Aller au contenu

L'éjaculation précoce


sexy-cat
  • Résumé ou 1er Paragraphe:

    L’éjaculation prématurée est un sujet tabou, il est pourtant, un mal bien répandu ! Environ 37% des messieurs sont touchés.

    Ejaculation précoce : En quelques mots.

    L’éjaculation précoce, aussi appelée éjaculation prématurée, est un problème qui est provoqué par l’incapacité des hommes à contrôler leur excitation et par la même occasion leur orgasme. Le problème de l’éjaculation précoce n’est pas une question de durée. Une éjaculation peut se provoquer rapidement si l’homme est très excité et si la situation est favorable à cette réaction, le vrai problème de l’éjaculation prématurée est en fait lorsque l’homme en question ne décide pas du lâcher prise, lorsqu’il n’a en fait aucun contrôle de son corps et de son orgasme.

Pas une maladie mais un vrai mal être…

D’un point de vue médical et physiologique, l’éjaculation prématurée n’est pas une maladie, bien au contraire d’un point de vue naturel, ce serait même « parfait ». L’homme serait excitable et répandrait ainsi sa semence rapidement, dans le monde animal, les mâles qui éjaculent le plus rapidement sont les meilleurs reproducteurs aux yeux des femelles. Le problème survient lorsqu’il y a relation entre deux individus, l’homme ne pouvant pas partager son plaisir avec sa partenaire comme il le désirerait, il ressent un sentiment d’échec, de relation inachevée. Une dépression peut ainsi survenir, d’autant plus que la sensibilité du sujet ne permet pas à ces hommes d’en discuter librement, une honte les habite.

Ce problème sexuel affecte également les partenaires féminins et masculins (dans le cas de l'homosexualité), souvent les partenaires confrontés aux problèmes d'éjaculation précoce de la personne se sente coupables ou impuissantes, pensant que c'est de leurs fautes ou en voulant aider, empire même la situation. Cela devient un vrai cauchemar pour l'un comme pour l'autre... Il est vrai que la femme peut également prendre plaisir grâce aux préliminaires, mais un homme souffrant de ce problème tente bien souvent de les raccourcir de peur de venir trop vite, il passe donc à la pénétration. Une femme atteint l'orgasme bien souvent par pénétration, l'homme ne pouvant assurer bien longtemps, il éjacule bien avant qu'elle est atteinte l'orgasme, un sentiment de frustration les envahit.

Dans ces cas-là, le seul moyen pour que le couple survive, est le dialogue, même si ce sujet est sensible, il doit être partagé. La femme n'ose pas en parler de peur de froisser son homme, l'homme lui n'en parle pas car il a honte, ou ne souhaite pas ébranler sa fierté et là, un cercle vicieux se met en place pouvant aller jusqu'à la rupture dans le cas d'un couple.

Le premier rapport.

Une grande majorité des hommes subissent une éjaculation précoce lors de leurs premiers rapports, cela n’est pas grave et c’est très courant, la découverte de nouvelles sensations et le manque d’expérience du contrôle de leurs propres corps. La maîtrise de l’éjaculation chez les messieurs nécessite du temps et de l’expérience, dans ce cas ce n’est pas inquiétant, les choses rentreront dans l’ordre après de nombreuses relations sexuelles. Le stress et les appréhensions liées au premier rapport, accentuent d’ailleurs énormément le phénomène.

Les causes de l’éjaculation rapide.

Des chercheurs pointent du doigt des prédispositions à l’éjaculation prématurée, le système cérébral pourrait être en cause, une sorte de déterminisme à se reproduire rapidement, mais les études sont toujours en cours, aucune certitude n’est donnée. Les hommes fragiles psychologiquement, anxieux, stressés, pourraient être plus à même de souffrir de ce problème sexuel.

Un autre point est dénoncé par les chercheurs, la masturbation rapide serait aussi en cause, la masturbation pratiquée uniquement pour éjaculer, ils conseillent de se masturber plus lentement pour réapprendre à ressentir et explorer les sensations ressentis pour ainsi mieux les comprendre et de ce fait les maîtriser. Plusieurs solutions sont également évoquées comme par exemple la concentration, la méditation, et surtout la respiration. Une respiration coupée, rapide, favoriserait l’éjaculation précoce, pensez à respirer du ventre.

Les facteurs/causes peuvent être très nombreux, nous pouvons également citer certaines maladies comme l'infection de l'urètre (urétrite) ou de la prostate aussi nommée prostatite : le malaise ressenti est désagréable et l'homme peut se forcer à éjaculer.

Il y a aussi le problème de l'érection difficile (troubles érectiles) qui pousse l'homme à la pénétration et l'éjaculation rapide de peur de perdre l'érection, l'impuissance peut donc aussi être liée.

Les Astuces aidant à lutter contre l'éjaculation rapide.

Heureusement il existe des méthodes et entraînement que les sexologues conseils pour améliorer sa situation d'éjaculation prématurée. Le premier conseil que je peux donner à ces messieurs est de consulter un spécialiste, étant donné que ce problème est surtout de caractère psychologique il est préférable de consulter et de se faire aider pour pallier aux problèmes, rien de mieux que de se sentir aider et épauler.

