Aller au contenu

Quand la femme prend les rênes...


joliette
  • Résumé ou 1er Paragraphe:

    Une femme n'est pas qu'une petite chose gentille, tendre, ronronnant et ondulant comme un chaton pour plaire !

    Et une femme dominante, quand elle ne se montre pas franchement autoritaire, est souvent sexy, désirable, et représente un défi, souvent la réalisation d'un fantasme lors d'un moment exceptionnel.

Spéciale dédicace à Mmes P et LB! :P

Une femme n'est pas qu'une petite chose gentille, tendre, ronronnant et ondulant comme un chaton pour plaire !

Et une femme dominante, quand elle ne se montre pas franchement autoritaire, est souvent sexy, désirable, et représente un défi, souvent la réalisation d'un fantasme lors d'un moment exceptionnel.

La séduction :

Une femme marche souvent aux coups de cœur.

Mais parfois le gibier se fait rare. En période de disette, si elle découvre un homme qui peut être intéressant, faute de mieux, et dans le doute, elle ira l'étudier avec l'acuité d'un entomologiste passionné par son sujet.

Les tests :

Se montrer impolie, désagréable : (donc tester les limites), ou essayer de le mettre en colère

Poser un lapin

Tenter de rendre jaloux

Elle parle de sexe directement, histoire de déstabiliser l'homme (eh non, chez une femme, parler sexe ce n'est pas faire des avances)

Lui demander combien il gagne, quel auto il conduit : tester vos valeurs et/ou son porte-monnaie

Lui demander s'il est gay : façon de découvrir si vous êtes à l'aise avec vous-même.

Bon, le Monsieur a réussi les tests...

Mais peut-être faut-il rajouter le fameux "je ne couche pas le 1er soir", délicate merveille de perversité féminine emballée sous un papier de soie de convenances ?

La femme un chouia dominante a une caractéristique : elle prend le contrôle des choses, fermement, mais avec assez de subtilités que vous n'y verrez que du feu. C'est ce qui la différencie de la femme autoritaire.

Elle prend les initiatives, elle sait ce qu'elle veut !

Mais enfin, ça y est, MONSIEUR est dans la place, enfin, dans la chambre de Madame

(Enfin, ça, c'est s’il ne s'est pas fait violer avant !!!)

Donc, assis du bout des fesses sur une courtepointe de boutis rose, un peu interloqué, il voit la dame de ses pensées présentes, câline mais déterminée, lui retirer ses vêtements.

Détail significatif : elle laisse la cravate. Et voilà l'homme toutou d'un soir, assez décontenancé.

Elle-même se charge de retirer ses vêtements, langoureusement. Vous tentez de la toucher, elle esquive gracieusement.

L'homme se rend assez vite compte qu'il n'a plus qu'à abdiquer. Quel homme n'a pas rêvé, au moins une fois dans sa vie, de s'abandonner ? Et l'important, l'essentiel, le primordial, pour un homme, est de faire l'amour. Et tant que la femme n'essuie pas ses escarpins sur sa fierté comme sur un vulgaire paillasson, aucun risque qu'il se rebiffe!

D'autant que la dame, sous ses façons autoritaires, ne lui veut que du bien : lui faire l'amour. Elle prend les initiatives des caresses, des baisers. Peut-être lui passera-elle des menottes fourrées aux poignets, pour le lier aux barres de cuivres de son lit, réalisant ainsi un de ses fantasmes secrets ? Ou pourquoi pas, prendra-t-elle peut-être l'initiative de le masser, jouant avec ses sens et ses zones érogènes ?

Lui bandera-t’elle les yeux, vous faisant picorer des douceurs, avant d'offrir sa propre intimité à déguster dans un face-sitting ?

Au terme des préliminaires, où Madame, par de savantes manipulations, de caresses avisées en fellations raffinées a mis en forme sa monture impatiente, dont le vit turgescent vibrant comme un ludion supplie désespérément qu'on daigne lui offrir un nid douillet ou une délivrance à son heureux calvaire, vient enfin l'instant T des chevauchées coquines.

Une femme dominante, c'est une femme qui se place au dessus, et qui s'y maintient. Si elle est parvenue à attacher l'homme, aucun risque qu'il ne retourne la situation, au propre ou au figuré. Cela dit, sa situation à lui reste toutefois enviable! Nombreuses sont les positions possibles et délicieuses. Elles offrent également moins de risques d'éjaculations prématurées, et la possibilité pour la femme de stimuler à loisir son clitoris.

Les inconvénients : Le risque un poil accru de fracture pénienne, incident toutefois rare, mais qui vous enverra derechef finir la soirée aux urgences.

Mais revenons plutôt à nos amants !

Puisque Monsieur est sans défense, Madame peut décider d'explorer plus en avant. Un mini vibro posé sur des boules à l'écoute ou la rose de Monsieur peut être une sensation terriblement excitante!

Madame peut aussi se révéler sacrément délurée, et profiter de son état de faiblesse momentané pour tenter des privautés parfaitement inconvenantes, et aller taquiner du doigt votre prostate. L'orgasme prostatique est souvent intense, et peut être multiple.

Le 1er set joué, comment et pourquoi ne pas tenter d'enchaîner sur un second ? Ce qui est parfaitement possible si le Monsieur est en verve et spécialement excité. Il suffit parfois de discuter un peu d'inflation, pour que le tour soit joué...

Image pour illustrer cet article : Du film "Une Histoire d'Amour" réalisé par Hélène Fillières.


  • Like 13
  Signaler Contenu


Retour utilisateur

Commentaires recommandés

Invité Tendre émoi

Posté(e)

Je suis partant !

Pour de temps en temps "subir" et gémir à loisir !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Superbe article Joliette

J'aime prendre les rênes ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Superbe article Joliette

J'aime prendre les rênes

J'aime quand tu prends les rênes ;)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites
Invité 1heracles

Posté(e)

Il n'existe pas de monopole en Amour, peut importe celui qui tient les rênes..

C'est le jeu de l'Amour et du hasard, ne dit on pas que le plus beau des préliminaires c'est déjà d'admirer une femme montant les escaliers..

L'essentiel c'est que cet escalier même a un plaisir partagé...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

eh bien  Joliette, si tu as des envies d'essayer ce que tu as écris... je suis volontaire!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites


Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.