Aller au contenu
  • entries
    108
  • comments
    351
  • views
    39,541

la veuve noire 2 eme partie

ptitangecathy

720 vues

Je décida de l’empoisonné avec des petites dose de substance médicamenteuse , je m’appliquai tous les jours à mettre la drogue dans ses repas , Nicolas ne s’apercevait de rien , notre vie paraissait normal , je lui faisait croire que j’été toujours aussi amoureuse de lui , on faisait l’amour tous les jours , je m’amuser a le surprendre le soir quand il rentre du travail , je m’habiller avec des tenues sexy et lui faisait des danses langoureuses , je ne pouvais pas laissez paraitre qu’ il ne me donner plus envie .

Au bout de quelques mois les drogues qu’ il ingérer à son insu commencèrent à faire de l’effet , Nicolas perdait son entrain pour tous , lui qui été si actif , il allait avait du mal à se sortir du lit le matin pour aller au travail , il se dit que cela n été qu’ une fatigue passagère et que ça aller passer mais cette état ne passa pas il empira même au bout de quelques moi . Moi j’été ravie tout fonctionner comme prévu, Nicolas été tous le temps épuiser, avait des étourdissements, je lui proposai donc de consulter un médecin mais il y refusa car comme je la savais il l’est détester.

Nous ne faisions pratiquement plus l’amour ce qui en soit m arranger. Je décidai donc de prendre un amant au début juste pour me satisfaire de ce que je ne pouvais plus avoir avec mon mari mais je n’y trouver aucun plaisir car avec cette amant je n’avais pas de but, pour que je sois satisfaite il me fallait savoir qu’au final j aller être gagnante .Je me mis donc à réfléchir a une autre situation ;

Il me fallait remplacer mon mari mais pas n’importe comment, je devais trouver un homme riche qui pourrait m épouser quand Nicolas aurait disparue. A présent Nicolas passer c’est journée à dormir, ce qui me laisser le temps pour aller chassez mon nouvel amant, je me mis à fréquenter les endroits les plus classes de la capitale, les endroits où les hommes importants venait.

Lors d’un vernissage dans une grande galerie , un homme d’une cinquantaine d’années venit m aborder pendant que j’été entrain d’admirer les différents tableaux , on commença par discuter arts puis la conversation dévia sur nos vies personnelles , il m’appris qu’ il été veuf depuis quelques années , qu’ il n’avait jamais eue d’enfants et qu’ il dirigeait une grosse entreprise de télécommunications . Cette homme été pour l’homme idéal pour une femme comme moi, il me fallait maintenant le charmer et le conquérir pour qu’il devienne mon amant. La soirée terminée il me proposa que dès le lendemain on aille prendre un café je n’acceptai pas et il me laissa sa carte, Il s’appelait Marc Daguey, je ne pouvais pas paraitre pour une femme facile.

Une semaine après cette rencontre je me décidai de l’appeler et lui fixa un rendez-vous pour un café, on se rejoignit l’après-midi même. Je m’été habiller de façon classe mais sexy tout de même , on passa l’après-midi à discuter , je lui raconta que ma vie actuelle été des plus moroses , mon mari été devenue une loque et qu’ il me délaissez totalement , il fut choquer qu’ on puisse délaissez une femme telle que moi ,. En rentrant chez moi j’été ravie il tomber dans mes filets, quand a Nicolas son état empire de plus en plus ^par acquis de conscience et pour ne pas attirer de soupçons je décidai de faire venir tout de même un médecin. Le médecin conclu a une très grosse dépression, il lui prescriva des anxiolytiques et des somnifères ce qui rendait Nicolas encore plus amorphe, ce qui aller me laissez plus de temps encore pour amadouer Marc.

Avec Marc on se voyait régulièrement, on apprenait a ce découvrir, nous n’avions pas encore fait l’amour ensemble. Un soir lors d’un diner il me glissa a l’oreille qu’il avait très envie de moi depuis un moment mais qu’il n’ose pas de peur d’aller trop vite, je lui répondis que moi aussi j’avais envie de lui et que j’été prête à sauter le pas. Apres le diner il m’emmena chez lui , il me fit installer dans le salon , il y avait un feu dans la cheminée , cela été romantique à souhait , il nous servi une coupe de champagne , marc été assis a cote de moi , il s’approcha , m enlaça et me donna un baiser sensuel , il me fit basculer en arrière et continua de m embrasser , ses mains caresser sous ma robe , tout été douceurs avec lui ses baisers, ses caresses , ses mots.

Il me fit retirer ma robe , sa bouche découvrit mon corps jusqu’ a ce qu’ elle vienne se posez sur mon intimité , il retira mon string et sa langue venait me caresser , il me procurait un plaisir immense , il remonta pour m embrassez , il se déshabilla et il me pénétra avec une telle douceur , ses va et viens été doux , il accéléra le rythme et m emmena au septième ciel , il me suivit dans cette orgasme et il explosa en moi . Apres avoir fait l’amour je rester blottis contre lui, je lui dis que je ne voulais plus le quitter mais que cela n été pas possible. Forcément dans mon esprit je savais très bien que cela n été plus qu’une question de semaines avant que je puisse être avec lui.

Au petit matin je rentrée chez moi, et là je découvris Nicolas inanimé dans la cuisine, j appela de suite les secours mais il n’y avait plus rien à faire, j appris plus tard que Nicolas avait succombé à une crise cardiaque, ouf il n’avait pas fait de test toxicologiques car sinon je pense que j’aurai du donner certaine explication.

J organisa les funérailles de mon mari et joua a la veuve éplorée pendant plusieurs semaines, bien sûr je n été pas du tout attrister par sa mort. Malgré tout je continuer ma relation avec Marc.

Apres une année de relations avec Marc il me fallait passez aux choses sérieuses, je lui fis a plusieurs fois des allusions sur le mariage, au début Marc été réticent mais avec le temps l’idée faisait son chemin dans la tête de Marc. Un matin Marc venit me réveiller et il me fit sa demande en mariage, ce que bien sur j accepta de suite.

Marc paraissait heureux mais je ne sais pas pourquoi il y a des choses chez lui qui me paraissait étrange, j été persuader qu’il me cacher quelque chose, je devais découvrir quoi, rien ne devais faire échouer mon plan .

A suivre ……

la vie est tellement courte qu il faut profitez a fond de tous les bons moments !!!!!

  • Like 2


2 Commentaires


Recommended Comments

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.