Ensuite, je conseillerai de prendre le temps, le sexe n'est pas une course contre la montre, prendre son temps, apprécier le moment présent, apprendre à apprivoiser son corps en douceur est aussi un des meilleurs moyens de comprendre comment la machine fonctionne, être animer par la flamme du désir est une bonne chose, à vous de la canaliser pour ne pas que ça devienne un vrai brasier.

Il existe aussi l'exercice "comprimer le pénis" ça consiste à stimuler l'éjaculation puis quand vous sentez que ça va arriver, vous comprimez votre pénis à la hauteur du gland jusqu'à ce que l'envie d'éjaculer disparaisse, il semblerait que si l'on répète cet exercice plusieurs fois, ça atténuerai l'effet de précocité.

Les exercices de Kegel sont généralement pratiqués par les femmes nouvellement maman, qui doivent renforcer les muscles du plancher pelvien (bulbo-caverneux et pubo-coccygien). Tandis que chez les hommes, ça leur permet de retarder l'éjaculation. L’exercice consiste à contracter les fesses pendant environ 10 secondes puis à relâcher et à recommencer. Répétez ces exercices plusieurs fois dans une même journée pendant une période plus ou moins longue. Pendant les rapports sexuels les hommes peuvent ainsi retenir l’éjaculation, la retarder, tout en contractant (comme dans les exercices) leurs muscles, tandis que d'autres y arrivent plutôt en les relâchant.

Le dernier conseil que l'on pourrait donner c'est : Détendez-vous !

Je pense qu’en réalité il n’y a pas de méthode miracle, si on pouvait conclure sur ce sujet sensible, je dirai que le tout est d’apprendre à connaître son propre corps et surtout ses sentiments. Réapprenez à sentir votre corps, ne stressez pas sur vos performances et surtout, pratiquez !

C’est en forgeant qu’on devient forgeron !

Source de l'image pour illustrer cet article : Insomnia. Problems in Bed


  • Like 6
  Signaler Contenu


Retour utilisateur

Commentaires recommandés

Ton article m'a intéressée car ça touche plus ou moins mon homme !!

Effectivement ça se remarque davantage quand il est stressé.

En revanche là où je ne suis pas d'accord c'est sur la notion du plaisir partagé :

"Le problème survient lorsqu’il y a relation entre deux individus, l’homme ne pouvant pas partager son plaisir avec sa partenaire comme il le désirerait, il ressent un sentiment d’échec, de relation inachevée."

Hier soir par exemple, il m'a excitée suffisamment pour que je jouisse une première fois et ensuite, la deuxième ça a été ensemble.

Bon comme tu le dis plus loin, chez nous la discussion est primordiale, donc je pense que ça aide à ce qu'aucun de nous ne se sente frustré.

Si la femme connait suffisamment son corps pour guider son partenaire, je pense que le sentiment de "relation inachevé" n'a pas lieu d'être.

Perso, je sais que je vais jouir plus où moins vite selon qu'il me caresse là ou là...

Du coup, je me "calque" sur a montée de son plaisir et tout fonctionne !!

Encore merci en tous cas d'avoir abordé ce sujet !!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour cet article qui est un vrai problème dans un couple

Au moins là c'est plus clair, tu donnes des pistes pour en sortir

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Cat pour cet article très intéressant.

C'est un problème beaucoup plus répandu qu'on ne veut bien le croire !

Pour ma part, il m'est déjà arrivé d'avoir le souci quelquefois lors d'un premier rapport avec une partenaire

C'est un sujet complexe.Mais la confiance en soi et en ton partenaire est je crois très importante.Quand il y a une réelle complicité et surtout un dialogue, le problème peut disparaitre.

Enfin , je ne parle que de mon expérience personnelle

Je ne parle même pas de la première fois tout court ......

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites
Invité Tendre émoi

Posté(e)

Il faudrait aussi préciser à partir de quand on souffre d'éjaculation précoce...

Parce que les rapport dans les porno qui durent 40mn...

c'est tout de même rare dans la real life !!

Et puis toute n'apprécie pas, il faut aussi insister sur la qualité des préliminaires qui permettent aux dames de "décoller" vite et plus longtemps...

Enfin bref, c'est un tout !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait aussi préciser à partir de quand on souffre d'éjaculation précoce...

Parce que les rapport dans les porno qui durent 40mn...

Que 40 mn ???? :grin: :arrow:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites
Invité ecvllon

Posté(e)

c'est ce que je redoute pour lorsque je me déciderai (si je m'y décide) à avoir des relations sexuelles..

renforcer les muscles du plancher pelvien

j'adore vraiment la description, ça devrait aider

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'article est pas mal.

Seule remarque : il faudrait songer à déconnecter l'éjaculation masculine de l'orgasme. C'est pas parcequ'un homme éjacule qu'il prend du plaisir.

C'est d'ailleurs l'un des éléments qui provoque le plus de problème dans cette situation : l'homme est excité, veut se faire plaisir et donner du plaisir à sa partenaire et il est incapable d'aucun des deux.

Pour les intéressés il y a également des orgasmes non éjaculatoires...

Tout ça se joue principalement dans la tête. Si on démystifie l'acte sexuel, en général on se débarrasse de ce trouble (si la cause n'est pas plus pronfonde en terme psychologique).

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites


Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.