes chairs...

-Pas de douleur ?

-Non que du plaisir... encule-moi...

-hummmm... honorer ton petit cul est divin !

Je t'obéis avec plaisir, je continue de te prendre ainsi... puis l'excitation est telle... que je décide de te faire une petite surprise. Je sors de toi, et t'ordonne :

-on passe à la vitesse supérieure !

-qu'est-ce que tu veux faire ?

-debout... face au miroir !

Tu te remets debout face au miroir, comme nous avons fait tout à l'heure, je viens derrière toi, et je te pénètre de nouveau... ta tête se pose tantôt en arrière sur mon épaule, tantôt tu te regardes dans le miroir... l'excitation est telle pour nous deux, que le dialogue le plus cru de la soirée s'engage :

-ça te plait de te faire enculer devant un miroir hein !

-ouiiiii, ramone-moi...

-on dit "s'il te plait, ramone mon cul de petite salope !"

-s'il te plait, ramone mon cul de petite salope !

-c'est bien, tu es obéissante...

-oui, tu me domines bien mon salaud... je suis ton trou à bitte.

-et quel trou... j'adore te fourrer ainsi...

-encule-moi profond...

-oui ma petite pute... (je te donne une fessée)

-oh ce que j'aime quand tu me parles comme ça, ça m'excite, tu peux pas savoir !

-tu m'excites beaucoup aussi... vilaine fille !

-oh oui, je suis très vilaine... fesse-moi !

-(je te fesse) tu es vilaine... c'est pas bien de se faire enculer dans un hôtel par un autre !

-c'est très vilain... mais putain, que c'est bon... continue... je veux sentir ta queue palpiter dans mon cul...

-je sais ce qu'il te faut...

A contrecoeur, je sors de ton merveilleux petit cul, je te fais mettre comme en levrette au bord du lit, mais accroupie, totalement offerte. Je viens repositionner mon sexe à l'entrée de ta petite fleur, et je reviens en toi d'un coup. Tu laisses échapper un petit cri...

Je commence à aller et venir en toi, tu soupires et gémis de plus en plus... je t'ordonne :

-caresse-toi en même temps !

Tu t'exécutes, tu m'es totalement soumise, et je commence à avoir envie d'accélérer... mon orgasme s'approche...

Je vais et viens de plus en plus fort, nous haletons de plus en plus, tu m'incites à aller jusqu'au bout entre deux respirations saccadées :

-oui, vas-y, jouis en moi... remplis moi... et quand tu sens que ça viendra, dis-le moi...

-j'y suis... presque... encore... un peu...

-au fond de moi... avec moi !!!!!

-(je me tends en toi, tu te tends avec moi) Je JOUIIIIS... (ma lave en fusion part en toi... j'ai l'impression que toute mon énergie s'en va)

-Moi aussi, haaaaaaaaaan....

L'éclair qui m'a traversé continue de faire des vagues... puis nous basculons sur le côté, toujours unis... nous sommes l'un contre l'autre... tu me glisses à l'oreille :

-Merci de m'avoir dominée, j'en avais tant besoin...

-De rien... c'était que du plaisir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Anonymous

Ca donne, chaud!

Un fantasme partagé avec douceur au départ, laissant à chacun le temps d'être en confiance, et puis ensuite, tout le monde se lache pour le plus grand plaisir de chacun :wink:

Merci pour ce texte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

exactement pistolero17...

ça monte en pression c'est le truc pour me rendre dingue ça!!

bon adieu, je ne reviendrais plus sur ce texte beaucoup trop chaud pour mon petit corps!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum c'est le premier texte que je lis depuis mon retour sur le forum et je ne suis vraiment pas déçue ...

C'est très bien raconté et vraiment excitant ... je n'ai d'ailleurs pas résisté au plaisir de me caresser un peu :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'adore ton texte, tellement bien ecrit...

ça donne terriblement chaud :-D

Merci toi :console::D

Ah oui j'aime beaucoup ta narration !!

Merci et :D

merci ! :-D

Ca donne, chaud!

Un fantasme partagé avec douceur au départ, laissant à chacun le temps d'être en confiance, et puis ensuite, tout le monde se lache pour le plus grand plaisir de chacun :-D

Merci pour ce texte

De rien !

C'est le but (et pas que dans les fantasmes), il faut que ça augmente graduellement tout au long.

exactement pistolero17...

ça monte en pression c'est le truc pour me rendre dingue ça!!

bon adieu, je ne reviendrais plus sur ce texte beaucoup trop chaud pour mon petit corps!

Roooo, ravi de te faire autant d'effet ! :D

Hum c'est le premier texte que je lis depuis mon retour sur le forum et je ne suis vraiment pas déçue ...

C'est très bien raconté et vraiment excitant ... je n'ai d'ailleurs pas résisté au plaisir de me caresser un peu :-D

Tu m'en vois ravi... je te rassure, écrire qqch d'aussi chaud... je n'ai pas pu résister non plus... :P

waouhhhh Twister ton texte donne chaud :-D

C'est fait pour ! :-D:D

Content que ça te plaise ! :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reviens sur le forum et je lis ça... Très bien écrit merci :console:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo excellent récit ! Que j'aurais aimé être à la place de cette femme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Wouah j'adore ton texte ^^ dis donc tu voudrais pas donner des cours a mon copain :roll:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Guest Calynette

WOWWWWWWW totalement subjuguée.... :P:roll: :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pffioouuuuu ! très bien écrit et très exitant ! Va falloir que j'aille prendre une douche froide maintenant lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore... C'est le genre de texte qui fait immédiatemment monter la température de plusieurs degrés, et le genre de situation que j'apprécie beaucoup... Il y a eu une suite à cet échange très excitant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adore... C'est le genre de texte qui fait immédiatemment monter la température de plusieurs degrés, et le genre de situation que j'apprécie beaucoup... Il y a eu une suite à cet échange très excitant ?

Oui, il y a eu d'autres échanges au moins aussi coquins. ;)

Merci beaucoup. J'ai pris un malin plaisir à m'imaginer à la place de la fille..... Ca fait rêver, encore merci

;););) Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fichtre, je crois que ce soir, je ne m'endormirai pas facilement .

Une petite masturbation sera nécessaire pour me calmer

J'aime ton récit. Oui beaucoup (et non, je suis pas spécialement soumise, mais j'aime que ce soit l'homme qui "domine" sexuellement) :oops:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fichtre, je crois que ce soir, je ne m'endormirai pas facilement .

Une petite masturbation sera nécessaire pour me calmer

J'aime ton récit. Oui beaucoup (et non, je suis pas spécialement soumise, mais j'aime que ce soit l'homme qui "domine" sexuellement) :oops:

Et bien, ravi que cet texte te fasse cet effet ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.